Le président du Musée de Paris : «Nous ne restituerons pas les crânes à l’Algérie»

Bruno David avec François Hollande. D. R.

Lors de son audition par la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée française, et dont le compte rendu a été rendu public hier, mardi, le président du Muséum national d’histoire naturelle, Bruno David, a évoqué la complexité du processus de restitution des crânes des résistants algériens réclamés par l’Algérie. «En tant que dépositaires des collections, nous devons évidemment en prendre soin, mais nous n’avons pas le droit de les céder. Cela peut d’ailleurs poser des problèmes éthiques : nous conservons des crânes de résistants algériens du XIXe siècle que l’Algérie réclame, mais, dans la mesure où ils ne nous appartiennent pas, je ne peux pas les restituer sans suivre un processus assez compliqué», a-t-il fait savoir.

Une pétition pour que soient restitués justement ces restes de résistants et qui a récolté un nombre impressionnant de signatures a été lancée par l’enseignant universitaire Brahim Senouci qui dans une interview accordée à algeriepatriotique avait lui-même affirmé que «ces crânes, détail morbide, font partie de collections dites inaliénables. Cela veut dire que leur restitution est théoriquement impossible tant qu’une loi n’aura pas levé cette inaliénation».

De son côté, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a assuré par le passé que cette affaire est «prise en charge» au plus haut sommet de l’Etat. «Nous œuvrons actuellement en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères pour une prise en charge optimale de cette question dont l’histoire remonte à plus d’un siècle.»

Les crânes à restituer sont ceux de résistants algériens du début de la colonisation française. Ce sont les crânes secs qui appartiennent, entre autres, à Mohamed Lamjad Ben Abdelmalek dit Cherif «Boubaghla», Cheikh Bouziane chef de la révolte des Zaâtchas, dans la région de Biskra en 1849, Moussa El-Derkaoui et Si Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui. On parle aussi de la tête momifiée de Aïssa El-Hamadi, qui fut le lieutenant de Chérif Boubaghla, qui fait partie du lot à restituer. Sera également restitué à l’Algérie le moulage intégral de la tête de Mohamed Ben-Allel Ben Embarek, lieutenant de l’Emir Abdelkader.

Ces crânes sont ceux des résistants algériens tués, puis décapités, en 1849, lors de la célèbre bataille de Zaâtcha. Ils furent longtemps exposés comme des trophées de guerre avant d’être remisés dans les collections du Muséum d’histoire naturelle. Une première pétition a été lancée il y a quelques années pour demander la restitution de ces têtes, dont celles des chefs de l’insurrection des Zibans. Une demande qui reste sans suite.

Mohamed El-Ghazi

Comment (89)

    Jean-François MALTHÊTE
    16 décembre 2016 - 8 h 58 min

    Et si on parlait des
    Et si on parlait des cimetières juifs d’Algérie ?

    Pourquoi les Juifs d’Algérie, qui étaient là bien avant la conquête arabo-musulmane, ne peuvent-ils retourner sur leur terre natale, celle de leurs ancêtres, pour les honorer ?

    Pourquoi ces même cimetières sont-ils pillés et vandalisés systématiquement ?

    Pourquoi l’histoire des Juifs d’Algérie est-elle absente des manuels scolaires algériens ?

    La jeune génération apprend – de qui ? – que les Juifs ont colonisé l’Algérie.

    Pourquoi Safinez Bousbian réalisatrice de l’excellent film « El Gusto » n’a-t-elle pu faire venir en Algérie les musiciens Juifs algériens, nés en Algérie et réfugiés en France, pour que l’orchestre puisse s’y produire ?

    Pourquoi la France devrait-elle souscrire à des demandes à sens unique de la part du gouvernement algérien ?




