Colère au RND : les frondeurs veulent la tête d’Ouyahia à cause des crânes des résistants

Ahmed Ouyahia. New Press

Les «redresseurs» du RND relancent leur «démarche» après un long silence qui a duré plus d’une année. Dans une déclaration transmise à notre rédaction et qui porte les noms de dix contestataires, les «redresseurs» dénoncent les «dérives» de la direction actuelle. Il s’agit du même groupe d’opposants que celui qui a tenté vainement d’empêcher la tenue du congrès extraordinaire en mai 2015. On retrouve, entre autres, Nouria Hafsi, Tayeb Zitouni, Smati Zoghbi, Abdelhamid Benbouzid, Mustapha Yahi, Kacem Kébir et Mokhtar Boudina. Les opposants à Ouyahia, qui disent être toujours en contact avec la base militante, considèrent que le parti s’est éloigné de sa ligne historique et ne défend plus les «principes pour lesquels il a été créé».

Les frondeurs du RND assurent avoir tenu une réunion le 29 octobre avec des militants à Alger, afin de se pencher sur les voies et moyens de ramener le parti sur la «bonne voie». Les redresseurs affirment leur «soutien indéfectible» au président Bouteflika qu’ils félicitent pour sa décision de rapatrier les crânes de figures historiques algériennes exposées dans un musée à Paris. Ils dénoncent, en revanche, la position «honteuse» du RND et de son secrétaire général par rapport à ce dossier et appellent la «famille révolutionnaire» à se soulever contre cette position qui, à leurs yeux, n’honore pas ses «auteurs».

Les frondeurs n’annoncent aucune action, mais ils laissent entendre qu’ils pourraient s’engager dans les prochaines élections législatives avec des listes «concurrentes». Ils pourraient donc tenter de chahuter la campagne électorale du parti. Dans leur communiqué, ils affirment que leur participation à la prochaine élection ferait l’objet d’une rencontre qui aura lieu dans les prochaines semaines. Les frondeurs estiment qu’il est inacceptable de se taire face aux pratiques antidémocratiques qui règnent au sein du RND et invitent les militants à se mobiliser pour «faire tomber» les responsables actuels dans le but de «retrouver le RND authentique».

La sortie de ces frondeurs intervient quelques jours après la démission d’Amar Saïdani du FLN. Les redresseurs du RND vont-ils réussir, cette fois-ci, à aller jusqu’au bout de leur action ?

Il est à rappeler que leur tentative de renverser Ahmed Ouyahia de son poste de SG du RND a échoué il y a plus d’une année. A cette époque-là, Ahmed Ouyahia n’avait pas baissé bras face à «une minorité» qui voulait imposer son «diktat» au sein du RND. Va-t-il répondre de la même manière ? Possible.

Une chose est sûre, néanmoins : le RND est en pleins préparatifs de campagne pour les prochaines élections législatives et Ahmed Ouyahia, en sa qualité de secrétaire général, multiplie les sorties sur le terrain à la rencontre des militants et des sympathisants. 

Sonia Baker

Comment (35)

    Alilapointe59
    31 octobre 2016 - 16 h 34 min

    Ouyahia est un diplomate
    Ouyahia est un diplomate intellectuelle, alors franchement ce n’est pas des rigolos qui vont lui apprendre la politique depuis 1999 il apprend de boutlefika, vous penser que boutlefika n’a pas préparé ouyahia pour 2019 inchalla ouyahia président et vous allez le payer chère les harkis, il n’aime pas les traîtres et français.




    1



    0
    Anonymous
    31 octobre 2016 - 16 h 25 min

    C drôle on parle d ouyahia on
    C drôle on parle d ouyahia on parle de saadani ect ect jamais de boutef qui a dévaste l Algérie .yanass on veut que boutef prend sa valise




    0



    1
    Anonymous
    31 octobre 2016 - 16 h 18 min

    Yaweddi ouyahai a raison de
    Yaweddi ouyahai a raison de direa la France de garde les crânes car se n est pas vrais les crânes de nos valeureux chouhadas sont en Algérie c de l intox .la France a tjs la main sur l Algérie alalalala on a gagne la beurre mais pas l independance




