Equipe nationale : l’entraîneur Leekens attendu jeudi à Alger pour finaliser

L’entraîneur belge Georges Leekens est attendu jeudi à Alger pour finaliser avec la Fédération algérienne de football (FAF) et devenir le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale, 13 ans après un premier passage de six mois, apprend-on de la première instance footballistique en Algérie.

Leekens atterrira à Alger au lendemain de la résiliation de son contrat avec le club belge de Lokeren qu’il quitte sur trois défaites de rang, dont la dernière à domicile face à Osrende (2-1), mardi en ouverture de la 12e journée du championnat. Il s’agissait de sa troisième expérience à la barre technique de ce club qu’il laisse à la 12e position au classement. Il était revenu à Lokeren en octobre 2015. Sous ses ordres, cette formation avait terminé à la 11e position la phase régulière du championnat de l’exercice dernier et ensuite 2e des play-offsB.

Le futur sélectionneur d’Algérie, qui succédera au Serbe Milovan Rajevac, resté en poste seulement trois mois, avait entraîné la sélection tunisienne (2014-2015) avant son retour en Belgique. Avec les Aigles de Carthage, il a participé à la précédente Coupe d’Afrique des nations (CAN-2015) en Guinée équatoriale, mais n’a pu les emmener au-delà des quarts de finale.

Trois titres en 33 ans

Avant la Tunisie, il a eu deux passages avec la sélection de son pays (1997-1999 et 2010-2012). Justement, après sa deuxième expérience chez les Diables rouges, il est resté inactif depuis la fin de l’année 2012 et son éviction du FC Bruges faute de mauvais résultats. Ancien défenseur international belge (3 sélections), Leekens (67 ans) entraîne depuis 1984 et a dirigé une dizaine de clubs belges (dont Anderlecht, Lokeren et le FC Bruges). Son principal fait d’armes est d’avoir conduit deux fois l’équipe de Belgique de 1997 à 1999, puis de 2010 à 2012.

«Long couteau» comme le surnomment les Belges pour ses tacles tranchants lorsqu’il était défenseur, a également eu une courte expérience en Algérie pour avoir dirigé les Verts durant quelques mois, en 2003, réussissant à les qualifier pour la CAN-2004 remportée par laTunisie.

Outre la qualification de l’équipe belge pour la Coupe du monde 1998, Leekens a remporté un championnat de Belgique (en 1990 avec le FC Bruges) et deux coupes de Belgique (1985 et 1991).

Commentaires

    Ain El Berda
    27 octobre 2016 - 17 h 12 min

    YA BOURAB ON PARLE DE L
    YA BOURAB ON PARLE DE L EQUIPE NATIONAL ..HEIN DITES OUI …ALORS LES JOUEURS SONT ALGERIEN A 70 % VUE ARTICLE 51…LE COACH EST UN ETRANGER DONC ALGERIEN A 0%…UN ENIGME A RESOUDRE…VOILA JE PRECONISE A NOS INCOMPETENTS DE RESILIER LES ARTICLE DE MERDE QUI DIFFERENCIENT ENTRE LES ALGERIENS…DEUXIEMENT DONNER L OPPORTUNITE AUX ALGERIENS DE FAIRE LE COACH A LEUR SELECTION D ALGERIENS…VOILA CE QUE J APPELLE L EQUIPE NATIONAL… BANDE D ASSISTER QUE SONT NOS MRARKA…je prefere le drebki en tant que coach…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.