Belabbas plaide pour «une réorganisation territoriale» de l’espace algérien

Mohcine Belabbas, président du RCD. New Press

Le président du RCD, Mohcine Belabbas, a plaidé, dans un discours prononcé à l’ouverture au campus de la «Jeunesse libre» du RCD, ce vendredi, à Souk Letnine (Béjaïa) pour «une réorganisation territoriale de l’espace algérien», en arguant que celui-ci, en plus de rapprocher le citoyen des centres de décisions, «favorisera le développement et atténuera les déséquilibres régionaux actuels». Il expliquera encore, sur ce point, que la réforme constitutionnelle proposée par son parti vise «la garantie effective des droits et libertés individuels et collectifs, la protection du libre choix du peuple, la séparation du politique et du religieux, la prise en compte de la diversité culturelle et linguistique, la consécration de la libre entreprise et de la protection de la propriété privée, l’équilibre des pouvoirs, l’indépendance de la justice, la désignation d’un chef de gouvernement responsable devant le Parlement et issu de la majorité à l’Assemblée nationale…». 

Sur sa lancée, l’intervenant soutient que la régionalisation «est d’une actualité brûlante en raison des déséquilibres et des injustices qui caractérisent les choix et les arbitrages d’un pouvoir soumis aux intérêts de sectes et de clientèles solidement implantées dans les centres de décisions. L’absence de logiques territoriales dans les découpages administratifs n’est rien devant les risques sur la cohésion nationale que cette gestion génère». 

Au sujet de la participation du RCD aux prochaines élections législatives, et en réponse à «quelques rares commentateurs» qui, selon lui, «feignent ne pas comprendre», la décision de son parti d’aller aux élections, alors que ce parti continue à dire que la fraude électorale sera encore une fois au rendez-vous, Belabbas compare cette décision aux hommes de Novembre qui n’ont pas attendu «un utopique équilibre des rapports de force avec le colonialisme français, troisième puissance militaire de l’époque, pour engager la lutte armée». Dans le même sillage, l’orateur compare les élections en Algérie depuis 1962 à celles organisées par Naegelen en 1948 pour réduire la représentation des nationalistes algériens à l’Assemblée algérienne. 

Le président du RCD axera ensuite son discours sur un procès en règle du système politique et des réformes engagées sous le règne du président Bouteflika. Il dira, à ce propos, que la confiscation des libertés, l’instrumentalisation de la religion ou de la justice, la gestion autoritariste et clientéliste de la rente pétrolière «n’empêchent pas seulement l’émergence d’un modèle de développement moderne et viable mais vide le pays des énergies capables de construire un destin digne et fidèle aux sacrifices consentis». 

R. Mahmoudi 

Comment (14)

    Mohamedz
    20 novembre 2016 - 7 h 17 min

    Peut-on faire confiance a
    Peut-on faire confiance a quelqu’un connu pour être une taupe du Makhzen et qui ne cesse de demander la reouverture des frontières de l’Ouest du moment que ses enfants ne risquent rien du tout puisque ils vivent tous en France.




    0



    0
    BabElouedAchouhadas
    20 novembre 2016 - 7 h 01 min

    Il n’a qu’a aller proposer
    Il n’a qu’a aller proposer cela a son Maitre le Roitelet M6 qui semble en avoir vraiment. Quant a l’Algérie, elle a ses dignes enfants pour la faire avancer la tête haute.




    0



    0
    homme libre
    19 novembre 2016 - 11 h 39 min

    Le seul qui sera chassé du
    Le seul qui sera chassé du territoire interdit de prendre part à une manifestation publique déchu de ses droits civiques pour intelligence avec l’ennemi c’est toi @ thé Brain….




    0



    0
    Aziz le Chéllalien
    19 novembre 2016 - 10 h 52 min

    Personne n’a parlé de la
    Personne n’a parlé de la sécession ou de partage, l’Algérie est éternel sauf qu’on oublie que ‎cette Algérie est multi ethnique et culturel d’où la nécessité de donner plus de manœuvre ‎d’action politique et économique à chaque région de s’épanouir et de trouver ces propres ‎potentiels pour se prospérer dans un cadre constitutionnel consensuel. De dire que le Kabyle ‎mendie de l’arabe le pétrole eh ben là tu me fais rire parce que ce pétrole se trouve dans des ‎régions où l’odeur de l’arabe est quasi inexistant : Ouargla, Beni Abbas, Bechar, Adrar, ‎Ghardaïa….. HHHHH. Que va t-on faire des Kabyles qui sont hors de la Kabylie ? Et toi dis ‎moi que va-t-on faire des arabes qui sont dans les quelques wilaya berbérophones que j’ai ‎cité ? Tu as confirmé mes dires quand j’ai dis qu’on est raciste quelque part envers les Kabyles ‎que j’aime au fond de mon cœurs mes amis dans la majorités sont des kabyles‎




