Destitution de Saïdani et réhabilitation de Zeghmati : Bouteflika va-t-il sacrifier Khelil ?

Bouteflika et Khelil à Oran en 2008. New Press

La nomination au niveau du parquet général de la Cour suprême de Belkacem Zeghmati, l’ancien procureur général près la Cour d’Alger qui avait été limogé le 21 septembre 2015 à la faveur d’un mouvement de magistrats – mais, en fait, pour avoir lancé, durant l’été 2013, un mandat d’arrêt international contre l’ex-ministre de l’Energie –, pose une série de questions sur la signification de ce qui apparaît comme une véritable réhabilitation de ce magistrat. Il faut rappeler que le président Bouteflika avait officiellement mis un terme à ses fonctions de procureur général près de la Cour d’Alger dans un décret présidentiel du 28 février 2016 paru au Journal officiel. Le limogeage de Belkacem Zeghmati avait été, alors, présenté par les analystes politiques comme un effet collatéral de l’éviction, le 13 septembre 2015, du général-major Mohamed Mediene, dit Toufik, de la tête du Département du renseignement et de la sécurité (DRS).

Dans le contexte politique actuel, doit-on faire maintenant le lien entre la réhabilitation de Belkacem Zeghmati et le limogeage intervenu, il y a à peine trois semaines, d’Amar Saïdani qui a quitté, sans crier gare, et à la surprise générale, son poste de secrétaire général du FLN ? Dans le départ de Saïdani, le mode opératoire, qui a rappelé la mise à l’écart expéditive d’Abdelaziz Belkhadem, et la personnalité du nouveau patron du FLN, Djamel Ould-Abbès, proche du président de la République, ne laissaient aucun doute pour les observateurs sur l’initiateur de cette mesure. En comparaison, la nomination de Belkacem Zeghmati à la Cour suprême est plus limpide puisqu’il s’agit d’une prérogative du président Bouteflika.

En sanctionnant Saïdani pour, ensuite, réhabiliter Zeghmati, le chef de l’Etat est-il dans une démarche qui annonce que le tour de Chakib Khelil est venu et qu’il sera jugé ? On se rappelle que Saïdani avait défendu l’ancien ministre de l’Energie, affirmant qu’il était un cadre «compétent et propre». Chakib Khelil, lui-même, s’était présenté comme la «victime» dans l’affaire de corruption liée aux contrats accordés par Sonatrach à la firme italienne Saipem et au centre de laquelle il a été placé par le mandat d’arrêt lancé contre lui par Belkacem Zeghmati. Il l’avait dit, dans un entretien accordé à la chaîne privée Ennahar TV, en avril dernier, alors qu’il était engagé dans une série de visites de confréries religieuses pour y être «honoré», à chaque fois, au milieu d’actions de protestations menées par des citoyens.

L’hypothèse que Khelil soit jugé est plausible dans la mesure où cela permettrait de renforcer la crédibilité du président Bouteflika aux yeux des citoyens qui veulent connaître la vérité sur cette affaire et qui attendent donc que «justice soit faite». On sait que la destitution de Saïdani a été bien accueillie par l’opinion publique ; un «procès Khelil» le serait sans doute tout autant et, dans tous les cas, occuperait la rue et lui ferait oublier un tant soit peu ses difficultés dues à la cherté de la vie et l’angoisse face aux perspectives économiques effrayantes si l’on en croit les mises en garde relatives à la loi de finances 2017.

Mais si un tel fait survenait, la surprise serait encore plus grande que celle de la démission d’Amar Saïdani annoncée par lui-même. En effet, en ce moment, Chakib Khelil est plutôt dans une posture de retour aux affaires si on interprète ainsi ses passages sur les plateaux de télévision pour donner son avis sur la conjoncture actuelle et même sur l’action du gouvernement.

Houari Achouri

Comment (66)

    Anonymous
    20 novembre 2016 - 9 h 49 min

    Ah si cela pouvait être vrai
    Ah si cela pouvait être vrai !…… Chakib Khelil n’aurait que ce qu’il mérite et merci d’avance à tous ceux, algériens et étrangers, qui auront fait pression pour arracher cette décision de son compère Boutef. Car cela soulagerait quelque peu les anciens cadres patriotes de SONATRACH victimes de ce triste (…) et qui ne méritent pas de finir leurs jours dans la rancœur et l’amertume, loin s’en faut …..




    0



    0
    Benhabra brahim
    15 novembre 2016 - 6 h 06 min

    Anonymous 14 nov 2016 17h50
    Anonymous 14 nov 2016 [email protected] commentaire est l exemple meme de e que l on appele en mathematique « la democtration par l absurde »::..ca dit ceci::..

