Ould-Abbès accuse l’opposition de faire dans la «surenchère électoraliste»

Djamel Ould-Abbès, secrétaire général du FLN. New Press

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a remercié les députés de son parti pour avoir «fait preuve de responsabilité», en votant le projet de loi de finances pour 2017. «Je vous remercie du fond du cœur d’avoir contribué activement et efficacement aux débats sur le projet de loi de finances qui a été voté», a écrit le secrétaire général du FLN, selon lequel les députés du parti ont été à la hauteur de leur mission.

Djamel Ould-Abbès estime que les députés de son parti ont créé l’événement en assurant avec «fougue» et «énergie» la défense des «préoccupations des citoyens» et «en plaçant l’intérêt général au-dessus des autres intérêts étroits». «Votre contribution a été remarquable et efficace, et nous mettons en valeur cet effort exceptionnel dont nous sommes fiers», a ajouté le SG du FLN qui dénonce dans ce sillage l’attitude des partis de l’opposition, qui ont rejeté le projet de loi de finances en bloc.

Le premier responsable du FLN les a qualifiés de «perturbateurs». Pour Djamel Ould-Abbès, il y a eu de la «surenchère flagrante pour des raisons électoralistes de la part des députés de l’opposition» qu’il n’a cependant pas nommés. «Le vote du projet de loi de finances a été la preuve de votre grand sens de responsabilité pour le maintien de la stabilité du pays», a-t-il souligné, estimant que le vote a fait échoué les tentatives de «certains» qui voulaient semer le doute sur «votre message sain».

Le SG du FLN a également remercié ses députés d’avoir respecté les consignes de la direction du parti et d’avoir fait preuve de solidarité au sein du groupe. Djamel Ould-Abbès a, en outre, considéré que le renoncement à la moitié de la prime de fin de mandat est une preuve du «nationalisme» des députés du parti, de leur «solidarité avec l’Etat et avec le peuple». Pour lui, les députés FLN ont toujours su mettre l’intérêt de la nation au-dessus de tout.

Sonia Baker

Comment (17)

    pegasse
    24 novembre 2016 - 14 h 13 min

    Et vous êtes le zelé
    Et vous êtes le zelé commissaire priseur qui vend le pays au plus offrant




    0



    0
    Anonymous
    24 novembre 2016 - 8 h 23 min

    AP SVP, ne censurez pas,
    AP SVP, ne censurez pas, MERDEUUUUUX, OULACHE IRGUEZZANS, qui attraperaient cette vieille carcasse par l´oreille et lui montrer le chemin de la ´tabla´ de dominos dans la ´houma´ avec les autres vieux retraités aux pantalons rapiécés , le ciment rude et mal foutu de hada ayant fait son travail!!!! Nos jeunes sont vieux et nos viellards merdeux sont minablement jeunes!!!




    0



    0
      MELLO
      24 novembre 2016 - 16 h 10 min

      Nos vieux retraités aux
      Nos vieux retraités aux pantalons rapiécés, autour d’une partie de dominos, ont plus de valeur que lui . Ils ont du NIF , ils ont ce patriotisme abécédaire après tant d’années de chevrotines dans le monde du travail. Celui là ira voir ailleurs, là où le sens n’a plus de sens.




      0



      0
        Anonymous
        25 novembre 2016 - 8 h 30 min

        Mea culpa!! ighalvanagh woul
        Mea culpa!! ighalvanagh woul thikhli comme le disait si bien Matoub!! si je ne me trompe!! et encore ´lavrinagh mokar -grand- elkhatar mazzi´ A menguellet. chanson magnifique sur ´amghar azemni´




        0



        0
      MELLO
      24 novembre 2016 - 16 h 14 min

      Encore autre chose: le sage
      Encore autre chose: le sage AIT MENGUELLAT l’a si bien dit: https://www.youtube.com/watch?v=ckNjUTovjVA




      0



      0
    Le TOZ
    23 novembre 2016 - 22 h 24 min

    Ces gueules d’ascendants
    Ces gueules d’ascendants marocains qui nous gouvernent veulent nous asservirent à la marocaine, pour s’assurer le pouvoir dans leur lignée ils vont nous contraindre par le besoin et la privation à la prostitution.

    Malheureusement, des algériens naifs ne se rendent pas compte de leur dessein et croient en leur discours hypocrite maquillé .