    0



    0
    Aziz le Chéllalien
    19 novembre 2016 - 9 h 31 min

    La régionalisation est l
    La régionalisation est l’ultime solution pour le bien être de tout le monde. Tôt ou tard, cette ‎solution trouvera une assise populaire quand les facteurs de dislocations s’approfondissent qui ‎sont la désolidarisation entre le peuple lui-même et on a vécu ça lors des évènements de la ‎Kabylie où celle-ci s’est sentie seule, aucune manifestation pour la réconforter par contre ‎y’avait d’autres qui ont souhaités l’intervention de l’armé pour la bombarder par l’aviation. Là, ‎où j’habite, j’ai vu des gens qui insultent les Kabyles en cachette. Il faut reconnaître, on est ‎raciste envers eux




    0



    0
      TheBraiN
      19 novembre 2016 - 9 h 59 min

      Des « arabes » qui insultent
      Des « arabes » qui insultent les « kabyles » et des « kabyles » qui insultent les « arabes » on en voit tous les jours et l’exemple des stades est flagrant !
      Des « kabyles » qui refusent de marier leurs enfants à des arabes et vice-versa il y en a plein , c’est du racisme primitif mais ça existe malheureusement !
      Ceci étant dit , doit-on guérie le mauvais par le pire ?
      Vous croyez que l' »arabe » qui insulte le kabyle acceptera , une fois la régionalisation actée , de voir « son pétrole » bénéficier au « kabyle » ?
      Le plus dramatique dans ces revendications ridicules de régionalisation (portées par des « élites » sionistes et anti-Algériennes) c’est que les plus grands perdants seront les kabyles eux-mêmes !
      Ceux qui croient que la France va « payer » et faire de cette kabylie une Suisse devraient peut-être se demander d’ou cette France , en banqueroute, va puiser ces dizaines de milliards d’Euros alors que 3 millions de ses ressortissants sont au chômage ?
      Allons plus loin sur la sécession pur et simple , la suite logique d’une régionalisation …
      Que feront les futurs « résidents » Kabyles en Algérie lorsqu’ils se verront saisir leurs biens (au cas ou vous l’ignoriez l’Algérie interdit aux étrangers la propriété foncière et immobilière) sachant que lorsqu’il y a sécession , aucun droit à la binationalité ne sera accordé ??
      Quelles conséquences sociales et carrément humaines ??
      Cherchons à améliorer ce qui reste à améliorer , pas à attiser les haines et rancœurs pour faire avancer notre cher pays , pour en faire une puissance économique , scientifique et militaire !!




      0



      0
        slam
        19 novembre 2016 - 19 h 27 min

        @TheBraiN : calme tes ardeurs
        @TheBraiN : calme tes ardeurs, personne , à part toi et ton idéologie islamo-raciste, n’a jamais parlé un instant de « partition ethnique » pour nous sortir toutes tes théories fumeuses sur les kabyles et les arabes qui vont se trucider pour se partager un héritage indu.
        Tu es allergique à toute forme de régionalisation car c’est contraire à ton rêve funeste de La Oumma. Mais tu es incapable de le dire clairement,. Alors tu nous sors tes classiques sur les complots judeo-maçonno-chretienno-kabylo-khoroto comme seule guise d’argument frelaté en radotant le même couplet à chacune de tes interventions. L’overdose Brother !!




        0



        0
          TheBraiN
          20 novembre 2016 - 8 h 35 min

          La régionalisation c’est une
          La régionalisation c’est une partition « ethnique, je dis « ethnique » parce qu’il n y a pas d’ethnie arabe ni d’ethnie berbère tout comme il n y a pas de race arabe ni de race berbère mais c’est malheureusement la suite logique d’une régionalisation proposée pour un pays « centralisé » par nature !
          Si vous croyez que la régionalisation à l’Algérienne va être une copie de la régionalisation Suisse ou du fédéralisme Américain vous vous trompez carrément de peuple !
          Ah ces gens qui se disent Algériens et ne connaissent même pas leur propre peuple !
          Pour conclure, je vous mets au défi de contredire avec des arguments valables mes dires au lieu d’insulter pour le simple plaisir d’insulter quelqu’un juste parce que ses opinions ne vous plaisent pas ….vous pouvez même pousser le ridicule jusqu’à me donner des leçons de « démocratie » et de « liberté d’expression » tant que vous y êtes .




