Bouchouareb réagit au rapport Doing Business

Abdesselam Bouchouareb. New Press

«Pour la première fois depuis l’institution du rapport Doing Business par la Banque mondiale en 2003, l’Algérie enregistre une progression significative de sept places dans le classement de 2017. L’Algérie est même en tête des pays réformateurs au Maghreb en 2016», note le ministre de l’Industrie et des Mines dans un communiqué parvenu à notre rédaction. «L’Algérie rompt ainsi avec le cycle de repli même si l’évaluation du Doing Business 2017 n’a pas inclus toutes les réformes, celles-ci intervenant après la clôture de l’évaluation à l’exemple du nouveau code des investissements promulgué en août dernier et ses nombreuses dispositions pour la facilitation et la réduction des procédures et des délais, ainsi que les textes relatifs à la compétitivité de l’économie», a souligné Abdesselam Bouchouareb, pour qui «l’amélioration du climat des affaires est un objectif permanent et une action collective constante dont nous prenons toute la mesure et pour laquelle nous agissons avec efficacité à travers le Comité national Doing Business qui réunit le gouvernement et les partenaires sociaux – patronat et syndicats».

«Sur le terrain, a ajouté Bouchouareb, nous le ressentons, les choses bougent et évoluent dans la bonne direction», indiquant qu’«à présent, nous allons nous pencher sur le rapport, l’analyser en profondeur pour identifier et affiner les mesures susceptibles d’intégrer notre matrice d’actions». Le ministre de l’Industrie et des Mines a, par ailleurs, relevé que son département est «déterminé à poursuivre les efforts de réformes pour concrétiser la nouvelle politique d’investissement et relancer le développement industriel dont l’amélioration de l’environnement des affaires est une composante essentielle».

Lina S.

Comment (29)

    Anonymous
    28 octobre 2016 - 20 h 13 min

    Il ne peut y avoir de
    Il ne peut y avoir de performance économique,pour un pays mine par la corruption et phagocyte par une administration omnipotente. Dans ce climat, ,les opérateurs économiques, les vrais,je ne parle pas des locaux verses beaucoup plus dans la spéculation et la combine,hacha si rebrab,ne s aventurent jamais a moins qu’il y ait des assurances (match vendu comme on dit chez nous)
    Puis l économie exige du sérieux,de la compétences, pour réussir…on ne la confie pas aux copains et autres larbins…
    Alors qu est ce que vous espériez..




    0



    0
    Anonymous
    28 octobre 2016 - 13 h 25 min

    rapport Doing Business:
    rapport Doing Business: superficiel, qui ne reflète pas les vraies réalités
    D’une économie algérienne, complétement déséquilibrée, reposant à 98.5 % des recettes des hydrocarbures
    En manque cruel de diversifications (produits agricoles,de son Agriculture, produits industriels de ses P.M.E)
    Et des importations de tout, et de consommations, (Import-Import)
    De la part d’une minorité corrompue, enrichie, incompétente,et mafieuse
    Qui a fait main basse, et a complétement dominé le commerce d’importations extérieur, pardon
    Le commerce extérieur

    Seules des grandes réformes politiques, économiques, financières, commerciales, douanières, fiscales
    Radicales, et totales ,
    Et surtout, d’une justice, d’une transparence, et d’une démocratie,
    Pourraient sauver l’Algérie, son économie, et son peuple, de la ruine, de la banqueroute, et de la faillite
    précurseurs de sa disparition de la géographique économique mondiale,
    A cause de ses clans très riches, maffieux, corrompus, incompétents, et surtout,….. encouragés, et protégés
    Qui détiennent les arenes réelles du pouvoir économique, et financier,et aussi,…..la faillite de Algérie