    Le raisonnement par l’absurde est une forme de raisonnement logique, philosophique, scientifique consistant soit à démontrer la vérité d’une proposition en prouvant l’absurdité de la proposition complémentaire (ou « contraire »), soit à montrer la fausseté d’une proposition en déduisant logiquement d’elle des conséquences absurdes.
    Qui est logique??!!..qui est absurde ??!!C.Khelil ou Zeghmati,,!!.ou alors ou alors les tords sont partages.

    Pour ce qui est de l election presidentielle,tu feras un bon directeur de campagne,sauf que la tu ferais mieux de conseiller a C.Khelil de commencer a fonder un parti politique, d abandonner sa nationalite americaine avant tout………Ce que tu proposes est ABSURDE.

    [email protected] ministre russe de l economie vient d etre arrete pour avoir recu « un pot de vin »(drole d expression) dans le cadre d un marche petrolier.




    0



    0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 21 h 22 min

    L’Algérie, Il reste que less
    L’Algérie, Il reste que less valeurs millénaires, et éternelles de son peuple =

    = Le civisme + la modération + la sagesse + le sens de responsabilité + l’unité + la solidarité de son peuple




    0



    0
    FELLAG
    14 novembre 2016 - 17 h 11 min

    l’algérie des bouteflikas;
    l’algérie des bouteflikas; elle est construite sur les magouilles et les combines politicienne a la manière de la mafia russe et italienne et toutes est possible;Mr bouteflika et capable de vendre l’algérie juste pour rester ou pouvoir et mourir en faux héro,il suffit de constater l’état de l’algérie actuellement;une justice corrompus;une administration de meme;et pour se nourrir il faut s’engager a l’armée; si on compte la police, la gendarmerie; le drs; plus les militaires;y’a un fonctionnaire pour dix 10 habitants et meme moins;si on compte les collabos;c’est un état militaire,corrompus; et injuste;a l’anarchie totale




    0



    0
      Anonymous
      14 novembre 2016 - 17 h 37 min

      Il a déjà vendu l’Algérie à
      Il a déjà vendu l’Algérie à la France qui continue sa mainmise extraordinaire sur tous les pans de notre économie et sur des ministères sensibles comme la santé ou l’éducation…La fin justifie les moyens comme dirait un certain Herzl…




      0



      0
        Alilapointe59
        14 novembre 2016 - 19 h 27 min

        Non il l’a vendu au maroc!!!
        Non il l’a vendu au maroc!!! À non à Israël…




        0



        0
          Anonymous
          14 novembre 2016 - 22 h 49 min

          Il ne l’aurait jamais vendu
          Il ne l’aurait jamais vendu au Maroc, pays de ses origines, il en a plutôt fait don à sa majesté momo6..Sinon comment expliquer le nombre faramineux de clandestins marocains qui vont et viennent au vu et su de tous faire des trafics en tout genre et envoyer des milliards ( Dixit Bedoui lui même) au Maroc ?
          Avant 1999, cela etait juste impensable.
          A oran ou Tlemcen, les marocains ont carrément pignon sur rue..je ne parlerai même pas des terrasses de cafés de maghnia ou Bab el assa, ou sont attablés les mokoko avec leurs portables à la main en train de réaliser des « affaires »…Tu les connais surement d’ailleurs.




          0



          0
          Alilapointe59
          15 novembre 2016 - 5 h 19 min

          Tu pu le marochiens, tu t
          Tu pu le marochiens, tu t trahi « ça majesté momo6″… Tu voulais dire… Ce tarba de bonobo6 pour nous algérien, et sont père satan2 et i iblis5 j’espère qui crameront en enfer comme toi espèce d tarba.




          0



          0
          Alilapointe59
          15 novembre 2016 - 5 h 22 min

          Vous avez et vous serez
          Vous avez et vous serez jamais malins… Vous êtes les rois de là trahisons. C dans ton sang.  » ça majesté » tu glorifie dieu au moin, ou votre tarba est au dessu.