    0



    0
    Rak kbir
    31 octobre 2016 - 14 h 14 min

    Bonjours à tous, je me pose
    Bonjours à tous, je me pose la question , nous boubagla et ses compagnons on les connait ils sont dans nos coeurs, ils resterons gravé dans nos mémoires , pour nous nos enfants et les générations qui viennent.
    Mais le truc qui m’agace dans cette histoire, c’est que la majorité du peuple ne savaient pas que ces crânes existent, pourquoi maintenant? Ils étaient ou ces gens qui jouent avec les sentiments des gens. Pourquoi cette hypocrisie. Tous ça, parraport à ma cervelle de. Moineau n’a qu’une seule explication. La politique, quel mot cruel dénué de tous sens par nos compatriotes pour arriver à leurs fins. Yakhi nasss yakhi.
    Encore un truc , nous sommes des musulmans ces crânes quand on les ramènes on va les mettre où, dans un musée ou dans la terre. Fahmouni yarham oualdikoum!




    0



    0
    Kadi
    31 octobre 2016 - 12 h 37 min

    Gloire a nos valeureux
    Gloire a nos valeureux martyrs qui ne sont. Plus de ce bas monde.




    0



    0
    Agé et Rien
    31 octobre 2016 - 12 h 26 min

    Arretez cette hypocrisie sur
    Arretez cette hypocrisie sur les cranes de valeureux algeriens que la france a squalpé..Le véritable combat est que la france reconnaisse les ginocides.viols,execution sommaire,torture etc qu’elle a pratiqué sur le peuple algerien.et demande pardon ainsi npous pouvons rendre hommage a nos martyr




    0



    0
    RENDOU
    31 octobre 2016 - 11 h 16 min

    TEXTUELLEMENT ROUNDA : jeux
    TEXTUELLEMENT ROUNDA : jeux de carte de desoeuvres!!! c est le fils illegitime du FLN…GRANDS SPECIALISTES DE LA FRAUDE DANS LES ELECTIONS…AUTEURS ASSOCIES AVEC si HADJAR DES COMPLOTS ET COUPS D ETAT SCIENTIFIQUES..IL N A JAMAIS PENSE QUE CETTE CULTURE ENVAHIRAIT
    LA GRANDE MURAILLE DE SES TERRITOIRES ET POURTANT….Mais malgre ca si Ahmed demeure une boite noire qui sait beaucoups de choses il doit connaitre les manipulateurs et leur sortira ses cartes…




    0



    0
    Coucou
    31 octobre 2016 - 6 h 23 min

    Qui dit que ces cranes
    Qui dit que ces cranes appartiennent a nos martyrs moi je n’y rois pas . Toujours ces Francais qui se foutent de la gueule des Algeriens . Après 60 ans ils announces des cranes de nos martyrs . Je me demande quels leurs interets dans cette annonce si ce n’est commeToujours de la provocation




    0



    0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 21 h 40 min

    Visiblement les restrictions
    Visiblement les restrictions budgétaires ne concernent toujours pas les baltaguis petites frappes du net et autres mange mer….Qui continuent de pululler sur les réseaux sociaux pour défendre lharka lemrarka les escrocs et autres messalistes mqawdines au pouvoir….




    0



    0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 21 h 16 min

    Qu’est-ce qui pense de ça les
    Qu’est-ce qui pense de ça les populations algériennes de ces crânes de résistants autochtones algériens. Comment les makistes par exemple avec leurs arguments fallacieux voient-ils dans ces gens qui avaient pris les armes contre l’occupation coloniale des français dans toute l’Algérie y compris dans la region de la Kabylie, ça représente quoi dans leur cervelle?