    0



    0
      Kasbadji
      16 décembre 2016 - 15 h 15 min

      Ne mélangez pas les genres,
      Ne mélangez pas les genres, les cimetières juifs ont été abandonnés de manière indécente, au cours de votre fuite avec la queue entre les jambes, pourquoi voulez-vous que je m’occupe de vos morts. Vous avez apporté quoi en Algérie pour que les manuels scolaires algériens parlent de vos grandes œuvres. Les algériens vous ont sauvé de l’inquisition en Espagne, vous vous êtes réfugiés au Maghreb, souvenez-vous. El-Gusto ce sont des musiciens algériens, à part quelques bricoleurs musiciens tombés dans l’oubli, juifs qui en ont amplement profité. Le problème des têtes du Muséum ne vous regarde pas, vous êtes pied-noir ou juif, occupez-vous de votre mémoire, purifiez votre coeur de sa gangue noire. L’Algérie de 2016 vous dit me…..sbadji




      0



      0
      Gaouar
      16 décembre 2016 - 17 h 46 min

      Votre mise en orbite de vos
      Votre mise en orbite de vos arguments démontre l’état d’esprit d’un homme qui veut avoir raison et qui, accumulant des arguments épars, espère apporter une charge définitive et contraindre l’adversaire par l’intimidation moralisante.

      Vous repasserez une autre fois, car votre salmigondis de chantage à l’antisémitisme et au sentimentalisme est inopérante pour ce qui nous concerne (l’antisémitisme des israéliens à l’égard des palestiniens existe. Ils sont sémites et les Algériens ne sont pas des sémites, ni arabes, ni juifs).

      D’abord c’est pas comparable. Que je sache il n’y a pas de musée avec des cranes de juifs dans des boites de cartons en Algérie. Les Nazis, Vichy et la collaboration ne sont pas nés en Algérie.… mais chez vous.

      Ensuite, c’est vous qui dites que les cimetières juifs sont pillés en Algérie, on sait la propagande sioniste abusive, vous confirmez la chose aujourd’hui. Prouvez-le sans passer par des operations sous faux-drapeau s’il vous plaît.

      Ensuite je vais vous dire mon opinion qui n’engage que moi :

      1/ les juifs ont choisi massivement la France des la conquête jusqu’en 1962. Ils doivent assumer leur erreur de jugement historique de choisir un colonisateur contre le peuple natif et autochtone qui les a accueilli. Ceux qui ont choisi la cause de l’indépendance de l’Algérie sont algériens et ne parlez pas en leur nom. Ils ne sont pas français mais bien algériens pour cause de soutien contre la colonisation. Merci de ne pas les laisser tranquilles.

      2/ les juifs ne sont pas des autochtones ici mais des hôtes. Ce sont des nouveaux-venus, comme les arabes, les turcs, etc.. mais ce sont pas la base de notre peuple qui est berbère. Les juifs ont été accueillis par la célèbre 3anaya des berbères lors de la destruction du 1er temple, ils étaient venus avec les phéniciens pour raison commerciale (capitaliste si vous préférez), la seconde vague de réfugiés est venue avec la fin de l’Andalousie en 1492. Ce ne sont pas des autochtones berbères mais bien des réfugiés qui ont reçu une protection chez nous qu’ils ont oubliee lors de la colonisation française.

      3/L’histoire des juifs n’est pas notre problème, comme l’histoire des arabes n’est pas notre problème, comme l’histoire des turcs ou des français n’est pas notre problème. Ce qui nous concerne c’est l’histoire et la culture des Berbères, de l’Algérie. Les juifs sont ici une minorité plus minoritaire que les arabes et notre histoire n’est ni juive ni arabe puisque ce sont des éléments exogènes à notre culture de base. Si nous sommes musulmans et arabophones, cela ne fait pas de nous des sémites et il n’est pas obligatoire de l’être pour être monothéiste, Dieu merci. Nous sommes ici chez nous et votre avis ne compte pas. Merci de ne pas nous forcer à suivre vos obsessions, elles vous concernent en propre.

      4/Enfin, la jeune generation algérienne n’a pas à se soucier des juifs plus que d’une autre histoire, ce n’est quand même pas l’alpha et l’oméga de la vie de tous les hommes sur terre, même si votre intervention semble l’indiquer. C’est votre histoire, pas la notre. C’est votre intérêt, pas le notre.

      5/Les juifs algériens dont vous parlez, musiciens, certains monsieur étaient partie prenante avec l’OAS. Mieux, durant la promotion du film ils ont vante l’Algérie française, ce que nous ne pouvons accepter : la France, votre pays, a commis le génocide des algériens soit 8/10 millions de 1830/1962 (lire Histoire d’un parjure de Michel Habart aux Editions de Minuit, 1960).

