FLN : les redresseurs pressent Ould-Abbès de prendre des mesures «radicales»

Djamel Ould-Abbès. New Press

Les redresseurs pressent l’actuelle direction de se prononcer sur des points essentiels. «Sans se perdre en conjectures sur des questions stériles et contreproductives, mais sans pour autant les ignorer, ni les sous-estimer, il y a lieu d’aller, sans attendre, vers les questions urgentes et décisives», notent-ils dans une déclaration sanctionnant la réunion de Tizi Ouzou. Les redresseurs évoquent notamment les prochaines élections législatives, en appelant Djamel Ould-Abbès à procéder à un «traitement radical et profond de la situation alarmante qui prévaut au niveau des instances et structures de base, laissées en jachère» par son prédécesseur. Tendant la main au successeur d’Amar Saïdani, le mouvement conduit par Abderrahmane Belayat annonce sa disponibilité à se mobiliser et à mobiliser ses militants et ses élus, «en vue de faciliter la tâche» à Djamel Ould-Abbès, dans le cadre de «la mise en œuvre des recommandations du président du parti» et de «l’application de sa politique visant à réactiver les structures de base». 

Les signataires de la déclaration de Tizi Ouzou ont renouvelé leurs «remerciements» au président du parti, Abdelaziz Bouteflika, «pour avoir sauvé le FLN d’un effondrement inéluctable, au vu et au su d’une direction virtuelle, indigne et arrogante». Ils affichent, toutefois, leur optimisme quant à l’évolution de la situation au sein de leur parti, après les changements effectués à sa tête, tout en restant prudents. Les redresseurs ont, par ailleurs, réaffirmé la satisfaction de la «direction unifiée et élargie aux militantes et militants ainsi qu’aux membres des deux chambres du Parlement et des Assemblées populaires communales et de wilaya» suite au limogeage d’Amar Saïdani et «salué» et «approuvé» la «position et l’initiative» du président du parti, qu’ils qualifient d’«historique» et de «responsable», laquelle a permis d’«évacuer» et de «libérer» le poste de secrétaire général du Comité central. 

Les signataires de la déclaration disent prendre acte de l’engagement pris par le nouveau secrétaire général du parti pour, justement, «mettre en œuvre les recommandations» du président du parti et «appliquer sa politique». «Il est clair, lit-on dans le texte transmis à notre rédaction, que la politique du président (du FLN) se démarque de tout aventurisme au sein du parti et de tout comportement individualiste ou impulsif faisant fi de la réputation et des acquis du FLN car ces attitudes ont bafoué, et bafouent toujours, les principes, les valeurs et les idéaux de la Révolution et ceux du Front de libération nationale». 

R. Mahmoudi

Comment (32)

    akli
    31 octobre 2016 - 8 h 30 min

    ce vieillard est venu
    ce vieillard est venu preparer chakib khellil ou said bouteflika;il doit degager viter souvenons nous de son passage a la sante ou des milliers d algeriens atteints de cancer mouraient faute de medicaments.ALORS QUE BOUTEFLIKA VOYAGEAIT A BORD D UN BOEING HYPER SOPHYSTIQUE .DEGAGE SALOPARD DE TLEMCENIEN MAROCAIN …




    0



    0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 21 h 18 min

    le parti des bandits qui nous
    le parti des bandits qui nous fait son numéro depuis 1962 et même avant ! et on trouve encore des naïfs qui reprennent ses pseudo mises en scène de lutte pseudo interne.




    0



    0
    souk-ahras
    30 octobre 2016 - 18 h 10 min

    Aux dernières nouvelles
    Aux dernières nouvelles cinématographiques, Stephen Spilberg a choisi l’Algérie pour le tournage  »grandeur nature » et en 3D du cinquième volet de la saga Jurassic Park. Les  »personnages » choisis sont exceptionnels a-t-il dit.




    0



    0
      New kid
      30 octobre 2016 - 20 h 17 min

      Bravo souk ahras;

      Bravo souk ahras;
      Les dinosaures pullulent et sont nombreux en Algérie. Well spotted Mr Spilberg




