Mokri persiste dans la démagogie pour cacher sa position d’allié du pouvoir

Abderrezak Mokri. New Press

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrezak Mokri, est déçu de n’entendre personne applaudir la démarche démagogique qu’il a adoptée avec son parti dans l’enceinte de l’Assemblée populaire nationale (APN) à l’occasion du débat et du vote de la loi de finances pour 2017. La presse n’en a pas fait écho suffisamment, selon lui. La référence à la religion dans son message indique que sa plainte s’adresse spécialement aux autres partis islamistes qui lui reprocheraient de ne pas verser dans la contestation violente : frapper les ministres, lancer des pierres sur les députés de la majorité… Il joue le «désespéré» et en appelle à «la justice et l’équité» dans les jugements qui sont portés à son encontre dans son propre camp.

En fait, Mokri ne peut plus cacher son jeu, qui consiste à être dans le système à travers une présence en apparence active, mais en réalité complètement obsolète du MSP dans le Parlement, et contraint de faire dans la gesticulation inutile pour donner le change et faire croire qu’il fait de l’opposition. Mais sa pratique politique le dévoile : le MSP va participer aux prochaines élections législatives et locales, dont il dit qu’elles seront entachées de fraude, donc inutiles d’après son raisonnement. Alors, pourquoi Mokri et le MSP ne décident-ils pas de les boycotter, comme le voudrait la logique de leur discours ? La réponse est simple : ce discours ne sert qu’à couvrir une démarche hypocrite et démagogique qui a atteint son comble avec la proposition que son parti a présentée à l’APN sur l’introduction d’un nouvel article dans la loi de finances pour la réduction des salaires des députés, soi-disant «pour être solidaires du peuple et partager avec lui les retombées de la crise».

Le gouvernement semble jouer le jeu, lui aussi, en lui étant reconnaissant, puisque les médias officiels rendent compte des positions du MSP et ses représentants sont invités sur les plateaux de télévision pour des débats où ils s’expriment «librement». Le MSP sait être «responsable», il a ainsi insisté sur la nécessité de parvenir «à une trêve politique» entre tous les partis et forces politiques et sociales, en vue de permettre au gouvernement de faire face à la crise économique».

La vérité est que Mokri se trouve bien dans ce système qu’il croit convenir à des ambitions qu’il n’a pas cachées en s’appuyant sur les exemples de «réussite» des Frères musulmans qui ont emprunté la même voie en participant aux élections dans d’autres pays. Le modèle privilégié par Mokri est celui de l’AKP d’Erdogan en Turquie. Le président du MSP fait de fréquents voyages en Turquie sous divers prétextes, tantôt des conférences, tantôt des «séminaires», avec inévitablement des rencontres avec des dirigeants de l’AKP. Les militants du MSP sont également nombreux à faire le déplacement à Istanbul pour des échanges avec d’autres partis islamistes de la même confrérie des Frères musulmans, pour s’inspirer du système politique turc dans l’idée de pouvoir le transposer dans leurs pays respectifs, et pour le MSP, il s’agit évidemment de l’Algérie. Mokri proclame sa fierté d’avoir une «admiration pour l’expérience d’Erdogan, sans limites» et son «dévouement pour lui».

Cette admiration va aussi au Parti de la justice et du développement (PJD) du Premier ministre Abdelilah Benkirane, et il rêve sans doute de faire comme lui et remporter les élections législatives. Pour cela, Mokri compte sur les possibilités que lui offre sa participation au système. Car, en définitive, contrairement à ce qu’il veut faire croire, le MSP qu’il dirige est resté dans la position d’allié du pouvoir dans laquelle l’a placé Mahfoud Nahnah de longue date. Le changement par rapport au chef historique des Frères musulmans est dans la prosternation de Mokri devant Erdogan et son suivisme à l’égard de l’AKP turc.

Houari Achouri

Comment (13)

    Anti-chitta
    25 novembre 2016 - 22 h 43 min

    Il n’y a pas pkus hipocrite
    Il n’y a pas pkus hipocrite qu’un islamiste.




    0



    0
    Hamid ardjoune
    25 novembre 2016 - 20 h 39 min

    Ce n est pas une surprise le
    Ce n est pas une surprise le msp est toujours le fidele allie du pouvoir et ce depuis sa creatiom




    0



    0
    Echiboukh2
    25 novembre 2016 - 17 h 35 min

    Il est fidèle à son mentor (
    Il est fidèle à son mentor ( le neo-Ottoman Erdogan, pour ne pas le citer) qui a dit que  »’ la démocratie, c’ est un tramway. Il faut descendre une fois le but du voyage atteint  » . Si jamais, Morissette and CO à teintent le leur ( majorité au Parlement et direction du gouvernement), is interdiront aux autres partis l’idee même de prendre le tramway !




    0



    0
    TheBraiN
    25 novembre 2016 - 15 h 39 min

    Le MSP c’est la filiale
    Le MSP c’est la filiale Algérienne des FM !
    Les postures qu’il adopte lui sont toutes dictées de Doha !:
    Lors du « printemps arabe » de triste mémoire , il avait quitté le gouvernement car la confrérie internationale des FM était convaincue que les Américains allaient les imposer dans les 22 états arabes .
    Une fois ce « printemps » enfoui dans les décombres , il leur fallait changer d’attitude et le MSP confirme cet état de fait !
    L’agenda c’est de noyauter le plus possible les institutions de l’état et là , la lutte sera rude avec les Salafistes qui ont les mêmes ambitions .