          0



          0
    eh ouiT
    14 novembre 2016 - 16 h 51 min

    A mon avis chakib etait tres
    A mon avis chakib etait tres proche des republicains et leur protégé ,ils l’utilises pour appuyer leur politique en algerie et l’imposés et personne ne dit rien au gouvernement ,mais depuis la victoire de trump tous change pour l’algerie et comme bouteflika n’a pas besoin de chakib le moment est venu de regler se dossier épineux qui pourrit la scene politique chakib se retrouve tous seul lacher par ses amis d’hier et j’espere que justice soit faite




    0



    0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 16 h 50 min

    Si Khellil se présente aux
    Si Khellil se présente aux élections présidentielles il sera élu ! Nous sommes des millions à l’aimer même des gens comme moi qui déteste tout ce qui a un lien direct ou indirect avec le régime dans sa globalité, j’ai fini par voir en cet homme un compétent. C’est très simple, un homme qui est la cible de ceux qui pensent qu’ils vont continuer à nous vendre la guerre d’Algérie qu’ils ont transformé en un véritable fond de commerce je parle des parasites de la nation qui se font passer pour des hypers patriotes, ça veut dire que cet homme est sans aucun doute compétent, honnête et insoumis.




    0



    0
      Anonymous
      14 novembre 2016 - 17 h 39 min

      Essaye au moins de masquer
      Essaye au moins de masquer ton accent marocain…C’est à cela qu’on reconnaît les larbins des escrocs et autres apatrides au pouvoir en Algérie…




      0



      0
      Alilapointe59
      14 novembre 2016 - 19 h 32 min

      Très compétent, n’oublions
      Très compétent, n’oublions pas que c’est grâce à khelil que toute les sociétés de pétrole qui on porter plainte contre sonatrac on perdu. Grâce au loi que khelil a mis en place pour les bénéfices que sonatrac prend elle ne les distribue pas au partenaire… C ça qui vous met la haine. La caravane passe et le chien aboie.




      0



      0
        selecto
        14 novembre 2016 - 23 h 24 min

        eh ouiT (non vérifié) et toi
        eh ouiT (non vérifié) et toi c’est RAIS la balance le rescapé de la rafle de 1975.




        0



        0
          Alilapointe59
          15 novembre 2016 - 5 h 29 min

          T la tarda, t’arrive pile
          T la tarda, t’arrive pile poile au moment je m’échauffer pour insulter votre sale race de marochien… » Rafle, kouider, clan d’oujda,fakamahatou » vous avez que ça pas plus. C là meilleur cet la défendre l’état algérien et il essaie de te faire passer pour un tarba de marochien. Je vais te prouvé que je ne suis pas marochiens. Bon rétablissement à boutlefika et Allah yhrak bonobo6, satan2 et iblis5 c’est des sous hommes. Va y fait en autant, sélecto…




          0



          0
      Farouk
      14 novembre 2016 - 22 h 51 min

      Decidement les commentzires
      Decidement les commentzires des zninymes vous me fzites rire.




      0



      0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 16 h 25 min

    Vous dites que nous sommes
    Vous dites que nous sommes menacés de l extérieur alors yal système si l Algérie est dans vos coeur c simple vous instaurez une démocratie et vous resterez graves dans la mémoire des Algériens .




    0



    0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 16 h 16 min

    Yachaaaaab boutef est le
    Yachaaaaab boutef est le meilleur pour servir au occidentaux les richesse de ce pauvre peuple donc pour un 5 mandat il sacrifie saadani et il sacrifiera chakib .wella nous sommes des esclave dans notre pays boutef junior joue avec la dignité de ce pauvre peuple .kayene rebbi kayene rabbi pharoune a vécu 7 ciecle et il e parti en fumée.




    0



    0
    Abou-Choun
    14 novembre 2016 - 16 h 10 min

    Mais bien sûr que nous tirons
    Mais bien sûr que nous tirons des plans sur la comète. Mais n’y a-t-il pas de quoi ? Et qui nous fournit l’occasion ? On pourrait dire seulement qu’on veut se servir de ce procureur Chevalier blanc pour d’autres missions aussi propres que celle qu’il a débusqué avec Khelil. Sauf que c’eût été moins excitant. S’il n’y a que tempête dans un verre d’eau , gare à l’effet papillon !




    0



    0
    si ça se fait ..
    14 novembre 2016 - 15 h 48 min

    saidani n’est pas de tlémcen
    saidani n’est pas de tlémcen ….il lui a donc trés facilement été ordonné de démissionner , chose qu’il a aussi tôt fait.
    ça ne sera pas le cas de khelil , à l’exception si le pouvoir opte enfin pour la démocratie de fond à la place de la démocratie de façade que nous vivons , mais bon ….pour le moment on peut encore continuer de rever ….en plus il pleut .
    Plut à DIEU qu’il pleuve .




