Idir parle de son dernier album réalisé avec dix grands noms de la chanson française

Idir lors de l'entretien accordé à BRTV. D. R.

Dans un entretien accordé à la chaîne Berbère Télévision et qui sera diffusé ce samedi à 20 h 30, le chanteur algérien, mondialement connu, Idir, est revenu sur les circonstances qui ont présidé à la naissance de son nouvel album avec de grands chanteurs français, dont Charles Aznavour, Patrick Bruel et Francis Cabrel, et qui sortira bientôt. Il raconte que c’est par l’intermédiaire de Valérie Michelin, la directrice de Sony Music, qu’il fait la rencontre de Charles Aznavour qui le sollicitait pour chanter avec lui après avoir écouté et aimé Lettre à ma fille d’Idir, sortie dans l’album La France des couleurs en 2007. Au même moment, une autre célébrité de la chanson française, Gérard Lenorman, lui révéla qu’il aimerait bien chanter en duo avec lui. Puis d’autres se sont joints à l’initiative : Patrick Bruel, Maxime Le Forestier, Bernard Lavilliers, Francis Cabrel, Henri Salvador, décédé en 2008, dont des partitions choisies par sa femme ont été intégrées dans l’album. Ils sont au total dix artistes.

Epaté par tant de sollicitudes, Idir céda à la tentation. Il avouera à ses amis : «Ce qui m’intéresserait, c’est que je puisse chanter vos chansons !» Une sorte de seconde version de La France des couleurs où les autres chanteurs qui accompagnaient notre artiste avaient accepté de chanter ses chansons. 

L’auteur de l’éternelle Avava Inuva se propose d’adapter les chansons de ces grands virtuoses de la chanson française en kabyle. Une originalité qui apportera certainement un plus à la chanson kabyle qui souffre actuellement, il faut le dire, d’une pauvreté de textes criante, faute de renouveau poétique. «Je veux aussi prouver, ajoutera-t-il dans cet entretien, que la langue kabyle est capable d’assimiler des œuvres artistiques bien élaborées et qu’elle peut véhiculer, au même titre que les autres langues, des messages universels.» Entre autres chansons choisies pour cet album, on trouve la célèbre La Bohème de Charles Aznavour, sortie en 1965, et qui demeure une chanson à grand succès. 

Revenant sur son album La France des couleurs, Idir dit ne pas regretter d’avoir fait l’expérience et répond à ses détracteurs qui lui reprochaient de «s’intéresser à la France». «D’abord, je fais ce que veux, dira-t-il. Puis, j’ai mes compatriotes qui sont nés ici en France ou qui sont intégrés dans la société française.» Il estime qu’à travers cet album il a voulu «attirer l’attention sur la situation que vit une catégorie de Français, les enfants de notre communauté, après avoir œuvré pour l’édification de ce pays». «Etant moi-même de nationalité algérienne, j’aurais pu ne pas accepter de participer à ce travail mais j’avais répondu à la demande de ceux qui m’aiment et aiment mes chansons», a-t-il ajouté.

Idir a également affirmé que son grand rêve serait de pouvoir organiser un concert avec ces grands noms de la chanson française dans sa Kabylie natale. «Le Forestier et Bruel ont fait part de leur souhait de se produire en Algérie. Quant à Charles Aznavour, vu son âge avancé, je crains qu’il ne puisse envisager un tel projet», a regretté Idir qui a rendu un grand hommage à l’autre chantre de la chanson engagée d’expression kabyle, le défunt Matoub Lounès.

R. Mahmoudi

Comment (106)

    loool
    23 avril 2017 - 10 h 52 min

    Après lecture des
    Après lecture des commentaires , je ne peux que rester dubitative: On nous dit que le berbère (amazigh) serait la langue et culture d’origine de l’Algérie?
    Quelles en sont les preuves?

    Si on analyse notre histoire, les premiers habitants en Afrique du nord étaient des phéniciens: or les phéniciens venaient du Liban actuel, ils ne parlaient pas amazigh!!! Le phénicien est une langue sémitique très proche voire identique à l’arabe (beaucoup beaucpuo de mots phenicien sont arabes)
    Ceci me laisse penser que la langue de nos ancêtres ne peut être amazigh mais bien l’Algérien!
    Ensuite on arrête pas de nous bassiner avec yeneyer. Yeni veut dire « nouveau » en turc et « eyer » veut dire mois en turc aussi. J’ai analysé la langue kabyle et il y a énormément de mots turc: comme yeneyer qui veut dire nouveau mois en Turque.
    A bon entendeur…




    0



    0
    Anonymous
    18 novembre 2016 - 14 h 10 min

    Les trublions on n’en veut
    Les trublions on n’en veut pas. Ils sont là juste pour semer la zizanie afin que nous nous désunissions et que nous nous mettions les uns contre les autres. Non de grâce pas de cela.




    0



    0
    mohand amokrane
    18 novembre 2016 - 8 h 56 min

    sionisme, sionisme et encore
    sionisme, sionisme et encore sionisme, voilà une belle mayonnaise qu’on nous fait sortir à chaque fois qu’une idée ne plait pas à ces gardiens du temple de la moralité, qui sont ces gens qui accusent tout ce qui ne leur ressemble pas d’être manipulés pas Israël, quand on veut tuer son chien on l’accuse de rage, selon le vieux adage. ces barbus d’un autre age ont fais de la manipulation de notre jeunesse un vrai fond de commerce car au moment ou leurs enfants profitent d’études dans les meilleurs écoles d’europe et d’amérique, ils critiques à longueur de journée les réformes de l’éducation chez nous, ces même qui endoctrine notre jeunesse pour rejoindre la syrie et l’irak pendant qu’ils envoient eux leur progéniture en Europe.
    s’agissant de Mas, je vous demande de regarder un peu du coté de chakib et bejaoui, rien que ces deux et tout ce qu’ils ont provoquer à notre économie et réputation après seulement on acceptera de parler de ferhat m’henni car ce dernier au moins il n’est pas voleur




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    18 novembre 2016 - 0 h 20 min

    Tout le monde sait que Ferhat
    Tout le monde sait que Ferhat mhenni est un agent d’Israël. Et il y a suffisamment de preuves à son sujet. Ce traître de M’henni est également au service du néo colonialisme français et de la narco monarchie marocaine qui est en même temps uniquement au service de la France. Le peuple Algérien est dans sa très grande majorité Amazigh depuis plusieurs siècles et la Kabylie est le cœur de l’Algérie. Israël manipule son agent le traître de M’henni, pour nous diviser dans le cadre du projet criminel et génocidaire du GMO en utilisant le « printemps Arabe » et la partition et le séparatisme des grands pays d’Afrique du nord et moyen orient, pour réaliser son rêve du grand Israël, qui régnera sur le monde. Et la France utilise le traître de M’henni qui est en même temps son agent, pour réaliser son rêve colonial et nous divisant encore et encore, par le biais de la partition et le séparatisme, pour continuer à piller nos richesses et bloquer définitivement notre développement.
    Mais aussi bien israël que la france, ils se sont rendus compte qu’ils ne réussiront jamais dans leur entreprise destructrice des pays et des peuples, avec l’Algérie, car ils le paieront très cher et ce sera la véritable 3ème guerre mondiale.

    Ceci étant très brièvement rappelé pour remettre les choses dans leur véritable contexte.
    Quant à idir, il ne faut jamais oublier que idir est le bras droit de M’henni et qu’il a toujours milité pour le séparatisme au profit de la France et d’israël exactement comme M’henni. En plus idir est un ultra raciste. Je n’éprouve que de la honte en citant le nom de ces deux traîtres de Mhenni et d’idir.
    Je dis à ces traîtres et à leurs maîtres que le peuple Algérien est très grand et a à l’œil tous ses pires ennemis. Et franchement on en a que faire des chansons des chanteurs traîtres et néfastes comme idir et Khaled. Veuillez publier SVP.