      0



      0
    DIGOUTAGE SANS FIN
    30 octobre 2016 - 14 h 39 min

    On constate ostensiblement et
    On constate ostensiblement et clairement que le FLN, le RND, TAJ, le MPA et l’UGTA (et même le PT dans une certaine mesure) sont tous pour Bouteflika et défendent à mort son programme ! Dans ce cas pourquoi nous faire ce cirque de partis politiques soi-disant différents les uns des autres alors qu’ils sont tous pour Boutef et son programme. Premièrement cette allégeance aveugle signifie que ces partis politiques n’ont pas de programme propre à eux et deuxièmement ils n’ont qu’à former provisoirement, en attendant la disparition de Boutef, un nouveau et unique parti commun qu’on appellerait par exemple « l’Alliance Présidentielle » et le tour est joué. Ainsi, tout le monde sera content. Mais, il faut de grâce cesser cette hypocrisie, il faut cesser de nous saouler avec l’existence de soi-disant partis politiques differents alors que se sont des partis fantoches, des partis pantins qui n’ont pour seul programme que celui du ……… Brizidène ! Oh mon Dieu quel pays ya el khaoua ! Quel pays …. !!!! Quel pays ya bouguelb !!! Il y a de quoi se taper le c… par terre sans arrêt !!!




    0



    0
      Anonymous
      30 octobre 2016 - 16 h 47 min

      Et oui. …C’est pour cela
      Et oui. …C’est pour cela que ces pseudos redresseurs hypocrites lâches et mange m….(hachakoum) feraient mieux de s’adresser directement à bouteflika et non pas à ce résident lyonnais de ouled abbés qui n’est que le remplaçant obligé de Saidani le résident parisien….




      0



      0
      Comédie
      31 octobre 2016 - 7 h 25 min

      @DIGOUTAGE SANS FIN *****
      @DIGOUTAGE SANS FIN ***** Erreur, Monsieur. Il ne faut pas dire « Brizidène », il faut dire « Fakhamatouhou Erraïs » tout en orientant le menton à 45 ° par rapport à l’horizontale afin de souligner l’importance de ce programme-alibi




      0



      0
    les damnes de la terre
    30 octobre 2016 - 14 h 31 min

    Un Mr qui avance deja la
    Un Mr qui avance deja la couleur en annoncant qu il est la jusqu en 2020,cela signifie qu il n y aura aucun changement,A 1ere vue ce sg ne va rien apporter de plus .Au jour d aijourd hui ,il ne cesse de faire reference a fakhamatouhou a son programme dont on ne sait reien de lui et les elections legislatives suivi d un exces de zele pr un 5eme mandat.Les qusetions de fond sont reportees a une date ulterieure.En tt cas son mrssage c du deja vu et entendu avant meme qu il soit sg.Son choix a ce poste n obeit a aucune logique sauf celle du clan qui a pris l algerie en otage.Mrs les redreseurs vous avez du pain sr la planche.La bataille continue.




    0



    0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 14 h 24 min

    Y en amarre de ces têtes de
    Y en amarre de ces têtes de croque mort qui nous dirigent par le biais d un parti qui a perdu toute crédibilité.
    Mettez l e sigle FLN au musée pour retrouver sa valeur historique et preparer les jeunes algeriens compétents pour diriger le pays.
    Ce type a annoncé la candidature de Bouteflika à un cinquieme mandat alors que la constitution a été modifiée pour un nombre limité de mandats à deux.
    Veut il seulement plaire au president ou enfreint il ce que le même président a décidé? ????




    0



    0
      Anonymous
      30 octobre 2016 - 15 h 35 min

      ais il sait ce qu’il dit la
      ais il sait ce qu’il dit la nouvelle constitution commence cette année et n’est pas retrospective a partir de 2017 c’est la nouvelle constitution pour tous donc les compteurs a zéro et rebelote.




      0



      0
        Affirmatif
        30 octobre 2016 - 16 h 27 min

        La Constitution algérienne,
        La Constitution algérienne, révisée en 2016, vient d’être publiée dans L’Encyclopédie universelle des Constitutions (Constitutions of the Countries of the World), éditée par les Presses de la prestigieuse université britannique d’Oxford.




        0



        0
    T'ZAGATE
    30 octobre 2016 - 13 h 41 min

    Non mais ma parole, ils se
    Non mais ma parole, ils se foutent de nous tous ces « dresseurs » et ces « redresseurs » du FLN ? Voilà tous ce beau monde dinosauresque qui est avec le Brizidène et son programme (programme qu’on n’a par ailleurs jamais lu ou vu), mais ils se disputent quand même entre eux !!!!! C’est quoi cette histoire ya les Belayate, Belkhadem, Saidani, Ould Abbes et consorts ???? Si c’est le baisse-main à genou envers le Brizidène qui vous manque tant, il faut me le dire et je pourrais faire passer le message au Brizidène pour qu’il guérissent vos frustrations et vos graves psychopathologies !!