    0



    0
    Athali Wamar
    14 novembre 2016 - 15 h 42 min

    Mr Houari a certainement été
    Mr Houari a certainement été induit en erreur par ses sources : il ne s’agit nullement d’une réintégration -ou pire- une nomination à un poste important.Tout au contraire,il s’agit d’une mise au placard (terme utilisé fréquemment dans ce genre de cas)déguisée et destinée à l’obliger -une fois installé à quatre dans un minuscule bureau- à déposer sa demande d’admission à la retraite. CE QUI NE SAURAIT TARDER !!




    0



    0
    Erdt
    14 novembre 2016 - 15 h 32 min

    Je dis pas et jamais dit que
    Je dis pas et jamais dit que chakib khelil est coupable,mais la logique aurait voulu qu’il se présente au juge,surtout après le départ de toufik,et qu’on ouvre son dossier. Voir ce qu’il contient,et non le blanchir par les jugements de saadani. Ce saadani non seulement l’a blanchi mais érigé en meilleur ministre de l’Algérie!! Pleurez oh les ghozali et abdeslam!!! Vous qui avez construit raffineries et complexes pétrochimiques années 70!! Et un khelil pas capable d’en construire une seule,avec des centaines de milliards$!! Et nous fait importer de l’essence!! Voilà ce qu’on devrait au moins reprocher à chakib khelil!!




    0



    0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 15 h 27 min

    vous faites un scénario qui
    vous faites un scénario qui traduit votre désir , en voici un autre , zeghmati envoi Khellil devant le tribunal , celui ci finit par innocenté Khellil ! et ? et Boutef le nomme ministre ?????? Pas mal comme scénario hein ?




    0



    0
    Larnaque
    14 novembre 2016 - 15 h 08 min

    @ Kouider (non vérifié)

    @ Kouider (non vérifié)
    14 Nov 2016 – 12:29 +1+3-1
    Je suis de votre avis. Il y a eu certainement deal et Mr Zeghmati aurait, en toute vraisemblance, accepté de « reconnaître sa faute » moyennant quelque rétribution. Je doute fort que Chakib Khalil soit dans le collimateur de la justice. Cependant, dans la Cour des miracles tout est possible. Wait & see!




    0



    0
    Expressions
    14 novembre 2016 - 14 h 08 min

    Que c’est bien orquestrè tout
    Que c’est bien orquestrè tout cette manigance encore une fois !!!…




    0



    0
    l'entraineur
    14 novembre 2016 - 13 h 07 min

    Il y’ a l’equipe nationale et
    Il y’ a l’equipe nationale et le banc des remplaçants, QUESTION: C’ est qui l’arbitre??????




    0



    0
      sebaa
      14 novembre 2016 - 14 h 00 min

      Mon avis serait de dire que c
      Mon avis serait de dire que c’est un tour de magie visant à éblouir l’opinion nationale et atténuer un peu la désapprobation du peuple quant à la gestion des affaires publiques




      0



      0
    bof!
    14 novembre 2016 - 13 h 00 min

    Ça me rappelle le blague des
    Ça me rappelle le blague des années 80 : ministre des industries lourdes: Abou lone ministre des industries legeres : Abou choune. ministre de la jeunesse et des sports : Abou dsoufle ministre de l’interieur : Abou abb. ministre de la justice: Aba ssif. ministre des affaires religieuses : Abou rab……etc et enfin le plus grand: Abou kalypse




    0



    0
      Anonymous
      14 novembre 2016 - 14 h 23 min

      et abou strophe ? (qui est
      et abou strophe ? (qui est devenu bo-f)




      0



      0
        bof-
        14 novembre 2016 - 15 h 06 min

        Verité de la Pallisse trés
        Verité de la Pallisse trés cher  » ami-aunaute « ,lol




        0



        0
        Erdt
        14 novembre 2016 - 15 h 25 min

        T’as bien vu anonimuus!! C
        T’as bien vu anonimuus!! C bien aboustrophe!!! Faut bien rigoler de temps en temps.




        0



        0
          anti-khafafich
          14 novembre 2016 - 17 h 09 min

          oui je rigole aussi avec abou
          oui je rigole aussi avec abou strophe elli ma yakoulch el malfouf besah yebghi yakoul el halouf, je sais que c’es lui. j’ai oublié de signer, je suis anti-khafafich




          0



          0
        POINT-VIRGULE
        15 novembre 2016 - 4 h 36 min

        IL ME SEMBLE QUE VOUS
        IL ME SEMBLE QUE VOUS AVEZ OUBLIÉ UN, CELUI DE LA PLANIFICATION  » ABOU-BRI  »
        ( À PEU PRÉS ).