    0



    0
      Mohamed l'Algérien
      18 novembre 2016 - 5 h 02 min

      Je suis désolé pour ce qui se
      Je suis désolé pour ce qui se sont senti visés par mon commentaire. Je ne veux blesser personne, loin de là. Je suis moi-même ALGERIEN d’origine Amazigh et fier de l’être. Sur les sujet très importants pour notre pays, je suis très franc et très sincère. Je n’accepte pas que des marionnettes racistes comme M’henni ou idir, ou Khaled, viennent jouer avec l’unité nationale sur ordre de leurs maîtres sionistes et Français, nos pires ennemis de toujours, qui les manipulent, contre notre pays.




      0



      0
    Algérienamazigh
    18 novembre 2016 - 0 h 13 min

    Je me souviens quand j’ai
    Je me souviens quand j’ai fait mon service national à Oran
    il y avait dans ma compagnie un oranais du quartier El Hameri, un fan d’Idir qui fredonner
    ses chansons et surtout la chanson d’avava Inouva qui adore la chanter
    je reste bouche bee quand il prononce les mots de la chanson et
    je lui demandé comment il les a appris, il ma répondu que tellement il aimait
    la chanson et à force de la réécouter plusieurs fois il a fini d’apprendre par coeur
    les mots, mais il comprenait rien de ce qu’elle dit la chanson. Je lui traduit à peu
    près le sens de la chanson et il je lui expliqué même pour un kabyle c’est difficile de comprendre le véritable sens
    de cette chanson par ce que c’est de la poésie raffinée et surtout métaphorique écrite en kabyle très châtié de la tribut des Ath Yenni




    0



    0
      Mustapha
      18 novembre 2016 - 3 h 12 min

      Maintenant ton ami hamrawi
      Maintenant ton ami hamrawi déteste Idir depuis que ce dernier s’est déclaré sympathisant des thèses du MAK.




      0



      0
      Le Tlemcenien
      18 novembre 2016 - 4 h 19 min

      a baba inouba (ou remplacer
      a baba inouba (ou remplacer le b par un v) n’a rien de kabyle en impulsivité, Cette chanson, contrairement à ce qui est cru, fait parti du patrimoine national. je me souviens quand j’étais tout petit, ma grand-mère me chantait presque la même chose en dialecte de tlemcen. je rêve du jour où le tamazight reviendrait en force dans tout le pays !




      0



      0
        Le Tlemcenien
        18 novembre 2016 - 6 h 45 min

        Desole je veux dire
        Desole je veux dire exclusivite et non impulsivite, le dictionnaire du cellulaire fait des siennes parfois




        0



        0
          Realisto
          18 novembre 2016 - 13 h 09 min

          Merci pour ton honnetete’ –
          Merci pour ton honnetete’ – Idir ne l’a jamais nie’, il le dit bien « ca fait partie du patrimoine « le terroir »  » – Ce que tu dis est que les autres regions, depuis ta grand-mere donc, ont perdu et remplace’ de l’authentique, par de l’impose’ de boukharouba, sur prescription Egyptienne, c.a.d. sioniste, pour nous foutre dans le giron SEMETIQUE, car a l’evidence: OCCIDENT ou MAGHREB, n’a rien a faire avec la Peninsule de labas…Enfin bref, disons qu’IDIR fait de la therapeutique Musicale – a la place de la psychanalyse Freudienne…




          0



          0
          Mustapha
          18 novembre 2016 - 19 h 03 min

          On parlait arabe bien avant
          On parlait arabe bien avant Boumediene. C’est les tribus berbères qui ont, dans leur majorité, abandonné volontairement une identité qui faisait d’eux des soumis et des conquis pour une autre qui a fait d’eux des maîtres et des conquérants.




          0



          0
    Edith
    17 novembre 2016 - 21 h 04 min

    écoutez cette Soprano
    écoutez cette Soprano Algerienne chantant IDIR
    https://www.youtube.com/watch?v=f8NUUiI_uAQ




    0



    0
    Anonymous
    17 novembre 2016 - 20 h 29 min

    bon, maintenant qu’il s
    bon, maintenant qu’il s’agisse d’un kabyle et même s’il chante avec un sioniste notoire et se dit être francais (france des couleurs) alors il est patriote et bla bla. yakhi hala yakhi




    0



    0
      Arezki
      17 novembre 2016 - 20 h 46 min

      Les sionistes sont les
      Les sionistes sont les ennemis de certains arabes et des palestinistes. Rien à voir avec la Kabylie. Comment repprocher à Idir sa francité alors qu’il s’est exilé en France à cause de la dictature arabe baathiste et des fanatiques islamistes terroristes. En gros, foutez nous la paix et on restera chez nous.




      0



      0
        Anonymous
        18 novembre 2016 - 4 h 21 min

        ah bon ? fais une petite
        ah bon ? fais une petite recherche sur patrick bruel dit benguigui et après ré-écris ce que tu as écris




        0



        0
        Anonymous
        18 novembre 2016 - 4 h 27 min

        toi le makak que fais tu ici
        toi le makak que fais tu ici ? vas sur votre site appelé tamurt ! de plus Idir n’a rien à voir avec vous il est d’abord Algérien et il le clame haut et fort




        0



        0
    Le Protecteur
    17 novembre 2016 - 20 h 07 min

    De toute façon c’est connu
    De toute façon c’est connu vous les kabyles êtes entichés des français et des juifs d’une manière incroyable,a croire que ce sont vos ancêtres




    0



    0
      Quebec
      17 novembre 2016 - 21 h 33 min

      C’est mieux que d’avoir des
      C’est mieux que d’avoir des ancetres bedouins non ????




      0



      0
      Anonymous
      18 novembre 2016 - 3 h 18 min

      TOI LE PROTECTEUR SI ON TE
      TOI LE PROTECTEUR SI ON TE DONNE LA CARTE DE RESIDENCE OU ON TE PROPOSE LA NATIONALITE EUROPÉENNE TU LA PRENDRAS DE SUITE ET JE PARI TU VENDRERA TA MERE AUSSI CO……!!!!!!!
      POUR QUITTER TON QUARTIER POUILLEUX.
      ..




      0



      0
      Realiste
      18 novembre 2016 - 13 h 17 min

      Bien au contraire – Les
      Bien au contraire – Les Arabes et naturellement – ont des problemes emotionnels avec LEURS FRERES NATURELLE avec leurs FRERES Juifs (Salam ou Shalam, ou est la difference ?). On peut appeler un probleme Famillial, connu etre de PROMISCUITE’ – c.a.d. qui est le fils de qui ??? Mais, on n’a pas ce probleme du tout!!!!

      Sinon, il n’y a qu’a voir, ou les Juifs traditionnels d’Algerie, se sont-ils INSTALLE’S depuis toujours ? Partout en Algerie, sauf chez les Touaregs et les Kabyles… Vous vous declarez ennemi des Israeliens, depuis que Nasser l’a ordonne’ !




      0



      0
    mohand amokrane
    17 novembre 2016 - 19 h 49 min

    ce qui m’a plus intéressé
    ce qui m’a plus intéressé dans ce qu’a dit Idir c’est cette belle phrase qui manque tant notre le débat chez  » je fais ce que je veux » car on dès fois l’impression qu’on est obligé de plaire à tout le monde alors lr principe même d’une société plurielle et démocratique c’est le respect de la liberté individuelle, et chacun a le droit suivre le chemin qu’il désir tout en respectant les autres. moi j’aime écouter Idir et je continuerai à l’écouter et point.




