Une peine de 20 ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA

Une peine de 20 ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA a été prononcée à l’encontre d’un individu originaire de la commune d’Ahl Laksar (Bouira) pour l’assassinat en septembre 2014 d’un chanteur local dit Lili, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Il serait impliqué dans cet homicide volontaire dont le verdict a été rendu dimanche par la Cour de Bouia, a précisé la même source à l’APS. Cet individu a dit reconnaitre les faits qui lui étaient reprochés, à savoir l’homicide volontaire avec préméditation, selon la même source. Il a justifié son acte ignoble par le fait d’avoir «réglé une affaire de mœurs», argument qui n’a pas changé la décision du juge qui a rendu le verdict en rejoignant la demande du procureur général, a indiqué la source.

Pour sa part, la famille de la victime (Hamichi Mourad, dit Lili), un chanteur amateur local, s’est dit «soulagée» d’apprendre cette condamnation, tombée après plusieurs mois d’enquête et d’attente.

Commentaires

    Anonymous
    15 novembre 2016 - 14 h 54 min

    CETTE FOIS CE N EST UN GARDE
    CETTE FOIS CE N EST UN GARDE CORPS QUI TIRE SUR UN CITOYEN DONC JUSTICIABLE




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.