Bedoui : «Le dossier des gardes communaux revêt une grande importance»

Nouredine Bedoui. New Press

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a indiqué ce dimanche que le dossier des gardes communaux revêtait une «grande importance» pour son département. Bedoui recevait des représentants des gardes communaux dans le cadre de la série de rencontres périodiques organisées par le ministère. Après avoir écouté leurs préoccupations d’ordre socioprofessionnel, Bedoui a rappelé «les énormes sacrifices consentis par les gardes communaux aux côtés des autres corps de sécurité pour la sécurité et la stabilité du pays», soulignant que le dossier des gardes communaux «revêt une grande importance pour le ministère», selon un communiqué du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales. Il a ajouté que «les portes du ministère restent ouvertes à la concertation et au dialogue qui demeure la voie idoine pour aplanir toutes les difficultés».

Le ministre a, à ce titre, donné des «instructions fermes» aux cadres centraux chargés du suivi de ce dossier à l’effet de «prendre toutes les mesures pour le règlement des questions en suspens et mettre en œuvre les mécanismes nécessaires à la prise en charge des préoccupations» des gardes communaux. Le ministre a également insisté sur la nécessité de «mettre en place une feuille de route pour la satisfaction des revendications de cette catégorie dans le cadre de la poursuite des travaux de la commission conjointe mise sur pied le 25 janvier 2015». «Cette démarche vise à ouvrir des voies de la concertation et du dialogue et la poursuite de l’écoute des différentes préoccupations soulevées par les gardes communaux, tout en veillant à accorder un intérêt majeur aux veuves et aux enfants des martyrs du devoir national».

Lors de cette rencontre d’évaluation, «les représentants des gardes communaux, qui ont souligné leur attachement à la préservation des constantes nationales et des valeurs de l’Etat, ont salué les efforts du ministère de tutelle et les acquis réalisés sur le terrain au profit des membres de ce corps et qui sont le fruit d’un dialogue constructif et responsable», a conclu le communiqué.

R. N.

Comment (6)

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 23 h 31 min

    OH quelle constat !! Quelle

    OH quelle constat !! Quelle découverte concernant CES HOMMES COURAGEUX qui ont défendu nos villes et nos villages pendant la décennie rouge.

    Quelle ingratitude envers ces braves hommes qui ont défendu le pays,




    0



    0
    Anonymous
    24 octobre 2016 - 15 h 37 min

    Mr le ministre de l’injustice
    Mr le ministre de l’injustice, lorsque vous, vous appliquez la Loi et respecter votre fonction de Ministre avec un grand « M », ce jour là vous pouvez parler des Patriotes, et de tous les corps de sécurités qui relèvent de votre Ministère, mais hélas, comment des voleurs, magouilleurs et autres voyous circulent en toute impunité et en toute liberté et les Juges sont complices de cette injustice, ils ne sont pas immortels, nous finirons tous par avaler un jour où l’autre nos actes de naissances, et nous seront jugés par le DIVIN Allah; Je voudrais vous poser la question suivante, est ce que vous arrivez à dormir en toute tranquillité, et en vous regardant dans la glace tous les matin ???
    Cordialement: Un Algérien et fier de son pays et de son peuple qui ne vole pas !!!




    0



    0
    ALGERIEN LIBRE
    24 octobre 2016 - 9 h 25 min

    ce que le gouvernement n’ose
    ce que le gouvernement n’ose pas dire c’est la question suivante …Pourquoi il y a eu des gardes communaux en Algérie ? pour quelle mission citoyenne ? quand ? ….Cela débouche sur la Vérité historique que ces gardes ont été crées par le peuple et l’ANP dans les années 90 , à cause d’une agression militaire terroriste des mercenaires islamistes ( eux mêmes se définissaient comme tels et prêtaient allégeance TOUS , aux chouyoukhs wahabistes saoudiens ; ils ne le cachaient pas ) .. Donc l’Algérie a subi une agression wahabiste saoudienne avec des mercenaires nés en Algérie ( les experts de défense appellent ce genre de conflits comme Guerre de 4 eme Génération ) .. voilà la Vérité qu’on essaie de dissimuler aux algériens dans les medias surtout arabistes et islamistes et que le gouvernement n’ose pas discuter .. Sinon alors ces gardes ils ont lutté contre des Martiens ou des Esquimaux ???? Pourquoi il n’ y avait pas de gardes communaux avant les années 90 et le FIS ? Pourquoi l’Algérie ne demande pas des indemnités pour crimes de guerre wahabistes sur son territoire , dans les instances arabes , musulmanes et internationales ? Pourquoi ceux qui se prétendent patriotes et nationalistes se taisent sur ce dossier ? Pourquoi les berbéristes et autres démocrates qui se gargarisent de mots et de violence verbale quand il s’agit de s’en prendre à l’état national et ses institutions mais ne disent aucun mot sur cette agression wahabiste … POURQUOI tout le monde veut refouler cette question pour la simple raison que n’importe quel voyou ou mercenaire ou terroriste qui brandit le motif de la religion , on se met a trembler devant lui ? Pourquoi les mercenaires wahabistes ont -ils cette légitimité musulmane exorbitante et les autres courants algériens ne l’ont pas ?? quelle est notre position nationale envers la tutelle morale et politique de la monarchie saoudienne ? Est-ce qu’il y a l’Islam comme religion universelle et le wahabisme comme doctrine saoudienne ou bien alors le wahabisme c’est lui l’Islam ??? qu’on nous le dise franchement aux algériens ??? DEFINITIVEMENT …




    0



    0
    Anonymous
    24 octobre 2016 - 5 h 42 min

    Ces hommes ont défendu l
    Ces hommes ont défendu l’Algérie ouakt zaza beaucoup ont donné leur vie alors que d’autres d’algériens fuyaient pour sauver la leur ,66 ils faut les honorer pour cela




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 20 h 25 min

    «Le dossier des gardes
    «Le dossier des gardes communaux revêt une grande importance» DIT MR BEDOUI ! YA BOURAB IL EST COURAGEUX LE MINISTRE DE L INTERIEUR FI ALGER YA BOURAB …C9MME SI IL A LES MOYENS DE SA POLITIQUE…AHCHEM YA RAB AHCHEM…VOUS N AVEZ RIEN..MEME PAS LES COMPETENCES POUR GERER…COUCHE..je vous connais ya rab..




    0



    0
    latrach
    23 octobre 2016 - 19 h 43 min

    Tout le monde veut sa part du
    Tout le monde veut sa part du gâteau
    alors que le chômage touche de plein fouet les jeunes universitaires




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.