Selon des sources informées : Amar Saïdani aurait été forcé à démissionner

Saïdani lors du comité central du FLN. New Press

Coup de théâtre au comité central du FLN. Algeriepatriotique a appris de sources généralement bien informées que le secrétaire général du parti aurait été forcé à déposer sa démission et à confier l’intérim à Djamel Ould-Abbès. Cette décision émanerait du président d’honneur du FLN, c’est-à-dire du président de la République en personne, a-t-on encore appris. Selon nos sources, la démission forcée d’Amar Saïdani était connue depuis hier, d’où l’annulation des mouvements de protestation des frondeurs. Ce matin, à l’hôtel El-Aurassi, ces derniers ont été priés de «ne pas perturber» le déroulement des travaux et d’attendre que des «informations» leur parviennent sur le départ souhaité du secrétaire général qui aurait été «ordonné en haut lieu». Contrairement à ce que nous annoncions auparavant, selon les premiers échos qui nous étaient parvenus de la réunion du comité central, dans les coulisses, les choses auraient été tranchées en faveur de la destitution de celui qui a transformé le FLN historique en un récipiendaire d’argent sale et qui s’est entouré d’hommes liges pour diriger le parti en véritable autocrate.

Néanmoins, les frondeurs, joints au téléphone par Algeriepatriotique, affirment, par la voix d’Abderrahmane Belayat, que le problème ne se situe pas dans le remplacement de Saïdani par Ould-Abbès ou par quelqu’un d’autre, mais dans le retour à la légalité. Abderrahmane Belayat a confirmé sa menace de «saborder» les listes qui seraient présentées par la direction actuelle du parti aux élections législatives en menant campagne contre les candidats du «faux FLN», comme il l’a qualifié.

La nouvelle du départ d’Amar Saïdani est, au moment où nous rédigeons ces lignes, au stade de la «rumeur persistante», mais nos sources se disent certaines qu’un ordre a été effectivement donné par le «président du parti» de limoger l’actuel secrétaire général dont la dernière sortie après quatre mois d’absence a suscité une grande gêne aussi bien au sein des plus hautes sphères du pouvoir qu’au FLN. Des membres du gouvernement et le président du Parlement avaient, en effet, été piégés, en assistant à un discours incendiaire d’Amar Saïdani dans lequel il avait proféré de graves accusations contre l’ancien parton des services de renseignement, le général Toufik, et l’ancien chef de gouvernement, Abdelaziz Belkhadem, qui ont longtemps travaillé aux côtés du chef de l’Etat.

Karim Bouali

Lire aussi :

Amar Saïdani reporte la réunion du comité central du FLN de peur d’être destitué

Les frondeurs du FLN à Algeriepatriotique : «Il y a deux façons d’évincer Saïdani»

 

Comment (203)

    Le temps
    1 novembre 2016 - 12 h 33 min

    Il est temps de la revilution
    Il est temps de la revilution algerienne la France qu on pensait avoir fait partir est toujours aun commandes. Les algeriene se laisse berner par ces histoires de petit politiciens comme nos ayeux se sont fait avoir avec d autres histoire PPA et autres. Le crime Le plus odieux est celui commis par la France en ce moment.




    0



    0
    Anonymous
    27 octobre 2016 - 5 h 34 min

    NO COMENT
    NO COMENT




    0



    0
    ss
    25 octobre 2016 - 18 h 24 min

    mission terminée
    mission terminée




    0



    0
    algerien
    25 octobre 2016 - 13 h 48 min

    je voudrais que saadani face
    je voudrais que saadani face une dernière déclaration contre le Gle de corps Toufik’ belkadem et Madame Bitat Win Rahaa Rejla Ya Si Amar…………….




    0



    0
    carantita
    24 octobre 2016 - 17 h 07 min

    A qui le tour maintenant au
    A qui le tour maintenant au plus vite




    0



    0
    Rachid kamel
    24 octobre 2016 - 11 h 29 min

    le problème ce n est pas
    le problème ce n est pas saidani mais c est le FLN lui même il faut qu il entre au musée




    0



    0
    USMS
    24 octobre 2016 - 6 h 24 min

    Lé départ de cet hurluberlu
    Lé départ de cet hurluberlu ne m’intéresse pas. Moi, je voudrais bien connaitre la réaction du mari, du frère et du père de la « militante » en pleurs suspendue au coup de cet individu. OU EST LA ROJLA D’ANTAN.




