Crimes coloniaux : le FLN exige des excuses de la France

Djamel Ould-Abbès, secrétaire général du FLN. New Press

Le FLN reprend son discours sur les crimes coloniaux qui restent impunis. Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui à l’occasion de la célébration du 62e anniversaire de la guerre de Libération, le FLN, sous Djamel Ould-Abbès, exige des excuses de la France officielle sur ces crimes coloniaux.

«Nous sommes au FLN plus que fiers de notre grande Révolution et nous sommes toujours attachés à notre revendication légitime d’excuses officielles de la part de la France pour tous les crimes coloniaux commis contre le peuple algérien», lit-on dans la déclaration de l’ex-parti unique, qui retrouve après le départ d’Amar Saïdani sa ligne traditionnelle relative au passé historique et aux crimes coloniaux. Le FLN souligne que l’histoire de la France est souillée par le sang des Algériens tués par le système colonial. «Malgré leurs crimes et leurs pratiques inhumaines durant la période coloniale, ils continuent à parler sans vergogne des bienfaits de la colonisation, honorent les harkis et qualifient la Révolution et ses acteurs de terroristes», dénonce avec vigueur le FLN qui assure que le peuple algérien n’oubliera jamais l’entreprise coloniale destructrice.

La célébration du 62e anniversaire constitue, assure le FLN, une halte pour rappeler «la féroce répression, la torture, l’exil et l’extermination et l’aliénation identitaire subies par le peuple algérien». Le FLN réaffirme à l’adresse de ses militants qu’il demeure fidèle à l’histoire de l’Algérie. Il se dit plus que jamais attaché à ses symboles et engagé à pérenniser le message du 1er Novembre 1954 dans le processus d’édification d’une Algérie sûre, digne et forte des capacités de ses enfants. Le parti dirigé par Djamel Ould-Abbès met en avant les capacités de l’Algérie à poursuivre son chemin de développement. Le FLN énumère les grandes réalisations qu’a connues le pays sous la gouvernance du président Abdelaziz Bouteflika, insistant sur «sa politique  clairvoyante qui a permis de mettre fin à la fitna, favorisé le retour de la  sécurité et de la stabilité et concrétisé la paix et la réconciliation nationale».

Dans la même déclaration, le FLN a rendu un vibrant hommage à l’Armée nationale populaire (ANP) qui fait preuve d’un haut sens de professionnalisme dans l’accomplissement de ses missions constitutionnelles en tant qu’armée républicaine et institution nationale garante de la pérennité des valeurs de la Révolution  du 1er Novembre.

Sonia Baker

Comment (40)

    Rachid Hdey
    3 janvier 2017 - 9 h 06 min

    le FLN doit en premier,
    le FLN doit en premier, reconnaitre que le peuple Algérien est libre au même niveau que les membres de cet FLN, et que le partie unique, ¨¨t’hab wela takrah¨¨ doit commencer par respecter les droits de son peuple, l’aider a construire un pays ou règne le droit et la loi, l’égalité et la bonne volonté de travailler pour un futur meilleur, et là, et seulement quand nous nous sentons bien chez nous même, nous obligerons les coloniateurs de reconnaitre les tortures, les crimes, et l’ignorance dont le peuple Algérien a été soumis.

    FLN, Abdaw tkadrouna, pour que le monde en general nous respecte, et en particulier, la France.




    0



    0
    UMERI
    1 novembre 2016 - 20 h 44 min

    @The Braint Vous délirez mon
    @The Braint Vous délirez mon ami, la majorité des députés et des sénateurs, passent leurs vacances a Paris et ont des comptes bien garni, se soignent comme leur Chef dans les hôpitaux français et vous voulez qu’ils adoptent un texte pour imposer le boycott des Entreprises et des produits français, vous voulez les pousser au suicide. Et la Binationalité a quoi ça sert? Si ça se corse en Algérie, ils ont un pied a terre a « la bas chez nous » pauvre Algérie, commandé par un essaim de guêpes.




    0



    0
      TheBraiN
      2 novembre 2016 - 8 h 44 min

      Vous aurez surement remarqué
      Vous aurez surement remarqué que j’avais conclu par un « si » !
      Moi je préconise les vraies solutions aux vrais problèmes !
      Les parasites et hypocrites du système (dont beaucoup de binationaux) je ne peux que leur montrer mon mépris permanent et illimité en dénonçant leurs délires manipulatoires et mensongers .




