Des maires dénoncent la retenue sur salaire à des travailleurs grévistes

Le RCD dénonce «des procédés de pression indignes d’un Etat de droit». New Press

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi, les présidents d’APC RCD de la wilaya de Tizi Ouzou dénoncent l’ordre donné par l’administration de la wilaya à certains maires de procéder d’autorité et immédiatement à la retenue sur le salaire du mois de novembre des journées de grève observées par les travailleurs communaux. Ces élus, qui qualifient cette décision d’«autoritarisme», s’élèvent énergiquement contre «des procédés de pression et d’intimidation indignes d’un Etat de droit exercés sur des travailleurs revendiquant des droits légitimes liés à leur retraite», soutiennent les signataires du document. Ils rejettent, par la même occasion, «toute immixtion dans des affaires qui relèvent des seules prérogatives du président d’APC, à plus forte raison quand elle s’exerce sous le seul argument de l’autoritarisme de la tutelle».

Pour rappel, le bureau régional RCD de Tizi Ouzou avait, dans un communiqué diffusé mardi dernier, accusé l’administration locale d’inscrire «frauduleusement» les membres des corps constitués sur les listes électorales. Mettant le wali et l’administration devant leurs responsabilités, cette principale structure régionale du parti de Mohcine Belabbas rappelle qu’il a fallu «la mobilisation et la détermination citoyennes» lors des élections locales précédentes pour empêcher, dans plusieurs communes de la région, ce «réservoir électoral administratif» de peser, d’orienter et de fausser l’expression de la volonté populaire.  

R. Mahmoudi

Comment (8)

    OnS'enFout
    3 décembre 2016 - 23 h 56 min

    Il me semble normal de ne pas
    Il me semble normal de ne pas être payé les jours de grève. Ce serait un comble de voir le contraire. Arrêtons de financer la bureaucratie, le gaspillage, les suceurs de la rente, les fainéants, les assistés,…
    Messieurs les politiques soyez forts et assumez le changement économique. On ne va pas assez vite dans les réformes.




    0



    0
    Oughlis Loucif
    3 décembre 2016 - 14 h 19 min

    Ya s’haab le parti politique
    Ya s’haab le parti politique RCD , je me demande pourquoi vous continuez à gesticuler à droite et à gauche alors que vous avez déjà, en acceptant d’aller aux élections législatives tête baissée et la queue entre les jambes, admis, reconnu et avalisé les méthodes politiques, administratives, judiciaires, syndicales, bureaucratiques, policières, juridiques, etc… etc… du pouvoir algérien que vous connaissez très bien! Donc fermez vos gueules et occupez vous à négocier le nombre de postes de députés que Bouteflika va vous réserver par Ould Abbes interposé! NB : Il ne faut surtout pas que les internautes pensent que je suis un internaute kabyle déguisé ou un raciste anti-kabyles, je suis un authentique kabyle qui est déçu et par le FFS et le par le RCD. C’est une vraie mise à mort de ces partis politiques dont j’ignore complètement les vrais responsables et les manipulateurs qui sont derrière leur agonie !




    0



    0
      Un militant du #RCD
      3 décembre 2016 - 17 h 48 min

      Rak takul finefsek,

      Rak takul finefsek,
      Wakila syadek khalawek beljoua
      bqalak ghir tenbaa




      0



      0
    Anonymous
    3 décembre 2016 - 12 h 20 min

    Quand je disais on est sur
    Quand je disais on est sur une autre planète je crois pas que j’ai tort ,bientôt jour de grève pour être payé le vendredi à la maison où à la mosquée.




    0



    0
    et le code
    3 décembre 2016 - 12 h 02 min

    n’ont-ils pas lu le code du
    n’ont-ils pas lu le code du travail :
    Art 90. – Les rémunérations contenues dans les sommes dues par l’employeur ne peuvent être frappées d’opposition, de saisie ni être retenues  » pour quelque motif que ce soit  » au préjudice des travailleurs auxquels elles sont dues.




    0



    0
    La Cigale
    3 décembre 2016 - 10 h 07 min

    PARTOUT DANS LE MONDE LES
    PARTOUT DANS LE MONDE LES GREVISTES NE TOUCHENT PAS DE SALAIRE POUR LES JOURNÉES DE GRÈVE.
    VOUS NE VOULEZ PAS NON PLUS DES PRIMES POUR AVOIR FAIT GRÈVE.
    RIEN NE S’OBTIENT SANS SACRIFICE.
    1 MILLION ET DEMI DE CHOUHADAS POUR OBTENIR NÔTRE INDÉPENDANCE.EST CE QUE JE ÇA BOUS PARLE ÇA. ……….
    Vous pouvez tous travailler en baissant la cadance de deux tiers.
    Vous aurez vôtre salaire et vous obtiendrez vos revendications.




    0



    0
    Anonymous
    3 décembre 2016 - 9 h 22 min

    Dans aucun pays au monde les
    Dans aucun pays au monde les jours de greve ne sont payes……….sinon c’est trop facile !




    0



    0
    Anonymous
    3 décembre 2016 - 6 h 22 min

    La grève doit être un
    La grève doit être un sacrifice en plus d’un engagement. Le gréviste doit consentir à sacrifier son salaire pour se faire entendre, c’est facile de ne pas travailler sous prétexte de suivre un mouvement de grève en sachant que son salaire est assuré (des congés payés en plus) A la rigueur, que le syndicat « Ordonnateur / Organisateur » s’engage à prendre en charge, sur les cotisations, les grévistes « syndiqués »… ou pas…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.