Trump va assécher les comptes des Al-Saoud : la fin de la dynastie wahhabite ?

Khalid Al-Falih, ministre saoudien du Pétrole. D. R.

Depuis que Donald Trump a été élu pour succéder à Barack Obama à la Maison-Blanche, la monarchie saoudienne n’arrête pas de faire des cauchemars. Il y a de quoi. Lors de sa campagne électorale, le candidat républicain avait promis de retirer à Riyad son parapluie militaire. Après ce que vient de déclarer Donald Trump, il est certain que le roi Salman et sa cour perdront durablement le sommeil.

Le magnat américain de l’immobilier a, en effet, confié, mercredi au magasine Forbes, que les Etats-Unis n’achèteront plus une goutte de pétrole d’Arabie Saoudite et qu’il respectera ses promesses de campagne. Une campagne au cours de laquelle Trump avait promis de garantir l’indépendance énergétique des Etats-Unis contre «ses adversaires et les cartels pétroliers». Tout cela en favorisant «une totale indépendance énergétique américaine». Cette annonce a de quoi provoquer les pires des nuits blanches aux Saoudiens, surtout qu’actuellement la situation économique du royaume ne va pas fort.

Bien qu’apparaissant inquiet, Khalid Al-Falih, ministre saoudien du Pétrole et également président d’Aramco, ne pense cependant pas que Donald Trump ira jusqu’à mettre à exécution sa menace. «Le président élu Trump verra les avantages des importations pétrolières saoudiennes. Je pense que l’industrie pétrolière lui conseillera également que le blocage du commerce n’est pas sain, surtout que les Etats-Unis sont une sorte de porte-drapeau pour le capitalisme et du libre marché», s’est-il contenté de dire à la presse. Bref, les Saoudiens comptent sur la realpolitik et le poids des lobbies d’affaires pour faire plier Donald Trump et ainsi protéger leurs positions sur le marché pétrolier américain.

Malgré le boom pétrolier des schistes américains, qui en ont fait le troisième producteur mondial de pétrole brut, les Etats-Unis continuent de s’appuyer fortement sur les importations de pétrole brut. Aussi, il est difficile de savoir si Donald Trump arrivera à rendre l’Amérique autonome en matière énergétique. Au Moyen-Orient, l’Arabie Saoudite est le plus grand fournisseur de pétrole des Etats-Unis avec des parts de marché de 11%. Pour verrouiller son offre, Riyad a également investi massivement dans des actifs aux Etats-Unis (aval pétrolier). Environ 31% de toutes les importations de pétrole des Etats-Unis proviennent de membres de l’Opep, tandis que les importations de pétrole canadien ont une part de 41%.

L’Arabie Saoudite, pour sa part, a été frappée de plein fouet par la baisse drastique des prix du brut. Les prix ont connu ces deux dernières années une chute libre. Ils sont descendus de 115 dollars le baril à 40 dollars. Le pays, qui jadis roulait sur l’or, a enregistré des déficits budgétaires record de 98 milliards de dollars l’an dernier. Cette année, il est prévu un déficit de l’ordre de 87 milliards de dollars. Les réserves de devises saoudiennes sont également en baisse.

La baisse des prix du pétrole ont aussi forcé Riyad à mettre en place des mesures d’austérité impopulaires. D’ailleurs, il n’y a pas un jour qui passe sans que l’on assiste à des manifestations de mécontentement. Avec l’important effort de guerre qu’elle consent au Yémen, l’Arabie Saoudite risque bien d’avoir des difficultés pour acheter la paix sociale, comme elle a l’habitude de le faire. Cela sera d’autant plus vrai si Donald Trump s’emploie à assécher ses comptes.

Khider Cherif

Comment (54)

    ELHAQIQA
    20 novembre 2016 - 17 h 39 min

    LA VERITE la voilà ! Khalid
    LA VERITE la voilà ! Khalid el Falih l’a déclarée sans ambage ! Pour lui, donc pour la famille royale saoudite, La solution : EST ENTRE LES MAINS ET DEPEND UNIQUEMENT ET AVANT TOUT ……DES LOBBIES D’AFFAIRES AMERICAINS . Nous y voilà ! AINSI DEVANT UN DANGER IMMINENT, BARBARE, SANS FOI NI LOI, autrement dit face à un GANGSTER NEW YORKAIS prêt à faire feu; ET QUI VA COMMENCER PAR geler les avoirs saoudiens aux USA et dans l’ensemble des pays affidés, LES ENTURBANNES SAOUDIENS ET LEUR WAHHABISME DE L ‘EXTRÊME, oublient de compter sur DIEU TOUT PUISSANT ( alors que les naïfs ont toujours cru qu’ils étaient ses plus PROCHES ADORATEURS ( ? ! ) ET PREFERENT COMPTER D’abord sur les lobbies de l’ Amérique, donc SUR L’AIPAC, donc sur les juifs qui gouvernent les USA, pour leur faire justice ! Ceci est le comble des aveux de soi-disant MOU’ MININE ! IKH SSSS !




