Une grotesque manipulation de deux lobbyistes du Makhzen à l’UE démasquée

Gilles Pargneaux, visé par les propos de l'ambassadeur d'Algérie à Bruxelles. D. R.

Le Maroc a essuyé un revers cinglant au Parlement européen qui l’a désavoué après l’affichage d’une carte géographique du royaume incluant les territoires occupés du Sahara Occidental à l’occasion de l’exposition organisée dans l’enceinte de cette institution sous le thème «Maroc : terre des énergies renouvelables». Une nouvelle défaite diplomatique que n’ont pu lui éviter ses alliés au sein de cette institution de l’Union européenne (UE), les eurodéputés Gilles Pargneaux et Victor Bostinaru qui ont initié cette exposition. «L’usage de cet espace d’exposition a été alloué sans frais par le Parlement européen à l’un de ses députés, en accord avec les règles en usage. Le Parlement européen n’assume aucune responsabilité quant au contenu et informations figurant dans cette exposition ou manifestation culturelle», a réagi le service exposition du Parlement européen après que des voix se sont élevées pour dénoncer les prétentions marocaines sur le Sahara Occidental.

L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani, a qualifié les manœuvres des alliés du Maroc de «spectacle affligeant», soulignant que «l’activisme» de ces eurodéputés, connus pour être au service de la propagande expansionniste du royaume, a été dénoncé par leur propre parti. «C’est un spectacle affligeant auquel s’est adonné le VRP en chef du Maroc au sein du Parlement européen. Une triste image que de le voir houspillé par les huissiers de cette honorable institution pour violation caractérisée des règles en usage dans l’hémicycle», a-t-il déclaré à l’APS. «Son activisme débridé en sa qualité de relais patenté des thèses marocaines a suscité un mouvement de vive réprobation au sein même de son groupe politique et au sein de la délégation Maghreb dont il est membre», a-t-il ajouté.

L’entêtement marocain à vouloir faire admettre à la communauté internationale l’irréversibilité du fait accompli de l’occupation du Sahara Occidental par le royaume, a été décriée par le ministre sahraoui délégué pour l’Europe, Mohamed Sidati et par de nombreux eurodéputés, ainsi que par l’intergroupe «paix pour le Sahara Occidental» au Parlement européen, qui ont exigé le retrait immédiat de cette carte «trompeuse».

Sidati exige un désaveu public

Dans une lettre adressée à la présidente du groupe socialiste au Parlement européen, dont sont issus les organisateurs de l’exposition, M. Sidati a demandé le «retrait immédiat» de la carte géographique en question et qu’une correction soit «apportée publiquement» au nom de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D). «Le Front Polisario a toujours entretenu des relations constructives et positives avec le S&D, et à la faveur de nos engagements, nous n’avons aucune raison de croire que la position officielle des socialistes et démocrates est de soutenir et normaliser l’occupation marocaine du Sahara Occidental, ou de contredire les décisions de la Cour de justice de l’Union européenne», a-t-il souligné. Selon le ministre sahraoui, cette carte géographique qui montre clairement le Sahara Occidental comme une partie contiguë au Maroc est «trompeuse» et «en contradiction directe avec les jugements juridiques énoncés par la Cour européenne de justice». «Présenter la carte de cette manière peut être une erreur involontaire, mais potentiellement dangereuse, ce qui constitue une désinformation publique», a-t-il ajouté, estimant que les participants qui ne connaissent pas le conflit au Sahara Occidental seraient «induits en erreur». Le diplomate sahraoui a rappelé, à ce titre, que le Sahara Occidental est inscrit sur la liste des territoires non autonomes de l’ONU et que l’avocat général de la Cour de justice de l’UE, Melchior Wathelet, a considéré que l’accord UE-Maroc sur la libéralisation des échanges des produits agricoles et de la pêche ne s’applique pas au Sahara occidental qui «ne fait pas partie du territoire du Maroc».

Le tribunal européen avait annulé le 10 décembre dernier l’accord UE-Maroc sur la libéralisation des échanges des produits agricoles et de la pêche signé en 2012 au motif qu’il incluait le territoire du Sahara occidental.