    0



    0
    juste
    30 octobre 2016 - 20 h 42 min

    un homme qui soutien un
    un homme qui soutien un présidant inapte a présider n’est pas claire, c’est quand même très grave dans le contexte actuelle. ça déclaration pour les cranes de nos courageux chouhada n’est pas c’elle d’un patriote. quand a l’états du pays et très préoccupent, pas d’autosuffisance alimentaire, le secteurs de la santé laisse a désirer, la corruption et la délinquance politique et financière, l’encombrement des grand axe, la saleté des villes et cartiers… bref le peuples y est pour quelque chose car les élites viennes de la. je cherche pas a démoralisé mes compatriotes, mais il faut se dire tout loin des sentiments et l’énervement pour être conscient et faire face. je me demande que serait l’état du peuple après un embargo ou un conflit nucléer? a tons des bunkers? a tons des réserves de nourritures et médicaments? bien que je suis content de voir des projets ( montage de voitures…) chez nous mais ce la reste insuffisante car ses que du montage, on est loin encore du DZ made a 100%. c’est bien de créer de l’emplois, il serait très bien que les salaires soient correctes. c’est pour dire, le dinars et faible, le confort de vie est mauvais, la politique et le monde du travaille sont polluer par la corruption la mal honnêteté et l’injustice. je constate que nos élites sont très doué pour gérer leurs affaires et assurer a leurs familles une existence de haut niveaux… mais curieusement ils sont pas capables ou ne veulent pas la même chose pour le peuple. ce la me pouce a panser que nos élites ont un autre patron que le peuple Algérien. car dans le passé on as monter le peuple contre les service de sécurité (c’est a dire contre lui même) avec une idéologie religieuse, ce la na pas marché (merci a allah qui a sauvé notre pas). maintenant il veulent démoralisé le peuple par les politiciens et pousser le pays a paniqué, c’énervé et perdre leur patriotisme… nos politiques portent une grande partie de responsabilité dans les années 90. je fini pour dire a mes compatriote, il faut ce méfier de tout le monde même de nos politiciens, pas tous mais il y en as qui travaille pour le même patron que celui de madani, al saoud, holloande… et la liste et longue. mon espoir reste notre peuple qui constitue notre ANP. alors pas de violence pas de destruction de notre pays, beaucoup de travaille de production de ce cultivé un max, et prier Dieu pour protégé notre Algérie. pardonnez moi si je me suis trompé.




    0



    0
    pegasse
    30 octobre 2016 - 20 h 05 min

    Y’a si TITUS, 1 seul de ces
    Y’a si TITUS, 1 seul de ces crânes a mille fois plus de valeur que vous tous reunis et vivants , eux au moins ils resteront pour l’éternité dans l’histoire de notre pays, quant á vous et vos semblales nous et nos enfants nous auront vite fait de vous evacuer de nos memoires, vous ne representez que le coté nefaste de l’humain,vous êtes tellement radio-actifs que n’importe quel compteur Geiger deviendrait fou á un rayon de 500km de vous, y’a l’hydre á 7 têtes, vous êtes pitoyables en plus d’être glauques, bande de cerberes.




    0



    0
    ANONYME
    30 octobre 2016 - 19 h 24 min

    DEGAGE OUYAHIA!
    DEGAGE OUYAHIA!




    0



    0
    Barakouda
    30 octobre 2016 - 18 h 51 min

    Même mort on les dérrange !!
    Même mort on les dérrange !!




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    30 octobre 2016 - 18 h 44 min

    Pour une personnalité
    Pour une personnalité politique, la démission, même refusée, même symbolique, est un acte de noblesse, qui consiste à assumer ses responsabilités nationales. Les déboires successifs d’un homme politique ne sont pas le fruit de la fatalité, mais d’une politique usée, de déclarations intempestives, de prises de positions impalpables, de décisions ou de non décisions.
    Le geste d’offrir sa démission est chargé de sens. Il signifie pour une personnalité méritante que nul n’est propriétaire de sa fonction, et que l’intérêt personnel d’un responsable quelconque doit s’effacer devant la notion d’intérêt général. Ce geste rappelle en toute logique que l’exercice d’un devoir politique devrait être une mission temporaire au seul service de biens communs, et non un outil de profits, d’ascension sociale et de satisfaction individualiste. S’y accrocher révèle l’incompétence politique de son auteur, son insensibilité caractérisée, intensifie malgré lui la médiocrité de son travail et le discrédite à outrance d’une manière acerbe devant l’opinion publique. Est-ce la raison pour laquelle la dignité politique en Algérie n’a plus de sens ni sa raison d’être ?
    La démission donc d’un responsable au sens propre du terme ne peut être en principe qu’un résultat admirable fondé sur le sens de l’honneur, de la dignité, de l’humilité de la clairvoyance. Malheureusement sont-ils rares aujourd’hui les hommes qui en profitent pour se faire valoir en tant que tels. Lui préfèrent-ils peut-être un plaisir matérielle éphémère. Et comme disait le philosophe et écrivain français Jean Guitton : « Nul n’est vraiment ce qu’il est que lorsqu’il est ce qu’il doit être » .