    0



    0
    BOUARIF- AURES
    23 novembre 2016 - 20 h 42 min

    Le Président du FLN, OULED
    Le Président du FLN, OULED ABBAS Pantin du Pouvoir !
    Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a remercié les députés de son parti pour avoir «fait preuve de responsabilité», en votant le projet de loi de finances pour 2017. «Je vous remercie du fond du cœur d’avoir contribué activement et efficacement à punir le peuple des bas salaires, aux débats sur le projet de loi de finances qui a été voté», a écrit le secrétaire général du FLN, selon lequel les députés du parti ont été à la hauteur de leur mission, d’avoir refusés la prime de Député en ces moment, où le Clan serre la ceinture des pauvres, des Députés Mercenaire du Clan !!!
    « Vient du latin « post » (après) et « mortem » (mort), terme qui désigne un événement survenant après la mort du LION de l’ALGERIE, AIT AHMED, Allah yarhamouh bi-Rahmatih.
    Exemple : L’autopsie post-mortem de la victime a révélé que le Clan, de la consommation de billets en Devises, (€,£, $), d’ importantes sommes où pactoles réparties entre les membres du Clan avant leurs accessions dans les girons du pouvoir du Clan d’OUJDA, Direction les capitales Européennes et USA oblige en passant par Panama Papers et ce n’est SELLAL, ni DREBKI QUI ME CONTRE DIRONT!!!
    Oued Séché, Pardon OULED Abbas, a été désigné pour faire diversion, pour occuper le peuple sur son mal de vivre et les prix qui montent plus vite que le mercure du thermomètre, celle Corbeil d’augmentation des prix tout azimute, vat mettre le peuple des bas fond, le misérable, qui subit sans brancher, mais Ouled Abbas est connu pour ses costumes de luxes et la panoplie de ses cravates de soie, à bien piégé les frondeurs, une fois que Saïdani dit le DREBKI et Khlahaâ CHAKIB, soit disant menacés, c’est des mensonges une dose d’anesthésie, l’opium où le bâton, cette manipulation du Clan à pour but d’anesthésier les couches sociales les plus pauvres du peuple, et comme les choses commencent à bouger, il y à danger dans la Maison du Clan, et l’heure des compte approche lentement, mais sûrement, les années des vaches grasses est révolue, et les enfants des bas étages la ponction traverse les os et elle arrive à la moelle, le réveil sera plus que douloureux, j’ai bien regardé NASSES EL IHSSANES sur CHOURROUK TV ce lundi 14 novembre 2016, je suis plus que sidéré et triste de voir des familles entières dans une misère pire que du temps du colonialisme, des enfants et des personnes malades handicapées sans le moindre recours, qui logent dans baraques en ZINC, de la tôle ondulée et dire que Fakhamatouh aime son peuple, mon œil oui !, des membres du Clan se tailler des parts de Lions et le peuple vit dans la misère absolue, et que beaucoup font semblant de ne rien voir et que tout vat très bien, ils, « LE CLAN », pavoise et investi dans les achats des appartements en France et dans tous les pays Occidentaux, leur vies sont en bonnes mains et leurs progénitures pavoisent avec le luxe à tout va !; les plus belles boîtes dancings et autres endroits inaccessibles même aux Européens, l’Occident est devenu leur « eldorado », pauvre Grande Révolution et que nos Glorieux Martyrs, ne sont pas restés vivant pour voir ce folklore et le Musicien DREBKI répète sa symphonie macabre du coté de Neuilly sur Seine ; Notre peuple est sur la même ligne que les autres peuples du Maghreb des sionistes, l’honneur et la dignité sont soldés pour une CHKARAA de quelques billets usés par la sueur des pauvres et misérables du peuple Algérien, ce qui a été réalisé c’est avec la richesse du pays pétrie avec le sang de nos Glorieux Martyrs, et non pas avec l’Argent des Bouteflika le nain de Oujda et son Clan de suceur de la sueur et du sang de notre peuple et sa jeunesse, qui n’a aucune alternance que la HARGUAA !!! Cordialement : Un Algérien de ses Montagnes des Aurès !




    0



    0
    khaznadji
    23 novembre 2016 - 19 h 23 min

    voilà un serviteur zélé qui
    voilà un serviteur zélé qui contredit une constitution » qui soit disons accorde toute la latitude à l’opposition d’exercer son rôle qu’il lui est dévolu tous sans exception les partis dit de la « mouallatte » avec ouyahia Ghoul benyounes ……….et les lascars sont à longueur de journéeà pratiqu tekhouine à insulter et a casser au pilori cette opposition faible décousue mais ce n’est pas assez à leurs point de vue il faut revenir au parti unique un gars de 82 ans que voulez vous attendre de lui? c’est la démocratie à l’Algérienne avec une une inversion des rôle l’executif qui pilote le législatif et impose sa feuille de route.