Le président du Parlement européen interpellé

De nombreux eurodéputés, solidaires de la cause sahraouie, comptent interpeller le président du Parlement européen, Martin Schulz, sur la question et dénoncer l’organisation d’une telle exposition dans les couloirs du Parlement européen «en violation des règles régissant l’organisation de tels événements». Dans un projet de lettre pour le premier responsable du Parlement européen, l’intergroupe sur le Sahara Occidental, dénonce l’utilisation lors de cette exposition, d’une carte géographique qui représente le Maroc et le Sahara Occidental, sans distinction entre les deux territoires, et sans même se référer au Sahara Occidental. «Cette représentation est en contradiction avec les positions de l’UE, de l’ONU et du droit international qui ne reconnaissent pas la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental », soulignent-ils dans le texte, rappelant également que le royaume du Maroc «ne dispose d’aucun mandat international pour administrer ce territoire».

Interpellée en août dernier par des eurodéputés sur l’utilisation d’une carte du continent africain sur le site de la direction générale santé et sécurité alimentaire de la Commission, dans laquelle la carte géographique du Maroc incluait l’ensemble du territoire du Sahara Occidental, la chef de la diplomatie européenne a reconnu «une erreur» qui a été «corrigée». «Cette carte a été corrigée conformément aux pratiques et normes des Nations unies et du droit international», a-t-elle indiqué, soulignant que «les frontières et les noms indiqués et les désignations utilisées dans cette carte ne signifient pas que l’UE reconnaît officiellement» quoi que ce soit.

R. I.

 

Comment (57)

    MAGHREB
    18 décembre 2016 - 12 h 44 min

    Nous devons trouver une
    Nous devons trouver une solution à ce problème.




    0



    0
    Anonymous
    22 octobre 2016 - 12 h 25 min

    Ainsi, le palais royale, et
    Ainsi, le palais royale, et le gouvernement marocain avec son « Makhzen » des coups bas,
    Et des basses manoeuvres sont devenus, parmi,les plus grands corrupteurs
    – dans les coulisses, et rouages secrètes – des fonctionnaires, et diplomates étrangers au monde
    Après le Qatar , et l’Arabie Saoudite, le Maroc est le 3ème contributeur des fonctionnaires, et diplomates français

    Voir le Point: France-Pays du Golfe: liaisons dangereuses:à quel les fonctionnaires, et diplomates français
    Sont devenus si friands des « largesses,…..?! » des princes des pays du Golfe
    Valises pleines de liasses d’euro, et de dollar,…..?!

    Le gouvernement, et l’état français, en superviseurs-conseillers, peuvent, maintenant, donner des leçons
    De morale, de rigueur, de transparence, de bonne conduite, de bonne gouvernance, et d’éthiques
    Aux pays du tiers monde, (pays du Maghreb, en particulier,…?!




    0



    0
      AnonymoS
      22 octobre 2016 - 13 h 00 min

      Pas tout à fait, les pays du
      Pas tout à fait, les pays du golf peuvent se le permettre pour avoir statut de privilégiés; quant à bouboule lui est un tocard, il emprunte pour se maintenir dans un lieu qui n’est pas le sien.




      0



      0
    Samy
    22 octobre 2016 - 10 h 49 min

    Ainsi donc le roi du Maroc
    Ainsi donc le roi du Maroc et son makhzen ont payé 12 millions d’euros pour faire venir dans ce narco-royaume Hillary Clinton lorsqu’elle était ministre des AE des USA.Alors que le peuple marocain croule sous la misère dans sa grande majorité le roi et son makhzen dépensent sans compter pour tenter de s’acheter les grands de ce monde.Mais tout se sait à notre époque et les tentatives de cacher le soleil avec un tamis sont vouées à l’échec.Ce royaume exportateur de drogue et son allié esclavagiste saoudien producteur de pétrole qui vivent hors du temps ne perdent rien pour attendre le verdict du temps qui tombera sur eux comme un couperet.Ce n’est qu’une question de temps car il est impossible de tromper tout le monde tout le temps.




    0



    0
    aqil2
    22 octobre 2016 - 10 h 01 min

    les Français ont acquis trop
    les Français ont acquis trop de biens matériels et de pouvoir, qu’ils sont devenus les maîtres incontestés du royaume, le camé n’a plus le choix, payer ou abdiquer. Côté ONU, EU, Américains et UA, longtemps ont observé un certain regain d’intérêt envers le Maroc pour ne pas trop déstabiliser le royaume et la région, estimant que celui-ci jouait un rôle d’équilibre et de paix. Aujourd’hui il n’en est rien, ces derniers ont changé d’appréciation. D’abord l’arrivée de l’Algérie avec son poids qui pèse lourd sur le régional et sur la scène internationale, les ONG et les activistes qui militent pour la paix, ont clairement démontré que le maghzen n’est qu’un nid de corruptions et de propagande. Ces derniers temps, les Sahraouis ont apporté des victoires qui ont enragé le névrosé, oubliant la population, les plus diminues préfèrent servir de chaires à canons, au Yémen et dans le rang de l’EI plutôt que de voir leurs familles dans la misère. à forcer sur toute propagande, bouffi s’y enferme et il ne s’en sortira pas indemne.




