Paris associe Alger à la préparation du Sommet pour la sécurité

La conseillère Afrique à la présidence de la République française, Hélène Le Gal, a qualifié ce mardi à Alger, la participation de l’Algérie à la préparation du «Sommet de l'Elysée pour la paix et la sécurité», prévu le 6 et 7 décembre à Paris, de «très importante», insistant longuement sur la contribution de notre pays à cette rencontre de haut niveau. «Il est très important que l'Algérie soit bien associée en amont à la préparation de ce sommet entre la France et les pays africains, afin de recueillir des idées à avancer pendant les travaux», a-t-elle, en effet, souligné, indiquant justement avoir mené, durant sa présence à Alger, «des consultations très denses» avec les responsables algériens. Mme Le Gal a précisé que le sommet comportera trois sessions de travail consacrées à la paix et la sécurité, au partenariat économique et développement et au climat. Des thèmes sur lesquels, visiblement, les deux pays sont sur la même longueur d’onde. «Nous avons trouvé beaucoup de convergences sur ces trois thèmes», a assuré l’hôte de l’Algérie qui fait référence, ici, aux entretiens qu’elle a eus avec le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Madjid Bouguerra. Celui-ci a, d’ailleurs, souligné, pour sa part, que «l'Algérie, en tant que pays pionnier en Afrique, souhaite participer efficacement à la réussite du sommet, afin d'aboutir à des résultats qui serviraient les intérêts de l'Afrique». Il a, en outre, estimé, à propos du rôle de la France dans ce dossier sensible, que «la mise en place de mécanismes africains sur les questions de paix et de sécurité nécessite la contribution de nos partenaires, dont la France, pour aboutir à des résultats concrets et satisfaisants et faire face aux problèmes d'ordre sécuritaire auxquels fait face l'Afrique». La conseillère de François Hollande pour l’Afrique a, sur un autre plan, formulé le vœu de «préparer ensemble» les grandes échéances à venir dans le domaine des changements climatiques, notamment le sommet Climat, prévu à Paris en 2015.
Amine Sadek

Comment (13)

    00213
    13 novembre 2013 - 14 h 05 min

    C’est le rendez vous idéal
    C’est le rendez vous idéal pour mettre en place une campagne de communication qui convaincrait les français que si le verrou algérien saute :
    Ils seront submergés de clandestins, de terroristes, de contrebande, d’armes, de drogue et qu’ils auront un point d’instabilité permanent aux portes de l’Europe pour les 40 prochaines années.
    .
    Il y a parmi la nomenklatura française (militaire, économique et politique) de vrais patriotes qui ne cherchent que la prospérité pour leur peuple sans pour autant dévaliser le tiers monde, et qui ne sont pas aux ordres direct de Tel-Aviv.
    C’est avec cette frange que nous devons établir un partenariat (sans être allié).
    .
    Ce qui est paradoxale c’est la dénomination de cette rencontre, sans aucun doute un grand foutage de gueule !
    Un quart des conflits en Afrique ont été alimentés à partir de Paris, ils ne se rendent pas compte qu’ils créent eux-mêmes les grandes migrations africaines vers l’Europe (et récemment l’Algérie).
    Ces flux qui ne sont que les dommages collatéraux de leurs soutiens aux rebellions armés et qu’ils doivent assumer car ils en sont responsables.
    .
    Pour ce qui est du volet coopératif économique, nous devons avant tout mettre en place des mécanismes pour importer du SAVOIR.
    Mais il faut aussi faire comprendre aux entreprises françaises que l’Algérie peut être un tremplin efficace sur tous les futurs marchés africains prometteurs.




    0



    0
    zarzor
    13 novembre 2013 - 13 h 48 min

    Hélène Le Gal avec de la
    Hélène Le Gal avec de la bonne confiture Elyséenne
    tres jolie vitrine comme toujours ,c est genial quand meme !
    vous vous prenez pour qui au fait ?