    0



    0
    lhadi
    27 octobre 2016 - 15 h 10 min

    Les Panegyristes du travail
    Les Panegyristes du travail de Sisyphe; c’est-à-dire le bricolage permanent, semble avoir oublier que l’indépendance de l’Algérie gagnée au terme d’une cruelle lutte contre la domination extérieure aurait du être riche d’espérance : libération, justice sociale, développement. Rarement mot eut pareil succès : ne fallait-il pas, entre autres, construire une économie nationale moderne ? En vérité, cette question a été occultée par toutes les équipes gouvernementales qui n’ont pas vu dans le développement de l’économie nationale la condition d’une action à venir et la base de leur crédibilité. N’en déplaise aux marxistes, de plus en plus isolés, qui affirment avec opiniâtreté le caractère inéluctable de la crise dans la logique du capitalisme, je persiste à dire que le développement implique un ensemble de mutations des structures, économiques, sociales, politiques, idéologiques, etc. Je suis convaincu que la crise aurait pu être évitée : une habile conduite de la demande (investissement, consommation et, s’il le faut, exportation) permettra chaque fois que nécessaire de soutenir la croissance. Que l’on se méprenne pas sue le mot crise. Crise ne signifie pas effondrement, blocage, arrêt absolu.La crise est un mélange de difficultés et d’opportunités ; des pays s’embourbent et d’autres s’affirment; des secteurs régressent et d’autres connaissent de fortes croissances; des technologies se révèlent désuètes, dépassées et d’autres surgissent, s’imposent; de mêmes pour les entreprises, les activités, les emplois, les savoirs…c’est cette mutation que les responsables politiques algériens doivent analyser pour mieux en faire sentir toute la complexité multiforme, multidimensionnelle, à l’image de l’économie nationale, mondiale contemporaine. Fraternelllement lhadi ([email protected])




    0



    0
    Pas du foot !
    27 octobre 2016 - 10 h 48 min

    C’est pas du foot pour
    C’est pas du foot pour rivaliser de la sorte ! Quels sont les intérets pour l’Algérie d’être mieux classée que le Maroc ou la Tunisie qui sont juste des zones franches de la France ! pas d’impots, pas de contraintes foncières, pas de contraintes de localisation, des salaires bidons et le chiffre d’affaires est rapatrié complètement dans les banques françaises ! Waouh super la belle affaire pour le Maroc et la Tunisie !!! Moi, je préfere que l’Algérie impose des règles même drastiques du moment que c’est dans l’interet des algériens et de leur économie ! il faut un moment utiliser les neurones dont nous a doté Allah et arrêter de se laisser bercer par des classements dont les critères sont en plus parfois trés subjectifs voire trés partiaux selon les commanditaires !!! De plus, l’Algérie n’étant pas trés docile géopolitiquement, je ne vois pas vraiment comment les classements pourraient la favoriser juste miraculeusement ! A bon entendeur Salut !




    0



    0
    Pourquoi se classer !
    27 octobre 2016 - 10 h 38 min

    Serait-ce vraiment dans notre
    Serait-ce vraiment dans notre interêt de faciliter le business en Algérie … pour attirer tous les rapaces nationaux ou internationaux ! ll convient d’améliorer le climat des affaires même l’idée ce n’est pas de transformer notre pays en zones franches pour les Occidentaux comme le font les marocains ou les tunisiens ! Nous avons les moyens de nos ambitions … c’est juste que l’Algérie se releve d’une décennie noire et d’une gestion chaotique héritée du passé …. moi, pour ma part je vois que les choses s’améliorent et les ministres tels que Bouchouareb sont des technocrates aguerris au business et c’est tant mieux pour l’Algérie ! Quant aux forumistes qui passent leur temps à dénigrer ou relativiser les côtés positives … ils perdent leur temps, l’Algérie avancera malgré tout et sans vous c’est aussi bien !!! les signes de progrés sont visibles partout dans la société !!! en y ajoutant un peu de civisme et de patience, les Algériens finiront par voir ce qu’est une vraie puissance fière et pas prédatrice comme tous ces pays qui vous servent d’exemple ! moi, je préfererai que mon pays ressemble politiquement et économiquement aux pays scandinaves plutôt qu’à tous ces pays obligés de faire la guerre ou de détruire des pays ou des peuples juste pour maintenir leur existance !! à bon entendeur salut !