      0



      0
    OMAR
    1 novembre 2016 - 11 h 09 min

    AVEC OULD ABBES LE BLED SERA?
    AVEC OULD ABBES LE BLED SERA?????

    OU IL S’ ABAISSE OU LABESS!!!

    PEUT ETRE FUTUR PRESIDENT EN 2019?????

    COMME IL/ A DIT LUI!!!!




    0



    0
    TheBraiN
    1 novembre 2016 - 9 h 00 min

    Exiger des excuses ?

    Exiger des excuses ?
    Oui mais si la France refuse et elle refusera ????
    Le FLN doit faire adopter par l’APN (il est majoritaire) la loi de criminalisation du colonialisme et « adopter une loi excluant » les entreprises Françaises de projets publics Algériens tant qu’il n y a pas d’excuses s’il veut être crédible .
    S’il veut être crédible je répète !




    0



    0
      M'hand Oufella
      1 novembre 2016 - 12 h 30 min

      @TheBraiN (non vérifié), je
      @TheBraiN (non vérifié), je suis souvent pas très d’accord avec toi, surtout avec tes réactions épidermique envers les kabyles, mais là par contre je suis entièrement d’accord avec toi. Ce que tu demandes est vraiment clairvoyant et c’est ce qu’on devrait faire même si c’est laborieux. C’est très faisable quand il existe une volonté politique claire ! L’Algérie peut se passer de la France vu l’émergence de nouveaux pays avec lesquels on peut engager des bonnes relations stratégiques gagnant-gagnant, en revanche la France ne peut pas se passer de l’Algérie dans ses stratégies en Afrique, en Méditerranée et au Moyen -moyen Orient ». C’est une façon de faire pression pour qu’enfin la France comprenne que nous ne sommes pas des moutons ! Mais hélas, ceux qui nous gouvernent ne pensent pas comme nous. La France a tout fait pour faire pression sur la Turquie pour reconnaître le « génocide arménien », alors pourquoi ne pas faire autant de pression sur la France pour reconnaître ses crimes coloniaux. De toute façon avec l’attitude hypocrite de la France envers notre pays, il est plus utile pour nous d’accentuer nos relations avec la Russie, la Chine ou l’Inde même si eux aussi ils ne sont pas exempt de reproches puisqu’il défendent eux aussi leurs intérêts, mais entre deux maux, il faut choisir le moindre.




      0



      0
        TheBraiN
        2 novembre 2016 - 8 h 47 min

        1-Mr TheBraiN considère les
        1-Mr TheBraiN considère les kabyles , les chaouis , les mozabites ….tout ce beau monde comme des Algériens avec les mêmes droits et devoirs , si ça dérange , il s’en fout éperdument car il a la conscience tranquille !
        2-Je pense que les mesures à prendre sont claires , nettes et précises .
        La France ne reconnaîtra jamais ses torts si elle n’y est pas obligée .
        Rien ne se donne , tout s’arrache dans la vie !
        3-Je suis entièrement d’accord avec vous sur les relations avec les BRICS qui sont plus intéressantes et équilibrées que les liens dominés-dominants que nous avons avec la France .




        0



        0
      Anwa wiggi
      3 janvier 2017 - 10 h 18 min

      Azul fellawen,

      Azul fellawen,
      Deux choses primordiales,
      Soit vous savez et vous trompez l’opinion ou vous ne savez pas et vous êtes un ignorant.
      La France fait partie de la CEE, à ce titre, si l’Algérie décidait par une loi quelconque de boycotter la France dans ses marchés publics ou autres, elle se verrait automatiquement exclue de tout contact économique et commercial de tous les pays de la CEE + la Suisse et la Norvège.
      Le Gaz Algérien resterait à In Aménas, notre PIB qui est déjà très faible serait divisé par 3. Je vous laisse deviner la suite.
      Quant aux excuses, la France doit sourire.
      Qui va les demander?
      Ceux qui ont combattu le colonialisme sont morts assassinés par les résidus de ce même colonialisme (…).
      Avez vous déjà vu des agents demander des excuses à leurs employeurs?
      Soyons sérieux.
      Le FLN amuse la galerie et endort le Ghachi.