    0



    0
    réfléchissez un peu
    23 octobre 2016 - 23 h 13 min

    QUAND LA MARIONNETTE EST
    QUAND LA MARIONNETTE EST REMPLACÉE , CELA NE VEUT ABSOLUMENT PAS DIRE QUE LES MARIONNETTISTES ONT , EUX AUSSI ÉTÉ Remplacés , loin de là !




    0



    0
      C'est tout réfléchi
      24 octobre 2016 - 7 h 18 min

      —- La preuve, ils ont
      —- La preuve, ils ont vite fait d’agir : ils ont montré leur promptitude à choisir le pantin idoine, à même de préserver leurs intérêts vitaux à travers le cheval de Troie et le prétexte qu’ est devenu le FLN.




      0



      0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 20 h 17 min

    Le F.L.N d’aujourd’hui des
    Le F.L.N d’aujourd’hui des « militants » opportunistes-corrompus-businessmen,
    De bureaux, de salons, et des affaires,…..?!
    N’est que le produit du clan dictatorial-corrompu -policier-sécuritaire de Oujda,
    En voulant faire bien, et de surcroit mieux que le colonialisme sanguinaire français,
    Le clan de Oujda corrompu et sanguinaire a détruit le pays, et l’a laissé en ruines, avec un peuple martyrisé,
    Et traumatisé par les mauvais traitements, les tortures des opposants pacifiques, les disparitions, les sévices, Les assassinats de figures, et de symboles de la Révolution

    Par ses « révolutions socialistes bureaucratiques, irréalistes, utopiques, importées  » ,
    Il a défiguré, et travesti le pays, qui est devenu méconnaissable, qui a perdu ses valeurs, son authenticité,
    Ses traditions,ses valeurs ancestrales, ses vertus pour le travail, et ses meilleures terres agricoles
    Laissées aux rapaces et aux vautours de la Mafia du foncier, et de l’administration bureaucratique corrompue

    Le respect mutuel des personnes quels que soient leurs ages, leurs traditions, leurs langues, de toutes les régions d’Algérie, sans arrogance, et sans mépris pour les autres……
    Le clan de Oujda, par sa pensée, et ses méthodes, ressemble , dans une certaine mesure aux Khmers rouges
    Maoistes de Pol Pot, Khieu Samphane, Iang Sary (1975-1979), étudiants communistes à Pékin,
    Et reliquats de la révolution culturelle chinoise (1966-1969) ,avec leurs 1.5 millions de morts, et disparus de Pauvres, et innocents citoyens cambodgiens, le Cambodge est devenu, ainsi, sans classes, et sans élites
    Au Cambodge, le stade final, et supreme du communisme fut atteint en 1979,
    …..Avec une tragédie humanitaire historique, et mondiale cicatrisée dans la mémoire de l’humanité
    Heureusement , les Khmers rouges furent évincés par les vaillantes, et aguerries forces vietnamiennes
    En 1979




    0



    0
      madjid
      26 octobre 2016 - 11 h 33 min

      bonjour

      bonjour
      il ni a plus de membre qui porte le noms du F L N dans ce parti les vrais adhérents du ce parti soi il sont morts soi ils sont a l’écart tous ce qui existe actuellement dans ce parti je parle bien des présents et des opposent sont la que pour leur propre besoins ils ont salie nos martyres par leur mauvaise foi le F L N ce n’est pas un parti politique si ont se remet a la realite c’est toute une galerie




      0



      0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 19 h 14 min

    SAIDANI restera l’homme du
    SAIDANI restera l’homme du FLN AU LÉGISLATIF PROCHAIN IL SE PRESENTERA IL AURA SON SIEGE A L’APN PUIS IL SERA ELU PRESIDENT DE L’ASSEMBLE POPULAIRE NATIONALE VOILA LE SECRET DE SA DEMISSION ET AU PROCHAIN ELECTION PRESIDENTIIELLE DE 2019 il servira qui il veut




    0



    0
      Anonyme
      24 octobre 2016 - 5 h 45 min

      As-tu bu? Ou tes maîtres t
      As-tu bu? Ou tes maîtres t’ont dit de dire cette folie comme ballon d’essai.