    0



    0
    Arezki
    17 novembre 2016 - 19 h 09 min

    Pour avoir participé à
    Pour avoir participé à plusieurs de ses concerts en région parisenne depuis la fin des années 90, je peux vous assurer que da Idir a beaucoup de fans français (de souche). C’est donc tout à fait normal qu’il collabore avec des artistes français. Au début il n’y avait presque que des kabyles dans son publique puis au fur et à mesure les francais et les marocains sont arrivés.




    0



    0
      Elguerroumi
      17 novembre 2016 - 21 h 00 min

      Ah ça c’est bien ,avoir dans
      Ah ça c’est bien ,avoir dans son auditoire des français ,des marocains ,des juifs et des kabyles !!
      Et les Algériens dans tous ça ils sont où ?
      Lamentable.




      0



      0
        Arezki
        18 novembre 2016 - 0 h 01 min

        Qui vous empêche de venir ?
        Qui vous empêche de venir ?




        0



        0
      kabylalgérie
      17 novembre 2016 - 21 h 36 min

      les marocains ? vous dites ça
      les marocains ? vous dites ça avec fierté en plus, cette race de pillard n’a rien à faire dans le fan club d’Idir, ils sont là pour piller piller et encore piller! vous auriez pu au moins citer nos compatriotes arabophones qui même handicapés par leur ignorance de tamazight chantent quand même les belles chansons d’Idir.




      0



      0
      Quebec
      17 novembre 2016 - 21 h 36 min

      Son dernier passage au Quebec
      Son dernier passage au Quebec a été fait à guichets fermés bien à l’avance….Avec beaucoup de Quebecois de souche, de Libanais, Africains, ….comme spectateurs




      0



      0
    Anonymous
    17 novembre 2016 - 18 h 15 min

    Pas de sioniste en Algérie mr
    Pas de sioniste en Algérie mr Idir, toute l’Algérie vous aime et aime vos chansons alors de grâce ne vous entichée d’un sioniste qui n’aura aucune chance de souiller la kabylie.




    0



    0
      kabylie
      17 novembre 2016 - 19 h 23 min

      Déja qui est tu pour donner
      Déja qui est tu pour donner des conseils à ton Maitre Idir, et puis s’enticher de qui, des abou lahab ?




      0



      0
        Anonymous
        18 novembre 2016 - 6 h 49 min

        Pas d esclavage en Algerie,
        Pas d esclavage en Algerie, le maitre c est Dieu




        0



        0
    amitou
    17 novembre 2016 - 17 h 31 min

    Un grand patriote Algerien et
    Un grand patriote Algerien et grand musicien interprete reconnu a l international des meilleures chansons Kabiles
    Nous Algeriens sommes fiers que IDDIR est un artiste de chez nous .Restes comme tu es IDDIR,fier d etre Algerien et ennivre nous toujours de tes belles chanson et ta belle musique.




    0



    0
      bouzid
      18 novembre 2016 - 8 h 01 min

      il sera peut etre marocain
      il sera peut etre marocain lui aussi comme son ami khaled ils sont trés liés dailleurs.




      0



      0
    Thidhet
    17 novembre 2016 - 17 h 17 min

    Je rêve d’un monde où l
    Je rêve d’un monde où l’Algérie serait associée à des visages honnêtes et un tantinet tragiques comme celui de cet homme. Ni Tliba voulant passer pour un « golfien », un Khaled braillant comme un équidé ou un Ferhat M’henni respirant la haute trahison.




    0



    0
    homme libre
    17 novembre 2016 - 16 h 26 min

    La réponse à certains
    La réponse à certains commentaires, dont les auteurs flirtent avec le racisme et un sens aigu de la division me laissent perplexe et ne méritent comme réponses que les chiffres en rouge qui accompagnent leurs arguties et âneries




    0



    0
    aqil2
    17 novembre 2016 - 16 h 09 min

    De tout le temps, quand
    De tout le temps, quand bouffi entame une de ces foireuses actions contre les Sahraouis; comme par miracle, ils font un bond en avant. le Péruvien Javier Pérez de Cuéllar, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies de 1982 à 1991, il a été corrompu par le maghzen avant même de présider au siège de l’organisation des Nations Unies. Il lui a desservi le Wissam royal et plus tard, devenu conseiller du roi et même PDG de la Chérifienne des phosphates; pendant ce temps-là, le Polisario a obtenu un siège au sein de l’OUA et la Mauritanie reconnaît la République Arabe Sahraoui. Bouffi demande aux USA de classer le Polisario comme organisation terroriste, il a obtenu comme réponse, que l’aide militaire américaine octroyé au Maroc ne peut servir contre les Sahraouis ni sur le territoire du Sahara Occidental. Vous connaissez la suite, que des revers majeurs et en cascades Svp.




    0



    0
    Quebec
    17 novembre 2016 - 14 h 35 min

    Toujours un plaisir d’écouter
    Toujours un plaisir d’écouter ce grand monsieur de la chanson kabyle et universelle !! Ca nous change des Reda Taliani et autres aboyeurs de micros qui se déclarent chanteurs…..Faut dire qu’en Algérie, la musique a été clochardisée avec un nivellement par le bas et la censure des medias officielles…..




    0



    0
    Aguellidh
    17 novembre 2016 - 13 h 10 min

    Chanter en kabyle pour avoir
    Chanter en kabyle pour avoir la nationalite francaise, fakou. On est plus naifs, etre berbere c est vivre chez soi au milieu des siens, sentir la joie, la douleur et tout partager avec ces gens humbles vivant simplement sans usurper leur identite. Plus triste que cette du bouc et du loup, l’autre zigoto est devenu president des  » kabyles  » sur la terre de ceux qui zigouille nos parents et nous ont traumatise a jamais. Depuis que je me suis rendu a l evidence que tout est lache je ne compte plus les moutons noirs.




    0



    0
      Bison
      17 novembre 2016 - 14 h 14 min

      Aguellidh attazarth aya
      Aguellidh attazarth aya aassas a’thalla! » Je te suggère d’écouter ces deux chansons du groupe idhaflawen 1-la première s’intitule : » Arezki albacir »; 2- la seconde: elle a pour titre: « seltan n majbada »! Seltan-aguellidh, aguellidh- seltan!! Écoutes les attentivement et tu m’en donneras des nouvelles! Je voulais pas être lourd autrement ya aussi la chanson qui s’appelle « hmed oummeri » de lounis ait menguelet (très très intéressante)!
      Bonne écoute !




      0



      0
        Anonymous
        17 novembre 2016 - 16 h 45 min

        Desole Monsieur, je connais
        Desole Monsieur, je connais parfaitement la mentalite des pseudo guerriers qui envoient les enfants des autres au four pendant qu’ils degustent le pain du moulin. Ait menguellet avait dit predit un jour que le pays sera comme une grande prison et si tu ne tu tues pas ils te tuent, ensuite il avait regarde dans le retroviseur de l’histoire  » vous avez jure de vous y tenir jusqu’a la mort, mais je crains que vous ne changiez….. tout ce que je dis aujourd’hui nous l’avons vecu, c’etait hier…. vous attribuez a votre jeunesse tous vos engagement anterieurs, a present, conscients, nous aussi…

        Je ne vais pas tarder sur ce sujet car je me rappelle comme aujourd hui quand on allait supporter Ferhat a la salle Atlas, jsk au temps de khalef etc etc jusqu’a la greve du cartable et de la creation du rcd sur le dos des innocents suivis des ralliements diverses et des lachetes sans egales.

        Enfin si tu connais mon histoire et ce que je suis tu renonceras a ta mechancete gratuite et de militant de la 25eme heure. Je suis Berbere au sens propre du terme au milieu des millions d’algeriens du nord au sud et de l’est a l’ouest.

