Inédit : Al-Jazeera chassée du sommet des pays du Conseil de coopération du Golfe

L'Algérien Mostefa Souag, directeur général de l'outil de propagande Al-Jazeera. D. R.

Une première dans l’histoire de cette chaîne de télévision de propagande qatarie ! Ses journalistes se sont vu interdire, mardi, de couvrir le Sommet des chefs d’Etat des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) qui se tient à Manama, capitale du Bahreïn. La direction de cette chaîne basée à Doha se dit «stupéfaite» par cette décision prise par les autorités de cette monarchie voisine et amie du Qatar et affirme, dans un communiqué, que ses envoyés spéciaux avaient pourtant présenté tous les documents nécessaires auprès des autorités concernées. Si aucune explication officielle n’a été donnée à cette mesure, il est clair que les autorités du Bahreïn reprochent à Al-Jazeera son travail de désinformation et de manipulation de masse qui a gravement nui à la stabilité de ce pays, où cette chaîne a pourtant pris le parti du régime en place, contesté par un puissant mouvement d’opposition à majorité chiite.

Il faut rappeler que ce média a même soutenu l’intervention militaire saoudienne dans ce petit pays, en mars 2011, pour réprimer la révolte chiite. Or, avec le recul de l’influence du Qatar dans le monde arabe et l’échec des insurrections armées soutenues par cet émirat, la chaîne Al-Jazeera se trouve de plus en plus isolée sur la scène médiatique. La chute drastique de son audience ces dernières années, conjuguée à la crise financière qui frappe cet émirat gazier, a amené ses promoteurs à appliquer un plan social des plus rigoureux, en procédant au licenciement massif des fonctionnaires et à la fermeture de certaines filiales, à l’image de celle émettant aux Etats-Unis, ainsi que de plusieurs bureaux à travers le monde.

Cependant, et en dépit de ses déboires, cette chaîne s’obstine dans ses campagnes de propagande en faveur des différents groupes armés qui sévissent en Irak, en Syrie et dans d’autres pays, tout en se faisant le relais médiatique des puissances régionales et internationales. D’ailleurs, tout en dénonçant la mesure d’interdiction qui a été prise par le gouvernement du Bahreïn, la direction d’Al-Jazeera se dit «déterminée» à poursuivre la couverture des événements que connaît ce pays, «par tous les moyens», y compris, comme elle le fait en Algérie et dans d’autres pays, à travers ses différents sites internet.

R. Mahmoudi

Comment (15)

    Moskosdz
    7 décembre 2016 - 21 h 48 min

    Une chaîne qui se veut
    Une chaîne qui se veut crédible sans jamais dire un seul mot sur Israël ou sur l’horrible dictature wahhabite,veut tout dire.même un bourricot le comprendrait.




    0



    0
    Anonymous
    7 décembre 2016 - 19 h 03 min

    Voila 2 liens avec 2
    Voila 2 liens avec 2 reportages excellents pour comprendre le role de Qatar et de l Arabie Saoudite dans le financement des jihadistes terroristes et la destabilisation des pays arabes et les immenses destructions.

    https://www.youtube.com/watch?v=mNLtU3q0sDE

    Suivez aussi ce lien pour avoir une idee sur le Wahabisme et ses origines et la main mise des occidentaux sur les richesses des pays arabes grace a la collaboration des tributs Saoudites sanguinaires.

    http://www.investigaction.net/arabie-saoudite-un-pillier-essentiel-de-la-politique-us-mondiale/




    0



    0
    HANNIBAL
    7 décembre 2016 - 19 h 01 min

    La khanzéra personna non
    La khanzéra personna non grata ; y zen ont mis du temps a réagir ; les girouettes s’affolent
    l’heure n’est plus a la médisance ; l’effet Trump les effraie si temps et les met en abstinence
    povre petite chaine $ioniste va ton tour arrive tu risque l’éradication .!!!




    0



    0
    Salim31
    7 décembre 2016 - 16 h 16 min

    Ouf alhamdoulah la roue
    Ouf alhamdoulah la roue commrnce a tourne pour cette bande de jounaliste terroriste porte parole de daech et nosra -cette chaine n’est jamais rasasier en sang arabe des vampires !




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    7 décembre 2016 - 16 h 06 min

    PLUTOT LA HAINE CHARCUTEUSE ,
    PLUTOT LA HAINE CHARCUTEUSE , EL DJAZARA QUI A CONTIBUÉE AU MASSACRE DE 200 MILLES

    ALGÉRIENNES ET ALGÉRIENS PAR LES SBIRES DU p.fis et leur acolytes les GIA et leur chiourmes du

    p.f.f.s et des saint eg idioitses .

    YAW FAKOUM BIKOUM ,,,,RACE DE CRIMINELLES ASSASSINS.