      0



      0
        Anonymous
        24 octobre 2016 - 21 h 06 min

        Ils ont écarté Ould abbas du
        Ils ont écarté Ould abbas du gouvernement a cause de l.affaire khalifa quelques mois passée en Angleterre après avoir condamner khalifa il a été rappelé et nommé ministre puis nommé sénateur et maintenant SG FLN . Ils ont écarté saidani du président APN quelque mois après il se retrouve SG FLN je peux te donner beaucoup de cas ,(chakib Khalil) cessé d’être vulgaire dans mon pays ALGÉRiE on a pas la hantise




        0



        0
    M.larbi
    23 octobre 2016 - 18 h 33 min

    Bouteflika a mis17 ans pour
    Bouteflika a mis17 ans pour passer du 3/4 président au 5/4 président. Le roi sans couronne a joué une belle partie de poker menteur dont il est sorti le grand vainqueur. Il a commencé par neutraliser l’opposition en l’invitant à la table de la ripaille avant de l’émasculer complètement. Ensuite, il fallut neutraliser les services secrets qui faisaient et défaisaient les présidents. Puis vint, le tour du berrah national Saadani. SA FIN DE MISSION signifie seulement que son rôle d’aboyeur national n’est plus requis puisque Toufik a rendu le tablier. Dans les prochains mois, ce sera le tour de Gaid Salah. Ainsi, tout l’appareil politique , militaire ainsi que les institutions nationales sont ou seront neutralisés. Il restera un Bouteflika dans la posture de César qui a toute latitude pour mettre sur orbite un Chekib Khelil adoubé par les zaouïas. Son frère Said, tout puissant qu’il est ,restera dans l’ombre. Les chauve souris n’aiment guère la clarté du jour. Et dans tout cela, le peuple compte les points comme si le destin de ce pays ne l’intéressait point.




    0



    0
    Lghoul
    23 octobre 2016 - 18 h 12 min

    I doit remettre toutes les
    I doit remettre toutes les clefs des appartements acquis fraudulesement a Paris. Ses comptes en banque a Alger et Paris. Avant de passer au juge ensuite Il aura billet sans retour a gafsa tout en attendant les deliberations du juge.




    0



    0
    HAKIM LAOUER
    23 octobre 2016 - 18 h 01 min

    KHALOU EDEWLA TAL3AB LA3BHA
    KHALOU EDEWLA TAL3AB LA3BHA




    0



    0
    Touaa
    23 octobre 2016 - 17 h 05 min

    Il mérite la médaille d or
    Il mérite la médaille d or de son système politique……et ould abbés regarder comment les hôpitaux ont été gerer—K




    0



    0
    Alilapointe59
    23 octobre 2016 - 16 h 59 min

    Il a été forcé a démissionné
    Il a été forcé a démissionné par le peuples et gouvernement. Je vous ai dit que plus de 70% algérien vote FLN pourquoi alors manifesté contre cette pourriture.




    0



    0
    Touaa
    23 octobre 2016 - 16 h 51 min

    Saidani a préparer le terrain
    Saidani a préparer le terrain a Saïd pour les présidentielles…..




    0



    0
      Anonymous
      23 octobre 2016 - 20 h 03 min

      La route est longue et l
      La route est longue et l’avenir incertain. D’ici ce moment, il lui faudra lire la biographies d’hommes qui se pensaient indispensables. La route est longue et la roue tourne, personne ne sait de quoi est fait demain. Une chose est certaine : Said Bouteflika s’il devait être élu président, il mettra sur les genoux l’Algérie et il sera notre Louis XIV ou, plus approprié, notre Cromwell.




      0



      0
    ALLEL
    23 octobre 2016 - 16 h 02 min

    JE PENSE QUE BOUTEFLIKA S EST
    JE PENSE QUE BOUTEFLIKA S EST SENTI OBLIGE DE FAIRE DEMISSIONNNER SON VALET ET NEANMOINS TRAITRE A LA SOLDE DU ROITELET M6 AU REGARD DU RISQUE DE PLUS EN PLUS GRAND QUE BOUTEFLIKA LUI MEME ETAIT EN TRAIN DE PRENDRE VIS A VIS DU PEUPLE ALGERIEN ET EN PARTICULIER DES PATRIOTES EN ESSAYANT DE COUVRIR CE TRAITRE ET VOLEUR QU EST AMAR SAISANI




    0



    0
    badache h
    23 octobre 2016 - 15 h 14 min

    bon debarras..! il a saboté
    bon debarras..! il a saboté le 10ème congres en ramenant des moins que rien en les nommant dans le cc ..ou est leur legalité?