          0



          0
          slam
          20 novembre 2016 - 9 h 58 min

          « Il n’y a pas d’ethnies en
          « Il n’y a pas d’ethnies en Algerie mais la régionalisation sera forcément éthique ». Quelle brillante déconstruction ! Il ne manque que le complot judeo-maçonnique pour parfaire la démonstration. Oui nous aspirons a vivre comme les peuples civilisés et pacifiques, fiers de leur identité et tournés vers l’avenir. Pas comme une Oumma arrierée qui regarde son posterieur au lieu d’avancer. Mais peut-être que pour toi, le peuple n’est qu’un immense troupeau de moutons juste bon à gaver par des sourates et de hadiths pour l’abrutir d’avantage?




          0



          0
    TheBraiN
    19 novembre 2016 - 8 h 46 min

    1-« Jeunesse libre » , une
    1-« Jeunesse libre » , une expression galvaudée par toute la smala des « révolutionnaires islamo-laico-anarchistes » arabes .
    Le RCD s’inscrit toujours dans l’agenda judéo-maçonnique des printemps arabes et autres révolutions colorées .
    La haute trahison n’est pas loin !
    2-On est tous d’accord, plus ou moins , sur le choix du peuple mais soyons sérieux , de quel peuple parle ce Mr , de quel peuple parle ce parti incapable d’obtenir ne serait-ce qu’un petit million de voix dans une élection avec un corps électoral de plus de 20 millions !
    3-Sur la régionalisation , ça continue à chasser sur les plate-bandes du MAK (voire à servir de vitrine légale à cette organisation kabylo-sioniste) et ça raconte tout et n’importe quoi juste pour se positionner .
    Oser plaider pour la régionalisation et la cohésion nationale en même temps , ça fait plus rire qu’autre chose …
    4-Sur les élections Algériennes , je mets au défi ce parti d’obtenir , non pas 1 million de voix, mais juste 500 000 voix !




    0



    0
    Citoyen-dz
    18 novembre 2016 - 17 h 11 min

    Le probleme de l’algerie
    Le probleme de l’algerie post independance n’a jamais été le « POUVOIR » mais bel et bien  » l’opposition » et ca date depuis 1962 ! D’ailleurs , n’importe quel observateur désintéréssé vous dira que la meilleure gouvernance a été sous BOUMEDIENE , c’est a dire sans opposition !




    0



    0
      Samrani
      19 novembre 2016 - 8 h 45 min

      Entièrement d’accord avec
      Entièrement d’accord avec vous. je crois que nous avons la pire opposition politique au monde, et pire que les partis d’opposition, il y a les journaux d’opposition qui ne sont là que pour diffamer, jeter de l’huile sur le feu, sans aucun débat réel et constructif.




      0



      0
    Militant déçu du RCD
    18 novembre 2016 - 16 h 57 min

    Je viens de lire comme vous,
    Je viens de lire comme vous, ya el khaoua, dans cet article ceci : « Belabbas compare cette decision (sous entendu la participation aux prochaines élections législatives) aux hommes de Novembre qui n’ont pas attendu un utopique équilibre des rapports de force avec le colonialisme français, troisième puissance militaire de l’époque, pour engager la lutte armée». ….. je crois qu’il faut enfermer ce type dans un hôpital psychiatrique, en urgence ! Il est devenu fou, il dit n’importe quoi !! Il faut l’aider à se soigner ya s’haab les militants du RCD. C’est vital , sinon le RCD va devenir un parti politique mickey puissance 10 !!




    0



    0
    Anonymous
    18 novembre 2016 - 15 h 14 min

    YA BELABESS ARRETE D AVANCEZ
    YA BELABESS ARRETE D AVANCEZ DES TRUCS ABSURDES QUI N ONT NI BEURRE NI PETIT LAIT ..ARRETE DE CONTINUER A MATER L AIR AVEC UNE HOUWARA..LE RESULTAT EST BIEN CONNUE. LE PROBLEME CHEZ NOUS EST UN PROBLEME DE GOUVERNANCE, DEM9CRATIE, EGALITES, DISCRIMINATION, REGIONALISME, RACISME ETC…ALORS COMMENCONT PAR LE COMMENCEMENT COMME SUIT…L ECONOMIE, L ECONOMIE L ECONOMIE ET AORES ON PARLERA DE DEMOCRATIE, D ALTERNANCE POLITIQUE ETC…L ECONOMIE YA STUPIDE AVANT QU IL NE SOIT TROPS TARD. OUI ON SAIT QUE LE DECOUPAGE TERITORIAL A ETE FAIT PIUR QUE LE FLN GAGNE TOUTE LES ELECTIONS…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.