      6/ Enfin, encore, ces cranes sont nos morts. L’arrogance de votre pays veut en faire un zoo de cartons. Elle démontre que ses valeurs de civilisation sont une posture. C’est la décence qui devrait pousser votre gouvernement à y accéder. Ce n’est pas le gouvernement algérien qui le veut, mais le peuple algérien.

      7/ Enfin, sachez que dans la religion abrahamique, les sépultures sont obligatoires. Par conséquent, personnellement, je prie pour que ces cranes soient une cause de malédiction pour toutes les personnes qui, en France, souhaitent leur maintien dans des boites de cartons. Ne me sortez pas le truc que je suis haineux pour tout solde : je me fiche des procédures charmeuses ou hypocrites comme des compliments, seule la vérité historique compte. Il nous faudra prier pour que le mal commis contre le repos éternel de ces combattants retombent sur la tête de tous ceux qui leur refusent une sépulture digne et humaine. Nous sommes plus civilisés que vous, c’est évident désormais.




      1



      0
        Hamid
        16 décembre 2016 - 18 h 25 min

        Magistral. Nous n’avons déjà
        Magistral. Nous n’avons déjà notre histoire, étudier celle des autres et laisser notre histoire ? Pour quoi faire ? Ce François délire et se croit en France pour nous imposer sa doxa. Ensuite c’est de la logique pure : pas de colonisation en 1830, pas de soucis concernant la colonisation en 2016 et puis pas de ralliement des juifs avec la colonisation française, ils seraient encore ici avec nous. Pour cela il leur suffisait d’être patriotes avec les autochtones, c’est basique, pas difficile à comprendre Le monsieur François peut-il comprendre ? il parait que le niveau des maths a baissée en France, la logique c’est pas leur fort.




        0



        0
        brahim
        16 décembre 2016 - 20 h 51 min

        Merci Monsieur vous avez tout
        Merci Monsieur vous avez tout résumé Je suis fier quand je lis ce que vous avez écrit pour répondre à ce pleurnichard et toute sa clique de sioniste Merci




        0



        0
        Anonymous
        16 décembre 2016 - 21 h 32 min

        Super ! Notre histoire et
        Super ! Notre histoire et notre culture nationales comptent d’abord et avant tout et que nous n’avons pas à faire d’une culture qui n’est pas la notre le centre de notre vie et délaissez la notre. Après l’arabisation, maintenant il faudrait qu’on soit d’origine juive et que nos enfants apprennent encore une fois une histoire qui n’est pas la leur. Nous sommes algériens, des berbères de souche. Lâchez-nous et que chacun garde son identité. Ils nous demandent tous de ne surtout pas être nous-mêmes, une fois les arabes, une fois les français, une fois les juifs. Ils ont rien d’autre à faire que de vouloir nous coller ce que nous ne sommes pas.




        0



        0
        Vu de Marseille
        25 décembre 2016 - 14 h 27 min

        Fier de vous Monsieur…….
        Fier de vous Monsieur…….




        0



        0
      awrassi
      18 décembre 2017 - 9 h 03 min

      Je vous réponds ceci :
      1) Garder les crânes de nos résistants si vous le voulez ! Personnellement je m’en fiche car leurs propriétaires sont au Paradis de toute façon.
      2) Les Algériens ont accueilli les Juifs dans leur exil. On dit qu’ils sont arrivés dans les bagages des Phéniciens. Nous avons vécu côte à côte grâce à l’islam et notre respect du judaïsme. Ces mêmes Juifs ont pris la nationalité française en 1870 et nous abandonnés à notre sort d' »indigène ». Les Juifs algériens sont restés, les autres sont partis comme tous les autres colons.
      3) Le musulman sunnite n’a pas coutume d’entretenir les cimetières et les tombes. Les Ni celles de ses parents, ni celle d’inconnus et encore moins celles d’inconnus qui le persécutaient hier.
      4) Si vous voulez venir fleurir les tombes de vos proches, demandez un visa et faites ce que vous avez à faire. Personnellement, si vous êtes juif, ne venez pas. Nous sommes les plus antisionistes de tous les peuples musulmans ! Quand vous aurez quitté la Palestine, peut être vous recevrons-nous …




      0



      0
    Mohamed l'Algérien
    16 décembre 2016 - 2 h 01 min

    Bruno David, un pseudo
    Bruno David, un pseudo naturaliste spécialisé en paléontologie.Bruno David, n’est qu’une marionnette doté de la voix de ses maîtres. Le pouvoir socialo sionistes utilise ses marionnettes dont fait partie cet énergumène de Bruno David, à des fins politiques conformément à l’agenda sioniste, comme un Kleenex jetable. Cet énergumène n’a aucun droit au chapitre concernant les crânes des résistants Algériens. Il a beau à jouer au co… de service des socialopes, mais pas pour longtemps. Il sera limogé par le nouveau gouvernement. Je vous garantis que les crânes de nos héros seront restitués à l’Algérie.




