Les travailleurs de la SNVI obtiennent la satisfaction de leurs revendications

Les travailleurs du groupe Société nationale des véhicules industriels (SNVI) de Rouiba ont obtenu la satisfaction de leurs revendications suite à une réunion tenue mercredi avec le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, a indiqué une source syndicale. «Le syndicat du groupe SNVI a tenu une réunion avec le SG de l’UGTA qui l’a assuré que toutes les revendications des travailleurs seront satisfaites», a précisé dans un entretien téléphonique Lakhdar Hami, chargé de l’organique au sein du syndicat. «Lors de la réunion, le SG de l’UGTA a assuré qu’il a obtenu des garanties auprès des autorités gouvernementales pour nommer de nouveaux dirigeants à la tête de l’entreprise pour permettre sa pérennité et la relance des plans d’investissement», a ajouté Hami. Selon le syndicaliste, «les préoccupations des travailleurs étaient déjà explicitées dans la plateforme de revendications du début du mois de novembre qui appelait au départ du staff dirigeant et à la sauvegarde des activités de l’entreprise». Les cadres syndicaux ont organisé mardi un sit-in devant le siège de la direction générale pour appuyer la demande de départ du staff dirigeant tout en demandant aux pouvoirs publics de désigner de nouveaux managers en mesure de relancer l’activité, a souligné Hami. Il ajouté que «les travailleurs du groupe ne sont plus confrontés au problème du paiement de leurs salaires, contrairement aux mois précédents». Le 23 octobre dernier, les travailleurs avaient déjà organisé un sit-in pour porter leurs revendications auprès de la direction générale. La déclaration du 2 novembre dernier contenant les revendications des travailleurs a indiqué que ces dernières sont restées «sans aucune suite», ce qui a conduit à la rupture du dialogue avec la direction générale.

Commentaires

    amar MOKHNACHE
    30 novembre 2016 - 20 h 21 min

    Toutes les revendications
    Toutes les revendications vont etre satisfaites! c est signe SIDI SAID!!! Les actuels dirigeants vont partir et en accord avec SIDI SAID ON VA NOMME D AUTRES DIRIGEANTS !!! On s attendait a reorganiser « ce fleuront » de l economie nationale et a le doter de centres de reflexions a meme de lui combler ses retards en un mot a lui trouver des managers qui ne font pas de politiques et qui feront emerger des produits concurentiels qui s imposeront par leurs performances et par leurs couts….pourtant c est realisable et il est encore temps….




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.