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 13 h 20 min

    Ce n’est plus une lutte de
    Ce n’est plus une lutte de classes, d’idées nobles, où de courants politiques, et économiques modernes
    (souvent issus des travaux de lauréats du prix Nobel d’économie)

    C’est une lutte entre clans maffieux pour le butin qui s’appelle « ressources, et richesses de l’Algérie »
    Dans laquelle, le vautour français ne joue pas le spectateur, mais joue l’acteur, qui a son mot à dire
    Appelé à la rescousse d’un clan en difficultés,…..?!

    Qui sont derrière les rideaux noires, et lugubres, tenant, et tirant les ficelles des marionnettes du F.L.N, et leur
    Assistance de marionettes, rigolards, acclameurs, bon vivants, « militants » corrompus-opportunistes
    Qui installent, qui nomment, et qui démettent , comme ils leur semble bon vouloir ?, sans congrès ?,
    Sans réunion éxtraodinaire, sans session spéciale du comité centrale du F.L.N ?, sans pleinière ?
    Démettre à la hate, et à l’expéditif ?!, Où sont les bonnes procédures démocratiques, et transparentes du FLN ?
    Où est l’indépendance du F.L.N qui a lié son sort à des hommes secrets, de l’ombre, qui font, souvent,
    La pluie diluvienne, qui emporte tout, (en Algérie), et pas le beau temps (Il est ,ailleurs, en France,….)
    Au lieu de revenir au peuple marginalisé
    Qui choisissent les moments opportuns, et propices, conjoncturiels, des calendriers, et agendas, calculés
    Pour ces coups théatrales Hitchckokiens, sheckspeariens ?,
    Qui ne rajoutent que le discrédit, le manque de crédibilité,le manque de fiabilité, et le manque de confiance à ses commanditaires-architectes déstabilisateurs
    Scénarios Hitchkockiens, X Files, ce n’est plus « peur dans la ville », mais « peur dans le pays »,
    Malheureusement théatre de luttes, de clans maffieux de l’argent, importations, fonciers, infrastructures,routes
    Projets divers improductifs, et non rentables, pour maquillages des villes,…..




    0



    0
    Dr. Benchattia
    23 octobre 2016 - 12 h 35 min

    Le vrai artificier de la
    Le vrai artificier de la liquidation de Saidani, est Bachir Ait Sidi conseiller et associé à un des protocole de la présidence, et directeur d’une société de communication subventionnée par l’ANEP. C’est un proche de Bernard Emié




    0



    0
      anonyme
      23 octobre 2016 - 13 h 24 min

      Pourquoi dites vous un proche
      Pourquoi dites vous un proche de Bernard Emié?




      0



      0
    abdel
    23 octobre 2016 - 12 h 17 min

    cet individu,a déclaré, et
    cet individu,a déclaré, et après avoir obtenu une carte de séjour en france, que l’ancienne puissance nous a «  »donné » »l’indépendance, oubliant ainsi les milliers de morts passés sous perte et profit pr lui, quant aux relations avec le voisin de L’OUEST, il aurait déclaré que le sahara est marocain,le comble pour un SG d’un FLN !!et enfin autre trahison, et selon des informations officielles des avions » étrangers » ont bien ete autorisés a survoler l’espace algerien pour bombarder la LYBIE




    0



    0
      Anonymous
      23 octobre 2016 - 15 h 05 min

      d’ailleurs, je pourrais même
      d’ailleurs, je pourrais même le confirmer que saidani amar, c’est un traite, un monstre la je me pose la question que c’est un individu qui n’a aucun lien avec l’histoire de l’Algérie concernant la guerre de la libération, ce que je ne comprends pas, que le gouvernement ne fasse rien pour le traduire en justice et de rembourser l’argent du peulpe et des chouhada en plus que son G. pére est un caïd nommé chevalier de la légion d honneur, essayer aussi de ramener au pouvoir chaba zahouaniya pauvre algerie, y’en a d’autre ghoul, khalida toumi, l’ancien ministre des moudjahidine, la liste est long ce n’est pas rien, que lui, ils ont clocharde l’Algérie avec leurs monsonge, depuis 1962 mais ne vous en faites pas ils vont payer tous, ceux qui ont dérober l’argent du peuple
      heureusement que la mort existe