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    15 décembre 2016 - 15 h 48 min

    Le gros os ….leur restera

    Le gros os ….leur restera au travers de leurs gorges
    De chien pestiférés.
    On érigera leur mémoires et leur esprit combat au rang
    De patrimoine des grands résistants contre cette françe
    Criminelle et genocidaire du peuple Algérien.

    Votre mémoire sera honoré pour l’éternité ici bas et dans
    L’ au de là dans les paradis Arradhouan in cha Allah.

    Kassaman binazilat al mahikat.

    Gloire à nos martyrs.




    0



    0
    souk-ahras
    15 décembre 2016 - 15 h 11 min

    Pendant que les cranes de nos
    Pendant que les cranes de nos valeureux guerriers croupissent dans leur douloureux, insupportable et lointain exil en carton, les  »têtes » gouvernantes bienheureuses scrutent nuit et jour le seul encéphalogramme qui exile fort richement leur joie : le prix du baril de pétrole. Le profit comprador brouille la mémoire et rétrécie le sens des responsabilités.




    0



    0
    On verra.
    15 décembre 2016 - 12 h 57 min

    Vous les rendrez avec l
    Vous les rendrez avec l’opprobre international en plus. Que les algériens se rassurent, cette réponse est parfaite dans le timing actuel pour défendre notre cause et démontrer la mauvaise de l’auteure des crimes coloniaux et du génocide du peuple algérien.




    0



    0
    Salim
    15 décembre 2016 - 11 h 54 min

    Mais ces gens sont
    Mais ces gens sont complètement fou! De quelle éthique parlez vous?!?! Il faut arrêter de jouer avec les nerfs des Algériens! La patience à des limites! La tolerencee aussi! Rien ne quotionne de tel agissement ! Qe font nos autorité! ?
    Ce personnage nous dit le plus normalement du monde que l’ont peut collectionner les crânes des Algériens ???*@!《}<>|!!! mais c’est ignoble!!
    Comment réagirait il si l’ont faisaientre des crânes de ces ancêtres des trophées de guerres????!




    0



    0
    Anonymous
    15 décembre 2016 - 11 h 00 min

    le parlement français est une
    le parlement français est une bande de satanistes franc maçons, ils sont avant tout les représentant de satan sur terre.




    0



    0
    TheBraiN
    15 décembre 2016 - 9 h 53 min

    Vous ne les rendrez pas mais
    Vous ne les rendrez pas mais nous , on les reprendra !!




    0



    0
    benchikh
    15 décembre 2016 - 8 h 41 min

    La problématique se pose
    La problématique se pose comme ce si ,un quelqu’un qu’on a tué (assassiné) et on possède encore son cadavre comment la loi voit cela??? ,est-ce que c’est une vraie loi??? ou bien juste pour gouverner et que tout le monde nous fiche la paix,appliquer SVP vos lois.




    0



    0
    benchikh
    15 décembre 2016 - 8 h 40 min

    La problématique se montre
    La problématique se montre comme ce si ,un quelqu’un qu’on a tué (assassiné) et on possède encore son cadavre comment la loi voit cela??? ,est-ce que c’est une vraie loi??? ou bien juste pour gouverner et que tout le monde nous fiche la paix,appliquer SVP vos lois.




    0



    0
    Anonymous
    15 décembre 2016 - 8 h 20 min

    Le pays des droits de l’homme
    Le pays des droits de l’homme dans toute sa splendeur. Des dingues, des indécents, des arrogants. On est dans une configuration de schizophrénie avérée. Pour pratiquer la colonisation et ses crimes, il faut déjà être complètement dans de la sévère psycho-pathologie profonde. A quand l’analyse de ce pays a travers son histoire et d’en faire une sérieuse psycho-analyse… Qu’elle que soit leur décision, pour ce qui nous concerne, il faudra eveiller sans cesse ce souvenir entre nous et désormais agir en conséquence… sans le leur dire.