    0



    0
    ALGERIE POUR TOUJOURS
    25 novembre 2016 - 14 h 21 min

    Alors lui, il a une mission
    Alors lui, il a une mission je pense être le futur président d’Algerie. Il est a la solde des frères musulmans qui ne sont que des sionards déguisés en musulmans pour atteindre leur objectif ou plutôt ceux de leurs maîtres .Mettre la main sur le pays.
    Qu’Allah veille sur l’Algerie




    0



    0
    Laetizia
    25 novembre 2016 - 10 h 58 min

    « sa plainte s’adresse
    « sa plainte s’adresse spécialement aux autres partis islamistes qui lui reprocheraient de ne pas verser dans la contestation violente : frapper les ministres, lancer des pierres sur les députés de la majorité…  » eh ben elle est belle l’assemblée algérienne, que du beau monde! je le trouverai presque sympathique le mokri, c’est pas tous les jours qu’un integristo merdogano egypchien refuse d’user de violence physique pour expurger ses frustrations… enfin pour le moment!




    0



    0
    NATION
    25 novembre 2016 - 9 h 46 min

    LE VRAI MOKRI : c’est un
    LE VRAI MOKRI : c’est un agent des frères musulmans egyptiens en Algérie tout comme Djabala, abou djara et leurs épigones … du fait qu’ils sont né en Algérie , ils exécutent le projet wahabiste en Algérie .. ils sont non seulement contre l’idée même de nation algérienne mais ils sont capables en cas de prise de pouvoir d’exteminer les trois quarts des algériens pour réaliser leur projet.. la vraie patrie -mère de MOKRI ce n’est pas l’Algérie , mais l’Arabie saoudite .. Pour MOKRI comme pour tous les prêtres , les agitateurs , propagandistes , les mercenaires et les terroristes de l’Islamisme wahabite , l’Algérie n’est qu’une simple province , une Wilaya de leur Empire … MOKRI ne se détermine pas comme algérien avant tout mais comme frère musulman egyptien avant tout




    0



    0
    FELLAG
    24 novembre 2016 - 18 h 01 min

    monsieur mokri est un menteur
    monsieur mokri est un menteur comme la majorité des chefs de partis soi-disant d’opposition;car monsieur bouteflika a acheter toutes la classe politiques algérienne sans exception; sauf un il n’a pas pus l’acheter; c’est Monsieur AIT AHMED;le vrai héro de la guerre de l’indépendance;ALLAH YARAHMOU;malheureusement nous n’avons plus d’hommes de valeurs et de justice;la majorité son devenu des reptiles marchant sur leurs ventre;juste pour quelques dinars l’opportunisme et devenue l’hynme nationale;dis moi qui tu fréquente je te dirais qui tu es; comment voulez vous siégé dans une assemblée nationale a majorité des corrompus et voleurs;et dire je suis intègre;je suis honnète; si c’était le cas dans un autre pays libre et démocratique l »ensemble des députés démissionnerais;ou sont-ils les députés qui opposent a lé destruction de la plus belle nation du monde;qui lutte contre l’injustice et la corruption aucun;alors monsieur mokri tu mens comme tu respire tu es l’ami intime de notre bouteflika et sa famille




    0



    0
    festi2016
    24 novembre 2016 - 17 h 56 min

    ya pas de probléme ya mokri

    ya pas de probléme ya mokri
    les habitans de club des pins vont te donné un tres beau quota aux éléctions législative
    sans oublié tata louiza vous serez tres gaté
    caché vous le peuple na plus envie de voir vos tétes
    a3tiwana drahamna wakhtiwna…t9asmou m3ana chwiya draham ya tama3ine !!
    matahachmouche kamel kima rakoum les partie za3ma de l’opposition !!
    je te vois ya mokri (…)




    0



    0
    fatigué
    24 novembre 2016 - 17 h 06 min

    ah ah ah ! je sais que les
    ah ah ah ! je sais que les élections vont être truquées mais j’y participerai quand même ! ! ! ?????




    0



    0
      anonyme
      24 novembre 2016 - 21 h 09 min

      ben oué c moi qui va truquer!
      ben oué c moi qui va truquer!




      0



      0
    ha ha et ha
    24 novembre 2016 - 16 h 28 min

    alors Mr. MOQUERIE , on fait
    alors Mr. MOQUERIE , on fait dans le nifak direct maintenant , aprés l’avoir fait en indirect ….
    bravo , accumulez les péchés , encore et encore , rajoutez en les mensonges au peuple et tous les autres vices dans lesquels excelent une grande majorité des boulahya qui raffolent vendre des soutiens gorge aux femmes ! lol
    : ch’hel madame ? Bonnet  » E 110 -112  » , allah ibarek ya madame ,
    hahahahahah quelle hypocrisie ses pervers se….uels ! dans ce cas ils te diront : YADJOUZ YA AKHi , hadi tidjara




    0



    0
    Anonymous
    24 novembre 2016 - 15 h 32 min

    Mourir à donc choisi le camps
    Mokri à donc choisi le camps des traîtres à la nation et le camp des marocains inféodés à la France et aux pays du golfe…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.