      0



      0
        tahar
        23 octobre 2016 - 16 h 58 min

        d’ou tu tiens que son père
        d’ou tu tiens que son père etait un caid! c’est du n’importe quoi. Son père, mouldi sadani, etait ouvrier dans une mine de phosphore gerée par une entreprise nationale tunisienne, Son père, Mouldi, retraité de l’entreprise d’Etat tunisienne qui exploitait la mine de phosphore d’Oum El-Araies, du coté de gafsa, dans le sud-ouest tunisien. Il y a travaillé jusqu’a sa retraite;
        D’ailleurs, AP à relaté la vraie histoire de saadani en trois llivraisons.

        Dans son cas, la vérité est beaucoup plus instructive et plus édifiante que tous les mensonges de passages.




        0



        0
      Touffik
      23 octobre 2016 - 17 h 56 min

      d’où as tu recu ces
      d’où as tu recu ces informations en général et des avions étrangers (dit plutôt français) autorisés a survoler de l’espace aérien Algérien pour bombarder la libye en particulier ??
      quoi tu es un agent khanaze de service du makhnez qui fait dans la surenchére juste pour passer ton message propagandiste anti Algérien ?!?!?!
      lis bien ce que je vais écrire, le pur et patriote peuple ALGERIEN sait que notre cher et grand pays l’ALGERIE est pollué a la téte de l’état, dans les institutions et méme dans l’air par des arrivistes prédateurs charognards venus de l’est et de l’ouest en particulier.
      alors l’ordure de saidani le drabki de gafsa ont vous l’offre au méme titre de dab khaled, dab taliani-el maroki, zahouania la chouwaffa et tous les laches, traitres qui mangent la main de leur bienfaiteur la grande et glorieuse ALGERIE.




      0



      0
    fatigué
    23 octobre 2016 - 11 h 46 min

    ils nous rabattent les
    ils nous rabattent les oreilles avec leur pseudo démocratie, si le fln fonctionnait vraiment de façon démocratique, jamais Saadani n’aurait été sg.
    en démocratie le chef est élu par la base, il n’est pas désigné.
    en démocratie le chef est dégommé par la base et pas par en haut..
    je ne veux plus entendre le mot « démocratie » durant les quelques années qui me restent ( peut être) à vivre.




    0



    0
      el djaja
      23 octobre 2016 - 14 h 41 min

      vous avez raison démocratie
      vous avez raison démocratie mon œil si lui a  » démissionné pour raison de santé » pourquoi le président gonflable ne ferait-il pas de même.




      0



      0
    fatigué
    23 octobre 2016 - 11 h 44 min

    errmaoueh 3la rassou, avec
    errmaoueh 3la rassou, avec son avant derniere sortie ( Toufik, Belkhadem, Nekkaz) puis ils ont créé « edhdhadja » et l’ont débarqué za3ma pour que ça paraisse normal.




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 10 h 55 min

    OUT OF THE GAME, BETRAYER !
    OUT OF THE GAME, BETRAYER !




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 9 h 36 min

    Lorsqu’on a adopté la
    Lorsqu’on a adopté la fonction de souleveur professionnel (refed) il faut le faire en douceur si on tire trop vers le haut pour soulever bien un moment donné ça fait mal la reaction est toujours violente contre le souleveur il se fait jeter aussitot .




    0



    0
    Algérienne Dz
    23 octobre 2016 - 9 h 28 min

    C’est l’Histoire d’une
    C’est l’Histoire d’une Darbouka . »Histoire Véridique » .

    Quand j’étais petite mon père ma offert une belle Darbouka (instrument de musique le même que celui dans les mains de Amar Saidani .mais en plus Jolie avec des brillants et un beau filet …

    Algérienne Dz Tiens c’est pour toi mais ne te sert pas dans le temps de Sieste pour ne pas me perturber je me lève tot le matin pour travailler et ma sièste est sacrée ..

