Nouria Hafsi à Algeriepatriotique : «Ouyahia n’a jamais été un homme de dialogue»

Nouria Hafsi. D. R.

Nouria Hafsi, présidente de l’Union nationale des femmes algériennes et membre fondatrice du RND, revient dans cet entretien sur le mouvement des frondeurs et les menaces de sanctions proférées par Ahmed Ouayhia.

 Algeriepatriotique : Vous faites partie des frondeurs du RND qui attendent d’être traduits devant le conseil de discipline. Comment expliquez-vous cette décision d’Ahmed Ouyahia ?

 Nouria Hafsi : La décision prise par Ahmed Ouyahia de traduire quatre frondeurs, dont je fais partie, devant la commission de discipline ne fait que consolider notre position et confirmer notre constat selon lequel le parti s’éloigne de sa ligne fondatrice. Cette décision met à nu les méthodes staliniennes qu’utilise Ahmed Ouyahia pour éliminer ses adversaires et étouffer le moindre avis contraire. La volonté de sanctionner prouve que la direction du parti ne veut pas aller au fond du problème que nous posons. Un problème purement politique. Politique, parce que nous estimons qu’il est important qu’il y ait débat et d’être à l’écoute des militants dans un parti se disant démocratique. Cette décision est donc la preuve qu’Ouyahia empêche toute vie démocratique au sein du RND, refuse le débat et rejette la contradiction. C’est pour moi une vaine tentative d’intimidations qui n’a nullement entamé ma détermination, ni celle du groupe, à aller de l’avant pour redresser le parti qui est totalement dévié des principes pour lesquels il a été créé. Cette décision, qui ne fait pas grandir son auteur, reflète ainsi le vrai visage d’Ahmed Ouyahia, un homme autoritaire, allergique au dialogue et qui ne supporte pas l’adversité. Il a toujours utilisé les moyens de la sanction pour étouffer les voix discordantes. Ouyahia dirige le parti comme s’il est dans une administration, en recourant souvent à des méthodes révolues.

  Avez-vous reçu une convocation de la commission de discipline ?

Pour le moment, non. Il faut savoir une chose : Ouyahia a chargé les commissions des wilayas respectives des frondeurs – Saïda pour moi – de nous sanctionner. Pour moi, cela me motive davantage et renforce ma conviction qu’on ne peut plus rester les bras croisés, ni se taire devant les multiples «dérapages » d’Ouyahia et de ses sbires. Cela ne va faire que stimuler notre action et resserrer les rangs des mécontents de la situation actuelle du RND qui sont nombreux. Des dizaines de cadres victimes de la purge opérée lors du dernier congrès, tenu en mai dernier, ne vont pas tarder à rejoindre notre mouvement. En écartant une bonne partie des membres du Conseil national hérité de Bensalah, Ouyahia a opéré, certes, un tour de vis. Mais il faut savoir que les nouveaux membres du Conseil national sont, dans leur majorité, dénués de toute base militante. Cela veut dire qu’Ouyahia s’appuie sur des gens qui n’ont aucun ancrage au sein du parti et qui sont incapables de mobiliser la base. C’est un avantage pour nous.

 La base militante est donc avec vous…

La majorité de la base militante est marginalisée et déçue par ces pratiques d’une autre époque. Ce sont des militants en colère qui soutiennent aujourd’hui notre action. Nous avons d’ailleurs reçu beaucoup de messages de soutien et de solidarité. Nous irons dans les prochaines semaines vers la base militante afin de mieux structurer notre mouvement et de rendre notre action plus efficace. Nous allons tenir des réunions au niveau des wilayas avec les militants authentiques et sincères. Rien ne va nous arrêter. Car notre combat s’inscrit dans la durée. Nous ne sommes pas animés par un quelconque intérêt personnel. Nous ne cherchons pas des postes électifs ni autres car nous occupons déjà des postes importants. Nous nous battons pour un idéal et des convictions politiques, nous nous battons pour que le RND rayonne à nouveau sur la scène politique, pour qu’il y ait une vraie vie politique au sein du parti, pour qu’il y ait débat et dialogue, pour que le RND retrouve sa force de proposition, pour que le RND joue pleinement son rôle dans le renforcement des institutions de l’Etat, pour qu’il agisse et apporte des solutions à la crise qui secoue l’Algérie.