    0



    0
    Bernard-cazecroute
    15 décembre 2016 - 8 h 03 min

    Je vous corrige: « on va
    Je vous corrige: « on va restituer les crânes de ces resistants algeriens mémoire de l’histoire de la colonisation française en Algérie. .. »




    0



    0
      benchikh
      15 décembre 2016 - 8 h 58 min

      dans ce cas pourquoi
      dans ce cas pourquoi démolirez-vous la maison du FÜRER Mr Adolf Hitler?? C’est l’histoire non???ou bien votre histoire vous là corrigé comme vous aviez corriger la bible !!!!




      0



      0
      Aziz le Chéllalien
      15 décembre 2016 - 9 h 54 min

      allez vous faire soigner tant
      allez vous faire soigner tant que le petit bout de neurone qui vous reste ne soit abîmé, si non vous seriez toi ‎et tes semblables dans les rangs des aliénés




      0



      0
    Rayes El Bahriya
    15 décembre 2016 - 3 h 13 min

    À chacun son racisme de masse
    À chacun son racisme de masse. À chacun ses crimes
    Contre l’humanité. Ce chacun c’est la françe pionnière en
    La matière dans les pires crimes de masse envers le peuple
    Algérien.
    Honte à vous malfrats de criminels.
    Vous avez inaugurés vos fours crématoires bien avant
    Himler et sa solution final contre les hommes libres.
    Vous n’avez plus aucun honneur.
    françe des fafachos.
    Allah yerahm nos valeureux moudjahidine.
    Kassaman bi anazilat al mahikat.




    0



    0
    Bouabsa
    14 décembre 2016 - 23 h 59 min

    Ils tuent, volent et violent
    Ils tuent, volent et violent la paix et la mémoire des morts. Et puis inventent des raisons superflues et mensongères pour ne pas restituer à la terre algérienne ce qui lui appartient. Rien d’étonnant de la part cette France néocoloniale!




    0



    0
      cherif
      15 décembre 2016 - 8 h 34 min

      Le peuple allemand a été
      Le peuple allemand a été punie pendant des longues années a cause du nazie, la France veut faire gober au monde entier et continuer de mentir sur elle même en suite sur le monde et fuit ces crimes l’histoire puniera la France tant que personne sur terre n’a pu la punir. et ce jours la la France sera la risée du monde. nos martyre contunieurons a honte ce pays jusqu’à l’éternité




      0



      0
    Moumouh
    14 décembre 2016 - 20 h 57 min

    Voilà comment une fausse
    Voilà comment une fausse information, est reprise sans vérification, l’auteur de l’article Mohamed El-Ghazi se trompe en écrivant : « Ce sont les crânes secs qui appartiennent, entre autres, à Mohamed Lamjad Ben Abdelmalek dit Cherif «Boubaghla», Cheikh Bouziane chef de la révolte des Zaâtchas, dans la région de Biskra en 1849, Moussa El-Derkaoui et Si Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui. On parle aussi de la tête momifiée de Aïssa El-Hamadi, qui fut le lieutenant de Chérif Boubaghla, qui fait partie du lot à restituer. Sera également restitué à l’Algérie le moulage intégral de la tête de Mohamed Ben-Allel Ben Embarek, lieutenant de l’Emir Abdelkader. Ces crânes sont ceux des résistants algériens tués, puis décapités, en 1849, lors de la célèbre bataille de Zaâtcha. Ils furent longtemps exposés comme des trophées de guerre avant d’être remisés dans les collections du Muséum d’histoire naturelle ».
    Tous les résistants cités dans l’article ne sont pas morts dans un même lieu, comme le laisse supposer le texte, ils sont tombés en martyrs dans des lieux différents et à des époques différentes. Imaginez un étudiant qui s’intéresse au sujet, pour une thèse ou autre chose, qui se baserait sur cette mauvaise information. Que Dieu nous protège !