    La Derbouka était trés belle dans mes mains et les Brillants dans le Filet m’attiraient Beaucoup .. Je Savais bien que je ne devais pas déranger mon père l’Heure de Sièste mais … la Tentation était trop forte .. alors jai pensé avoir trouvé une idée ..je me suis dis Je vais monter a la Terasse et faire mes Tams Tams je le ferais doucement Discretement Personne ne me verra et personne ne m’entendra ..

    Alors j’ai commencé dabord Doucement tec tect tec tec tec tictictic ..touc touc touc .. et les Tams Tams m’ont plu c’était trop bon ..je ne pouvais plus m’arreter ..
    j’ai acceléré et dans ma tête ..je savais que mon père Dormais que je ne devais pas continuer mes Tams Tams mais …J’ai continué ..Titac Titac Titac Titac ..Toutouk Toutouk … ..Soudain j’ai entendu la voix de mon père ..Algérienne Dz Viens … j’ai regardé par la terasse il n’avait pas l’air Faché ..je me suis dis ok il ne va pas se facher .. il n’est pas en colère .. je suis déscendu ..pour le voir m’attendant a avoir un calin ..

    Mon père a Pris la Darbouka et la cassé sur le Sol ..
    il est Reparti Dormir Tranquillement .. et moi je suis resté a regarder la Darbouka …sur le Sol completement cassé …

    Complètement Cassé ..?
    Je l’a regardais … et jai essayé de voir Si encore cassé elle pouvait faire des TAMS TAMS ….

    Alors je me suis assise par terre et j’ai commencé a faire des Micro tam tam toumtoum Tit tit tit tiiiiiiiii … et …
    Soudain j’ai senti Quelqu’un me Tirer par les Cheveux .. C’étais ma mère .. cette fois…. alors j’avais compris Que je ne Jouerais plus sur la DERBOUKA au Filet D’OR …




    0



    0
      Anonymous
      23 octobre 2016 - 22 h 33 min

      DREBKI A PRIS GOÛT AU RYTHME
      DREBKI A PRIS GOÛT AU RYTHME DE  » touf touf touf, toufik) ET la derbouka a explosé sur sa tête.




      0



      0
    TheBraiN
    23 octobre 2016 - 9 h 04 min

    Vers la poubelle de l
    Vers la poubelle de l’histoire !!!!




    0



    0
    moula
    23 octobre 2016 - 8 h 29 min

    Ils ont fait en sorte que
    Ils ont fait en sorte que saidani devient exécrable pour que l’intronisation de quelqu’un du clan soit ressentie comme victoire par les algériens




    0



    0
    amar MOKHNACHE
    23 octobre 2016 - 8 h 16 min

    Le FLN ne sortira jamais des
    Le FLN ne sortira jamais des grands equilibres dictes par les « decideurs » Saidani a ete impose pour mettre ce FLN sur le nouveau cap qui lui a ete dicte il l a fait avec brio et il a ete aussitot remercie dans la pure tradition de la culture politique du systeme…Maintenant une autre etape dans l evolution du maintien des grands equilibres et de la distribution de la rente Le « pragmatisme  » de OULD ABBES » convient parfaitement pour maintenir une « majorite » aux prochaines legislatives …qui determinera le prochain parain susceptible de soutenir un jockey pour les prochaines presidentielles ….




    0



    0
    kaddour
    23 octobre 2016 - 8 h 03 min

    les réseaux tentaculaires de
    les réseaux tentaculaires de toufik sont toujours intactes!! il devient l’agneau et le gentil général….!! tout le monde le défend.
    et moi je dis que Saadani avait raison, son limogeage signifie aussi la liquidation des réseaux de si et ces sbires!!!
    a bon entendeur




    0



    0
    ANONYME
    23 octobre 2016 - 7 h 57 min

    SAIDANI va être nommé dans
    SAIDANI va être nommé dans les prochains jours soit comme ambassadeur en Europe(France, suisse, Luxembourg), soit conseiller spécial du président, voire même directeur de cabinet à la place OUYAHIA.




    0



    0
    souk-ahras
    23 octobre 2016 - 7 h 34 min

    Le maître de céans a tiré la
    Le maître de céans a tiré la chasse.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.