    0



    0
    mimoun
    13 novembre 2013 - 12 h 32 min

    Braooooo
    Braooooo




    0



    0
    Anonyme
    13 novembre 2013 - 10 h 47 min

    il y’a anguille sous roche
    il y’a anguille sous roche peut etre des contrats en perspective defendez le peuple au lieu de faire des yeux doux par deux fois vous avez sauver notre dictateur de la mort savez vous c’est un ingrat il n’est pas reconnaissant avec tout les bonnets rouges qui rends la vie difficile demander plutot a notre regime comment reprimer torturer les manifestants




    0



    0
    Inspektor TAHAR
    13 novembre 2013 - 9 h 13 min

    Paris associe Alger à la
    Paris associe Alger à la préparation du Sommet pour la sécurité…Madame Helene Le Gal…Il faut laisser les algeriens diriger la preparation de ce sommet. Ce sont eux qui ont le plus d experience dans la guerilla 54/62 et l elimination des terroristes entre 1988 et 1998. Vous ne trouverez nulle part un tel palmares en mediterrannee.




    0



    0
    Hankou
    13 novembre 2013 - 7 h 16 min

    L’algerie ‘est appelee
    L’algerie ‘est appelee uniquement pour financer cette rencontre.




    0



    0
    akli
    13 novembre 2013 - 0 h 28 min

    Il faut une dinde pour payer
    Il faut une dinde pour payer les frais biensur… Il est temps que les Africains, se debarassent de la tutelle coloniale.L’Afrique a un president noir a la maison blanche et une population Americaine tres prete a la cooperation dans le vrai sens avec l’Afrique.




    0



    0
    BISKRA
    12 novembre 2013 - 23 h 33 min

    Attention au baiser de la
    Attention au baiser de la mort comme les Libyens puis les Syrien. J’espère que notre armé garde en esprit la révolution Algérienne et l’idée d’une Algérie de Boumédiene




    0



    0
    AIT MOKHTAR
    12 novembre 2013 - 22 h 24 min

    monsieur Hollande a été en
    monsieur Hollande a été en Algérie en tant que premier secrétaire du PS puis président, avant lui pour deux mandat de 7 et 5 ans Chirac puis Sarkozy pour son mandat !!! Tout ce beau monde en 15ans ont trouvé le ROI Bouteflika !!!! Un vrai déni de réalité, un scandale! une faute morale! En plus de voir des contrat à longs termes entre les deux gouvernements!!! et le peuple dans tout ça?!!!Depuis quand Bouteflika a eu le moindre geste envers le peuple, les partis politiques ! pas les cocottes minutes! même quand il s’agit de la souveraineté nationale! le survol de l’espace aérien par l’armée française pour faire son business au Mali ! La honte! Ellaqh Yerham echouhada !




    0



    0
    Ben.
    12 novembre 2013 - 21 h 48 min

    Paris est réaliste, il veut
    Paris est réaliste, il veut profiter de l’expérience inestimable de M. Lamamra, très courtisé par les grandes puissances pour sa connaissance des questions africaines.
    L’Algérie de Boumediène est de retour.




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2013 - 21 h 19 min

    laamamra 10 ans comme
    laamamra 10 ans comme commissaire à la paix et la sécurité de l’union africaine.
    10 ans après et voilà que Paris organise un sommet pour la sécurité de l’Afrique en France.
    c’est vraiment pathétique comme bilan.




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2013 - 21 h 16 min

    pouquoi à Paris?
    Paris est en

    pouquoi à Paris?
    Paris est en Afrique?
    c’est vraiment de la fumisterie.




    0



    0
    zarzor
    12 novembre 2013 - 21 h 08 min

    ça y est les caisses sont
    ça y est les caisses sont vides!! Flamby a trouvé la devinette.
    aller demi tour…. direction Afrique sinon c est le tour de la fameuse machine de la mort




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.