        0



        0
    El-Hef
    14 novembre 2016 - 12 h 46 min

    Soyons sérieux , responsable
    Soyons sérieux , responsable et parlons comme des adultes: es que fakhamatouhou Kouider est encore lucide et a toutes ses facultés physiques et mentales pour pouvoir décider de quoique se soit .
    Et avec sa confusion mentale liée à sa sénilité, saura t il faire la différence entre Khellil l’escroc et khellil le marchand ambulant de sardines




    0



    0
      Alilapointe59
      14 novembre 2016 - 16 h 27 min

      En parlant de sardine, au
      En parlant de sardine, au moin chez nous on les jète pas dans le camion à ordures!!! Barre-toi sale marochien.. ( fakamahatou, clan oujda, kouider) à part les sale harkis et marochioniste ils n’y a que vous pour sortir des mots de merde. L’affaire khelil ça nous regarde, tant qu’il ne sera pas jugé coupable. Il est innocent et en plus à part des fitnas il n’y a rien qui l’accuse. Vous envier nos ministres ça je peut le comprendre, vous n’avez pas 1 ministre fichue de faire une bonne chose.




      0



      0
        Nabil
        14 novembre 2016 - 21 h 44 min

        Oui,vous avez raison..Des
        Oui,vous avez raison..Des ministres qui font croire à 40 million d’Algériens que Bouteflika est en bonne santé,et qui peut même briguer un 5ème mandat…Il n’y a que des ministres algériens qui sont capables de le faire…Oui,tout les pays envient nos ministres……..pauvre c….!




        0



        0
    Erracham
    14 novembre 2016 - 12 h 37 min

    A première vue, je ne vois
    A première vue, je ne vois pas le Président sacrifier son pote CK. Saidani n’a jamais été très proche de Si Kouider, même si le premier nommé s’est littéralement fait son défenseur central. Mais la boulitique chez nous étant ce qu’elle est, illisible et imprévisible, si le sacrifice de CK devait s’avérer avantageuse pour le Klan, il passera inévitablement à la trappe sans état d’âme. Le Prince ne s’embarrasse pas de sentiments, fussent-ils d’amitié, pour perpétuer son règne. Le 5ème mandat est dans la poche et le 6ème suivra, le 7ème aussi, etc., tant que l’apathie du peuple et la complicité des institutions de la république le permettront.




    0



    0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 12 h 35 min

    D’une pierre ,deux coups .Il
    D’une pierre ,deux coups .Il fallait s’y attendre parce que lâché mr zeghmati , qui connait beaucoup de choses irait rejoindre un autre clan et puis il va peut-être faire des excuses au cas où la côte de (…) chellil remonte . Et puis leur dernière carte ,le 5ième mandat , ce n’est pas très sûr.




    0



    0
    Quenelle
    14 novembre 2016 - 12 h 07 min

    On se demande s’il leur
    On se demande s’il leur arrive d’avoir un soupçon de pudeur !
    Y a Rabb !




    0



    0
    El Ghaouti
    14 novembre 2016 - 12 h 06 min

    Un seul responsable de la
    Un seul responsable de la débâcle passée actuelle et à venir du pays : fakhamatouhou . Incompétence , ruse, mauvaise foi (dit que son neveu lui même a été porté disparu , c’est vrai c’était vers les annees 70 ) , imposture etc… Donc tout le personnel politique au pouvoir est sous la botte de ce nabot. L’Algerie ? C’est de la vieille histoire




    0



    0
    Alilapointe59
    14 novembre 2016 - 11 h 59 min

    Ci khelil est innocent, ça ne
    Ci khelil est innocent, ça ne sert à rien de dire que la justice est corrompu. Pour l’instant juste les fitnas comme preuves, même la justice italienne n’a pas de preuve ou dénonciation contre khelil. Donc il fait attendre pour voir si il est innocent ou coupable…




    0



    0
      Anonymous
      14 novembre 2016 - 14 h 17 min

      Un mandat d’arrêt décerne par
      Un mandat d’arrêt décerne par un juge d’instruction sur la base d’une enquête préliminaire du DRS entraine son arrestation et interrogatoire sur le fond. Après la justice dira s’il est innocent ou non




      0



      0
    la vérité si je mens
    14 novembre 2016 - 11 h 56 min

    c’est juste de la
    c’est juste de la manipulation politicienne a la manière bouteflikiennes;destitution des corrompus pour les remplacés par des moins corrompus;rappelez-vous le retour du plus grand homme politique le plus corrompus ou monde Mr khelil; reçu comme un roi; par le pouvoir et aussi par certaines zaouias les plus influente du pays;et la raison ou début le pouvoir voulu un replaçant de bouteflika gravement malade;ils sont aperçu que le peuple ne voulait pas de chakib;alors ils sont optez pour la continuité de Mr bouteflika;notre pays et foutu et pour bien longtemps;ALLAH sauve nous des mains de la mafia algérienne




    0



    0
    Youva nath laarathe
    14 novembre 2016 - 11 h 54 min

    Punaise quelle photo d
    Punaise quelle photo d’illustration !
    une vraie Famiglia à la calabraise
    les tontons sont tous présent.