      0



      0
    Anonymous
    1 novembre 2016 - 8 h 44 min

    Spectacle désolant que celui
    Spectacle désolant que celui de cet octogénaire sénile a la tête du ce qui reste du FLN. Ce même FLN transformé depuis le début des annexes 2000 en terrain de jeu de dominos par ceux qui le gèrent réellement et dans l’obscurité. Le FLN de Ould Abbe, le valet de fakhamatouhou, de Saadani et de Belkhadem, voire de Belayat et Daadoua est une trahison et un crachat au visage de Ben Mhidi, Abane, Boudiaf et les autres Grands de la glorieuse révolution. Ces pantins ne sont pas nés du néant, tout comme Ouyahia, Sidi Said, Ghoul, Benyounes, Sellal, Ould Khlifa, Bensalah et j’en passe ont tous été sélectionnés, triés et promus par qui vous savez, sur la base de leur a-plat-ventrisme, leur absence de dignité, leur servitude et leur fidélité au palais d’El Mouradia. En un mot, sur leur capacité et leur entière disponibilité a trahir leur peuple pour préserver le système dont ils ne sont que les vulgaires serviteurs zélés. Qu’attendre alors du FLN version comique de 2016, du RND, du MPA, de Tadj de l’UGTA? Rien, rien de bon pour l’Algérie et le Peuple Algérien. Alors de grâce, qu’on nous dise surtout pas que le FLN exige quoique ce soit de qui que soit, et surtout de la « mère patrie » et lieu de villégiature de ses dirigeants et de leurs familles: la France néocoloniale




    0



    0
    USMS
    1 novembre 2016 - 8 h 10 min

    Si les décideurs veulent
    Si les décideurs veulent vraiment que la france fasse preuve de repentance et demande PARDON au PEUPLE ALGÉRIEN, il faut la frapper là où ça fait mal: LA POCHE. IL FAUT CESSER DE LUI ACCORDER DES CONTRATS JUTEUX A VOLONTÉ, DE LA CONSIDÉRER COMME UN PARTENAIRE PRIVILÉGIE ET QUE NOS DIRIGEANTS D’AUJOURD’HUI ARRÊTENT DE SE RÉFUGIER CHEZ ELLE DEMAIN, C-A-D A LA FIN DE LEUR MANDAT. Après cela, vous verrez que leur comportement changera à 180°.




    0



    0
    Kouider
    1 novembre 2016 - 7 h 36 min

    Il n y a pas que les
    Il n y a pas que les francais qui doivent s excuser, il y a aussi les turcs, les espagnols, les arabes…….et je peux meme ajouter les colons d aujourd hui.
    Le defunt president Boumediene prefera les colons a la bourgeoisie algerienne.




    0



    0
      Anonymous
      1 novembre 2016 - 19 h 21 min

      Inutile de réhabiliter les
      Inutile de réhabiliter les barbares français et leurs crimes en nous renvoyant à de prétendues crimes coloniaux arabes ou ottomans…
      Même si ces derniers ont été des lâches en 1830 en ne nous défendant pas ,seuls les traitres et les pieds-noirs s expriment comme vous le faites en osant prétendre que durant plus de milles ans arabes et ottomans auraient génocidés à l instar des criminels français notre peuple…
      En 1830 on ne parlait pas turque et la langue arabe était pratiquée bien moins qu’aujourd’hui face au kabyle.




      0



      0
    Bekaddour Mohammed
    1 novembre 2016 - 7 h 01 min

    J’ai lu les commentaires, je
    J’ai lu les commentaires, je sais ce qu’on sait, Le F.L.N a été peuplé de monstres, en même temps que de nobles qui en ont été le moteur. Surtout à partir de 1962, des monstres, ignares, et malveillants ont été à ses commandes dans les Kasmas (par exemple). Fatalité liée aux résultats de l’avilissement. VOULEZ-VOUS LE VRAI, SALVATEUR ? Un vice consul français, nommé Suel, que les siens considéraient comme « un peu idiot », m’a un jour posé une question d’apparence effectivement idiote, mais pas idiote en vérité, il m’a dit : « D’accord, il y a le tort de la France, mais et le tort de l’Algérie ? ». Avec le temps, j’ai réalisé que l’humanité n’est pas blanche d’un côté et noire de l’autre, ses composantes doivent chacune assumer leur part de mal, la preuve chacun de vous la donne, il y a dans notre nous-algériens tout ceux que vous dénoncez, qui faussent la problématique, par leurs appartements à Paris etc. Il y a un écheveau, l’issue viendra de ceux qui seront capables de le démêler, c’est mondial désormais, même si, oui, la question du tort de la France est obligatoire, sine qua non, avec le tort des injustes et médiocres qui sont « Algériens »…Ô que ce n’est pas simple !




