La Fondation Amirouche entame sa structuration

L’assistance nombreuse était composée essentiellement de jeunes. New Press

Le succès de la cérémonie de lancement officiel de la Fondation colonel Amirouche donne des ailes à ses membres qui se mettent immédiatement au travail auprès de la base qui constituera son socle par leurs adhésions massives. Pour ce faire, et aussi pour la symbolique, une délégation des membres chargés de la structuration organique et du secrétariat de cette fondation composée du Dr Ameur Mohand Amokrane, Sofiane Mokhtari et Athmane Bessalem, ont procédé à l’installation du conseil communal (section) de la commune d’Iboudrarène , localité natale du valeureux colonel Amirouche dont cette fondation porte le nom. L’assistance nombreuse composée essentiellement de jeunes, en présence d’anciens moudjahidine et des présidents des comités de villages composant la commune d’Iboudrarène, a été conviée après présentation de l’avant-projet de la fondation et l’énonciation de ses objectifs, à présenter des candidatures pour le bureau du conseil communal, suite à quoi un exécutif communal de la fondation a été désigné et présenté à l’assistance qui a affirmé son adhésion à la fondation à compter de ce jour. M. Mohand Ouamer Aït Ouahioune, professeur à l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, a été élu président de l’instance locale de la fondation. La cérémonie s’est déroulée en présence du fils du colonel Amirouche.

La structuration à partir de la base (villages, quartiers et universités) de la Fondation Amirouche se poursuivra jusqu’au mois de février 2017, a-t-on appris auprès des responsables de cette institution, et la procédure aboutira à la mise en place des instances nationales et régionales (conseil des membres fondateurs, conseil national, conseils régionaux, conseils universitaires) et aussi les organes de gestion et de fonctionnement (exécutif national, conseil d’administration, conseil des sages).

Ali Messaoudi

Comment (5)

    Omar AIT MOKHTAR
    13 novembre 2016 - 11 h 50 min

    C’EST COMME UN PARTI
    C’EST COMME UN PARTI POLITIQUE !




    0



    0
    tkout
    13 novembre 2016 - 10 h 32 min

    la fondation amirouche
    la fondation amirouche devrait ouvrir un bureau a batna et puis a quand la fondation haoues compagnon de route du chahid amirouche.Glores aux chaouis et ka byles de l aln




    0



    0
    anonyme
    13 novembre 2016 - 10 h 23 min

    Très bonne chose pour la
    Très bonne chose pour la mémoire de nos martyres.




    0



    0
    mokhtar
    13 novembre 2016 - 6 h 41 min

    Bon courage et gloire à nos
    Bon courage et gloire à nos martyrs.




    0



    0
    Thidhet
    13 novembre 2016 - 5 h 51 min

    Bonne chance et bon vent à
    Bonne chance et bon vent à tous les hommes et femmes de bien.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.