    0



    0
    fatigué
    14 novembre 2016 - 11 h 33 min

    la meilleure d’obtenir un
    la meilleure d’obtenir un verdict de  » bara’a  » à khalil et e la laver de tout soupçon, c’est de mettre comme  » gharrek » ce zeghmati comme ça les gens diront  » si zaghmati lui même reconnait l’innocence de khalil, c’est qu’il est vraiment innocent » tourner manège ! ! !




    0



    0
    Kouider
    14 novembre 2016 - 11 h 29 min

    non , c est ce magistrat qui
    non , c est ce magistrat qui va réhabilite Mr Chakib Khalil. Il va demander pardon a Mr Chakib Khalil en plénière sur le tort qu il lui a cause..




    0



    0
    HOUMTY
    14 novembre 2016 - 10 h 39 min

    ENCORE UNE CHOSE L’KHAWA SI
    ENCORE UNE CHOSE L’KHAWA SI ON COMMENCE A SE BATTRE ENTRE NOUS , L’ALGERIE VA IMPLOSER CAR TOUTE NOS FRONTIERES SON ON DANGER…. TUNISIENE , PASSOIRE…. TA3 LA LIBYE , DAESCH EST A L’AFFUT , NIGER ET MALI AQUMI ET BOKOARAM KIF KIF A L’AFFUT ET LE MAROC ILS NOUS ATTENDENT AU VIRAGE… A LA MOINDRE FAIBLESSES , ILS VONT PAS NOUS RATER……….. ALORS SOYONS UNIS ET VIVE L’ANP ET LE DRS QUI PROTEGE NOTRE CHER PAYS L’ALGERIE.. ET ONE…. TWO….THREE VIVA L’ALGERIE




    0



    0
      Anonymous
      14 novembre 2016 - 11 h 07 min

      AUCUN risque le général Gaid
      AUCUN risque le général Gaid veille et en plis on a une armée forte qui a fait preuve de ses capacités tu peut dormir tranquille




      0



      0
      Mokrane
      14 novembre 2016 - 12 h 13 min

      Vous avez tout dit surtout
      Vous avez tout dit surtout vis a vis de nos voisins de l’Ouest. One two three viva l’Algerie




      0



      0
    TheBraiN
    14 novembre 2016 - 10 h 36 min

    Ça s’en va et ça revient !!!
    Ça s’en va et ça revient !!!




    0



    0
      Claude
      14 novembre 2016 - 11 h 27 min

      C’est fait de tout petits
      C’est fait de tout petits riens
      Ça se chante et ça se danse
      Et ça revient, ça se retient
      Comme une chanson populaire….lol




      0



      0
        pegasse
        14 novembre 2016 - 12 h 42 min

        G E N I A L L I S S I M E !!!
        G E N I A L L I S S I M E !!!!!!!!!!!!!, vive nous!




        0



        0
    HOUMTY
    14 novembre 2016 - 10 h 12 min

    SALAM L’KHAWA…. C VRAI QUE
    SALAM L’KHAWA…. C VRAI QUE LA POLITIQUE INTERIEUR C PARFOIS DE LA CHEKCHOUKA , BESAH , SOYONS TOUS VIGILANT , CAR DES FORCES INTER ET EXTER , N’ATTENDENT QU’UNE CHOSE , LA REPETITION D’OCTOBRE 88 , POUR METTRE L’ALGERIE A FEU ET A SANG . SOYONS TRES VIGILANT CAR LA SITUATION GEOPOLITIQUE DU MONDE ET DE LA REGION A BEAUCOUP CHANGE ( CHACUN SE DEMANDE QUI VA ETRE LE PREMIER A APPUYER SUR LE BOUTON ……………… NUCLEAIRE ) ENCORE UNE FOIS QU’ALLAH PROTEGE L’ALGERIE ET L’MOUMNINE DES GENS MALVEILLANTS ET DES TRAITRES.. VIVE
    L’ANP , LE DRS QUI PROTEGENT B’LADNA ET ONE….. TWO….. THREE VIVA L’ALGERIE (…)