    0



    0
    Le Gris national
    20 novembre 2016 - 14 h 40 min

    Je suis certain que c est
    Je suis certain que c est tous les pays arabes qui ont pétrole argent ou avoirs dans les pays occidentaux Amérique inclus auront leurs biens gelés voir confisqués car le monde dit civilisé seras d accord vu la sale réputation que tous ces pays traînent souvenez vous de la fable de Lafontaine le corbeau et le renard




    0



    0
    Anonymous
    19 novembre 2016 - 19 h 45 min

    TRUMP est un petit rigolo.
    (…) Attention aux USA, les Présidents ne gouvernent pas seuls et le parti de Trump ne le porte pas dans son cœur. Pour se faire élire, il a raconté de gros mensonges aux américains. Le jour même de son élection, il a fait supprimer de sa page Internet ses déclarations anti-musulmans et anti COP 21. Il va être contraint par ses conseillers et par son parti à calmer ses ardeurs. On en reparlera d’ici quelques mois.




    0



    0
    KADSLIM
    19 novembre 2016 - 19 h 26 min

    Pendant que les sionistes
    Pendant que les sionistes jusqu’à moel commence a tomber les.clintons les vals les Hollande et bientôt les sarko racistes on vient nous chantées que nos valeureux officiers et djounouds sont prêts a aller défendre la meque pourquoi sur les 15000000 de musulmans il n’y a que les algériens qui doivent toujours se mettre en avant les palestiniens ce la coule douce en Europe en Amérique et dans les pays arabes du golfes il ne ce quasse même pas la tête de ce qui ce passe dans leur pays occupe griinioter au jour le jour bientôt il en reste plus rien et il sont là a regarder sans broncher depuis le temps avec klachs en pièce détachées introduit clandestinement tout les palestiniens du bébé jusqu’au plus vieux seront armé ils auraient pu libéré leur pays il y a bien longtemps nous les algériens on est la pour les aidé comme on peut .Nos chers officiers et djounouds sont la pour defandre que leur cher pays L’ALGERIE rappeler vous mes amis les années 1990 ou personne n’est venu a notre sécour jour même Arafat traverser le ciel Algérien pour aller au Maroc et n’oser pas aterir en Algérie alors en ces temps ci il faut être très vigilants




    0



    0
    Aziz le Chéllalien
    19 novembre 2016 - 17 h 17 min

    L’Algérie a d’autres chat à
    L’Algérie a d’autres chat à fouetter que de s’aventurer dans des bourbiers du moyen orient , nos valeureux ‎militaires doivent coopérer avec l’administration Trump dans le domaine securitare et militaire pour casser ‎l’échine de cette monarchie arrogante qui finance le terrorisme. Les algériens seront près de mourir que ‎pour leurs patrie et pas d’autres ni Palestine ni la Mecque ni ammar Bouzouar donc celui qui veut mourir ‎pour d’autres il n a qu’à partir seul. ‎




    0



    0
    kerozène
    19 novembre 2016 - 13 h 09 min

    Je voudrais comprendre la
    Je voudrais comprendre la signification du message de Sellal en s’adressant aux Saoudiens lors de son discours quand il a dit nous défendrons la Mecque si elle est attaquée, et les Algériens sont des gens ayant la parole et la parole chez nous ressemble bien à une balle (projectile) quand elle est tirée c’est définitif elle ne revient plus. Qu’est ce qu’il essayait de transmettre dans un contexte bien particulier? Voyez vous si quelqu’un est capable de déchiffrer ce message il comprendra parfaitement les tenants et aboutissants de cette visite et la volte face vis versa de ce rapprochement
    Quant aux Saoudiens ils savent bien à l’évidence que la ligne politique qu’ils ont toujours suivis commence à se retourner contre eux, un nouvel ordre est en train de se constituer à leur insu et dans celui-ci ils n’ont qu’une petite place de strapontin et ce malgré leur richesse. Ils ont compris en fait qu’un jeu d’alliance est en train de se former et ils doivent impérativement s’y atteler et ils savent parfaitement que l’Algérie est la seule a pouvoir jouer le rôle d’intermédiaire, entre ex. entre l’Iran, le Yémen ,le HezBoullah, les égyptiens ,syriens etc,,,,et bien d’autres