    0



    0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 11 h 50 min

    Un flagorneur (comprenez
    Un flagorneur (comprenez « chyyet' » ) breveté dplp, « p » pour « présidence », le gouvernement n’étant que HTM 7chicha talba m3icha) comme celui-ci on n’en fait plus. Sur un autre site (sama7ahou allah pour sa makhzenophilie) on nous donne les raisons du départ de Amara Benyounès, clone parfait du premier et du précedent, qui disait sur les plateaux TV de notre deuxième pays, pendant la dernière campagne: « il travaille avec sa tête, pas avec ses pieds ». Tout comme le drabki, il s’aperçut du contraire puisque les deux furent débarqués par des coups de…pied au(@%, »3#) magistraux




    0



    0
    Mohand
    30 octobre 2016 - 10 h 59 min

    Le mauvais diagnostic que l’
    Le mauvais diagnostic que l’ on fait n’augure pas un avenir pour ce Parti et l’Algérie. Qui a foutu la pagaille au FLN, qui a choisi les dirigeants, qui a permis aux trabendistes de devenir responsable politique et ou économique, qui qui qui …. ! un Président désigné sans élection , un Président qui n’a jamais mis les pieds au siège du Parti et n’a jamais assisté aux réunions mais qui désigne un voleur à sa tête? Alors c’est quoi ce cirque des « redresseurs »de vouer une admiration sans borne à celui qui est responsable de la situation du Parti et de l’Algérie? Qui choisit les responsables en fonction de l’allégeance et du lieu de naissance? Répondre à toutes ces questions c’est comprendre la situation et lui trouver les vrais remèdes….




    0



    0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 10 h 30 min

    VOILA CE QUE CE ZARNAZI A DIT
    ………..Djamel Ould Abbes, n’écarte pas une candidature du président Abdelaziz Bouteflika pour un 5e mandat en 2019. Ce samedi 29 octobre, le nouveau secrétaire général du FLN, a réaffirmé qu’il était « évident que le parti désigne son président (Bouteflika) comme candidat à la présidentielle de 2019, si ce dernier consent », rapporte l’agence APS qui cite une déclaration faite en marge de sa participation à l’ouverture du congrès du Mouvement de l’édification nationale…… BRAVO …NOTRE PROBLEME EST TRES GRAVE..ON N A PAS DE FLOUSSE …ARRETEZ L IMPORT DE TOUT ET JE DIS TOUT SAUF L ARMEMENT ET APRES ON VERRA…




    0



    0
      Anonymous
      30 octobre 2016 - 19 h 30 min

      Prions que d’ici 2019, la
      Prions que d’ici 2019, la faucheuse aura fait son travail et Inchallah dans les plus bref délais




      0



      0
        les damnes de la terre
        30 octobre 2016 - 19 h 46 min

        Amin Amin Amin
        Amin Amin Amin




        0



        0
        Albiceste
        30 octobre 2016 - 19 h 55 min

        La Faucheuse est devenue une
        La Faucheuse est devenue une très grande paresseuse. Et pourtant, elle a plein de boulot qui l’attend. Que votre prière soit entendue, ya Essi Anonymous 20:30 !




        0



        0
    AMAR MOKHNACHE
    30 octobre 2016 - 10 h 10 min

    Le parti est en piteux etat
    Le parti est en piteux etat il est a l image du pays il tombe malade a la moindre changement de temperature!
    RESUMONS :
    -depuis tres longtemps l etat des lieux s est illustre d un redressement a l autre!
    -des energumenes avec ceintures et balafres en tricots de peaux imposaient la discipline par la brutalite …ils ont pu meme associer chiens loups chiens bouledogues et chiens bergers a ces « redressements » et ils ont fait de ces redressements une culture pour les autres partis et associations..
    -les conflits ne se reglent que par l intervention du papasse….
    DONC CE PARTI N A PAS REUSSI A PRODUIRE UNE CLASSE POLITIQUE ECLAIREE CAPABLE DE DONNER L EXEMPLE..
    SI CE PARTI N EST PAS CAPABLE DE REGLER SES PROBLEMES COMMENT PEUT IL REGLER LES PROBLEMES DU PAYS????




