Idir parle de son dernier album réalisé avec dix grands noms de la chanson française

Idir lors de l'entretien accordé à BRTV. D. R.

Dans un entretien accordé à la chaîne Berbère Télévision et qui sera diffusé ce samedi à 20 h 30, le chanteur algérien, mondialement connu, Idir, est revenu sur les circonstances qui ont présidé à la naissance de son nouvel album avec de grands chanteurs français, dont Charles Aznavour, Patrick Bruel et Francis Cabrel, et qui sortira bientôt. Il raconte que c’est par l’intermédiaire de Valérie Michelin, la directrice de Sony Music, qu’il fait la rencontre de Charles Aznavour qui le sollicitait pour chanter avec lui après avoir écouté et aimé Lettre à ma fille d’Idir, sortie dans l’album La France des couleurs en 2007. Au même moment, une autre célébrité de la chanson française, Gérard Lenorman, lui révéla qu’il aimerait bien chanter en duo avec lui. Puis d’autres se sont joints à l’initiative : Patrick Bruel, Maxime Le Forestier, Bernard Lavilliers, Francis Cabrel, Henri Salvador, décédé en 2008, dont des partitions choisies par sa femme ont été intégrées dans l’album. Ils sont au total dix artistes.

Epaté par tant de sollicitudes, Idir céda à la tentation. Il avouera à ses amis : «Ce qui m’intéresserait, c’est que je puisse chanter vos chansons !» Une sorte de seconde version de La France des couleurs où les autres chanteurs qui accompagnaient notre artiste avaient accepté de chanter ses chansons. 

L’auteur de l’éternelle Avava Inuva se propose d’adapter les chansons de ces grands virtuoses de la chanson française en kabyle. Une originalité qui apportera certainement un plus à la chanson kabyle qui souffre actuellement, il faut le dire, d’une pauvreté de textes criante, faute de renouveau poétique. «Je veux aussi prouver, ajoutera-t-il dans cet entretien, que la langue kabyle est capable d’assimiler des œuvres artistiques bien élaborées et qu’elle peut véhiculer, au même titre que les autres langues, des messages universels.» Entre autres chansons choisies pour cet album, on trouve la célèbre La Bohème de Charles Aznavour, sortie en 1965, et qui demeure une chanson à grand succès. 

Revenant sur son album La France des couleurs, Idir dit ne pas regretter d’avoir fait l’expérience et répond à ses détracteurs qui lui reprochaient de «s’intéresser à la France». «D’abord, je fais ce que veux, dira-t-il. Puis, j’ai mes compatriotes qui sont nés ici en France ou qui sont intégrés dans la société française.» Il estime qu’à travers cet album il a voulu «attirer l’attention sur la situation que vit une catégorie de Français, les enfants de notre communauté, après avoir œuvré pour l’édification de ce pays». «Etant moi-même de nationalité algérienne, j’aurais pu ne pas accepter de participer à ce travail mais j’avais répondu à la demande de ceux qui m’aiment et aiment mes chansons», a-t-il ajouté.

Idir a également affirmé que son grand rêve serait de pouvoir organiser un concert avec ces grands noms de la chanson française dans sa Kabylie natale. «Le Forestier et Bruel ont fait part de leur souhait de se produire en Algérie. Quant à Charles Aznavour, vu son âge avancé, je crains qu’il ne puisse envisager un tel projet», a regretté Idir qui a rendu un grand hommage à l’autre chantre de la chanson engagée d’expression kabyle, le défunt Matoub Lounès.

R. Mahmoudi

Comment (106)

    loool
    23 avril 2017 - 10 h 52 min

    Après lecture des
    Après lecture des commentaires , je ne peux que rester dubitative: On nous dit que le berbère (amazigh) serait la langue et culture d’origine de l’Algérie?
    Quelles en sont les preuves?