Vous croyez donc à une «victoire» face à Ouyahia, malgré avoir perdu les précédentes batailles…

Je crois en la justesse de notre combat. Je crois en les capacités de notre mouvement à cristalliser la colère de la base. Par la persévérance, nous finirons par gagner la confiance de tout le monde. Et je suis certaine, il y aura une grande adhésion. Nous avons avec nous déjà des anciens cadres du parti.

 Mais Yahia Guidoum refuse d’adhérer à ce mouvement…

Il a sûrement ses raisons. Il ne faut surtout pas douter de son engagement, ni de sa volonté de redresser le parti.

Propos recueillis par Hani Abdi

Comment (33)

    kabyle de serviceا
    12 novembre 2016 - 4 h 11 min

    Dégage Ouyahia, kabyle de
    Dégage Ouyahia, kabyle de service, comme la si bien fait khalida et benyoues. c’est fini pour toi.j




    0



    0
      sami
      13 novembre 2016 - 17 h 59 min

      C’est un secret de
      C’est un secret de polichinelle que de dire qu’ouyahia n’est pas ouvert au dialogue.
      Ouyahia et tous les autres partis de l’opposition islamistes et pseudo-démocrates ne sont que de petits dictateurs au sein de leurs partis qui rêvent de devenir grands.Alors pourquoi critiquer Bouteflika de s’accrocher au pouvoir. Ouyahia et consorts sont pires.
      Ungrand Érudit a dit,je cite « TOUT PEUPLE MERITE SES DIRIGEANTS« 
      Le petit algérien lambda aussi insignifiant soit-il pourrait devenir un dictateur sanguinaire dés qu’il a en main le pouvoir. On n’a qu’à voir le comportement des walis (petits roitelets dans leur wilaya) ainsi les présidents d’Apc et de Daira.Le dialogue avec eux est inexistant.
      La vraie democratie et le vrai dialogue en Algérie sont utopiques et par pour demain.
      Les Américains se sont entretués sauvagement pour arriver à une nation démocratique,que l’élection de trump a mis à nue.
      Pour la France ,il a fallu plusieurs républiques pour arriver à un semblant de démocratie.Quant à nous on peut attendre encore.




      0



      0
    Abane
    11 novembre 2016 - 16 h 11 min

    C’est le seul homme d’état
    C’est le seul homme d’état capable de redresser ce pays et que des femmes comme hafsi aillent au diable car c’est la destruction de notre pas qu’elle cherche .elle ne fait qu’obeire à ses maîtres qui vont bientôt lui dire de la bouclée si non il lui arrivera ce qui arrive à saadani .l’intronisation de ouyahia est actée. ..réveillez vous cela a déjà été décidé entre les clans .




    0



    0
      Alilou
      10 janvier 2017 - 7 h 47 min

      Tezz.
      Tezz.




      0



      0
    Mohamed
    11 novembre 2016 - 13 h 09 min

    Petit fils de chahid ,fier de
    Petit fils de chahid ,fier de son grand père qui est mort pour une juste cause, avec ses frères de combat,quand à vous Mesdames et messieurs qui ont pris le pouvoir depuis l’indépendance vous irez tous (…)




    0



    0
    Mohamed
    11 novembre 2016 - 12 h 03 min

    Petit fils de chahid ,fier de
    Petit fils de chahid ,fier de son grand père qui est mort pour une juste cause, avec ses frères de combat,quand à vous Mesdames et messieurs qui ont pris le pouvoir depuis l’indépendance vous irez tous en enfer inchaallah affreux,sales et méchants….




    0



    0
    le naif
    11 novembre 2016 - 9 h 20 min

    Ceux qui aiment Ouyahia
    Ceux qui aiment Ouyahia doivent être de sa famille ou il a un membre de sa famille et tout le monde bénéficie des avantages gratuit de l’état, tout le monde hais ouyahia, je vous lance un défit, donnez moi une seule qualité valable pour confirmer vos propos.




    0



    0
      warisem
      12 novembre 2016 - 8 h 58 min

      Comment tu peux affirmer de
      Comment tu peux affirmer de telles débilités ? Tu as fait un sondage ?
      Ses qualités : Compétent, intègre, patriote.