    0



    0
      el milia kvayl
      2 novembre 2016 - 0 h 30 min

      Le tort de l Algerie?

      Le tort de l Algerie?
      Il y a un principe tout clair…on leur pose la question de leur responsabilité quant au génocide de notre peuple…la seule réponse acceptable ce n est surement pas de nous répondre par une autre question.
      Par ailleurs la responsabilité de la France est unique et totale….point barre !la réaction algérienne étant légitime à tt point de vue y compris quand elle fut radicale personne ne doit placer les bourreaux sur un même pied d égalité




      0



      0
    selecto
    1 novembre 2016 - 0 h 18 min

    Ses deux enfants de sa femme
    Ses deux enfants de sa femme Bolivienne vivent en France, comme l’escroc Khelil ils ne connaissent rien de l’Algérie que les avantages.
    Au Club des pins il a deux logement.




    0



    0
    barrabas
    1 novembre 2016 - 0 h 17 min

    J’espere que Djamel Ould
    J’espere que Djamel Ould-Abbès n’a pas un pied a terre a paris..car cela serait le comble..




    0



    0
    vridir
    31 octobre 2016 - 22 h 26 min

    la dernière trouvaille des
    la dernière trouvaille des voyous ( je suis poli )qui gouverne notre pays …
    demander d’abord pardon au peuple algérien avant de l’exiger de la France ….
    ce n’est pas la France qui a ruiné le pays et dilapider des milliards en $.
    FLN .= BLABABLABLA….




    0



    0
    UMERI
    31 octobre 2016 - 21 h 59 min

    A l’approche des élections
    A l’approche des élections législatives, le F L N, la pale copie sort son artillerie, pour appâter les algériens, mais faqou, messieurs les nationalistes a deux sou, vous perdrez les élections,vous mordrez la poussière et deviendrez la risée des algériens que vous méprisez., sauf si la fraude continue. Ould Abbés réside a Lyon, Saidani a Paris et ont le culot d’exiger la repentance a la France coloniale, honte a vous, vous n’êtes pas crédibles.




    0



    0
    khanfri
    31 octobre 2016 - 21 h 13 min

    Que le PFLN apporte son
    Que le PFLN apporte son soutien a M MELLOUK qui a dénoncé les pratiques honteuses de faux moudjahidine/La France on connait pour vous ce n est qu un fonds de commerce.




    0



    0
    pegasse
    31 octobre 2016 - 21 h 10 min

    Bonjour le LYONNAIS! qui
    Bonjour le LYONNAIS! qui exige des excuses , hey nous sommes a l’ere d’internet,svp faîtes une mise á jour




    0



    0
    chaoui1967
    31 octobre 2016 - 21 h 08 min

    « Oui, il y a pire que le
    « Oui, il y a pire que le communisme ; il y a pire que le fascisme ; il y
    a le colonialisme. Le colonialisme pillait l’histoire des peuples,
    abêtissait les populations, les coupait de leurs racines, les
    amalgamait, les broyait dans une culture considérée comme supérieure à
    la leur, inexistante, sauvage. Les peuples sortent vite du communisme ou
    du fascisme pour se reconstruire et si mal du colonialisme qui les a
    détruits. » ( Alexandre Soljenitsyne )




    0



    0
    Toufik
    31 octobre 2016 - 21 h 07 min

    Ah çà y est , le FLN reprend
    Ah çà y est , le FLN reprend sa propagande par Ould Abbes interposé ! Après le 1er novembre, tous ses rats de FLN vont prendre des billets d’avion pour rejoindre leur famille chez Madame la France. Hollande and Co ne dira rien sur ces « demandes express » du FLN car ils savent que ce sont des déclarations sont d’ordre interne pour amuser le pauvre peuple algérien à qui on a enlevé son âme et sa fierté !




    0



    0
    Moh
    31 octobre 2016 - 20 h 02 min

    Après l’indépendance il y
    Après l’indépendance il y avait un centre pour filles de chouhada, à El Harrache, peut être que cet énergumène l’a connu, tout les responsable jusqu’à la fin des années 80 ont profité de ces pauvres filles qui subissaient le chantage alimentaire comme leurs mèmes qui touchaient une misérables pensions trimestrielles et beaucoup avaient cédées aux chantages pour survivre.
    Une grande partie des pensionnaires de ce centre avaient fuguées pour fuir l’enfer qu’elle vivaient quand des chauffeurs de 403 allaient les chercher tout les week end pour le plaisir des responsables du faux FLN.