    0



    0
      LASSAGESSE
      14 novembre 2016 - 12 h 36 min

      OUI HOUMTY CE QUE VOUS
      OUI HOUMTY CE QUE VOUS DITES EST VRAI MAIS LE PEUPLE ALGÉRIEN EST VIGILANT, PATRIOTE ET NATIONALISTE DANS SA GRANDE MAJORITÉ DEPUIS TRÈS LONGTEMPS. CEUX QUI LE SONT MOINS CE SONT LES DIRIGEANTS ET RESPONSABLES QUI ONT GÉRÉ CATASTROPHIQUEMENT LE PAYS COMME UNE PROPRIÉTÉ PRIVÉE OÙ CHACUN SE SOUCIE QUE DE SES INTÉRÊTS PROPRES ET DE SES PROCHES SANS AUCUNE VISION FUTURISTE PLANIFIÉE QUI AURAIT PERMIS D’AVOIR UNE STABILITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE NOTRE PAYS DONT BÉNÉFICIERA TOUT LE PEUPLE. DONC SI CONSEILS IL Y’A ON DOIT LES ADRESSER À QUI DE DROIT.




      0



      0
    HOUKM EL KHORTI
    14 novembre 2016 - 10 h 01 min

    C’EST LA PHASE DU NON SÉRIEUX
    C’EST LA PHASE DU NON SÉRIEUX DU RÉGIME QUI EST ENTRAIN D’ÉMERGER EN QUELQUES MOTS LES MASQUES TOMBENT …AVEC UNE CONSIDÉRATION QUASI- ABSENTE ENVERS LE PEUPLE LA TERRE ET LA NATION …IL FAUDRAIT CROIRE QUE CE RÉGIME EST ENTRAIN DE CONDUIRE LES AFFAIRES DE L’ALGERIE COMME UN ÂNIER CONDUIRAIT SON ÂNE A L’ENVERS . NI L’ÂNE SAIT OU SON MAÎTRE VEUT ALLER ,NI L’ÂNIER SAIT OU SON ÂNE L’EMMÈNE…LES KHOROTOS




    0



    0
    homme libre
    14 novembre 2016 - 9 h 30 min

    Le noyau dur soit disant
    Le noyau dur soit disant panique comme à l’accoutumée.,ses reins n’ont jamais été solides…fait des concessions par ci par là occupe la galerie…. tempère les ardeurs du clan d’en face.. Fait diversion et surtout gagne du temps où plutôt profite encore du temps pour accélérer la prépareration de quelques poulains pas encore près..du moins l’opportunité d’une opération de com n’est pas opportune pour eux (risque de le griller ou de dévoiler trop tôt le plan) ou se fait à dose homéopathique…vous m’avez compris…c’est la boulitique nationale….. préparez vous mes chers compatriotes les munitions tarissent et on va en venir aux baionettes……dans pas longtemps




    0



    0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 9 h 23 min

    Ce nouveau film est en 4D il
    Ce nouveau film est en 4D il faut des lunettes spéciales pour bien le voir.Malgré tout le scénario ne change pas depuis 62 ,c’est juste une suite.




    0



    0
      Drs
      14 novembre 2016 - 12 h 32 min

      Vive notre armée,et que dieu
      Vive notre armée,et que dieu protège l Algérie!




      0



      0
    DALINDA MAY
    14 novembre 2016 - 9 h 17 min

    Enfin, le vrai menage à
    Enfin, le vrai menage à commencer! Il faudra que les patriotes reviennent à leur poste et que les voleurs tricheurs entrent en prison.
    Retrouvons nos valeurs et tournons le dos à la Che karabaghli et la tchippa.