      0



      0
    Anonymous
    11 novembre 2016 - 8 h 20 min

    Je ne suis membre d’aucun
    Je ne suis membre d’aucun parti, mais la vérité c’est quand Madame trouvait son intérêt elle gardait le silence et jouissait de tous les avantages .Maintenant que Ouyahia ne la peut être pas inscrite en tète de liste ou sur la liste de candidats députés, elle lui en veut et traite de tous les maux. Personnellement je suis d’accord avec Ouyahia pour changer de visage au RND pour donner la chance a d’autres jeunes et dynamiques personnes sinon le parti n’aura aucun poids lors de la prochaine élection. Madame ,qui n’est rien ,sans l’UNFA ,qu’elle mène par le bout du nez ,n’a qu’à créer un parti et s’engager dans la bataille politique ! Ouyahia est d’abord un technocrate ,doublé d’un manager pour finir homme de grands dossiers !C’est le seul qui peut se vanter de travailler 18 heures par jour ,et maîtriser ses dossiers ,dans les moindres détails. Alors de grâce!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    Anonymous
    11 novembre 2016 - 4 h 34 min

    A l’exception de bensalah
    A l’exception de bensalah président du sénat les vrais fondateurs ,les vrais militants ont quitté le RND juste après la démission du président laminé zeroual




    0



    0
    aaaaaa
    10 novembre 2016 - 22 h 46 min

    L’éloignement du RND de sa
    L’éloignement du RND de sa ligne fondatrice date de la démission du président lamine zaroual architecte rétablissement des institutions de notre pays




    0



    0
    a.Hocine
    10 novembre 2016 - 20 h 58 min

    Je pense que cette dame
    Je pense que cette dame croit en sa belle étoile, Son vœux de voir d’autres membres du parti pour élargir le camp de la contestation ne se réalisera jamais en raison du fait que ce parti n’a aucune base militante mais possède quelques opportunistes militants attires par des intérêts personnels qu’ils négocient sans plus.
    Un bon conseil Madame rendez-vous car vous payerez les pots casses.




    0



    0
    New kid
    10 novembre 2016 - 20 h 45 min

    Cette bonne dame ne peut être
    Cette bonne dame ne peut être du parti RND, Elle n’a pas de moustaches !!




    0



    0
    Massidine69
    10 novembre 2016 - 19 h 17 min

    Je n’ai pas le moindre
    Je n’ai pas le moindre respect pour cette « redresseuse » qui ne sort la tête que lorsqu’on le lui ordonne. Cela dit, j’ai été affligé de lire tous ces commentaires sexistes. Accuser une femme de s’être prostituée pour avoir eu un poste, c’est un raccourci intolérable. Idem pour ceux qui l’invitent à retourner à la cuisine. Je trouve que cela est honteux.




    0



    0
    Quenelle
    10 novembre 2016 - 18 h 10 min

    Dégagez tous autant que vous
    Dégagez tous autant que vous êtes !
    Vous ne représentez que vous-mêmes, pas le peuple !
    En quelle langue faut-il vous le dire ?!
    Vous et le FLN de maintenant accumulez la plus forte concentration de prédateurs et de corrompus du pays, après peut-être la Corée du Nord !
    Vous dites que vous occupez un « poste important » ! Moi, j’ajouterai :  » Comment l’avez-vous obtenu ?!  »
    Par pudeur , je n’anticiperai pas sur la réponse .




    0



    0
    Erdt
    10 novembre 2016 - 17 h 59 min

    Cette madame hafsi a déjà
    Cette madame hafsi a déjà fait partie du 1 er redressement,souvenez vous avec yahia guidoum,qui avait écarté ouyahia et intronisé bensalah!! Et ça recommence. Mais cette redresseuse ne dit pas les divergences avec la ligne du parti,que des paroles,c quoi c divergences,c quoi le RND qui s’éloigne de la ligne du l’article? Dites nous ça Mme hafsi,parlez programme politique,économique,social…..pas de personnes!!! Personne de sensé ne vous croira. Et je crois Umeri a raison: c un coup du FLN saadani!! surtout que L’unfa a toujours été pro FLN khobzistes!! Au fait Mme hafsi depuis syndicat vous êtes sg de L’unfa??? Et comment vous êtes arrivée à ce poste??