    0



    0
    lhadi
    27 octobre 2016 - 10 h 06 min

    La conception antagoniste des
    La conception antagoniste des rapports est tout à fait contraire à l’idée que je me fais d’une bonne gouvernance laquelle n’a pas vocation, selon moi, à propager la discorde et l’incompréhension entre citoyens d’une même nation. Au jour d’aujourd’hui, le défi d’une Algérie apaisée renforce ma conviction à privilégier en toute circonstance, les exigences de la cohésion nationale et celle de l’excellence dans tous les domaines. Ainsi, le dialogue doit être privilégié pour surmonter les divergences et résoudre les problèmes ; c’est-à-dire agir efficacement dans l’intérêt de la nation Algérienne. Pour cela, il faut en finir avec l’alpha et l’oméga de la médiocrité, condition sine qua non pour oeuvrer à une réorganisation d’ensemble au niveau gouvernemental qui répondra, sans aucun doute, à la double nécessité de rompre avec les pratiques liées à l’obésité de la mal gouvernance, et de coordonner les efforts pour oeuvrer à une politique qui sache prendre la mesure des secousses inhérents au sous développement ; tenir compte de la diversité de notre pays et de sa population, des courants de pensée qui le traversent, des philosophies et des croyances qui le partagent; de la philosophie qui rend le mieux compte de la réalité et qui fournit les meilleurs moyens de transformer la société algérienne et enfin les convictions qui donnent la force et l’espoir et in fine assurent le succès vers le mieux être. Que le ministre déploie le périscope sur le pandémonium algérien pour comprendre qu’il ne peut y avoir de développement économique, social, culturel et moral sans développement politique.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Izak
    27 octobre 2016 - 10 h 01 min

    Mr Bouchouareb,l’Algérie
    Mr Bouchouareb,l’Algérie 156eme au classement mondial(?!) il n’ya pas une raison d’être fière surtout lorsqu’on sache que nos voisins font encore mieux. Le Maroc s’en tire largement mieux des pays ayant le meilleur environnement des affaires et accède a la 68eme place; la Tunisie avec son recule de 2 places seulement se trouve a la 77eme mieux que l’Algérie. Avec les moyens dont nous disposons par rapport a ses deux pays et la liste est longue; nous devons avoir HONTE… Sans rancunes…




    0



    0
    cittroyen
    27 octobre 2016 - 7 h 45 min

    on était au niveau de la
    on était au niveau de la somalie et grâce a bouchwareb nous avons atteint le niveau du soudan. Un grand ministre!




    0



    0
      sami
      27 octobre 2016 - 14 h 07 min

      Je suis tout à fait d’accord
      Je suis tout à fait d’accord avec toi.Bouchouareb est le pourfendeur de notre industrie.Il bouge trop,mais ne fait rien.Au contraire ,il fait régresser notre industrie.Ce n’est pas un patriote.Tout comme nos islamistes qui s’abreuvent au moyen orient et en turquie,Bouchouareb défend des intérêts autres qu’algérien.Il s’en fout éperdument de l’avenir de notre pays.Tant qu’il est là rien ne bougera.L’avenir nous le dira .Il favorise les français et les qataris au détriment des investisseurs algériens entre autre Mr Rebrab qui fait créé de la richesse chez nous et vivre des milliers de familles algériennes.




      0



      0
    Bouzorane
    26 octobre 2016 - 23 h 08 min

    Pour une fois, nous avons des
    Pour une fois, nous avons des ministres dignes de ce nom!….compétents et travailleurs….alors laissons les travailler, encourageons les….et surtout laissons de coté les dénigrements, pleurnicheries et jérémiades habituels!….Les choses sont en train de s’améliorer!….Bon courage et bon vent!