        La politique des kabyles de france c’est comme le baton d’el hadj omar bango. Il faut renoncer a sous estimer les gens derriere le clavier enfin,connaissant la verite, j’aime ecouter les mensonges, that’s it.




        0



        0
          Bison
          17 novembre 2016 - 18 h 59 min

          Dans mon précédent
          Dans mon précédent commentaire je n’étais pas méchant mais je n’aurais pas réagi a votre commentaire si c’etais le premier du genre! Mais, comme, vous avez raison, je ne connais pas votre histoire, qui vous etes ni votre parcours je préfère ne rien rajouter à votre amertume! En effet, trop d’amertume se lit sur vos commentaires! Seulement, akhir anadjkan thardha lahwal gu’thagourth ar dhakhal! Wama ayen idanidh awk stidhast! win withahkidh agdihku kthar! Macha, Arass thavlat iwul thindhadh ahath adyawadh wass anvadel w’stvadel ! Ghas akken uranwigh…akken ikkaran: »ivan ussig’na say’thekath! »




          0



          0
      Slim
      17 novembre 2016 - 16 h 17 min

      Cher monsieur ce qui nous
      Cher monsieur ce qui nous interesse Dans cet article c EST l oeuvre de ce grand Artiste , ce n est pas David privee ou des relations . CE monsieur compose des musiques avec beacoup de finesse meme pour ceux qui ne comprennent ces lyriques et qui savent quand meme ecouter s accordent a Lui reconnaitre un don musical capable d eveiller les sens profonds de tout ame sensible . Idir a choisit de faire son art Dans Sa langue maternelle ancestrale , grace a Lui et a beacoup d autres artistes regroupant toutes les disciplines la langue kabyle est entrain de renaitre . ALLAH le seigneur de l univers avec son infinie sagesse a creer les etres humains d un seul homme et de Sa femme eve qui parlaient a l origine une seule langue . Puis les hommes se sont divise et eloigne les un des autres . L environment et le climat Ont facone des generations differentes de couleurs de langues et de culture . La langue kabyle est tres ancienne et Elle a des racine profondes en afrique du Nord . Les civilisations qui sont venues tour a tour envahir et coloniser Notre pays on chacune tanter de faire disparaitre la langue et les coutumes locales . En appence Il leur semblait avoir reussi . CE que tout le monde oublie c est qu un homme n exprime mieux ses pensees profondes qu a travers Sa langue maternelle . Pour tuer une langue Il faut tuer tous ceux qui l utilisent . La langue c EST l ame de l etre humain . On a peut etre coupe les branches et les troncs mais les racines sont restees . C EST comme cela q Idir et tous les autres arrosent de leurs poemes
      ces racines qui deviendrons de future arbres verdoyants et abondants. Sur la terre de l Algerie a toujours existela tamazight et la Elle continuera a s epanouir jusqu au recouvrement de Sa souverainete . L Islam est une lumiere et un guide pour toute l humanite . Le coran quand Il est bien recite fait fremir le Coeur de tous ceu qui on la foie et l humilite a travers cela la langue arabe est sublime . Mais prier Dieu Dans Sa langue , le loyer est touchabt et gratifiant et le seigneur agree la sicerite de tout homme humble et bon serviteur . Plus on Parle de langue plus on a de chance d etre compris et de comprendre . Avoir l esprit large et ouvert est une sagesse qui rapproche les hommes . En Algerie nul ne doit avoir le monopole que chacun s exprime Dans la langue ou Il pense etre mieux ecoute la richesse de cette nation c EST Sa variete . Fraternellement votre . Vive Eldzair .




      0



      0
        Slim
        17 novembre 2016 - 16 h 43 min

        Je viens m excuser aupres des
        Je viens m excuser aupres des lecteurs pour les fautes de grammaire que je remarque en me relisant . Comme j utilise un telephone pour ecrire et que ma vue diminue avec l age je fais naturellement des erreurs de frappes . Incha ALLAH quand j aurai un ordinateur je ferai plus attention . Salam .




        0



        0
          Aguellidh
          17 novembre 2016 - 16 h 51 min

          Je ne parle pas de musique,
          Je ne parle pas de musique, mais arretez bon sang l’eternelle lamentation. J’ecoute toutes les musiques du monde, surtout le guitariste Mark Knopfler entre autre. Je crois que je viens de toucher un tabou, tant mieux alors.

          LE RENARD ET LE BOUC
          Capitaine Renard allait de compagnie
          Avec son ami Bouc des plus haut encornés (1) .
          Celui-ci ne voyait pas plus loin que son nez ;
          L’autre était passé maître en fait de tromperie.
          La soif les obligea de descendre en un puits.
          Là chacun d’eux se désaltère.
          Après qu’abondamment tous deux en eurent pris,
          Le Renard dit au Bouc : Que ferons-nous, Compère !
          Ce n’est pas tout de boire ; il faut sortir d’ici.
          Lève tes pieds en haut, et tes cornes aussi :
          Mets-les contre le mur. Le long de ton échine
          Je grimperai premièrement (2) ;
          Puis sur tes cornes m’élevant,
          A l’aide de cette machine (3),
          De ce lieu-ci je sortirai,
          Après quoi je t’en tirerai.
          Par ma barbe, dit l’autre, il est bon ; et je loue
          Les gens bien sensés comme toi.
          Je n’aurais jamais, quant à moi,
          Trouvé ce secret, je l’avoue.
          Le Renard sort du puits, laisse son Compagnon,
          …………….Et vous lui fait un beau sermon
          Pour l’exhorter à patience.
          Si le Ciel t’eût, dit-il, donné par excellence
          Autant de jugement que de barbe au menton,
          Tu n’aurais pas à la légère
          Descendu dans ce puits. Or adieu, j’en suis hors ;
          Tâche de t’en tirer, et fais tous tes efforts ;
          Car, pour moi, j’ai certaine affaire
          Qui ne me permet pas d’arrêter en chemin.
          En toute chose il faut considérer la fin.

          La Fontaine s’inspire pour cette fable d’un apologue d’Esope, repris par Phèdre (auquel La Fontaine n’a rien emprunté).

          (1) muni de cornes ; vocabulaire burlesque
          (2) d’abord
          (3) l’échelle improvisée, qui va les faire se mouvoir est considérée comme une machine

          Le Renard et le Bouc, d’après Gustave Doré : image publicitaire.

          Illustration, d’après Gustave Doré

          lire d’autres fables




          0



          0
          Quebec
          17 novembre 2016 - 18 h 13 min

          Moi qui suis un adepte des
          Moi qui suis un adepte des fables de la Fontaine (et des contes Kabyles), j’ai beau relire ton post, j’arrive pas à comprendre la relation avec IDDIR (ni avec quoique soit d’ailleurs)….tu as l’air de sauter du coq à l’âne pour rester dans les apologies animales…Essaies d’utiliser un langage plus idoine pour te faire comprendre cher ami !!




          0



          0
          Aguellidh
          17 novembre 2016 - 20 h 34 min

          Mon Dieu mais je ne t ai
          Mon Dieu mais je ne t ai jamais demande de me comprendre, j ‘ai donne mon point de vue tu le prends ou tu le laisses mais malheureusement la democratie kabyle est une democratie a une patte ; il manque toujours 3 pattes pour que la bete se mettra a marcher. J espere que tu as compris sinon il faut retourner a l ecole benbouzid qui t a fait des defauts.