    0



    0
    nectar
    10 novembre 2016 - 17 h 59 min

    Le peuple vous méprise, au
    Le peuple vous méprise, au point de ne plus croire aux hommes et femmes qui se sont accaparés du pays pour en faire un fond de commerce pour leurs propres intérêts.




    0



    0
    mohamed_16000
    10 novembre 2016 - 17 h 58 min

    Hi All,

    Hi All,

    je pense que Ouyahia a beaucoup de defauts et aussi beaucoup de qualité, c’est certainement le meilleur homme du système vu ses qualités intellectuelle et son niveau d’instruction, mais personnellement je préfère d’autre homme plus loin du systeme.

    pour revenir a cette opportuniste téléguider Noria Hafsi qui n’est presque rien juste là a écouter les directives de ses maitres inconnus, elle n’a ni les c….., ni la stature, ni l’intégrité pour ce musurer a un vrai homme politique comme Ouyahia.

    Dommage que des hommes comme Ouyahia sont du coté du système sinon il a tout pour etre un vrai chef d’état.

    Pou Hafsi, va faire la cuisine madame, la politique est une chose complexe et surtout en Algerie ou tout est encore plus ardus et flou.

    thanks all




    0



    0
      kabyle de serviceا
      10 novembre 2016 - 22 h 27 min

      Dégage Ouyahia, kabyle de
      Dégage Ouyahia, kabyle de service, comme la si bien fait khalida et benyoues. c’est fini pour toi.j




      0



      0
    la vérité si je mens
    10 novembre 2016 - 17 h 49 min

    pratiquement tout nos hommes
    pratiquement tout nos hommes politiques sont des tricheurs,menteurs ,corrompus;et le mot démocratie il est utilisé juste pour faire endormir le peuple;et aussi faire croire aux pays étrangers qu’il existe bien une démocratie en algerie;l’unique et seule solution mettre en retraite forcé tout nos vieux dirigeants on les envoyant en france finirent leurs derniers jours ou bord de la seine comme le drebki tunisien; ni ouyahia,ni les bouteflika,ni sellal ni d’autres;qui sortirait l’algerie de la crise c’est plutot le contraire;




    0



    0
    Hakim
    10 novembre 2016 - 17 h 37 min

    @AP , C’est tout ce que vous
    @AP , C’est tout ce que vous avez trouvé à interviewer !!!? Un peu de serieux svp.




    0



    0
    Dounia.
    10 novembre 2016 - 17 h 37 min

    Beaucoup s’amusent à taxer mr
    Beaucoup s’amusent à taxer mr Ouyahia de n’importe quoi…, je ne voterai pas, par respect d’abord à moi-même, car c’est tjrs les mêmes qui en profite, toutefois Mr Ouyahia est un tenor de la politique, mazel vs n’avez pas compris ce qui ce trame dans le monde, soyez modeste, madame; mr Ouyahia est en train de sauver notre pays, ensuite relever des défis, certains pensent qu’il veut à tt pris rejoindre el mouradia, non, il s’en fiche, c’est un nationaliste that t’set. Laissez-le travailler, maintenant si je me trompe, ce qui est normal , je m’en excuse, car je ne ss pas une politique..




    0



    0
      Anonymous
      10 novembre 2016 - 19 h 13 min

      alos tais toi vu que tu ne
      alos tais toi vu que tu ne comprends BOULITIC




      0



      0
        Lyes Oukane
        11 novembre 2016 - 3 h 37 min

        @ Anonymous de 20h13 ///
        @ Anonymous de 20h13 /// Bravo , tu as réussi à me faire sortir de mes gongs . Nos femmes représentent la moitié du pays . Sur ce site elles ne sont , malheureusement , pas nombreuses à s’exprimer et toi tu lui ordonnes de se taire ! Marcher avec une seule jambe ne mène pas loin ,en plus de se fatiguer très vite . On se traîne comme une larve . Je rêve du jour ou elles seront autant que nous , sinon plus , à donner leurs avis . Je prie qu’une femme algérienne , jeune ,instruite et patriote accède à la magistrature suprême du pays . Marre des machos de ton espèce .Tu n’es ni chez toi ni ce journal ne t’appartient .Et ,il y a un modérateur qui fait son travail . Si tu as quelque chose à dire fais le ,mais ne dis jamais plus à une des nôtres de se taire . Dounia s’excuse de s’être , peut-être , trompée parce qu’elle n’est pas politique . Elle n’a jamais dit qu’elle ne comprenait pas la politique . C’est à cause des hommes comme toi qu’on n’avance pas .