    0



    0
    Ain El Berda
    30 octobre 2016 - 9 h 55 min

    YA ZARNAZI POUR QUI ROULE TU
    …. POUR QUI ROULE TU YA MEDIOCRE. ON T AS INVESTI EN TANT QUE MINISTRE DE LA SANTE ET TU A FOUTUE LA MERDE DANS LE SECTEURE…QUE FAIS TU DANS LES ARCANES DU POUVOIR…LA MANIP POUR QUI ET POUR QUOI …AH JE SAIS POUR FRANSSA TU ROULES …MAINTENANT ON SAIT TOUT SUR VOUS …




    0



    0
    Rascasse
    30 octobre 2016 - 9 h 12 min

    Le salut de l’Algérie viendra
    Le salut de l’Algérie viendra de la disparition de la secte fln, la tentative de feu Mehri de soustraire le parti du système en tant que machine électorale a été une expérience éphémère dommage pour notre patrie




    0



    0
    algerie libre
    30 octobre 2016 - 9 h 02 min

    FINI LE BRICOLAGE : fin de
    FINI LE BRICOLAGE : fin de partie pour le FLN …Soit Bouteflika appelle un chef au FLN , un vrai , de la trempe de Hamrouche , pour nettoyer les Ecuries d’Augias et en faire un parti nationaliste de projet et d’idées en appelant la jeunesse et les cadres …alors Bouteflika va commencer à le préparer à la candidature présidentielle de consensus et le former aux nécessités diplomatiques et stratégiques de la nation algérienne , dés maintenant pour passer l’Alternace dans la stabilité , la paix civile et la continuité institutionnelle .. Soit alors , Boutfelika met au musée le FLN et met sur orbite un homme d’état comme Ouyahia , et aussi le préparer aux ficelles du Pouvoir et de la Stratégie , afin de préparer l’Alternance comme la veut le peuple .. dans tous les cas , l’Algérie doit garantir son alternance et poursuivre son projet national sans risques .. Bouteflika doit agir en accord avec les généraux , l’ANP , les partis nationaux et les personnalités nationales avant qu’il ne soit trop tard .. ATTENTION AUX AVENTURES ..si vous ne savez pas ce que veut le peuple algérien , on va vous le dire … Le peuple a peur pour son avenir , il veut la stabilité , le travail , Lehna ( la tranquillité politique ) , un peu de prospérité , la discipline républicaine de l’Etat .. il ne veut pas le scenario Syrien ou Lybien et la régression de l’état comme le scenario mexicain … UN PEU DE SERIEUX MESSIEURS et soyez digne de l’Algérie … nous pouvons devenir une grande nation …mais commencez par rendre le pays propre et préparez un CHEF pour la conduire vers le rivage de son salut national ….Tout autre bavardage ne sert à rien




    0



    0
      ALGERIE LIBRE
      30 octobre 2016 - 10 h 10 min

      NOUS AJOUTONS que l’Algérie a
      NOUS AJOUTONS que l’Algérie a beacoup d’Hommes d’état nationalistes capables et jeunes que Bouteflika peut choisir , en plus de Hamrouche ou Ouyahia , nous avons aussi Lamamra , Benbitour , Boukrouh , Benflis , Mokdad Sifi ,des jeunes généraux peu connus mais qui font l’Affaire et d’autres encore , il faut se mettre d’accord sur un nom , un homme , un Aguellid , un CHEF … L’Algérie ne manque pas d’hommes et de femmes .. Seulement l’Algérie est un grand pays , difficile , une puissance , ( c’est pas le Luxembourg , Qatar ou Monaco ) .. IL FAUT UN CHEF et IL FAUT LE CONSENSUS DES CHEFS le plus large , le plus sage , le plus efficace , pour diriger un pays pareil .. il faut aussi la Discipline républicaine pour mettre les gens au travail et garantir la stabilité et parer aux menaces et aux dangers .. il faut donc et surtout avoir une Armée nationale forte et puissante et des services de sécurité redoutables et nationalistes dans le sang .. la démocratie ( qui est contre ? personne ! ) mais elle se construira petit à petit dans la rigueur de la LOI républicaine et les traditions nationales et algériennes qui nous sont propres et pas en baissant le pantalon devant l’Arabie saoudite et ses mercenaires , qu’elle fasse d’abord elle même la démocratie et fasse des élections avant de noud demander des comptes .. UN PEUPLE IL FAUT L’EDUQUER ET LUI DONNER AUSSI SES DROITS LEGITIMES MAIS PAS PAS LE DORLOTER DE DEMAGOGIE , DE PARESSE , DE LAISSER ALLER, DE PROPAGANDES STERILES , DE CHARLATANISME RELIGEUX ET D’UTOPIES …la seule idéologie qui convient aux algériens c’est le NATIONALISME .. le seul Avenir c’est le TRAVAIL et la FRATERNITE ENTRE LES ALGERIENS . DONC UN CHEF … UN REGIME PRESIDENTIEL , UNE REPUBLIQUE CIVILE MAIS UNE NATION PUISSANTE ET MILITAIRE DISCIPLINEE ET PROSPERE … LES AUTRES, tous les autres doivent nous craindre pour qu’on soit respectés dans notre originalité ….la base de notre puissance future commencera par la propreté dans le pays et par la bonne ration alimentaire des enfants et des soldats pour qu’ils soient beaux et forts … c’est la Force et l’intelligence qui déterminent les nations dans ce monde .. IL FAUT PREPARER UN CHEF ET UNE DISCIPLINE FORTE , sinon c’est le Souk et la foire à l’Algérienne et ca va foirer !!! Tahia el djazair