          0



          0
          Lyes Oukane
          17 novembre 2016 - 17 h 05 min

          @ Slim /// Tu es humble et
          @ Slim /// Tu es humble et ton commentaire est très touchant . Je suis quasiment sûr qu’aucun des intervenants ne tient compte de tes erreurs de grammaire . Tu écris dans une langue qui n’est pas la tienne et l’essentiel est de nous comprendre .Crois moi ,c’est une sacrée performance . Je connais beaucoup de Français de souche qui rêvent de rédiger comme toi . Dieu t’aidera à t’offrir un ordi .Surtout ,préserve ta vue . Amine




          0



          0
          Slim
          17 novembre 2016 - 17 h 41 min

          Merci Lyes , may ALLAH bless
          Merci Lyes , may ALLAH bless you .




          0



          0
          Esprit
          17 novembre 2016 - 18 h 27 min

          Que le Seigneur Vous Bénisse
          Que le Seigneur Vous Bénisse et que la Paix vous accompagne toujours.

          PS: Possibilité de vous envoyer un PC comment faire.

          MERCI




          0



          0
          Slim
          17 novembre 2016 - 18 h 46 min

          Bonsoir Esprit , que la paix
          Bonsoir Esprit , que la paix du seigneur soit Sur vous et Sur tous ceux qui par leur gestes ,leur paroles ,et leurs actions rendent le sourir la joie et le bien etre a tous ceux qui en on besoin . Je viens vois rassurer sincerement que je travaille et que je peux m offrir un pc . Je me suis impose l austerite uniquement pour faire face a d autres priorites . Votre post est tres touchant . Merci .




          0



          0
          Esprit
          17 novembre 2016 - 19 h 06 min

          5/5 Mes respects MONSIEUR,
          5/5 Mes respects MONSIEUR, et que le seigneur recouvre votre austérité.

          Amin




          0



          0
    Quenelle
    17 novembre 2016 - 13 h 04 min

    Pour ceux dont la mémoire est
    Pour ceux dont la mémoire est sélective, je leur rappelle qu’il a suffi d’un match de foot pour que des Egyptiens leur balancent en pleine figure leur amazighité , en la rabaissant au stade grossier de la caricature !
    Il n’en fallait pas plus pour que les rues d’Alger soient envahies de banderoles portant des inscriptions glorifiant ce que nous sommes en vérité : des Amazighs !
    Je n’ai jamais compris ce besoin morbide de cloner son identité à une autre (plutôt d’autres) qui n’en veut pas !
    Un point important , pendant qu’on y est, et que tout le monde peut vérifier sur le net : L’Afrique du Nord ne renferme que 01,2% de gènes arabes dans son ADN. C’est la conclusion à laquelle est arrivée un consortium spécialisé dans les enquêtes génétiques , et travaillant pour le compte de l’UNESCO .
    Pour l’anecdote, voilà quelques années, un dirigeant du KU-KLUS-KLAN s’est prêté sur une chaîne de télévision américaine à un test ADN, qui lui révéla qu’il avait des gènes noirs (cf YouTube) .
    Moralité de l’histoire : dénigrez votre identité et quelqu’un vous le rapellera, brutalement !
    Interrogez l’histoire des ADN des nations et vous remarquerez que ce sont les « minorités » qui constituent la majorité ! Et nul ne peut apporter la contradiction tellement les faits scientifiques sont têtus !
    Nous savons aujourd’hui où mènent les idéologies passéistes politiques et/ou religieuses : l’impasse mortifère !
    Un autre fait têtu : seuls 15% de la fameuse oumma musulmane se « déclare » arabe !




    0



    0
      MELLO
      17 novembre 2016 - 14 h 50 min

      Idir ne mâche pas ses mots
      Idir ne mâche pas ses mots sur cette introduction de tamazight dans la Constitution. Il déclare qu’il n’y a aucun compromis possible avec ce pouvoir qui continue de pratiquer le »déni de l’identité amazighe ». Pour autant, il se refuse à baisser les bras. Il ajoute qu’il a envie de revenir plus profondément aux sources. Au chant traditionnel et explique qu’il a fait le tour de la chanson occidentale. « Je vais travailler plus le patrimoine ancestral kabyle, tout en apportant de nouvelles touches ». Egal à lui-même, Idir confie avec franchise aussi son dépit de la « pseudo-officialisation » de tamazight. « Je ne leur fait pas confiance, ils nous disent : vous serez des Algériens comme nous voulons que vous soyez… », tonne-t-il.




      0



      0
      Aguellidh
      17 novembre 2016 - 16 h 58 min

      Il n y a rien d’Amazigh quand
      Il n y a rien d’Amazigh quand on entend a berbere television qui est sense etre le porte drapeau des imazighen de l’afrique du nord, des gens s’exprimer en francais de bout en bout, alors pourquoi critiquer ceux qui parlent l’arabe? Cessons de courir derriere l’amazighite politique comme le chat qui veut attraper sa queue. bonsoir




      0



      0
      Anonyme
      17 novembre 2016 - 17 h 10 min

      Je te crois mais est ce que
      Je te crois mais est ce que tu peux nous donner le nom du site ou on peut trouver cette recherche ADN sur la toile.




      0



      0
    HASSINA HAMMACHE
    17 novembre 2016 - 13 h 00 min

    HASSINA HAMMACHE

    HASSINA HAMMACHE
    Ma chanson préférée d’IDIR TIWIZI, quand je l’écoute et je ferme mes yeux je vois des tableaux de scène de TWIZA défilés devant moi et bien sûr dans un cadre féerique avec les paysages kabyles.
    Un jour j’étais chez des amis un couple de médecin ils avaient un tableau représentant un couple qui dance.
    Le mari de mon amie m’avait posé la question qu’est ce qu’il pouvait représenter pour moi ce tableau ?, en regardant bien le tableau, la chanson de TIWIZI passait dans ma tête, la récolte ou la cueillette et c’était effectivement la fête de la moisson dans les pays de l’Amérique latine.
    Donc patrimoine immatériel les fêtes de moisson et de cueillette chez nous on peut organiser des programmes touristiques autours de ce patrimoine.
    Les chansons d’IDIR peuvent faire l’objet de tableau de peinture par des artistes




    1



    0
      Alloul
      17 novembre 2016 - 16 h 26 min

      Bonjour H2. comment ça va ?
      Bonjour H2. comment ça va ?




      0



      0
        HASSINA HAMMACHE
        18 novembre 2016 - 1 h 15 min

        BONSOIR, vous vous rappelez
        BONSOIR, vous vous rappelez mr ALLOUL de H2 et le jour ou je vous ai dit que nous algériens nous sommes nés fâchés (natchah) rien qu’en lisant nos commentaires on se rend compte, nous avons conclus que parce que nous n’avons pas bien assumé notre identité.




        0



        0
    kasbadji
    17 novembre 2016 - 12 h 46 min

    Iddir n’est pas l’auteur de
    Iddir n’est pas l’auteur de la chanson vava inouva, il s’agit d’une chanson anonyme enfantine tirée du folklore berbère . Ma grand-mere la chantait pour nous endormir lorsque nous étions enfant..
    Vous êtes mal informé.




    0



    0
      kabylie
      17 novembre 2016 - 19 h 20 min

      I keç dacu i tcennudh i
      I keç dacu i tcennudh i warawik , adini& ahath chaba zahwania a ya&yul vu tbarda…a vava inuva n Ben Mohamed maç n setsik




      0



      0
    Algérie Kabylie
    17 novembre 2016 - 11 h 29 min

    On la parle notre langue on
    On la parle notre langue on vous attend pas vous, pour nous donner l’autorisation et on est fière de nos Racines et vous? Vous avez Quoi???? Quel est votre origine, votre racine et votre authenticité ???




    0



    0
      Anonymous
      17 novembre 2016 - 12 h 38 min

      svp allez jusqu’au bout de
      svp allez jusqu’au bout de votre pensé !!!!!!!!