        0



        0
    Umeri
    10 novembre 2016 - 17 h 22 min

    Deriere Mme Hafsi, et ses
    Deriere Mme Hafsi, et ses amis »tôliers »il y sûrement du F L N version Saidani et co.pourquoi, au dernier congrès, ils n’ont pas agit.Les coups bas s’ fréquent chez nous.Vu le nombre de groupuscules, 70 partis agréés, l’ Algérie ne fini pas de staggner.




    0



    0
    Anonymous
    10 novembre 2016 - 17 h 13 min

    Je ne suis pas militant du R
    Je ne suis pas militant du R.N.D et ne le serai jamais et encore moins du F.L. N mais très nationaliste n’ appartenant à aucun de ces machins. Je n’ai aucune sympathie pour cet individu de OUYAHYA qui manifestement me paraît très arrogant et se suffit à lui même. Cet individu est le produit sinon le concentrè du système. Il ne peut donc en aucune manière être démocrate. Cet individu devrait disparaître des écrans de la politique.




    0



    0
      Erracham
      10 novembre 2016 - 17 h 58 min

      Mr. Ouyahia suivrait-il la
      Mr. Ouyahia suivrait-il la trajectoire de Mme. Clinton? Sûr de lui-même, arrogant, versatile et surtout insensible aux problèmes des Algériens (travail, santé, sécurité, respect, etc), il aura la surprise de sa vie quand il s’y attendra le moins. What goes around, comes around! En derdja de chez nous, Yachari dalla! C’est tout le bien que je lui souhaite.




      0



      0
    Miloud algerie
    10 novembre 2016 - 17 h 09 min

    Madame hafsi ta plzce est a
    Madame hafsi ta plzce est a la maison monsieur Houyahia est un derigent du systeme




    0



    0
    Fakou
    10 novembre 2016 - 16 h 56 min

    Cassez vous et vos mouvements
    Cassez vous et vos mouvements téléguidés, cassez vous et votre pseudo militantisme affairiste. Si vous aimiez votre pays et était désintéressée, vous n’ auriez jamais adhéré à un parti fantoche au service d’ un système prédateur et usurpateur. Continuez à jouer votre partition et jouir de vos avantages en attendant le jugement du peuple et celui de Dieu.




    0



    0
    Alilapointe59
    10 novembre 2016 - 16 h 51 min

    Ouyahia est un diplomate et
    Ouyahia est un diplomate et un herguez… Ce n’est pas une moin que rien qui va lui apprendre sont travaille. C’est normale de casser du sucre sur ouyahia, elle ce présente comme candidate, elle ne va pas dire que c un grand monsieur… Elle n’a aucune expérience dans le monde de la politique et elle veut être la secrétaire du 2eme partie politique d’Algérie. Je suis pour les femmes au gouvernement, ministre, mais croire qu’elle on les épaules pour les loups et hyènes en temps que présidente ou secrétaire. Laissons la place au vieux singe… Ce qui dérange cette tarba c que ouyahia a toute c chance d’être président de la république, le travail des traîtres commence. J’espère que ouyahia sera sévère envers vous. Et ne croyez surtout pas que ouyahia va faire le dictateur il va vous sortir avec la justice, ça ne sert à rien de le faire passé pour un dictateur c’est un grand diplomate non hagar comme elle essaye de le faire passé.




    0



    0
      Anonymous
      11 novembre 2016 - 6 h 51 min

      POUVOIR ARGENT ET SEXE !ILS
      POUVOIR ARGENT ET SEXE !ILS NE PENSENT QU’AS CA .
      CE HOUYIA C’EST QUELQU’UN DE MACHIAVÉLIQUE ET SOURNOIS !!!!! IL ES TRES PATIENT UN JOUR OU L’AUTRE IL SERAS PRISENDENE COMME DISAIT NANA FAROUDJA.




      0



      0
    Anonymous
    10 novembre 2016 - 16 h 35 min

    Mme Hafsi, comment fait-on
    Mme Hafsi, comment fait-on pour se développer ?




    0



    0
      Bison
      10 novembre 2016 - 18 h 43 min

      Eh ben il faut manger des..
      Eh ben il faut manger des…des frites tiens !!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.