    0



    0
      Anonymous
      28 octobre 2016 - 7 h 12 min

      Un fils de HARKI ´digne´ de
      Un fils de HARKI ´digne´ de cela dites-vous!!! allez vous cacher et merde !!!! un ministre vendeur de chips!!! ailleurs des ministres ont le dos courbé à force de se triturer les meninges, d´écrire, d´´inventer , de se surpasser, de résoudre, d´avancer, d´innover, votre ministre se goinffre du sang du peuple comme essyadou!!! je suis enervé de bon matin!




      0



      0
    LOL & LOL
    26 octobre 2016 - 22 h 21 min

    oui c’est vrai il a raison ..
    oui c’est vrai il a raison ….on est dans le positif : ]0+] , sauf que les autres sont à +∝ !!!




    0



    0
    panama 70éme !
    26 octobre 2016 - 22 h 16 min

    OW ? plus de 50 années d
    OW ? plus de 50 années d’indépendance …et nous en sommes toujours au bas du classement ? !!
    -Panama 70 éme ! OK je comprends …
    – les émirats arabes unis 26 éme ( ils n’ont que 40 années d’existence !!! waw ! ) c’est bien !

    http://francais.doingbusiness.org/rankings
    On est bel et bien encore à l’ére du néandertal ! lol




    0



    0
      Bougamouss
      27 octobre 2016 - 7 h 01 min

      Les Emirats ou Koweit ou même
      Les Emirats ou Koweit ou même Qatar, exportent un peu plus que l’Algérie, en hydrocarbures, mais pour une population 40 fois plus faible.Faites le calcul!




