Un salon en ligne des études en France pour les étudiants algériens

Les étudiants peuvent dialoguer avec plus de trente établissements universitaires. D. R.

Pour la première fois au Maghreb et en Afrique, Campus France Algérie organise un Salon en ligne des études en France qui se tiendra les 8 et 9 décembre 2016, annonce un communiqué de cet organisme relevant de l’ambassade de France à Alger. Pendant deux journées, 34 établissements d’enseignement supérieur répondront en direct aux questions des étudiants algériens sur la plateforme d’accès http://salondz.campusfrance.org. «Grâce à sa plateforme interactive, le salon virtuel offre la possibilité aux étudiants algériens de tous horizons de dialoguer en direct depuis leur ordinateur ou smartphone avec plus de trente établissements d’enseignement supérieur français et de s’informer sur les différents diplômes proposés pour la rentrée 2017 sans avoir à se déplacer», explique Campus France. «C’est une occasion unique offerte par Campus France Algérie afin d’orienter les étudiants dans le choix d’un cursus adapté et de leur expliquer les différentes procédures d’inscription à l’université, en écoles d’ingénieur, d’art et de commerce en France», souligne-t-on.

La France demeure la première destination des étudiants algériens en mobilité à l’étranger avec 800 accords de coopération entre les universités françaises et algériennes et 23 000 étudiants sur les bancs des établissements d’enseignement supérieur français, rappelle le communiqué de Campus France Algérie, qui ajoute qu’en 2016, «plus de 7 300 étudiants algériens ont commencé leur cursus en France, et ils sont actuellement près de 23 000 sur les bancs des établissements d’enseignement supérieur français».

Pour la première édition de de salon dédié aux étudiants, 34 établissements d’enseignement supérieur français accueilleront les étudiants sur leur stand virtuel et répondront en direct aux questions des étudiants. Il y aura dix-sept écoles de commerce et de management, sept écoles d’ingénieur, sept universités ou instituts technologiques et trois écoles d’art.

Lina S.

Comment (16)

    tahar
    3 décembre 2016 - 12 h 16 min

    Ce qui se passe avec les
    Ce qui se passe avec les universités françaises est franchement indécent! Prés de 200 universités françaises reconnues par notre ministère de l’enseignement supérieur, contre une vingtaine pour les USA. Des universités françaises qui ne figurent même pas dans les 5000 premières universités mondiales sont reconnues, alors que des universités américaines dans le peloton de tête mondial sont rejetées! A quoi cela rime?
    Un diplômé algérien d’une université américaine n’a pas une équivalence dans son pays, alors qu’un diplômé d’un médiocre établissement français obtient une équivalence et le poste qui va avec. C’est une discrimination politique et une manière de tirer notre élite vers le bas.




    0



    0
    Anonymous
    2 décembre 2016 - 9 h 29 min

    on a toujours pas fini avec
    on a toujours pas fini avec la langue francaise et la france en général?




    0



    0
      Kabylovich
      2 décembre 2016 - 19 h 09 min

      Normal c’est tout bonnement
      Normal c’est tout bonnement une autre forme de colonisation !




      0



      0
        Kouider
        3 décembre 2016 - 7 h 47 min

        La langue Française c est un
        La langue Française c est un butin de guerre; il faut prendre soin d elle et la protéger




        0



        0
          anonyme
          3 décembre 2016 - 11 h 02 min

          La langue française a été
          La langue française a été imposée, nuance.




          0



          0
    DHA YI MOUTH KACI !!!
    2 décembre 2016 - 9 h 21 min

    En route pour le grand
    En route pour le grand syphonage par la France des cerveaux restants en algerie… Fafa veut nous ruiner, c’est clair !!!




    0



    0
    selecto
    1 décembre 2016 - 23 h 14 min

    Dans un récent article du
    Dans un récent article du journal Le Monde il est dit que les étudiants Africains boudent les université Française et préfèrent le Canada.




    0



    0
    La Cigale
    1 décembre 2016 - 21 h 36 min

    Quand les étudiants algériens
    Quand les étudiants algériens arrivent en France c’est la grande désillusions ils déchantent immédiatement.
    Les belles promesses faites par la France part en fumée et le parcours du combattant commence pour les étudiants algériens les galères quotidienne le deux poids et deux mesures immense entre les étudiants marocains et les étudiants algériens la différence c’est la nuit et le jour. .
    Parler autour de vous et les exemples sont par milliers depuis des décennies ça ne change pas ça continue surtout avec nos enfants.
    Tout le monde a une histoire vécue à raconter.