      0



      0
        kelam
        30 octobre 2016 - 19 h 29 min

        merci
        merci




        0



        0
    Raselkhit
    30 octobre 2016 - 8 h 30 min

    Nous avons pris la mauvaise
    Nous avons pris la mauvaise habitude d’obtenir tout sans vraiment faire le moindre effort .Historiquement celà s’explique mais ne serait -il pas temps « de prendre le taureau par les cornes « et de commencer à s’impliquer dans la vie du pays Ceux qui veulent continuer à être assistes alors doivent comprendre qu’ils n’ont pas « voix au chapitre » et que ceux qui veulent s’impliquer toutes les portes sont ouvertes qu’ils apportent leur talent leur compétences qu’ils prouvent leur volonté de prise de participation à la vie du pays Ce n’est pas en pleurnichant derrière un clavier et un pseudo par lâcheté sans oser utiliser leur nom




    0



    0
      Rascasse
      30 octobre 2016 - 9 h 09 min

      Entièrement d’accords avec
      Entièrement d’accords avec toi.




      0



      0
      Ain El Berda
      30 octobre 2016 - 12 h 05 min

      YA RASELKHIT BIEN DIT ..BIEN
      YA RASELKHIT BIEN DIT ..BIEN QU IL Y A DES ASSISTER QUI ONT APPUYER LE THUMBSDOWN POUR TON MESSAGE..TU AS DIT VRAI CAR L ALGERIE EST A CEUX QUI CREENT L ES VALEURES PAS AUX FLN IST QUI BOUFFENT ET REBOUFFENT ET APRES ILS DISENT QUE NOUS SOMMES DES MOUJAHID GRAND MOUJAHID ET VOILA DES RENTIERS..YA RAB L ERE DES MOUJAHID C TERMINER..AU TRAVAIL TOUT LE MONDE ET ARRETEZ L IMPORTATION DE MERDE…IL FAUT DES USINES D ARMEMENT C TOUT POYR NOUS DEFENDRE YA RAB




      0



      0
      Anonymous
      30 octobre 2016 - 12 h 24 min

      La priorité des priorités c
      La priorité des priorités c’est le départ de Bouteflika et son clan de voleurs qui nous viennent du Maroc, un clan hybride de mokokos et de tunisiens associés à la mafia qui gangrène le pays. La corruption, l’illégitimité du pouvoir sont les pires ennemis, les pires terroristes de l’argent sale qui puissent exister, ils détruisent le pays.




      0



      0
    Anonymous
    30 octobre 2016 - 8 h 20 min

    Ce monsieur a été nommer pour
    Ce monsieur a été nommer pour défendre un 5eme mandat de son collègue. Pour le reste c’est à la même sauce.Il ne plus qu’à applaudir pour ne pas changer d’habitude.




    0



    0
    amal
    30 octobre 2016 - 8 h 14 min

    On verra bien ce qu’il en
    On verra bien ce qu’il en sera, mais mon nez ne me démange pas.
    Le fln a échappé à une tête de lentes pour tomber entre les mains d’un pouilleux C’est toute la mentalité des membres qui doit chnger, car à un moment donné, ils ont oublié pourquoi ils ont chassé l’occupant; ceux qui ont senti le mal dansleurs têtes sont morts pour certains ou écartés pour d’autres; au fln il n’est resté que ceux qui ne se rappellent que la misère du ventre durant l’occupation … le reste (la dignité et tout ce qui va avec) comme ls ne savaient pas ce que c’est, ils n’ont jamais cru quec’était primordal pour te faire un homme. Volà pourquoi le fln est devenu un club de chiffonniers.




    0



    0
    anaALGERIEN
    30 octobre 2016 - 7 h 46 min

    une vraie tète de momie
    une vraie tète de momie




    0



    0
    festi216
    30 octobre 2016 - 7 h 39 min

    dominé l’actualité politique
    dominé l’actualité politique FLN
    crée une fausse ambiance politique
    voila comment la mafia politico financiére travaille
    salam wa3likoum




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.