      0



      0
      Ain El Berda
      27 octobre 2016 - 7 h 25 min

      LE NEANDERTAL EST INTELLIGENT
      LE NEANDERTAL EST INTELLIGENT, GRAND ET BEAU ET TRAVAILLEUR.. NOTRE MINISTRE DU KHLA N EST PAS INTELLIGENT CAR IL A CHERCHER AVEC TEFTEF DE RAMENER RENAULT ET AUSSI PEUGEOT TOUT 2 MARQUE DE MERDE QUE PERSONNE NE VEUT ACHETER. LE MAROC A COTER A RAFLER TOUT L INFRASTRUCTURE VOULUE POUR METTRE EN PLACE UNE INDUSTRIE AUTO..CHEZ NOUS WELOU DU BRICOLAGE…JUSTE A CONSTATER CECI, MON SANG DEVIEN EBULUTION …OK C PAS GRAVE JE ME SUIS DIT..ALLONS NOUS ALIGNER AVEC LES GRANDES MARQUE TEL QUE VW, BMW, AUDI,MERCEDES, NISSAN, KIA ET UNE AUTRE MARQUE JAPONAISE..QUE JE NE ME RAPPELLE PAS..ON TRAVAILLERA AVEC EUX 49 51 OU BIEN 50 50 OU BIEN 60 40….EN FAVEUR DES ALLEMANDS. ON LEUR LOUE OU BIEN LEASE LE TERRAIN A PRIX DERISOIRE, ON INVESTIRA AVEC EUX ET CETTE JOINT VENTURE NE PAIERA AUCUNE TAXE POUR LES PREMIERE 5 ANNES OU MEME 7 ANNEES MAXIMUM. LEUR FLOUSSE SERA GARANTIE D ENTREE ET DE SORTIE A TRAVERS DES COMPTES SPECIAUX…ET NOUS CONTRIBUERONT A LA FORMATION DES ALGERIENS DANS L INDUSTRIE AUTO… VOILA JUSTE CA VA NOUS METTRE SUR LA CARTE DES GRANDS INDUSTRIELLE..L EMPLOIE GO GO DT TOUT LE MONDE EST CONTENT…MEME LES SALES FROMAGES VIENDRONT CHERCHER L EMPLOI EN ALGERIE…LES TUNISIENS AUSSI ET LAMRARKA EN MODERATION CAR IL RISQUENT DE NOUS SABOTER…DE CECI ON FERA NOS PROPRES USINE AUTOMOBILE CAMIONS ETC POUR L ARMEE..NOTRE ANP…ON INNOVERA DES GRANDES CHOSES POUR L ARMEE. VOILA MR BOUCHOUAREB POURQUOI JE N AI AUCUN RESPET POUR VOUS ENTANT QUE MINISTRE..VOUS ETES UN CONSOMATEURE DE TEMPS …JE TE VOIS DEJA A TON BUREAUX FI DZAIR..LE THE ET LE CAFE A GO GO ..DE TEMPS EN TEMPS DES BAKLAWA ET DES TARTES ETC ENVOYER D UN AMI ET LE BLABLA…ECOUTE L ALGERIE N EST PAS TA FRANCE BON SANG DE BON SANG…EN ALGERIE CHEZ MOI ON A BESOINS DE GENS QUI VEULENT FAIRE DES GRANDS PROJETS ON A BESOIND D INNOVATEURE PAS D ADMINISTRATEURE DU KHLA QUI NE F9NT QUE PASSER LE TEMPS…TOI MONSIEUR TU NE FAIS QUE PASSER LE TEMPS… DES PEBLISCISTE COMME TOI SERONT TOUJOYRS MONTRER AU DOIGHT…LES ANNONCES BIDON A LA SOCIALISTE TEL QUE DES COMPAGNIES AMERICAINES POUR L AGRICULTURE ET DES CECI ET CELA…ON A PAS BESOINS NI DE VOS MERDE AMERICAINE NI DE WELOU POUR L AGRICULTURE BANDE DE CRIMINEL QUE VOUS ETES…ON A BESOIN DE DISTRIBUTION DE TERRE A CELUI QUI VEUT FAIRE L AGRICULTURE..BEAUCOUPS DE GENS SE PLANTE AU MINISTERE POUR ACQUERIR DES TERRES AGRICOLES POUR L ELEVAGE EH BIEN ON LEUR DIT ON PEUT RIEN ON N A RIEN C I POSSIBLE..MAIS PIUR LES ETRANGERS TOUT EST DISPONIBLE VOUS LEUR DONNER DES TERRES ETC…BON …ENFIN JE VAIS PAS M ETALER SUR LES TERRES..MAIS MR BOUCHOUAREB ESSAYE DE FAIRE CE QUE JE T AI DIT VA T ASSOIR AVEC TEFTEF ET EXPLIQUE LUI BMWM VW ETC..ET FONCE..ET APRES UNE FOIS TOUT FINI PARLES NOUS MAIS PAS AVANT…JE SAIS QUE TU ES I CAPABLE MAIS ON VA TE LAISSER FAIRE…..MONTRE NOUS DE QUEL BOIS TU TE CHAUFFE COMME DISAIT MON MAITRE D ECOLE PRIMAIRE..UN VRAI ALGERIEN D ORIGINE EUROPEENE..SALAM




      0



      0
    Ain El Berda
    26 octobre 2016 - 22 h 12 min

    YA BOUCHOUAREB TON AUTO
    YA BOUCHOUAREB TON AUTO SATISFECIT DE SUPPOSER RESULTATS …ENLEVE LES DE TA PETITE MENINGE CAR TU N AS RIEN FAIT…RELIS BIEN CE QUE J ECRIS….TU N AS RIEN FAIT ..TON SPIN MEDIATIQUE NE MARCHE PAS AVEC LES VRAI ALGERIENS…ECOUTE MOI SI TU ES UN HOMME RAMENE VW, NISSAN ET BMW EN ALGERIE POUR TRAVAILLER A 49..51 OU BIEN JUSTE ON ACHETE LA LICENCE DE LEUR PRODUIT ET ON FABRIQUE AVEC UN BADGE ALGERIEN…CHICHE YA BOUCHOUAREB..CA VA FAIRE DE L EMPLOI CHEZ NOUS…VAS Y MONTRE NOUS SI TU ES CAPABLE…




    0



    0
    Mergou
    26 octobre 2016 - 21 h 20 min

    De deux choses, l’une soit il
    De deux choses, l’une soit il nous prend pour des imbéciles, soit c’est le plus grand imbécile. Allez sur le net et faites vous votre propre appréciation.