    Si on analyse notre histoire, les premiers habitants en Afrique du nord étaient des phéniciens: or les phéniciens venaient du Liban actuel, ils ne parlaient pas amazigh!!! Le phénicien est une langue sémitique très proche voire identique à l’arabe (beaucoup beaucpuo de mots phenicien sont arabes)
    Ceci me laisse penser que la langue de nos ancêtres ne peut être amazigh mais bien l’Algérien!
    Ensuite on arrête pas de nous bassiner avec yeneyer. Yeni veut dire « nouveau » en turc et « eyer » veut dire mois en turc aussi. J’ai analysé la langue kabyle et il y a énormément de mots turc: comme yeneyer qui veut dire nouveau mois en Turque.
    A bon entendeur…

    Anonymous
    18 novembre 2016 - 14 h 10 min

    Les trublions on n’en veut
    Les trublions on n’en veut pas. Ils sont là juste pour semer la zizanie afin que nous nous désunissions et que nous nous mettions les uns contre les autres. Non de grâce pas de cela.

    mohand amokrane
    18 novembre 2016 - 8 h 56 min

    sionisme, sionisme et encore
    sionisme, sionisme et encore sionisme, voilà une belle mayonnaise qu’on nous fait sortir à chaque fois qu’une idée ne plait pas à ces gardiens du temple de la moralité, qui sont ces gens qui accusent tout ce qui ne leur ressemble pas d’être manipulés pas Israël, quand on veut tuer son chien on l’accuse de rage, selon le vieux adage. ces barbus d’un autre age ont fais de la manipulation de notre jeunesse un vrai fond de commerce car au moment ou leurs enfants profitent d’études dans les meilleurs écoles d’europe et d’amérique, ils critiques à longueur de journée les réformes de l’éducation chez nous, ces même qui endoctrine notre jeunesse pour rejoindre la syrie et l’irak pendant qu’ils envoient eux leur progéniture en Europe.
    s’agissant de Mas, je vous demande de regarder un peu du coté de chakib et bejaoui, rien que ces deux et tout ce qu’ils ont provoquer à notre économie et réputation après seulement on acceptera de parler de ferhat m’henni car ce dernier au moins il n’est pas voleur

    Mohamed l'Algérien
    18 novembre 2016 - 0 h 20 min

    Tout le monde sait que Ferhat
    Tout le monde sait que Ferhat mhenni est un agent d’Israël. Et il y a suffisamment de preuves à son sujet. Ce traître de M’henni est également au service du néo colonialisme français et de la narco monarchie marocaine qui est en même temps uniquement au service de la France. Le peuple Algérien est dans sa très grande majorité Amazigh depuis plusieurs siècles et la Kabylie est le cœur de l’Algérie. Israël manipule son agent le traître de M’henni, pour nous diviser dans le cadre du projet criminel et génocidaire du GMO en utilisant le « printemps Arabe » et la partition et le séparatisme des grands pays d’Afrique du nord et moyen orient, pour réaliser son rêve du grand Israël, qui régnera sur le monde. Et la France utilise le traître de M’henni qui est en même temps son agent, pour réaliser son rêve colonial et nous divisant encore et encore, par le biais de la partition et le séparatisme, pour continuer à piller nos richesses et bloquer définitivement notre développement.
    Mais aussi bien israël que la france, ils se sont rendus compte qu’ils ne réussiront jamais dans leur entreprise destructrice des pays et des peuples, avec l’Algérie, car ils le paieront très cher et ce sera la véritable 3ème guerre mondiale.

    Ceci étant très brièvement rappelé pour remettre les choses dans leur véritable contexte.
    Quant à idir, il ne faut jamais oublier que idir est le bras droit de M’henni et qu’il a toujours milité pour le séparatisme au profit de la France et d’israël exactement comme M’henni. En plus idir est un ultra raciste. Je n’éprouve que de la honte en citant le nom de ces deux traîtres de Mhenni et d’idir.
    Je dis à ces traîtres et à leurs maîtres que le peuple Algérien est très grand et a à l’œil tous ses pires ennemis. Et franchement on en a que faire des chansons des chanteurs traîtres et néfastes comme idir et Khaled. Veuillez publier SVP.

      Mohamed l'Algérien
      18 novembre 2016 - 5 h 02 min

      Je suis désolé pour ce qui se
      Je suis désolé pour ce qui se sont senti visés par mon commentaire. Je ne veux blesser personne, loin de là. Je suis moi-même ALGERIEN d’origine Amazigh et fier de l’être. Sur les sujet très importants pour notre pays, je suis très franc et très sincère. Je n’accepte pas que des marionnettes racistes comme M’henni ou idir, ou Khaled, viennent jouer avec l’unité nationale sur ordre de leurs maîtres sionistes et Français, nos pires ennemis de toujours, qui les manipulent, contre notre pays.