      0



      0
    Moskosdz
    17 novembre 2016 - 11 h 07 min

    étant moi-même du Chenoua,La
    étant moi-même du Chenoua,La France fait semblant de s’occuper du sort des Kabyles,alors que chez elle,le Breton,le Basque et le Corse sont marginalisés.




    0



    0
    MDAMAR
    17 novembre 2016 - 10 h 28 min

    Apparemment Monsieur est
    Apparemment Monsieur est obnubilé par des chanteurs qui ne connaissent de l’Algérie que son ancien statut d’ancienne colonie française. à part quelques uns ,ces chanteurs n’ont pas une stature internationale. vous donnez comme exemple G Lenormand, c’est peu de choses ,en son temps ,il faisait rêver les petites nanas en manque d’affection. Si Idir ,vous végétez encore dans ce que Malek Bennabi (Allah yarahmou) appelle l’esprit de colonisé et j’ajouterai du néo-colonisé. Sachez que P Bruel que vous adulez ,est un éternel soutien des sionistes à moins que…..Tous mes respects aux frères kabyles qui sont morts pour cette patrie, n’essayez pas de faire fouler ce sol à ceux-là que vous chérissez, ne salissez pas la mémoire des KRIM, OUAMRANE, AMIROUCHE et autres ,si vous le faites , vous n’êtes pas loin de traduire : la marseillaise en kabyle et la chanter bien sûr




    0



    0
    TheBraiN
    17 novembre 2016 - 10 h 16 min

    « La France des couleurs » ?

    « La France des couleurs » ?
    Je ne savais pas que Idir était Français !!!




    0



    0
      Younes
      17 novembre 2016 - 13 h 40 min

      Idir c’est un francais meme
      Idir c’est un francais meme c’est anceintres un vrai kabyle se lui qui reste en algerie dans ca region qui respife air de djurdjura lui un malade mental comme son ami ferhat mehani il aimes la france alord qui reste et nous l’aisse tranquille avec leur mak




      0



      0
        Anonymous
        17 novembre 2016 - 15 h 40 min

        Mr. Younes !!!!!, si par
        Mr. Younes !!!!!, si par Hasard la France t’offrait la résidence ou la nationalité ? tu ne diras jamais non à une telle providence. Arrêtons de faire les hypocrites et les vierges effarouchées




        0



        0
        YAKHI...
        17 novembre 2016 - 17 h 49 min

        YOUNES VOUS ÊTES UN VRAI UN
        YOUNES VOUS ÊTES UN VRAI UN DA… VOUS OSEZ TRAITER IDDIR DE FRANÇAIS, C’EST INCROYABLE, LUI QUI A RÉUSSI À SORTIR LA CULTURE ALGÉRIENNE DES ABIMES OÙ L’ONT PLONGÉE JUSTEMENT VOS MAÎTRES FRANÇAIS POUR L’ÉTALER RAYONNANTE SUR TOUTES LES RADIOS DU MONDE ENTIER. YOUNES YA YOUNES ALLEZ VITE REJOINDRE VOTRE PLACE DANS LA MANGE….




        0



        0
      Aguellidh
      17 novembre 2016 - 17 h 05 min

      Merci pour votre lucidite The
      Merci pour votre lucidite The Brain, you,ve pointed out how we are always jeopardized in the manacles of the ignorance and sanities.




      0



      0
        TheBraiN
        19 novembre 2016 - 10 h 08 min

        The truth heals and hurts !

        The truth heals and hurts !
        Ignorance is the biggest problem in here!!
        You’re welcome !




        0



        0
    Algérienamazigh
    17 novembre 2016 - 10 h 13 min

    Rectification..

    Rectification..
    Il est l’un des rares personnes de la diaspora algérienne vivants en France depuis + de 40 qui n’ont
    pas la double nationalité, OUI ce grand chanteur installé en France depuis début des
    années 70, possède seulement un titre de séjours, j’étais impressionné quand il a exhibé fièrement son passeport algérien lors d’une conférence de presse au siège du journal Liberté où il a déclaré qu’il a jamais demandé la nationalité française et quand il voyage pour ses concerts à l’étranger c’est avec son passeport algérien qu’il le fait et pourtant avec sa notoriété et son ancienneté en France il peut avoir la nationalité française juste par un claquement de doigt. Voila avec ce geste au siège de Liberté il a cloué le bec a pas mal de personnes qui ont osé le critiquer sur son algériennité et de l’avoir soupçonné qu’il a des lien avec le MAK..

    Mes respects Monsieur l’Artiste.




    0



    0
    Algérie Kabylie
    17 novembre 2016 - 10 h 07 min

    On la parle notre langue on
    On la parle notre langue on vous attend pas vous, pour nous donner l’autorisation et on est fière de nos Racines et vous? Vous avez Quoi???? Quel votre origine, votre racine et votre authenticité ???




    0



    0
    Anonymous
    17 novembre 2016 - 9 h 57 min

    Il est l’un des rares
    Il est l’un des rares personnes de la diaspora algérienne vivants en France depuis + de 40 qui n’ont
    pas la double nationalité, OUI ce grand chanteur installé en France depuis début des
    années 70, possède seulement un titre de séjours, j’étais impressionné quand il a exhibé son passeport algérien lors d’une conférence de presse au siège du journal Liberté où il a déclaré qu’il a jamais demandé la nationalité française et quand il voyage pour ses concerts à l’étranger c’est avec son passeport algérien qu’il le fait et pourtant avec sa notoriété et son ancienneté en France il peut avoir la nationalité française juste par un claquement de doigt. Voila avec ce geste au siège de Liberté il a cloué le bec a pas mal de personnes qui ont osé le critiquer sur son algériennité.

    Mes respects Monsieur l’Artiste.




    0



    0
    Moskosdz
    17 novembre 2016 - 9 h 55 min

    La neutralisation du FIS ne
    La neutralisation du FIS ne plaît guère à ceux qui se sont servi de ce parti fasciste comme carte à jouer pour semer la zizanie en Algérie,voilà aujourd’hui la Kabylie qui leur sert comme Joker+,alors que chez eux,le Breton,le Basque et le Corse sont marginalisés,mais font semblant de s’occuper du sort Kabyle.




    0



    0
      kabyle et demi
      17 novembre 2016 - 19 h 14 min

      Je te rappel petite cervelle
      Je te rappel petite cervelle que ce Monsieur a refusé la légion d’honneur




      0



      0
    hou..la
    17 novembre 2016 - 9 h 49 min

    on change de registre là les
    on change de registre là les gars ….
    mais ça fait beaucoup de bien de passer d’un registre noir ( s….dani , tlib…., kheli….., bouchoua….et la clique des daltons ) , à un registre blanc qu’est celui de la chanson engagée ( Idir , Menguellet…)
    merci AP !




    0



    0
    titouan
    17 novembre 2016 - 9 h 47 min

    Un poete et un troubadour
    Un poete et un troubadour algérien de grande classe!