    0



    0
      Toujours les mêmes à dénigrer !
      26 octobre 2016 - 22 h 43 min

      Bouchouareb ne peut pas faire
      Bouchouareb ne peut pas faire le boulot à la place des millions de bras cassés que vous êtes ! Le sous-sol riche vous a juste transformé en estomac sur pattes même pas capable de créer des entreprises ou de faire des affaires sainement !!! Quand à la masse d’algeriens réellement actifs, ils n’ont pas besoin de vos commentaires négatifs ou bidons pour avancer et construire le pays …. Et vous ! vous êtes là à l’affut de contrer ou dénigrer tout propos positif sur l’Algérie … une sacré ambition ! Je ne fais par partie du fan-club de ce ministre mais bon, il fait de son mieux pour l’Algérie et c’est cela l’essentiel pour moi !!!!!




      0



      0
    Anonymous
    26 octobre 2016 - 19 h 30 min

    156eme sur 189 pays. Un seul
    156eme sur 189 pays. Un seul mot pour qualifier ce classement: CATASTROPHIQUE !!!!




    0



    0
    Mouloud
    26 octobre 2016 - 18 h 32 min

    Oui, les choses bougent en
    Oui, les choses bougent en Algérie de positive (n’en déplaise à certains) mais cela reste encore laborieux car trop de freins, de bureaucraties et de dogmes et beaucoup de personnels politiques obsolètes / arriérées. Mais ce Ministre à une démarche volontariste, engagée et il est plein de dynamisme, d’énergie, jeune et en phase avec notre siècle. J’ai envie de lui faire confiance et j’aimerais le voir jouer un plus grand rôle en Algérie. car nous avons besoin de BEAUCOUP PLUS d’économie et BEAUCOUP MOINS de politique. Soyons des supporters de ce Ministre et arrêtons l’Algérie Bashing. AlgérieDebout.




    0



    0
      Anonymous
      26 octobre 2016 - 19 h 23 min

      hadha c’est un fils de kaid
      hadha c’est un fils de kaid une taupe de frança, dans toutes les opérations liées à l’industrie de l’automobile qui a gagné qui a perdu dans cette affaire je vous laisse le soin de faire votre enquête panama papers ?????????????




      0



      0
      Bouzorane
      26 octobre 2016 - 22 h 41 min

      Tout à fait d’accord..
      Tout à fait d’accord…Bouchouareb est l’un des ministres les plus dynamiques de ce gouvernement….Et nous pouvons nous réjouir d’avoir un ministre comme lui ainsi que d’autres : l’énergie, l’éducation, les affaires étrangères, l’économie numérique, les télécom




      0



      0
    Vangelis
    26 octobre 2016 - 16 h 21 min

    156ème sur 189 pays analysés
    156ème sur 189 pays analysés par cet organisme dépendant de l’ONU ce n’est vraiment pas une prouesse, surtout avec tout l’argent tiré du sous sol algérien au détriment des générations futures.
    La progression de 7 places dans ce classement ne peut vraiment pas être considérée comme une prouesse vu également les sommes folles dont on nous avoir été dépensées pour …… des infrastructures, hôpitaux et autres universités alors que plus surement ces sommes sont allées dans les poches de cette  » famille révolutionnaire  » qui se dispute pour être tout près de la table et se servir au mieux.
    Bouchewerb, comme son nom l’indique n’est qu’un parleur, il est là depuis le début du 4ème mandat de fakhamatouhoum et pratiquement rien n’a bougé dans son domaine de  » compétences « , sauf des études attribués à des étrangers. N’a-t-il pas été celui qui avait bloqué tous les projets de Rebrab incitant ce dernier à aller voir ailleurs avec réussite ? Même ses amis du FCE se plaignent de la lenteur avec les choses évolués dans ce domaine.