    0



    0
    Quenelle
    30 octobre 2016 - 18 h 26 min

    Allez, les gars, faites-nous
    Allez, les gars, faites-nous encore rire !
    En attendant, nous pleurons sur ce que vous avez fait à notre pays !
    Soyez maudits !




    0



    0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 17 h 23 min

    SAIDANI, BELKHADEM, OUYAHYA,
    SAIDANI, BELKHADEM, OUYAHYA, OULD ABBES, TLIBA , DJEMAI, et j’en passe dehors! Foutez le camp. Par vos pratiques mafieuses vous avez souillé la mémoire de nos Valeureux Chouhadas.




    0



    0
    Farid1
    30 octobre 2016 - 17 h 22 min

    Pour une fois, il me déçoit
    Pour une fois, il me déçoit Ouyahia….
    A chaque fois j’essaie d’imaginer les yeux fermés , ces Hommes, qui ont combattu avec de faibles moyens leur terre, leur dignité…. j’imagine leur bravoure devant une armée puissante…. il y’a ceux qui étaient assassinés…Ceux qui étaient déportés à Cayenne, en Palestine, à la Nouvelle Calédonie…..
    il faut rapatrier les crânes de ces Grands et leur rendre un grand hommage




    0



    0
    Alilapointe59
    30 octobre 2016 - 16 h 48 min

    Les harkis essaient de
    Les harkis essaient de diviser ou détruire les seuls partie qui tiennent la route et qui propose un programme pour l’avenir du pays…FLN RND sont les seuls partie qui tiennent la route le FFS est mort avec ait hocine.




    0



    0
      Anonymous
      30 octobre 2016 - 21 h 15 min

      Ceux qui ont fait de la
      Ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un énorme fond de commerce, les parasites de la nation qui sont capables de vendre leur mère pour aller s’installer en France quitte à le faire comme clandestin, pensent qu’il suffit de mettre les crimes qu’ils commettent contre l’Algérie et son peuple sur le dos des harkis pour se soustraire à la vindicte populaire mais les peuples finissent toujours par débusquer l’imposture même quand elle s’est drapée dans une étoile chimérique qu’elle s’est inventé et sans rire l’a nommé « famille révolutionnaire ».

      Wa faqooooooooooooooooo !!!




      0



      0
      Dounia.
      31 octobre 2016 - 5 h 23 min

      S’il pouvait s’occuper des
      S’il pouvait s’occuper des faux moudjahidines, le ministre de la culture offre un espace enorme l’egypte. Ouyahia respecte enormement nos chouhadas, seulement comme ns ts. Cela ns donnera un peu confiance lorsque je baisse la tête devant un faux moudjahide qui se vante alors que je ss la petite fille d’un grand martyr le premier qui a dévalisé une caserne celle de belfort, mais motus, je ne dis rien et que mon arri-re grand-p-re a aidé et était conseille auprés du pach tunisien. Alos laissez mr Ouyahai travaille oh ô combien il porte nos martyrs dans son coeur tt comme ns. Ce que mon père à souffert des colons suite de l’arrêt de son père.




      0



      0
        Anonymous
        31 octobre 2016 - 10 h 15 min

        Le faux moudjahidins ? à la
        Le faux moudjahidins ? à la limite ces impostures certes nuisibles pour la santé économique du pays mais eux au moins, ils ne doivent pas avoir beaucoup de sang sur les mains !