    0



    0
    Bison
    7 décembre 2016 - 14 h 16 min

    Ce qui est quand même
    Ce qui est quand même remarquable c’est le faite que plusieurs journalistes vedettes, libanais, syriens, égyptiens… de ce groupe ont quitté leurs postes dès que ce groupe a commencé a transgresser les lignes rouges et a insister aux troubles dans leurs pays respectifs ! Et Combien d’Algériens l’ont fait!?? A part se voiler la face…pour ne rien voir comme notre transarabique star khadidja! Et si demain ils se prennent un pied dans le derrière et se font débarquer ils vont se mettre a déballer et a crier one two three…la fierté nationales…ya djmaa hagrouna…aux armes citoyens !!!




    0



    0
    Kahina
    7 décembre 2016 - 13 h 25 min

    C’est une continuation de l

    C’est une continuation de l’histoire des tribus d’Arabie. C’est juste le décors qui a changé dans cette région… leur esprit tribal est intact. Ils se croient à l’époque de ANTAR IBNOU_CHADAD où les tribus s’entretuent pour un chameau ou pour une chèvre.
    Les Al Saoud et les Al Thani ont de l’Argent qui leurs a permis d’internationaliser leur esprit primitif des tribus sanguinaires. Ils ont un coaching spécial de leurs alliés et protecteurs.




    0



    0
      kahina
      7 décembre 2016 - 13 h 31 min

      Correction:
      s’entretuaient

      Correction:
      s’entretuaient




      0



      0
    TheBraiN
    7 décembre 2016 - 8 h 53 min

    Et ça repart entre les Al
    Et ça repart entre les Al Saoud et les Al Thani !!!




    0



    0
    bougamouss
    7 décembre 2016 - 8 h 32 min

    Il ne faut surtout pas
    Il ne faut surtout pas confondre les Arabes et ces émitats moyennageux.Mais l’Algérie doit ester en justice,tous ces médias vendus et achetés par ces royaumes corrompus.Tels que Aljazira, et la télé de la haine qui est Almagharibia.En plus, ce sont toujours de lâches Algériens qui sont achetés par ces chaînes pour quelques dollars, et qui critiquent l’Algérie.Ils sont moches et affreux et éructent des monstruosités tout le temps.Même pendant le Ramadhan et l’Aïd!!




    0



    0
      RACHID
      7 décembre 2016 - 9 h 44 min

      bien dit mon frère oui se
      bien dit mon frère oui se sont des traitres ils ont vendu leur pays pour quelques sous (minables dollars), ces gens ils ont fait leurs études gratuits et même ayant bénéficié des bourses gratuites pour leurs formation. pourtant ils sont des musulmans . es ce que vous avez vu ou entendre un juif trahis sa patrie




      0



      0
    Thidhet
    7 décembre 2016 - 7 h 19 min

    N’empêche, cette bande de
    N’empêche, cette bande de voyou n’arrête pas d’asséner des coups à notre pays. Qui n’arrête pas de faire le dos rond en attendant que la tempête passe. La dernière saloperie date s’il y a quelques jours, avec cette vidéo virale « tirée » à plus d’un million d’exemplaires rien que sur YouTube et agrémentée de commentaires tout aussi malveillants postés par les agents de qui vous savez. A un certain point, on se demande où finit le « silence » d’or et où commence la lâcheté. Une chose est certaine: nos soldats n’apprécieraient sans doute pas d’être traités impunément d’assassins, eux qui risquent chaque jour leur vie pour que les algériens vaquent paisiblement à leurs occupations en paix. Entre-temps, nos journalistes semblent trouver que ce n’est pas très moderne de dire que le Maroc, tel qu’il est gouverné, n’a d’autre raison d’être que de semer la désolation chez nous. Je peux jurer qu’il n’existe pas au monde une seule presse aussi à tu-nationaliste que la presse algérienne. Monsieur le journaliste algérien moyen, tu es en train de creuser ton propre trou.




    0



    0
    Mamou
    7 décembre 2016 - 6 h 37 min

    Salam mes frères et soeurs il
    Salam mes frères et soeurs il est aparus dans un journal du shitland que les pays des djellabas va investir 40 milliard de dollars dans notre pays ???? Info ou intox svp ???




    0



    0
      Lotfi magh
      7 décembre 2016 - 8 h 59 min

      on a pas besoin de leur
      on a pas besoin de leur argent , ni de leurs investissements , qu’ils foutent le camp eux et leurs braconniers et leurs alliés des pays limitrophes , c’est ce qu’ils doivent comprendre , ils ne font pas ça pour nos beaux yeux , se sont des filous et des vicieux , on est pas arabe , comment faut il faire pour le leur faire comprendre , le leur hurler dans leurs oreilles ! , plutot souffrir et vivre avec honneur , les cubains ou les nord coréens n’ont pas creuvé de faim , avec tout ce que possèdent les bédoins comme materiels médicaux modernes importés des usa dans leus hopitaux , cuba reste une championne et une génie dans le secteur médical , pour vous dire que l’intélligence et la volonté de l’homme sont primordiaux le reste vient aprés .




      0



      0
    Rayes El Bahriya
    7 décembre 2016 - 4 h 33 min

    Oh Juda liscariote .

    Oh Juda liscariote .
    Tel es pris qui croyait prendre.
    Enfin le vrai visage des arabes sans foi ni loi.
    Tous pareils ces hyènes charognards.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.