    Algérienamazigh
    18 novembre 2016 - 0 h 13 min

    Je me souviens quand j’ai
    Je me souviens quand j’ai fait mon service national à Oran
    il y avait dans ma compagnie un oranais du quartier El Hameri, un fan d’Idir qui fredonner
    ses chansons et surtout la chanson d’avava Inouva qui adore la chanter
    je reste bouche bee quand il prononce les mots de la chanson et
    je lui demandé comment il les a appris, il ma répondu que tellement il aimait
    la chanson et à force de la réécouter plusieurs fois il a fini d’apprendre par coeur
    les mots, mais il comprenait rien de ce qu’elle dit la chanson. Je lui traduit à peu
    près le sens de la chanson et il je lui expliqué même pour un kabyle c’est difficile de comprendre le véritable sens
    de cette chanson par ce que c’est de la poésie raffinée et surtout métaphorique écrite en kabyle très châtié de la tribut des Ath Yenni

      Mustapha
      18 novembre 2016 - 3 h 12 min

      Maintenant ton ami hamrawi
      Maintenant ton ami hamrawi déteste Idir depuis que ce dernier s’est déclaré sympathisant des thèses du MAK.

      Le Tlemcenien
      18 novembre 2016 - 4 h 19 min

      a baba inouba (ou remplacer
      a baba inouba (ou remplacer le b par un v) n’a rien de kabyle en impulsivité, Cette chanson, contrairement à ce qui est cru, fait parti du patrimoine national. je me souviens quand j’étais tout petit, ma grand-mère me chantait presque la même chose en dialecte de tlemcen. je rêve du jour où le tamazight reviendrait en force dans tout le pays !

        Le Tlemcenien
        18 novembre 2016 - 6 h 45 min

        Desole je veux dire
        Desole je veux dire exclusivite et non impulsivite, le dictionnaire du cellulaire fait des siennes parfois

          Realisto
          18 novembre 2016 - 13 h 09 min

          Merci pour ton honnetete’ –
          Merci pour ton honnetete’ – Idir ne l’a jamais nie’, il le dit bien « ca fait partie du patrimoine « le terroir »  » – Ce que tu dis est que les autres regions, depuis ta grand-mere donc, ont perdu et remplace’ de l’authentique, par de l’impose’ de boukharouba, sur prescription Egyptienne, c.a.d. sioniste, pour nous foutre dans le giron SEMETIQUE, car a l’evidence: OCCIDENT ou MAGHREB, n’a rien a faire avec la Peninsule de labas…Enfin bref, disons qu’IDIR fait de la therapeutique Musicale – a la place de la psychanalyse Freudienne…

          Mustapha
          18 novembre 2016 - 19 h 03 min

          On parlait arabe bien avant
          On parlait arabe bien avant Boumediene. C’est les tribus berbères qui ont, dans leur majorité, abandonné volontairement une identité qui faisait d’eux des soumis et des conquis pour une autre qui a fait d’eux des maîtres et des conquérants.

    Edith
    17 novembre 2016 - 21 h 04 min

    écoutez cette Soprano
    écoutez cette Soprano Algerienne chantant IDIR
    https://www.youtube.com/watch?v=f8NUUiI_uAQ

    Anonymous
    17 novembre 2016 - 20 h 29 min

    bon, maintenant qu’il s
    bon, maintenant qu’il s’agisse d’un kabyle et même s’il chante avec un sioniste notoire et se dit être francais (france des couleurs) alors il est patriote et bla bla. yakhi hala yakhi

      Arezki
      17 novembre 2016 - 20 h 46 min

      Les sionistes sont les
      Les sionistes sont les ennemis de certains arabes et des palestinistes. Rien à voir avec la Kabylie. Comment repprocher à Idir sa francité alors qu’il s’est exilé en France à cause de la dictature arabe baathiste et des fanatiques islamistes terroristes. En gros, foutez nous la paix et on restera chez nous.

        Anonymous
        18 novembre 2016 - 4 h 21 min

        ah bon ? fais une petite
        ah bon ? fais une petite recherche sur patrick bruel dit benguigui et après ré-écris ce que tu as écris

        Anonymous
        18 novembre 2016 - 4 h 27 min

        toi le makak que fais tu ici
        toi le makak que fais tu ici ? vas sur votre site appelé tamurt ! de plus Idir n’a rien à voir avec vous il est d’abord Algérien et il le clame haut et fort

    Le Protecteur
    17 novembre 2016 - 20 h 07 min

    De toute façon c’est connu
    De toute façon c’est connu vous les kabyles êtes entichés des français et des juifs d’une manière incroyable,a croire que ce sont vos ancêtres

      Quebec
      17 novembre 2016 - 21 h 33 min

      C’est mieux que d’avoir des
      C’est mieux que d’avoir des ancetres bedouins non ????