    0



    0
    T'ZAGATE
    23 novembre 2016 - 18 h 21 min

    @elmanefi (non vérifié) 23
    @elmanefi (non vérifié) 23 Nov 2016 – 18:25. Vous dîtes « tout à une fin » !! Ok ! Mais moi je me dis çà depuis 1962, mais je n’ai pas encore vue la « fin » , hélas !!!! c’est pour çà que je me dis … « t’zagate 3hal edzaier » !!!




    0



    0
    muhand
    23 novembre 2016 - 17 h 54 min

    Le fils de Abbas qui félicite
    Le fils de Abbas qui félicite une bande de lascares de députés sans cervelle qui pensent avec leurs panses et loin des malheurs d’un peuple meurtri par des politiques d ‘austérité qui risquent d’emporter et le pays et ses dirigents. Je dis juste à Abbas de bien réfléchir avant que l’explosion populaire ne l’emporte lui et tous ces voyous qui se gavent. Quant à ces soit disant députés qui protestent contre cette loi, certes scélérat , je ne les ai pas entendu protester contre le pactole d’une année de salaire qu’ils empocheront à la fin de leur mandat, ils ont même voulu repartir avec le double de ce que le système pourri leur a accordé. Donc partis du système ou parti de l’opposition c’est kif fif ils mangent dans la même auge. Opposition dites-vous ? Toz! Comme dirait Fellag.




    0



    0
    ALI
    23 novembre 2016 - 17 h 39 min

    QUAND ON A 82 ANS ET DEMI ON
    QUAND ON A 82 ANS ET DEMI ON OUBLIE LA POLITIQUE LES PETITESSES ET LES MESQUINERIES DE CE BAS MONDE ON DEMANDE PARDON A TOUTES LES PERSONNES QU’ON A CONNU ET QUAND ON A ETE RESPONSABLE POLITIQUE ON DEMANDE PARDON A TOUT LE PEUPLE.
    ON ECRIT SES MEMOIRES SI ON A QUELQUE CHOSE D’INTERESSANT A DIRE, ON FAIT SES ABLUTIONS ON REMERCIE DIEU A CHAQUE INSTANT ON IMPLORE SON INDULGENCE ET SA MISERICORDE ET ON SE PREPARE TRES SERIEUSEMENT A LE RENCONTRER PAR LA PRIERE LA LECTURE DU CORAN LES ACTIONS DE CHARITE ENVERS LES NECESSITEUX
    CE N’EST PAS LA PEINE D’ATTENDRE D’AVOIR L’AGE DE SIDNA YOUCEF LE SALUT SUR LUI, POUR RENDRE LE TABLIER AUX JEUNES DE 40 OU 50 ANS
    OBAMA A A PEINE LA MOITIE DE CET AGE ET IL VA SE RETIRER DE LA POLITIQUE DANS QUELQUES JOURS




    0



    0
    DZ
    23 novembre 2016 - 17 h 36 min

    c’est un traitre tout
    c’est un (…) tout simplement, vivement que ce pouvoir, ce fln, ce rnd disparaissent




    0



    0
    elmanefi
    23 novembre 2016 - 17 h 25 min

    Tout à une fin !

    Tout à une fin !

    Le sage Indien disait :
    Quand le dernier arbre aura été coupé,
    Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
    Quand le dernier poisson aura été attrapé,
    Seulement alors,
    l’Homme blanc se rendra compte que l’argent ne se mange !

    Vu la capacité intellectuelle et l’esprit de ces députés de pacotille , je doute fort qu’ils comprenent la signification ! !




    0



    0
    99, la Trahison
    23 novembre 2016 - 17 h 21 min

    l’opposition fait dans la
    l’opposition fait dans la «surenchère électoraliste», mais (…) de votre parti fait dans « la danse du ventre » pour satisfaire l’oligarchie de fakhamatouhou en affamant le peuple.




    0



    0
    Le Gant de Velour
    23 novembre 2016 - 17 h 10 min

    Heh ! les soi-disant parti d
    Heh ! les soi-disant parti d’opposition qui participeront aux prochaines élections, le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès vous demande de fermer vos gueules, de calmer vos chevaux sinon les quota prévus en nombre de députés pour chacun d’entre vous va être divisé par deux (2) !! Attention, le FLN ne s’amuse pas ! il est gentil et donc il demande de la reconnaisance ! Comprito !!!




    0



    0
    Anonymous
    23 novembre 2016 - 17 h 08 min

    Quel honte ce monsieur..
    Quel honte ce monsieur…Quelle infamie…Abject et l’antithèse même des valeurs de la révolution de 1954…




    0



    0
    Anonymous
    23 novembre 2016 - 16 h 56 min

    Il voulait dire »merci de tout
    Il voulait dire »merci de tout de pouvoir continuer le massacre ».
    Puisque vous n’avez pas peur du Grand Dieu faites ce que vous voulez




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.