    0



    0
    Aziz le Chéllalien
    17 novembre 2016 - 9 h 33 min

    Idir, un grand de la chanson
    Idir, un grand de la chanson algérienne, mondialement connu ‎.point barre




    0



    0
    blanc comme neige
    17 novembre 2016 - 9 h 31 min

    wallah que j’étais entrain de
    wallah que j’étais entrain de l’écouter assis dans mon bureau .
    à chaque fois que le blues du pays , j’écoute  » Aghriv  » ( l’etranger , l’immigré ..) ,
    ça fait plus de 30 ans d’immigration maintenant , je ne sais pas ce qu’est devenu réellement mon beau pays ?
    mais j’avoue que j’ai mis des décennies avant de comprendre ses réalités : nous ne sommes pas des arabes , les peuplades installées en Afrique du nord sont bel et bien des berbéres ( amazighs ) facilement prouvables par des analyses génétiques du sang ( comme il se fait pour les juifs ) , je suis certain qu’il y’aurait pas moins de 95% du peuple qui n’a absolument rien à voir avec le géne arabe .
    oui , le peuple installé dans la région « algerie » a été arabisé , mais n’est aucunement arabe , nous n’avons rien avec les arabes de la péninsule arabique .
    nous sommes amazighs musulmans et mourront amazighs musulmans méme si on parle arabe ou bien chinois ! et Idir le dit bien dans ses chansons et faut avouer qu’il est blanc comme neige et n’adhére àaucun parti politique comme moi d’ailleurs.
    merci IDIR pour votre travail de fond qui va certainement aider nos enfants à connaitre enfin leur vraie identité .




    0



    0
      Anonymous
      17 novembre 2016 - 10 h 17 min

      30 ans d’emigration ont
      30 ans d’emigration ont largement entamé tes capacites intellectuelles si tant est que tu en aies.




      0



      0
        blanc comme neige
        17 novembre 2016 - 13 h 01 min

        ce qui reste de ma mémoire m
        ce qui reste de ma mémoire m’a au moins permis de te déterrer ….c’est déja pas mal , non ?




        0



        0
          Anonymous
          17 novembre 2016 - 21 h 27 min

          QUe tes neurones reposent en
          QUe tes neurones reposent en paix au Pere Lachaise.




          0



          0
      HAKIMUA
      17 novembre 2016 - 10 h 35 min

      PERSONNE NE DIT QUE LES
      PERSONNE NE DIT QUE LES ALGERIENS SONT DES ARBES. CE DISCOURS DEVIENS ABSOLET. LES ALGERIENS D’ICI S’HABITUENT MAINTENANT A DIRE QUE NOUS SOMMES DES AMAZIGHS AYANT ACQUIS LA LANGUE ARABE AVEC LA VENU DE L’ISLAM EN PLUS DE LA LANGUE AMAZIGH.
      DONC CE CONFLIT D’IDENTITE A PRESQUE DISPARU ICI EN ALGERIE . SAUF POUR CEUX QUI SONT ENTRAIN DE REMUER LE COUTEAU DANS LA PLAIE..
      ENFIN . ARRETEZ DE CRITIQUER LES ARABES CAR DANS CHAQUE NATION IL Y A DU BON ET DU MAUVAIS
      ET EVITER D’ETRE LE PORTE PAROLE D’UNE MENTALITE PERIMEE QUI NOUS MENE NUL PART




      0



      0
      Anonymous
      18 novembre 2016 - 0 h 04 min

      Qui que l’on soit, pour les
      Qui que l’on soit, pour les français nous restons des bougnoules, des ratons, sans distinctions entre arabes et berbères… Alors trêve d’illusions.




      0



      0
    Anonymous
    17 novembre 2016 - 9 h 03 min

    Patrick Bruel en Kabylie ? On
    Patrick Bruel en Kabylie ? On peut être consulté ? Les concerts de Bruel ont financé Tsahal…. Idir peut quand même réfléchir au mot « respect du droit de vie » avec de tels comparses dans des concerts chez nous.




    0



    0
      TheBraiN
      17 novembre 2016 - 10 h 51 min

      Malheureusement !!

      Malheureusement !!
      Certains considèrent « Israël » comme un « état » ami .
      Malheureusement !!




      0



      0
    Bison
    17 novembre 2016 - 8 h 46 min

    Un billet très innocent ! Des
    Un billet très innocent ! Des nouvelles de idir, son nouveau album et son projet de chanter avec bruel (et tout ce que cela sous entend innocemment et sans arrière pensée évidemment) et autres brouettes dans sa (à idir) kabylie natal! On a fini avec daoud, sansal..même.kateb….il reste idir!! On a le don de jette à la vindicte populaire tout ce qui valide et aborigène pour s’étonner que le pays bientôt ne sera peuplé que par tahar ouatar, des tliba, saadani,…taliani, khaled, bilel ! ah, ils sont passé a l’ouest aussi!… zut alors!
    Une two three




    0



    0
      TheBraiN
      19 novembre 2016 - 10 h 15 min

      Un artiste , et c’est ce qu
      Un artiste , et c’est ce qu’est Idir , est tout sauf quelqu’un d’anonyme !
      Patrick Bruel , le juif Algérien (de naissance) qui soutient Tsahal ouvertement dans ses massacres contre les enfants Palestiniens , dans un élan sioniste, est une ordure !
      Chanter avec une ordure pareille est tout sauf honorable surtout lorsque 99 pour cent de ses compatriotes (je suppose que Idir est Algérien et je n’ai aucune raison de penser le contraire) est une tâche noire dans l’historique artistique (voire l’histoire tout court) du bonhomme .
      Personne n’est au-dessus de la critique , Mr Bison , personne !!
      Sans rancune !




      0



      0
    bougamouss
    17 novembre 2016 - 8 h 09 min

    Mondialement connu? Laissez
    Mondialement connu? Laissez-moi rire!!!Ses chansons ne dépassent pas la Kabylie et un peu l’Algérois.Hors Algérie, personne ne le connait.Sauf la fois où il a chanté avec Mami.Qui, lui, est connu MONDIALEMENT…




    0



    0
      triton
      17 novembre 2016 - 8 h 49 min

      Ya bougamous ta petite haine
      Ya bougamous ta petite haine et ta grande ignorance sont désolant




      0



      0
      Algérie Kabylie
      17 novembre 2016 - 8 h 50 min

      Il fait se qu’il veut et vous
      Il fait se qu’il veut et vous n’êtes qu’un jaloux sans passé et sans identité et un pauvre complexé, qui ne comprend rien à cette formidable langue Amazigh.




      0



      0
        Dzair
        17 novembre 2016 - 9 h 30 min

        arrêtez de nous bassiner avec
        arrêtez de nous bassiner avec la langue amazigh qui n’existe même pas sauf dans votre ego démesuré voue devriez parler beaucoup plus de parlers amazigh, tergui , kabyle, ouergli, chaoui , chelhi…et j’en passe




        0



        0
          Algérie Kabylie
          17 novembre 2016 - 9 h 52 min

          On la parle notre langue on
          On la parle notre langue on vous attend pas vous, pour nous donner l’autorisation et on est fière de nos Racines et vous? Vous avez Quoi???? Quel est votre origine, votre racine??? votre authenticité???




          0



          0
          Algérie Kabylie
          17 novembre 2016 - 10 h 04 min

          On la parle notre langue on
          On la parle notre langue on vous attend pas vous, pour nous donner l’autorisation et on est fière de nos Racines et vous? Vous avez Quoi???? Quel votre origine, votre racine et votre authenticité ???




          0



          0
          TOZ
          17 novembre 2016 - 11 h 02 min

          Ici c’est chez nous et c’est
          Ici c’est chez nous et c’est la terre des Amazigh et tu n’es pas obligé d’y rester, reviens au saaid en egypte ou va au yemen ou au hjaz, mais cesse de nous coller l’erreur de tes arrivistes d’ancetres.




          0



          0
          Algérie Kabylie
          17 novembre 2016 - 11 h 26 min

          On la parle notre langue on
          On la parle notre langue on vous attend pas vous, pour nous donner l’autorisation et on est fière de nos Racines et vous? Vous avez Quoi???? Quel votre origine, votre racine et votre authenticité ???