      Anonymous
      18 novembre 2016 - 3 h 18 min

      TOI LE PROTECTEUR SI ON TE
      TOI LE PROTECTEUR SI ON TE DONNE LA CARTE DE RESIDENCE OU ON TE PROPOSE LA NATIONALITE EUROPÉENNE TU LA PRENDRAS DE SUITE ET JE PARI TU VENDRERA TA MERE AUSSI CO……!!!!!!!
      POUR QUITTER TON QUARTIER POUILLEUX.
      ..

      Realiste
      18 novembre 2016 - 13 h 17 min

      Bien au contraire – Les
      Bien au contraire – Les Arabes et naturellement – ont des problemes emotionnels avec LEURS FRERES NATURELLE avec leurs FRERES Juifs (Salam ou Shalam, ou est la difference ?). On peut appeler un probleme Famillial, connu etre de PROMISCUITE’ – c.a.d. qui est le fils de qui ??? Mais, on n’a pas ce probleme du tout!!!!

      Sinon, il n’y a qu’a voir, ou les Juifs traditionnels d’Algerie, se sont-ils INSTALLE’S depuis toujours ? Partout en Algerie, sauf chez les Touaregs et les Kabyles… Vous vous declarez ennemi des Israeliens, depuis que Nasser l’a ordonne’ !

    mohand amokrane
    17 novembre 2016 - 19 h 49 min

    ce qui m’a plus intéressé
    ce qui m’a plus intéressé dans ce qu’a dit Idir c’est cette belle phrase qui manque tant notre le débat chez  » je fais ce que je veux » car on dès fois l’impression qu’on est obligé de plaire à tout le monde alors lr principe même d’une société plurielle et démocratique c’est le respect de la liberté individuelle, et chacun a le droit suivre le chemin qu’il désir tout en respectant les autres. moi j’aime écouter Idir et je continuerai à l’écouter et point.

    Arezki
    17 novembre 2016 - 19 h 09 min

    Pour avoir participé à
    Pour avoir participé à plusieurs de ses concerts en région parisenne depuis la fin des années 90, je peux vous assurer que da Idir a beaucoup de fans français (de souche). C’est donc tout à fait normal qu’il collabore avec des artistes français. Au début il n’y avait presque que des kabyles dans son publique puis au fur et à mesure les francais et les marocains sont arrivés.

      Elguerroumi
      17 novembre 2016 - 21 h 00 min

      Ah ça c’est bien ,avoir dans
      Ah ça c’est bien ,avoir dans son auditoire des français ,des marocains ,des juifs et des kabyles !!
      Et les Algériens dans tous ça ils sont où ?
      Lamentable.

        Arezki
        18 novembre 2016 - 0 h 01 min

        Qui vous empêche de venir ?
        Qui vous empêche de venir ?

      kabylalgérie
      17 novembre 2016 - 21 h 36 min

      les marocains ? vous dites ça
      les marocains ? vous dites ça avec fierté en plus, cette race de pillard n’a rien à faire dans le fan club d’Idir, ils sont là pour piller piller et encore piller! vous auriez pu au moins citer nos compatriotes arabophones qui même handicapés par leur ignorance de tamazight chantent quand même les belles chansons d’Idir.

      Quebec
      17 novembre 2016 - 21 h 36 min

      Son dernier passage au Quebec
      Son dernier passage au Quebec a été fait à guichets fermés bien à l’avance….Avec beaucoup de Quebecois de souche, de Libanais, Africains, ….comme spectateurs

    Anonymous
    17 novembre 2016 - 18 h 15 min

    Pas de sioniste en Algérie mr
    Pas de sioniste en Algérie mr Idir, toute l’Algérie vous aime et aime vos chansons alors de grâce ne vous entichée d’un sioniste qui n’aura aucune chance de souiller la kabylie.

      kabylie
      17 novembre 2016 - 19 h 23 min

      Déja qui est tu pour donner
      Déja qui est tu pour donner des conseils à ton Maitre Idir, et puis s’enticher de qui, des abou lahab ?

        Anonymous
        18 novembre 2016 - 6 h 49 min

        Pas d esclavage en Algerie,
        Pas d esclavage en Algerie, le maitre c est Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.