    0



    0
      anonyme
      1 décembre 2016 - 22 h 36 min

      c’est quoi le rapport avec
      c’est quoi le rapport avec les étudiants mokokos????




      0



      0
      Injuste
      2 décembre 2016 - 3 h 06 min

      C’est vrais les Marocains
      C’est vrais les Marocains sont mieux lotis que les Algériens en France sur plusieurs exemples. Etudes, Travail, logement etc….
      Une pensé également à un étudiant Algérien qui s’égait suisidé dans une université en France car il n’avait plus de quoi poursuivre ses études !!




      0



      0
        Malek
        2 décembre 2016 - 20 h 09 min

        Ah bon ! Et après que les
        Ah bon ! Et après que les étudiants ma cocos soient mieux « lotis » que les étudiants ALGERIENS ? Ça change quoi ! Ou cela voudrait dire quoi ? C’est le juste retour des choses : fafa rétribue bien les enfants du « royaume » des homosexuels…. c’est tout. Nous, ALGERIENS, on aimerait nullement être à leur place pour tout l’or du monde. iLS ENGROSSENT LEURS ENFANTS POUR SERVICES RENDUS… C’EST TOUT. C’est pas la fin du monde.




        0



        0
      REZKI
      2 décembre 2016 - 19 h 13 min

      EN PCP YA PAS PHOTOS ENTRE
      EN PCP YA PAS PHOTOS ENTRE LES ETUDIANTS ALGERIENS ET LES MOCOCOS. LES PREMIERS ETUDIANTS ALGERIENS REMONTENT AUX ANNEES 1880… CERTES ILS ETAIENT TRES RARES PCQ FILS D’AGHAS ET DE BACHAGHAS DANS LA MESURE OÛ L’ALGERIE ETAIT UN TERRITOIRE FRANÇAIS DIVISE ENTRE TROIS DEPARTEMENTS : ALGER – ORAN – CONSTANTINE ET LE SUD ETAIT UN TERRITOIRE MILITAIRE GERE PAR DES MILITAIRES FRANÇAIS….. MAIS BON LES TEMPS ONT CHANGE ! ET ALORS…..?




      0



      0
    Anonymous
    1 décembre 2016 - 21 h 10 min

    Retour à Tizi. Cela se voit
    Retour à Tizi. Cela se voit que tu n’as jamais fréquenté des intellectuels bilingues qui jonglent avec la langue arabe comme avec la langue française .De toutes les façons les français le savent très ,ce n’est pas la peine .




    0



    0
      Retour à Tizi
      2 décembre 2016 - 3 h 08 min

      C’est fort possible. Une
      C’est fort possible. Une chose est sûre, tu ne le sauras jamais. Toi, par contre, on voit bien que tu n’en fais pas partie.




      0



      0
    Retour à Tizi
    1 décembre 2016 - 20 h 37 min

    Si tu refais ton cursus,
    Si tu refais ton cursus, pense aussi à apprendre à apprendre à parler comme un homme et non comme une mégère apprivoisée (dixit Shakespear). Accessoirement, pense aussi à soigner ta syntaxe française. Quant à la langue arabe, je crois que c’est tout simplement hors de ta courte portée.




    0



    0
    anti yaourt
    1 décembre 2016 - 18 h 21 min

    tiens….je pense que je vais
    tiens….je pense que je vais refaire mon cursus scolaire afin de libérer mon expérience de certaines données parasites acquises par un certain courant fanatique depuis ….
    et dire qu’il n’ya aucun pays arabe où les arabes ont su briller par leurs talents !!!
    vous allez me dire …oui mais Dubai !!!! Dubai est construite par des indiens ( Inde ) , chinois , australiens etc ….! les arabes se roulent les pousses !
    beaucoup croient automatquement que khawarizmi , ibou sina…etc sont des arabes !!! détrompez vous messieurs dames : 95 des talents venus d’orient sont : PERSES !
    allez sur wiki et vous le constaterez !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.