          0



          0
          Salim
          17 novembre 2016 - 11 h 34 min

          Personne ne bassine personne.
          Personne ne bassine personne. Généalogiquement, culturellement, historiquement, cette terre est amazigh. Je suis arabophone, nullement kabylophone. Je découvre à soixante ans que je suis en fait kabyle moi qui pensait dur comme fer que j’étais arabe. Ma derja algérienne est ma langue maternelle, l’autre n’ayant plus été enseignée depuis quatre générations. L’Afrique du Nord est bel et bien la terre des Berbères, avec des présences berbères dans les îles Baléares, le sud de l’Espagne, en Corse, à Malte, jusqu’en Égypte de l’ouest. Tous les parlers algériens doivent être protégés de la disparition, tous, ils ne doivent pas prendre le chemin de langues mortes, c’est pourtant le risque encouru. Toutes les langues ont été des dialectes d’abord. Ce sont les états qui ont permis la codification des langues. Le français était un dialecte de la région de l’Anjou, l’allemand standard était un dialecte travaillé de la région d’Hanovre, l’Hébreu moderne est loin de l’Hébreu oriental du Yémen par exemple où les juifs yéménites continuent de le parler, mais le fait de l’activisme de juifs européens qui parlaient le Yiddish soit un mélange d’Hébreu et de parlers germaniques. Instruisez-vous puis répondez à votre guise. Le retour à l’identité algérienne vraie et plurielle n’est pas un mal, mais la solution pour construire une Algérie unie et diverse. L’Algérie n’est pas arabe, c’est comme un choc après des années de mensonges politiques et de lavage de cerveau, mais la vérité reste préférable en tout point à l’idéologie. Libérez votre regard, sortez de votre prison mentale. Vous n’êtes pas une idéologie mais un homme ou une femme qui pensent les idées, les valident ou les invalident. Le vrai pouvoir est en vous, dans votre liberté à dépasser les apparences. Ce peuple n’est comme aucun autre : il est lui-même et il faut le prendre comme il est d’abord, l’accepter dans son expression culturelle pour pouvoir lui faire réaliser sa force réelle. Accepter pour avancer. Avancer pour vivre. Vivre pour connaître la paix de soi et des autres. L’Algérie doit s’affranchir des idéologies qu’elle a connues et s’affirmer comme algérienne. Pour cela on doit connaître nous-mêmes passer plus de temps à connaître l’Algérie que de courir après une identité moyen-orientale qui n’est pas la nôtre.




          0



          0
          jesuisSalim.
          17 novembre 2016 - 12 h 38 min

          Très touché par ce cri
          Très touché par ce cri sincère , desintéressé et altruiste dont l’ objectif est de pousser le concitoyen à la prise de conscience de soi , de sa place et de son rôle au sein de la société.
          Salim, j’apprécie.




          0



          0
          Dzair
          17 novembre 2016 - 13 h 52 min

          creusez encore peut être que
          creusez encore peut être que vous allez vous trouvez des ancêtres aztèques ou peut être Béni Handel(vandales) , qui sait!!?




          0



          0
          Salim
          17 novembre 2016 - 14 h 24 min

          On essaiera plutôt de creuser
          On essaiera plutôt de creuser votre (bêtise). Elle semble abyssale. Espérons que cela soit indexé sur le marche de la bourse. Au passage, pour votre gouverne, les Vandales sont précieusement ceux qui ont permis que l’Islam s’installe en Afrique du Nord puisqu’ils refusaient le dogme catholique… Changez de nom, il n’est pas le vôtre mais celui de tous les algériens.




          0



          0
      comment ça ?
      17 novembre 2016 - 9 h 36 min

      si tu ne sais pas que IDIR
      si tu ne sais pas que IDIR est mondialement connu ….c’est que tu dois avoir moins de 15 ans ? non ?
      juste pour preuve : fais tes recherches sur le net et découvre que AVAVA INOUVA a été traduite dans plus de 100 langues !!! hahahahah




      0



      0
      Algérie Kabylie
      17 novembre 2016 - 10 h 05 min

      On la parle notre langue on
      On la parle notre langue on vous attend pas vous, pour nous donner l’autorisation et on est fière de nos Racines et vous? Vous avez Quoi???? Quel votre origine, votre racine et votre authenticité ???




      0



      0
      Algérienamazigh
      17 novembre 2016 - 10 h 40 min

      @bougamouss, cites moi un
      @bougamouss, cites moi un chanteur maghrébin ou du monde arabe qui a chanté une chanson traduite en 15 langues,
      IDIR l’a fait avec son tube  » Avava Inouva « 




      0



      0
      Salim
      17 novembre 2016 - 11 h 03 min

      En vous lisant, on se demande
      En vous lisant, on se demande si on s’en sortira vraiment un jour… Il est très connu en Europe du Nord et centrale. En France n’en parlons pas. Sa chanson Vava Inouva a été un succès mondial, mais vous n’étiez sûrement pas née. Étant kabyle arabophone (ça existe, la colonisation a déplacé des familles entières loin de la Kabylie) ma découverte fut faite à l’étranger. Mais ce sera trop difficile de te convaincre et même en y passant tout le temps nécessaire tu refuseras cet état de fait. Répondre sur AP prend vraiment du temps, même si on aime le journal, mais c’est épuisant de perdre son temps avec des têtes dures, Définition de la tête dure : avoir toujours raison en dépit des explications, des preuves, des arguments. On finit par atteindre son seuil de capacités. Les têtes dures nous bouffent du temps, de l’énergie, de la joie aussi. Alors autant éviter ce genre de personne désormais et la laisser avec son clan de têtes dures. Désormais il ne faut plus répondre aux gens comme vous, un petit moins suffit et vous pourrez rester dans vos convictions sans rien apprendre des autres. L’agression, la moquerie, la suffisance, l’orgueil, l’arrogance comme mode permanent de relation est vraiment fatigant. On comprend pourquoi les meilleurs, les plus créatifs, les plus novateurs n’ont que la solution de l’immigration ou de l’exil. Cette façon d’apostropher les gens du haut de votre connaissance à demi-frais est une mentalité merdique. C’est dit maintenant. Cette mentalité que vous représentez est la cause de nos problèmes. Les gens de votre acabit, ce sont eux qui harcèlent tout ce qu’ils ne comprennent pas, si ce n’est dans l’indexation des autres. Pauvre Algérie, ses enfants se maltraitent les uns les autres et on fait du surplace sans fin. Dernier cadeau : https://youtu.be/0rL8ERYm0Wk




      0



      0
      abder
      17 novembre 2016 - 11 h 44 min

      vous ne connaissez rien de
      vous ne connaissez rien de Idir, mon ami,rien que la chanson Ava INOUVA, elle traduite au moins dans 10 langues, Idir c’est le symbole de la chanson amazigh, Idir a fait connaitre l’algerie et sa culture a travers le monde. dire que c’est grace au chanteurs de cabarets que vous avez cités que Idir est connu, vous vous trompez.




      0



      0
    nouari019
    17 novembre 2016 - 7 h 23 min

    en quoi cela va résoudre les
    en quoi cela va résoudre les problèmes que rencontre le peuple chaque jours ,tant mieux pour lui….




    0



    0
      Youva nath laarathe
      17 novembre 2016 - 7 h 55 min

      Votre médiocrité n’a d’égale
      Votre médiocrité n’a d’égale que votre haine pffff




      0



      0
      comment ça ?
      17 novembre 2016 - 9 h 55 min

      comment ça en quoi cela
      comment ça en quoi cela résoudra nos problémes ..?????
      mais vous vous rendez pas encore compte que nous n’avons aucune langue avec laquelle on peut communiquer entre nous , dans la rue ? ( juste un mix d’arabe, français , kabyle , anglais….) .
      donc avant de s’attaquer à régler des problémes déconomie , faut d’abord s’assurer de parler sur une méme longuer d’onde ! ?




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.