    Heureusement qu’il y a une justice divine à laquelle ils ne pourront pas échapper..




    0



    0
      vridir
      31 octobre 2016 - 22 h 14 min

      bonjour moh,

      bonjour moh,
      es ce que vous pouvez nous donner plus de précision sur ce centre .. merci .
      ya bourab ,il s’agit des enfants de chouchouta ..c’est passible du TPI,




      0



      0
      mouatène
      1 novembre 2016 - 9 h 58 min

      mohamed bonjour. je n’arrive
      mohamed bonjour. je n’arrive pas à situer le lieu exacte de ce centre. el-harrach est ma commune, est ce que tu peux me donner des précisions du lieu. si tu le fais il y aura beaucoup d’encre qui va couler. c’est grave car cela relève des hautes instances judiciaires. nous avons les moyens pour orienter les victimes pour dépot de plainte. dans ces affaires là il n’y a pas de préscriptions. merci.




      0



      0
      vridir
      1 novembre 2016 - 13 h 23 min

      lire : il s’agit des enfants
      lire : il s’agit des enfants ( filles) des chouhadas , dsl pour ce lapsus …mes nerfs m’ont lâchés.




      0



      0
    el milia kvayl
    31 octobre 2016 - 19 h 58 min

    Cette demande ne doit relever
    Cette demande ne doit relever que du peuple Algérien et rien que de lui.
    Aucun parti n étant à ce jour véritablement et authentiquement nationaliste et patriote,qu’ils laissent cette question fondamentale être soulevée le moment venu quand notre indépendance sera effective.
    J ajouterai que certains commentateurs vont déposer des opinions du type cheval de Troie,afin en critiquant légitimement tous les abus de ce que ce parti est devenu ,de cibler le fln historique,opérant par là leur classique révisionnisme ou négationnisme.




    0



    0
    Nabil
    31 octobre 2016 - 19 h 36 min

    Des excuses !!? Je ne
    Des excuses !!? Je ne pardonnerais jamais, jamais!




    0



    0
    selecto
    31 octobre 2016 - 19 h 09 min

    C’est un discours pour
    C’est un discours pour tromper les vrais patriotes.




    0



    0
      gazouza
      31 octobre 2016 - 20 h 17 min

      quel est le sens de
      quel est le sens de « patriotes », les copains d’abord!




      0



      0
    Ain El Berda
    31 octobre 2016 - 18 h 51 min

    Bien dit rien ajouter…mais
    Bien dit rien ajouter…mais si juste pour dire exigez exigez…mais ces francisse vous adorent et adore le drebki et ses appartements a paris et les autres aussi…alors continuez a exiger ..meme nous algerien on croit rien de ce que vous dites …alors la france ce dit c quoi ces bruits …tozzzz ya fln vous avez perdu toute credibilites ..c bien dommage




    0



    0
    benchikh
    31 octobre 2016 - 18 h 43 min

    Notre chemin vers la
    Notre chemin vers la civilisation est encore loin ,mais il faut tenir bon et s’organiser (comme a dit Messalie el hadj)on a dans nos mains des choses précieuses que DIEU nous la offertes et une jolie terre très riche ,la plus belle mer,et la plus beau arbre l’olivier,merci ALLAH,vous nous aimez et on vous aime.A cette occasion du premier Novembre à Minuit précise que notre révolution contre le coloniale le plus féroce à commençait ,et grâce à nos hommes courageux qui sont morts debout dans les champs de batailles ,je prie aujourd’hui sur leur âme sainte ,Merci pour notre Liberté.A cette occasion je souhaite bonne fête à Algérien libre —-et à minuit on va allumer les feux d’artifices dans le ciel de Constantine' » Vive l’Algérie Algériennne »




    0



    0
      Ain El Berda
      31 octobre 2016 - 19 h 56 min

      JE ME JOINS A TOI YA
      JE ME JOINS A TOI YA BENCHEIKH…N OUBLIE UNE BAKLAWA CONSTANTINOISE UN BON THE A LA MENTHE…CETTE NUIT EST UNE NUIT DE CELEBRATION …CELEBRER CE QUE NOUS SOMMES…NOUS LES FILS ET FILLES DE CE PAYS, NOTRE ALGERIE…VIVE L ALGERIE !