    0



    0
      Bougamouss
      27 octobre 2016 - 7 h 07 min

      Ou vous ne comprenez pas , ou
      Ou vous ne comprenez pas , ou vous faites semblant de comprendre.Nous sommes 156eme dans le « doing business »Mais pour les indices de développement(études,santé accessible,écoles,militaires…) nous sommes
      beaucoup plus haut.Voilà où va le pétrole Algérien.




      0



      0
        Vangelis
        27 octobre 2016 - 8 h 49 min

        Le sujet est le classement de
        Le sujet est le classement de l’Algérie dans le DoingBusiness. Et pour parler de votre  » études, santé, écoles, militaires …) pour les études là aussi l’Algérie ne place que péniblement une seule université dans le top mondial des 500. La santé, parlons en, elle est accessible peut-être mais les soins sont comme dire une cautère sur une jambe de bois, c’est-à-dire, qu’on a encore des manques de médicaments pendant que vos amis pontes du régime se soignent à l’étranger et cela prouve, si besoin est, que ces derniers ne font pas confiance au système de santé algérien ajouté au fait que pas mal de médecins plient bagages pour aller ailleurs. Les écoles, beaucoup d’entre elles ont des effectifs de 50 élèves dont certains, dans les régions font la route à pieds dans la gadoue pour y aller, quant aux militaires, c’est normal, j’ajouterais la police puisque dans une dictature ces deux corporations sont renforcées afin de faire conserver le koursi aux pontes que vous défendez et qui ont tiré du sous sol algérien pas moins de 800 milliards de $ qui auraient fait de l’Algérie un pays développé et pas qui végète dans le sous développement. Ne soyez donc pas aveuglé par votre auto satisfaction. Des pays bien moins riche que l’Algérie sont développés à l’exemple de la Corée du Sud ou encore dans un futur proche du Vietnam pour ne citer que ces pays sans même parler des pétromonarchies et autre Éthiopie qui était il n’y a pas si longtemps l’un des pays les plus pauvres de la planète.




        0



        0
    pegasse
    26 octobre 2016 - 15 h 37 min

    Je viens de lire le
    Je viens de lire le classement sur le net, on est classé 156eme sur 189 pays ,ouuuuuuui on est les champions!, y’a plus rien á dire! Il nous prends vraiment pour des decerebrés, il veut epater qui en claironnant ça!, le mensonge l’ai habité, c’est leur carburant.




    0



    0
    slam
    26 octobre 2016 - 15 h 02 min

    Quand ces institutions
    Quand ces institutions financières dressent un tableau négatif tous les ministres crient au neocoloniaisme et dénoncent les intentions douteuses de ses auteurs. MAIS quand elles donnent un petit compliment ça devient subitement un motif de fierté.
    Elles sont finalement crédibles ou pas ces méchantes institutions financières ???




    0



    0
    fakou
    26 octobre 2016 - 14 h 52 min

    «Sur le terrain, a ajouté
    «Sur le terrain, a ajouté Bouchouareb, nous le ressentons, les choses bougent et évoluent dans la bonne direction»

    Oui ça bouge pour les entrepreneurs véreux et shab chkara pas l’ombre du moindre doute, alors que le chômage et la male vie touchent tous les pans de la société




    0



    0
    Hocine
    26 octobre 2016 - 12 h 39 min

    Il faut preseverer C’est le
    Il faut preseverer C’est le seul mot qui merite le debat. en plus de la bonne gouvernance bien entendu.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.