    0



    0
    Aziz le Chéllalien
    14 décembre 2016 - 20 h 47 min

    C’est un lourd tribut payé
    C’est un lourd tribut payé par nos aïeux pour que nous vivions libre et indépendant. L’indépendance ‎arrachée par le feu et le sang ne se négocie pas. Les français… s’ils ont un peu de ce qui leur reste comme ‎dignité de s’abaisser modestement aux appels des millions d’Algériens qui réclament la restitution des ‎ossements de leurs valeureux héros et demander pardon aux torts qu’avaient commis contre un peuple ‎pacifique et généreux durant 130ans ‎ ‎




    0



    0
    MELLO
    14 décembre 2016 - 20 h 32 min

    C’est le cri d’un homme de
    C’est le cri d’un homme de conscience, d’un démocrate, un vrai, durant la guerre de libération qui est jeté comme on jette une bouteille à la mer, avec un dernier espoir, le tout dernier : « nous sommes tous solidaires, et dans la mesure de notre consentement, responsables ou complices de tout ce qui se fait au nom de la France. » Et, « notre silence, ne devient qu’une arme de plus entre leurs mains, pour défigurer à son tour, le peuple français du XXe siècle, humilier le peuple algérien, les mener tous deux aux mêmes désastres et châtier les patriotes qui s’y opposent. » Le point d’orgue de cette confession accablante, prend l’allure d’un mea-culpa et également, un réquisitoire implacable contre la plaie coloniale, « quand le scrupule tourne à la complicité et les pieuses omissions aux conspirations du mensonge, il n’est plus de recours que dans la vérité, aussi amère, aussi scandaleuse qu’elle puisse être. » L’ouvrage, met à mal les mécanismes mystificateurs d’une colonisation au rabais qui se contente de « justifications par des considérations historiques qui n’étaient qu’un assemblage puéril de légendes rejetées depuis longtemps dans les poubelles de l’histoire. »
    En 1832, le porte-parole du peuple algérien, Hamdan Khodja avec une solennité testamentaire, écrivait en exergue de son Miroir : « le royaume d’Alger est une nation de dix millions d’habitants. » En 1872, le premier recensement valable et complet de l’Algérie Française nous apprenait qu’elle comprenait 2 100 000 musulmans, « une telle ampleur de destruction, huit millions en quarante ans, ne pouvant s’expliquer que dans le cadre d’une entreprise systématique, y-a-t-il eu volonté d’extermination ?» S’il en est ainsi, s’est-elle méthodiquement réalisée ?
    Par Benyassari




    0



    0
    Aouchiche
    14 décembre 2016 - 20 h 31 min

    RENDEZ-NOUS LES RESTES DE NOS
    RENDEZ-NOUS LES RESTES DE NOS ANCÊTRES, ÉTAT ASSASSIN, ÉTAT ARROGANT, ÉTAT QUI S’OBSTINE DANS L’INFAMIE ÉTHIQUE. RENDEZ-NOUS LES NÔTRES ! LE CRANE DES NÔTRES NE VOUS APPARTIENT PAS.




    0



    0
    Anonymous
    14 décembre 2016 - 19 h 33 min

    L’auteur de la première
    L’auteur de la première pétition est l’historien Belkadi ,la liste que vous citez est la sienne, les mots utilisés sont également de lui, il faut apprendre à citer les sources.




    0



    0
    Benhabra brahim
    14 décembre 2016 - 18 h 16 min

    Ils les ont vole………….
    Ils les ont vole…………………………………ya qu a les voler!!!..




    0



    0
      anaALGERIEN
      14 décembre 2016 - 19 h 31 min

      On ne vole pas quelque chose
      On ne vole pas quelque chose qui nous appartient , on doit la reprendre tout court.




      0



      0
    HANNIBAL
    14 décembre 2016 - 18 h 10 min

    Hélas la monnaie d’échange
    Hélas la monnaie d’échange était entre nos mains et on la pas utilisée celle des moines et sans honte car ils ont subit le meme traitement ; nous subissons un lourd préjudice civilisationel de cette france et nous restons digne !!!!!!! mais je m’insurge !!