    0



    0
      numidia
      19 novembre 2016 - 14 h 46 min

      il est tout à fait normal que
      il est tout à fait normal que les algériens ( les berbères ) défendent la Mecque et Médine contre toute attaque .. ce sont des musulmans et c’est leur moindre devoir moral et religieux .. MAIS , les berbères ne sont pas tenus et ne défendront jamais la monarchie Saoudienne et l’idéologie criminelle Wahabiste qui bombarde les pauvres yéménites pour les motifs fallacieux , qui sont en verjute les appétits impérieux et monarchistes féodaux des monarques saoudiens , leurs chouyoukhs de palais et leurs merceniares terroristes wahabistes criminels ….L’Algérie officielles et diplomatique est certes neutre dans cette guerre , mais le peuple algérien est contre le Dholm , la Hogra et l’injustice , les berbères sont humanistes et ne sont pas des larbins et des minables , donc ils sont pour les yéménites contre la machine de guerre et d’extermination arabe et saoudienne que subissent ces populations pauvres et isolées , abandonnées par tous et sous les silences et la propagandes médiatiques sioniste occidentale et arabo-islamique , veules , lâches et inhumaines … en plus de défendre les lieux saints de l’Islam en cas d’attaque (véritable et non menteuse comme celle inventée sur le dos des yéménites) , les berbères musulmans ont leur mot à dire sur tout ce qui concerne cette religion et qui n’est pas le monopole des wahabistes et des rois arabes … A certains Mawalis algériens , faux arabes , gitanous et mercenaires de la propagande baathiste ou wahabiste : les vrais arabes et les nobles arabes sont les yéménites ( qu’on extermine au neutron et au phosphore ) et surtout pas eux et leurs sales sorciers des bas- fonds du Caire !




      0



      0
      UMERI
      19 novembre 2016 - 18 h 01 min

      Les Al Saoud, ne nous aiment
      Les Al Saoud, ne nous aiment pas, mais ont besoin d’un alibi, pour ce qu’ils foutent au Yémen. Ils veulent nous embarquer, pour rejoindre l’alliance maudite, ils ne réussiront pas.En 1963, un jeune ambassadeur, plein de fougue, est reçu par l’Émir, (aussi froid qu’un glaçon) du pays ou il a été crédité et auquel il confie : L’Algérie, pays révolutionnaire, anti colonialiste, anti impérialiste, nous allons faire ceci, faire cela. Au bout d’une heure de discussion, l’Émir, complétement désintéressé, lui dit » adressez vous a mon conseillé, moi je ne comprend pas la politique. En fait, la distance qui nous sépare, c’est un peu, le ciel et la terre.