        0



        0
        Anonymous
        31 octobre 2016 - 12 h 07 min

        ouyahia parfaitement raison ,
        ouyahia parfaitement raison , nos cranes de moudjahid sont plus utile en France pour leurs faire rappeler leurs crimes
        ça suffit la démagogie combien d’entre vous êtes aller au cimetière un jours pour honorer nos moudjahid

        bande d’inculte ces cranes sont là depuis des années voir un siècle , la France vous tend un piège et vous tomber dedans les pieds joint ouyahia ne plait pas a la France comme president alors elle fera tout pour son éviction , si ce n’est pas lui le président !!! vous allez manger de la pierre après une semaine de caviar




        0



        0
          Alilapointe59
          31 octobre 2016 - 16 h 29 min

          J’espère que vous ne parlez
          J’espère que vous ne parlez pas a moi, je suis pour ouyahia président.




          0



          0
    selecto
    30 octobre 2016 - 16 h 04 min

    Il faut pas être injuste avec
    Il faut pas être injuste avec cet homme car il n’a fait qu’exprimer la position du gouvernement algérien qui refuse de demander quoique se soit à la France la preuve le porte parole du gouvernement français avait déclaré que son gouvernement n’a reçu aucune demande officielle du gouvernement algérien pour la restitution de ces crânes.

    Ce n’est pas parce que le ministre des « moudjahine » déclare que son gouvernement a l’intention de demander leur rapatriement qu’une demande officielle a été faite, ce genre de déclarations sont destinées à tromper les patriotes.




    0



    0
      el djaja
      30 octobre 2016 - 20 h 48 min

      bien dit et bravo!
      bien dit et bravo!




      0



      0
    kerozène
    30 octobre 2016 - 14 h 47 min

    Quelle malchance s’est battue
    Quelle malchance s’est battue sur notre pays des suites de cette gouvernance érigée avec arrogance ou se mêlent toutes les incohérences possibles à commencer par une kyrielle de contre performance, comme bectance et ignorance qui produit un méli mélo de défaillances telles que : désespérance bouffetance,, désobligeance, discordance , DELINQUANCE ,intolérance ,manigance, incompétence, nuisance ,insuffisance et ça continu avec ACTIONMAN qu’on charge avec outrecuidance, jusqu’a la souffrance de notre peuple




    0



    0
    kahina
    30 octobre 2016 - 14 h 06 min

    Occupez vous du Wahhabite

    Occupez vous du Wahhabite Belkhadem qui est en train de circuler à gauche et à droite pour faire les yeux aux pays du GOLF. Il veut à tout prix revenir pour les servir.
    Normal, Saadani le tunisien veut entrainer ses détracteurs avec lui.




    0



    0
    ANA-CHAHID
    30 octobre 2016 - 13 h 53 min

    CE SINISTRE monsieur EST UN
    CE SINISTRE monsieur EST UN PERSONNAGE LUGUBRE SANS CŒUR QUI N’A MONTRÉ AUCUNE SENSIBILITÉ NI FIBRE NATIONALISTE SUITE À SA POSITION À PROPOS DES CRÂNES DES DEUX DE NOS VALEUREUX CHOUHADAS ( RABBI YERHAMHOUM ). SI IL N’ONT PAS UNE PETITE PLACE DANS LE COEUR DE CE mrs, LEURS PLACES SONT IMMENSES DANS LE COEUR DE LEUR PEUPLE. ALORS MESSIEURS LES FRONDEURS IL EST DE VOTRE DEVOIR DE LE CHASSER DU FAUTEUIL ROYAL DANS LEQUEL IL SE PRÉLASSE ET LUI FAIRE COMPRENDRE QUE S’IL A EU LA CHANCE DE S’ENRICHIR ET D’ÊTRE LÀ OU IL EST C’EST GRACE À CES PAUVRES ALGÉRIENS QUI SE SONT SACRIFIÉS POUR LEUR PAYS.