    0



    0
    Abou-Choun
    14 novembre 2016 - 8 h 56 min

    Comme si le problème était de
    Comme si le problème était de crédibiliser l’élection ou les futurs candidats et que cette fois on a décidé réellement de mettre fin à la fraude et au dosage des élus en fonction du poids et du degré d’allégeance des partis politiques.
    Croire une seule seconde qu’on sacrifierait Khelil comme on a sacrifié Saïdani qui se voyait roi et qui interférait dans les plans de l’Olympe, c’est faire preuve d’une déconcertante naïveté. Pourquoi aurait-on besoin de ce magistrat si on voulait vraiment juger Khellil pour le condamner. Son Dossier a été chargé par des cours de justice qu’on ne pourrait suspecter d’être à la solde de qui que ce soit. N’importe quel juge ferait l’affaire, et aucun algérien ne se plaindrait qu’on lui fasse un mauvais procès.
    On n’arrête pas de nous rabattre les oreilles sur le manque « d’homme providentiel » pour remplacer Boutef. Ce qui est l’évidence même. Dans cette logique, après son roqyage par les zawiyas il ne restait que la réhabilitation judiciaire.
    Et dans cette logique un procès à khelil signifierait aussi sa réhabilitation. Quoi de mieux pour donner du crédit à la mascarade que la réhabilitation du magistrat qui a lancé un mandat d’arrêt contre lui.
    La preuve, c’est que certains y ont mordu !




    0



    0
    OMAR
    14 novembre 2016 - 8 h 49 min

    AVEC LE PRESIDENT
    AVEC LE PRESIDENT COMPLETEMENT FATIGUE LES DECISIONS SONT PRISES AILLEURS

    CETTE DERNIERE INDIQUE QUE LA MACHINE TOUFIK EST EN MARCHE…

    L’ EVICTION DE SAAD/ANNI OU HONNI EST UN GRAND SIGNAL…..POUR DES CHANGEMENTS

    ESPERONS QU’ ILS SERONT /CETTE FOIS CI / POUR LE RESTE DES INTERETS ATTEINTS DU PAYS!!!!!

    WAIT AND SEE!!!

    go




    0



    0
    Slim
    14 novembre 2016 - 8 h 47 min

    Le probleme c est que ce
    Le probleme c est que ce magistrat quand Il a perdu son poste ne s est pas plaint et n a pas explique la cause de son limogeage . S Il avait un peu de sens de l honneur Il aurait refuse cette nouvelle nomination et dennonce publiquement ce systeme incoherent . Mais comme ils sont tous pareil ils resteront miserables toutes leur vie . Ou est le sens de l honneur et de la justice monsieur le procureur ?




    0



    0
    Hasniou djamel
    14 novembre 2016 - 8 h 29 min

    L’Ere de Bouteflika est
    L’Ere de Bouteflika est marquée par la navigation à vue. Peu d’analyses de pseudo-connaisseurs de la vie politique ont vu juste. Ce sont les mêmes cartes, depuis fin 1957, avec lesquelles les mêmes personnes avec les mêmes intentions ont gouverné cette Algérie. Ces memes imposteurs distribuent le jeu mais dès sue ce n’est pas en leur faveur, ils melanges encore les memes cartes et redistribuent le jeu, sachant que le jeu est basé à l’origine sur le hasard, s’ils gagnent ce sont eux les faiseurs mais s’ ils perdent c’est le pauvre citoyen qui trinque. Ainsi ces incompétents ont géré les richesses du pays en en dilapidant à leur profit une partie bien sûr investie ou dépensé en Occident. Les exemples sont édifiants: l’industrialisation tous azimuts, la révolution agraire, l’arabisation, sous Boumediene. Le démantèlement des entreprise publique, la privatisation avec conséquences la création des milliardaires sans foi ni loi, l’avènement de l’islamisme obscurantiste avec son lot de crimes et destructions qui seront ressentis plusieurs décennies plus tard. Tout ça, conséquences de l’ époque de Bendjedid. Les deux pouvoirs héritiers des putschistes de juillet 1962 sont suivis de celui du fils spirituel qui par son esprit revenchard sa mégalomanie a conduit le pays dans l’impasse dans laquelle elle est.




    0



    0
    kazmer
    14 novembre 2016 - 8 h 26 min

    La politique intérieure
    La politique intérieure Algérienne est comme les poupées russes, ou chaque secret en cache un autre, chaque essais d’analyse vous donne un grand mal de tête. ll faut vraiment être dans » le secret des dieux » pour espérer suivre.




    0



    0
      Anonymous
      14 novembre 2016 - 11 h 20 min

      je suis peut être un peu
      je suis peut être un peu parano mais je dirai plutôt un complot ou un corrompu cache un autre




      0



      0
    nectar
    14 novembre 2016 - 7 h 23 min

    Le scénario d’un nouveau film
    Le scénario d’un nouveau film est entrain de s’écrire à El-Mouradia, soit pour amuser la galerie, soient des règlements de compte entre les amis d’hier..Dommage que l’Algérie est emmenée à subir de tels scandales, par la compromission et l’argent sale et en plus, à haut niveau ou les hommes doivent choisis sur des critères à même de représenter l’Algérie dignement et sans aucune compromission…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.