Coupe d’Algérie : le CRB premier qualifié pour les 8es de finale

Le CR Belouizdad est le premier club qualifié pour les 8es de finale de la Coupe d’Algérie. Le Chabab a composté son billet pour le prochain tour de l’épreuve populaire en éliminant l‘US Chaouia (2-1), mercredi en ouverture des 16es de finale.

Six fois vainqueur de la Coupe d’Algérie, le CRB a failli quitter prématurément une compétition qu’il affectionne tout particulièrement. En effet, face à une équipe de l’US Chaouia venue à Alger jouer crânement ses chances, les gars de Laâqiba se sont fait peur. Dans son jardin et devant son public, le CRB a dominé la première demi-heure de la rencontre. Installés dans le camp adverse, les Rouge et Blanc ont littéralement assailli la défense adverse sans parvenir à trouver la faille. De son côté, l’USC a décidé de procéder par des contres en guettant la moindre occasion pour aller porter le danger devant les bois de son hôte.

Après moult tentatives, le CRB a réussi à se procurer un penalty, à la 29e minute, suite à une faute commise sur Derrag. Yahia Cherif s’est chargé d’exécuter la sentence, mais ce dernier a buté sur un portier chaoui bien inspiré. Voulant à tout prix rattraper le coup, le CRB a fini par se découvrir. Profitant d’une maladresse de la défense belouizdadie, Sahbi n’a pas raté l’occasion de donner l’avantage à son équipe à la 39e minute.

La pause citron consommée, le CRB n’a pas tardé à remettre les pendules à l’heure. Cinq minutes après le début de la seconde période, Yahia Chérif s’est racheté en égalisant pour son équipe (50e). Galvanisés par ce but, les protégés de Badou Zaki ont inscrit deux autres buts en l’espace de trois minutes (53e et 56e), toutefois refusés pour cause de position de hors jeu.

L’arbitre de la partie a par la suite accordé un second penalty (79e) sur une faute de main peu évidente, transformé avec succès par Bouazza. Le référé du match a de nouveau fait parler de lui à la 85e minute en refusant à l’USC un penalty, plus que valable, suite au fauchage de Sahbi dans la surface de réparation. Sans démériter, le score en restera là et les Jaune et Noir quittent ainsi la compétition la tête haute, néanmoins avec un sentiment d’injustice.

Selon le tirage au sort des 8es de finale, effectué le 4 décembre dernier, le CR Belouizdad rencontrera donc au prochain tour le vainqueur de la rencontre MC Saïda-USM Blida, prévue vendredi à 14h45.

Commentaires

    Anonymous
    15 décembre 2016 - 6 h 21 min

    C’est très simple : l USC a
    C’est très simple : l USC a été volé par l’arbitre de manière grossière.
    Ce club est dirigé par Yahi qui n’est pas connu être servile au pouvoir…l an passé son club a été victime de magouilles qui l’ont envoyé en ligue amateur national.
    C’est pas la première fois que le USC se fait voler en coupe d’Algérie. L’an dernier c’était aussi le cas contre un autre club de la capitale…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.