    0



    0
    Elguerroumi
    30 octobre 2016 - 13 h 37 min

    Comment peut-on être aussi
    Comment peut-on être aussi vil ?
    Oublier ces grands hommes qui n ont seulement l’histoire les à laisser aux oubliettes ,et en plus on les laisse emprisonner dans les geôles des colonisateurs , pourquoi ces pratiques ? Aucun pays digne ne se permettrais d’agir de la sorte !!!
    L’ALGÉRIE doit veiller à l’honneur de ces combattant de la liberté et permettre le retour même si ce n’est que des crânes.
    Monsieur Ouyahia faites en sorte pour que le retour de ces combattant reviennent dans leurs terre pour laquelle ils se sont sacrifier…




    0



    0
    festi216
    30 octobre 2016 - 13 h 25 min

    colére au FLN…..colére au
    colére au FLN…..colére au RND
    et si le peuple se met en colére !!! de vous dirent barakatte !!!
    saadani , ouyahia ,……si comme ses 2 personnes aime le peuple algérien a mourir !
    l’algerien ne va rien gagné de vos conflit préparé pour crée une fausse ambiance politique !
    chaque année les méme scénario…….colére au FLN…..colére au RND
    gréve de la santé………gréve de l’éducation
    bonne année 2017 ! tout et calculé….tout et préparé….a la seconde et c’et tres subtile pour comprendre !!!!
    le gaz de schiste…une ancienne histoire….la loi sur la retraitre…..une tres belle autre carte a joué
    trop d’acteur qui attend leur tour…un petit silence de benbghit…….en fais disparaitre saadani…et en fais sortir ouyahia !! je circule en voiture…les routes mhafrine…….c’et pas la peine ! nos acteurs circule dans les routes de paris




    0



    0
    W19 - TP
    30 octobre 2016 - 13 h 20 min

    Ouyahia n’est pas Saadani.
    Ouyahia n’est pas Saadani. Comparaison n’est pas raison. Toutefois lui faire payer ses propos sur les cranes des resistants est hyper legitime. Ouyahia ne peut pas pretendre a representer les algeriens si son coeur n’est pas emu par le sort de ces cranes. Le reste est de l’enfumage. Depeche toi Ouyahia de t’expliquer et de t’excuser, car cela ne sera jamais oublie. Ce sont les cranes de ceux qui t’ont permis de te tenir debout. Depeche-toi de t’expliquer.




    0



    0
    Adetbal
    30 octobre 2016 - 13 h 11 min

    Imaginons que demain la
    Imaginons que demain la France décide de nous rendre les crânes des resistants…et après?? Est ce que cela nous permettra de redresser la tête est ce que cela nous permettra de redresserre le niveau de nos écoles ,de redresser le niveau des soins de nos hôpitaux ,de redresser notre économie etc…Nous sommes devenus les spécialistes du redressement alors qu on arrive surtout à dresser les uns contre les autres.Tout le monde rêve de redresser quelque chose ;une partie du FLN reve de redresser le Parti qui a été il y a quelque temps redresse par ceux qui sont maintenant à la tête du Parti qui eux même ont pris là tête du parti il y a quelques années pour justement le redresser.On à la impression de vivre dans un pays où tout est branlant, il arrivera un jour où nous serons obligés de redresser le minaret de la grande mosquée parce que des énergumènes nous diront qu il n’est pas droit ou qu il n est pas visible de loin .À chaque fois qu on veut s accaparer quelque chose on dira que c’est pour la redresser .Alors c’est pourquoi il faut qu on invente chez nous « l autoredressement » chacun se redresse tout seul et dresse tout ce qu il trouve sur son chemin .
    Au fait, avec toute cette nuée de redresseurs qu on voit partout se dresser comme un seul homme pour faire plier ceux qui n arrivent pas a maitriser la technique du redressement peut on y trouver un seul homme,qui peut juste nous aider à redresser un être qui est cloué sur un fauteuil et qui fut d ailleurs un promoteur du redressement révolutionnaire et ce en 1965…Apparemment on traîne le problème du redressement depuis fort longtemps…..




    0



    0
      Elguerroumi
      30 octobre 2016 - 14 h 08 min

      Il s’agit de l’honneur de qui
      Il s’agit de l’honneur de qui que se soit !!!
      Il s’agit de l’honneur de ces hommes ,ne pàs les laisser dans l’oublie!!!
      Rendre hommage à leurs sacrifices tout simplement !
      Les reconnaître en tant que combattant en rapatriant leurs crânes …




      0



      0
        Aderbal
        30 octobre 2016 - 19 h 48 min

        Le seul moyen de leur rendre
        Le seul moyen de leur rendre honneur c’est de construire un pays fort et négocier en position de force sinon ça ne restera que des gesticulations inutiles…




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.