    0



    0
    Joelle
    21 octobre 2016 - 19 h 26 min

    Arrêtez de prendre vos
    Arrêtez de prendre vos compatriotes pour des ignares




    0



    0
      Lyes Oukane
      22 octobre 2016 - 8 h 02 min

      @ Joelle /// Comme c’est
      @ Joelle /// Comme c’est mignon une Joëlle qui vient nous faire la leçon 55 ans après la fin de la colonisation . Nous n’attendions plus que toi ,une Joëlle avec ces deux L nous expliquant ou il nous faut butiner . Ecoute maroc – haine ici c’est Algérie Patriotique . Les comme toi ,on les débusque à la trique . Soit tu postes tes commentaires sous ta vraie identité soit on t’habille généreusement pour l’hiver qui approche .




      0



      0
    Anonymous
    21 octobre 2016 - 17 h 15 min

    @ Dahmane,

    @ Dahmane,
    Pour le Maroc et les marocains , la terre, le sol et ses richesses, pour l’Algérie et le polisario les cartes représentant le monde.c’est un bon équilibre.




    0



    0
      Rouichedz
      21 octobre 2016 - 17 h 53 min

      Tu devrais cesser de tirer
      Tu devrais cesser de tirer sur ton petard, Ca t’eviterait de dire autant d;aneries en si peu de lignes. De toutes es manieres lindependance du Sahara occidental interviendra plus tot que tu le pense et que le crois ton roitelet M6 et en attendant ton Makhne doit se preparer a sieger aux cotes de la delegation de la RASD a l’UA.




      0



      0
        Anonymous
        21 octobre 2016 - 19 h 34 min

        @ Rouichedz

        @ Rouichedz
        Je ne vais pas t’apprendre que si le Maroc veut intégrer UA, et qu’il va l’intégrer tôt ou tard, c’est pour diviser cette institution en deux blocs, les pays francophones dont ferait parti le Maroc comme leader, et l’autre bloc Anglophone dont ferait parti l’Algérie et la Rasd, sauf qu’il y’a une contradiction totale( politique, économique culturel,historique et j’en passe) l’Algérie elle même francophone , la Rasd hispanophone, cherchez l’erreur,. De toutes manières il y’aura deux Afrique.




        0



        0
      Anonymous
      21 octobre 2016 - 18 h 52 min

      Que la paix soi la raisons de
      Que la paix soi la raisons de notre religion islam et de notre sang de notre culture de notre voisinage allah allah allah ihdina trouver une solution pour les sarahouis svp et que la paix règne entre mesulemans pour ne pas oublier l’au-delà et pardon pour les insultes envers mes frères car Satan veux être plus fort que nous pardon sincères aninimous




      0



      0
        selecto
        21 octobre 2016 - 19 h 42 min

        Tout agresseur contre l
        Tout agresseur contre l’Algérie quelque soit sa religion même musulmane sera enterré vivant la tête en bas.




        0



        0
      Sprinkler
      21 octobre 2016 - 19 h 26 min

      …Quand les Saharouis auront
      …Quand les Saharouis auront épuisé tous les recours diplomatiques, qu’ils reviendront définitivement des illusions du  » Droit international « , la raison leur dictera de reprendre par les armes ce que ton royaume mirifique leur a pris par la force. Ce n’est plus qu’une question de temps et Morpion VI ferait bien de préparer la retraite de ses  » Farces Armées Royales  » et de les recycler dans la culture du cannabis en attendant que les Al Saoud les appellent au secours de leur royaume chancelant…Une monrachie dont les sujets bouclent leurs fins de mois en inondant le monde de cannabis ne peut avoir qu’une idée très approximative de l’équilibre…À la dépression économique s’ajoutent les turbulences politiques et les revers diplomatiques essuyés par ce roi autiste qui vous a plongés dans un dénuement absolu….Pour ce qui est de notre relation au monde et à ses cartes, le dernier camouflet de Bruxelles montre s’il en est besoin que l’expansionnisme marocain ne s’illustre plus que sur les…cartes car Aucun pays au monde digne de ce nom ne vous reconnaît de souveraineté sur le Sahara Occidental et vous allez bientôt l’apprendre à vos dépens…




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.