      0



      0
    numidia
    19 novembre 2016 - 13 h 07 min

    @Mahboul : nos propos sur l
    @Mahboul : nos propos sur l’Arabie saoudite , Israel et le cours historique du monde actuel vous ont remué parce que vous avez lhabitude comme beacoup d’Algériens de mettre la tête sous le sable et de ne pas voir les faits .. LES FAITS SONT TETUS .. helas pour vous .. nous ne faisons pas d’Analyse geopolitqiue , nous montrons des faits , visibles et têtus que personne ne peut contredire , ni les mercenires de l’Arabie saoudite en Algérie , ni les sermons et le bla bla de la propagande arabo-wahabiste avec laquelle on lave les cerveayx de certioans algériens :
    1- le monde arabo-musulmna est en guerre civile , en guerre totale , en guerre religieuse , généralisées et qui vont durer très longtemps pour ne pas dire eternellment .. 2- La victoire de Trump en Amérique , faut partie d’un grand courant nationaliste aryen des peuples européens qui va du Dakota aux confins de la Russie orientale et ce courant a pour cible le terrorisme wahabiste et bien sûr sa matrice idéologique et impériale l’Arabie Saoudite …3 – L’Iran pour survivre a cette guerre religieuse contre elle ( sunnite -chiite) que fomente contre elle l’Arabie Saoudite avec la complicité et l’alliance stratégique israélienne , sera obligée sous la poussée nationaliste perse de renoncer à la carte Chiite et de revenir à son identité perse , elle renoncera par conséquent à la question arabe de la Palestine et laissera les arabe se démerder puisque ceux -ci la frappent dans le dos et sont en majorité des vassaux de la monarchie saoudienne , par conséquent l’Iran va au minimum observer une position non- belligérante avec l »occident , les USA et Israël et gagner en puissance ( elle aura dans ces conditions l’arme atomique pour se défendre ), cette option sera la carte que les perses seront obligés de jouer pour survivre et garantit leur puissance … 4- Les avoirs saoudiens et arabes en Amerique seront geles et la loi de la JASTA est déjà signé par le congrès sous Obama et Trump va encore aggraver la cas des saoudiens en leur exigeant les arriérés pour les frais de leur défense depuis Sadam Hussien ( ca fait partie de son programme devant le peuple américain) ….5- le monde arabo-musulman est malade par la faute de deux idéologies le BAATH ET LE WAHABISME , idéologies sémitiques , fausses , arrogantes , racistes , fascistes , suprématistes, totalitaires et inhumaines et qui sont identiques au sionisme juif ( élus de dieu) , les milliards d’êtres humains sont fatigués par les guerres des arabes et des juifs , et seront obligés pour avoir la paix universelle de démanteler ces deux idéologies sémitiques criminelles dont les matrices sont l’ARABIE ET ISRAEL … 6- Les peuples berbères doivent se réveiller et faire le bon choix stratégique et de se mettre du coté des peuples Goys ( européens , russes , perses , chinois , hindous , africains , touraniens , kurdes , turcomans , asiatiques , nippons etc…) et de ne jamais être du coté des sionistes et des saoudiens




    0



    0
    UMERI
    19 novembre 2016 - 12 h 45 min

    La Monarchie Wahhabite est
    La Monarchie Wahhabite est désormais dans le viseur des U S A, Ils savent pertinemment que c’est un virus pire que le terroriste, leurs Fatwas incendiaires, sont a l’origine des troubles qui touchent la majorité des pays.La doctrine Wahhabite est très dangereuse pour la paix dans le monde.




    0



    0
    souk-ahras
    19 novembre 2016 - 11 h 59 min

    Pas si évident à réaliser
    Pas si évident à réaliser pour 2 raisons principales : 1/ Environ 117 milliards USD saoudiens, placés dans les banques US servent à dynamiser l’économie américaine et, cerise sur le gâteau, les bénéfices et intérêts qu’ils dégagent, représentant de l’argent  »illicite » dont Riyadh n’en veut pas, restent aux USA. 2/ Les US sont fortement endettés et si, pour offrir les garanties que nécessitent ses sollicitations budgétaires, l’Arabie Saoudite devra céder tout ou une grosse partie de ses titres du Trésor américain qui représentent rien moins que 800 milliards USD (!!!!!!), le risque de fragiliser la position américaine sur le marché de la dette augmentera automatiquement. Un vrai cercle vicieux ! Et là dessus, Trump ne dispose d’aucun  »trum ‘ (atout) dans son jeu qui lui permette de livrer et gagner la bataille.




    0



    0
      Msnsn
      19 novembre 2016 - 12 h 28 min

      Azul

      Azul
      Le seul atous que president elu Trump a dans son terroir pour faire plier l’etat terrorist saoudien qui est responsable direct et avec preuve des frappes du 11 September 2001 a NY est L ‘armee Americaine qui va certainement utuliser et l’autre atous et celui du fait qu’il est un Queensman et un newyorkais , en verra dans moin de 8 ans !!




      0



      0
        souk-ahras
        19 novembre 2016 - 14 h 23 min

        La version étasunienne
        La version étasunienne officielle des attentats du 11 septembre 2001 est contredite et démolie par plusieurs témoignages, faits et principes dont celui, mathématique, des actions réciproques (action/réaction) énoncé par Newton. Ci-après un lien qui vous éclairera sur ce complot de l’administration G.W. Bush : https://www.youtube.com/watch?v=Vd0vxcARIvs À écouter avec grande attention du début à la fin. C’est en anglais et sous-titré en français.Je ne porte pas dans mon coeur le wahabisme destructeur, falsificateur et traitre à l’Islam Coranique, mais, je le dis et le répète, dans cette affaire, Trump n’a pas de  »trump » (atout) de rechange pour gagner cette partie. Au pays du grand capital qui fait loi, Trump lui même sait la puissance des banques et du dollar. De plus, Rothschild le juif tient bien la réserve fédérale par les…………..  »bourses ».




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.