      0



      0
    1962, les Muppet Show
    31 octobre 2016 - 18 h 03 min

    Le nouveau colonialisme FLN a
    Le nouveau colonialisme FLN a bien investi en France: Amar Drabki à neuilly sur seine, Rym Sellal et Amel Bouchouareb aux champs élysée, Med Chérif Abbes(Ex ministre des moudjahidines) à Lyon et la liste est très, très longue… et vous osez demander des excuses, bandes d’hypocrites: le FLN a fait pire que 132 ans de colonialisme




    0



    0
      el milia kvayl
      31 octobre 2016 - 20 h 58 min

      Commentaire cheval de troie
      Commentaire cheval de troie,derrièe la critique du fln post indépendance on réhabilite le colonialisme.
      Sachez imposteur,que les crimes coloniaux sont d une horreur sans commune mesure avec les errements et manquements de gens affiliés à un parti qu ils ont phagocyté.
      Vous ne réhabiliterez jamais les enfûmades,les mains et oreilles coupées,les personnes emmurés vivantes,les personnes brûlées vives,le napalme,les bombardements aériens,nos malheureux résistants jetés du haut des falaises ou du haut d un hélicoptère la spoliation de nos terres,le vol de nos richesses matérielles et immatérielles ,la déportation ,l esclavagisme……
      Il ne m est jamais venu à l idée à aucun moment de mettre l Algerie post indépendance sur le même plan que l Algerie durant la colonisation…..ceux qui le font sont connus…ils tentent de regler des comptes…mais les malheureux finiront cocus comme hier.
      Pour finir tous les voyous qui usurpent le nationalisme Algerien,sont les memes qui sous la colonisation travaillaient avec les francais,donc plutot que de dire que le fln a fait pire il aurait fallu dire…les « rejetons »de la france ne font perpetuer tout le mal que celle-ci nous a deja fait




      0



      0
    Erdt
    31 octobre 2016 - 17 h 19 min

    Vielle rengaine y’a si ould
    Vielle rengaine y’a si ould Abbas du nouveau FLN!! Ça le peuple connaît,et vous savez bien que la france ne s’excusera jamais,arrêtez votre hypocrisie,vos pairs achètent des biens en france,scolarisent leurs enfants en france, et la france vous connaît,c la frznce sui a donné résidence VIP a saadani à Neuilly sur seine!! Vos ministres ont des biens en frznce!!!




    0



    0
    Anonymous
    31 octobre 2016 - 17 h 16 min

    Hollande doit être sûrement
    Hollande doit être sûrement très ennuyé.
    Il va être encore obligé de ressortir des documents et photos compromettants nos moudjahidines made in Taiwan.
    La France présentera des excuses lorsque l’Algérie sera gouvernée par ses enfants.
    Rien, tant que le pouvoir sera squatté par des etrangers.
    On en est encore loin.




    0



    0
    Anwa wiggi
    31 octobre 2016 - 17 h 08 min

    Azul fellawen,

    Azul fellawen,
    Continuez à amuser la galerie.
    Je demande expressément et de façon solennelle au FLN de présenter ses excuses au peuple pour lui avoir confisqué son indépendance et surtout que ses membres rendent tous les milliards volés à ce même peuple depuis 1962 à ce jour.




    0



    0
    Erracham
    31 octobre 2016 - 16 h 38 min

    Que le FLN s’en prenne d
    Que le FLN s’en prenne d’abord à ceux qui ne cessent de vendre le pays à la France: celui-ci va s’y soigner, celui-là va y élire domicile, et ceux-là, décideurs, de donner la préférence à des opérateurs français alors que les Allemands, les Italiens, etc sont de meilleurs partenaires. Nous exigeons à juste prix, de la France des excuses, mais de l’autre côté nous nous prosternons à ses pieds pour une carte de séjour ou pour bénéficier d’une résidence sans enquêter sur l’origine des fonds. Notre démarche est loufoque. Soyons logiques et agissons pour la promotion de nos intérêts de manière rationnelle!




    0



    0
      rachid Hdey
      31 octobre 2016 - 17 h 16 min

      Merci Erracham, tu as tout
      Merci Erracham, tu as tout dis… WELA HABOU EYSSAFOU HSSABHOUM MAA LES FRANÇAIS, IL DOIVENT D’ABBORD EYSSAFOUHA MABIN WLAD BLADNA.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.