    0



    0
    ELHAKIM
    14 décembre 2016 - 18 h 00 min

    l’Algérie, de cette affaire,
    l’Algérie, de cette affaire, doit faire une  » AFFAIRE D’ETAT » ; Parce que c’en est UNE ! LES CRANES DE NOS VALEUREUX ANCETRES DOIVENT NOUS ETRE RESTITUES AFIN D’ETRE INHUMES DANS LEUR CHER PAYS ET CE COÛTE QUE COÛTE ! Ce bruno david, sûrement un pro-sioniste, sait pourtant que l’Algérie a mille et un moyens de récupérer les restes de ses héros. ce n’est qu’une question de VOLONTE POLITIQUE clairement exprimée ! QUARANTE MILLIONS D’ALGERIENS RECLAMENT ET OBTIENDRONT LA RESTITUTION DE LEURS ANCETRES ! SINON ……..Y A IHOUDI BEN LIHOUDI ….. tu sais très bien de quoi sont capables les ALGERIENS que tu provoque gratuitement Y A OUAHD LIHOUDI !




    0



    0
    La Cigale
    14 décembre 2016 - 17 h 59 min

    Moi je vous le dis à tous ,
    Moi je vous le dis à tous , la France rendra de grès ou malgré les crânes de ces moudjahidines Chouadas Allah Yarhamhoum Ils sont auprès d’Allah parmi les valeureux les gagnants BI INE ILLAH.
    Ils ne sont pas dans ce musée *Mais pour le principe nous aurons noys les algeriens le dernier mot, Et nous aurons gains de cause.
    Sachez tous que si ça avait été le roitelet 666 ou les monarques enturbannés yaoudites ils leurs auraient rendus sans s’il vous plaît et avec des dommagement pour les familles des défunts.
    Et nous leurs disons à la France est ce que il y a une loi qui vous empêche de nous rendre ce qui nous a été spoliés *:
    Le vol de l’or a toujours été le motif caché de la guerre. Gardons à l’esprit qu’en 1830, la France a mobilisé 104 navires de guerre et 535 navires de commerce pour faire main basse sur le trésor de la Régence d’Alger. La finance internationale représentée par les Bacri (chefs de la communauté juive d’Algérie) et les Rothschild (chefs de la communauté juive de France), *
    La dette contractée auprès de l’Algérie par la France se chiffre à 24 millions de pièces d’or de l’époque. C’est ce qu’a révélé, à Médéa, Dr Mohamed Amine Belghit, chef de département des sciences et de la civilisation islamique à l’université d’Alger lors d’une conférence sur le thème «les crimes coloniaux en Algérie», animée à l’occasion de la journée du Chahid. Selon le conférencier, cette dette n’a pas été restituée à ce jour, affirmant que celle-ci représente une «PARTIE INFIME des avoirs, sous forme d’argent ou de biens précieux, détournés par l’armée d’occupation, au cours des premiers mois de l’invasion». Il a indiqué qu’une première tentative a été menée, en 1955, à l’occasion du sommet des pays non alignés, à Bandung (Indonésie), en vue de la restitution de ces biens, mais la requête est restée «lettre morte en raison du contexte géopolitique de l’époque».
    N’oubliez non plus 132 ans d’exploitation de nos richesses matières premières de nôtres sous sol et au dessus sur nôtres terre et de nôtres soleil et de nôtres MER aquatiques et des richesses personnel volés aux simples citoyens algeriens pendant ces 132 ans.
    Et la liste et longue longue longue.




    0



    0
    Redouane Bourafa
    14 décembre 2016 - 17 h 43 min

    Pourquoi l Algerie ne donne
    Pourquoi l Algerie ne donne pas un ultimatum a a france coloniale de restituer lmmediatement ces pseudos trophes de résistants qul se sont sacrifies pour la Patrie Algerienne.
    Voter une loi est une foutaise …




    0



    0
    Le Tlemcenien
    14 décembre 2016 - 16 h 50 min

    Allah sait combien de méprise
    Allah sait combien de méprise cette race de frenchys (bâtarde excusez moi le propos, tout comme leur prostituée le marrok et leur proxénète israhell) mais je les comprend, quand ils voient les cranes de certains de nos responsables qui s’accrochent a tout ce qui est frenchy….alors ils peuvent se permettre d’emprisonner nos morts déjà emprisonnes vivants par cette racaille de l’humanité qui prétend être donneuse de leçons en matière des droit de l’homme, on l’ a compris l’homme occidental hypocrite et hautain. Attendons donc la repentance des Algériens, celle de ne plus avoir de considérations a ces frenchys, pour restituer les carnes des pères de l’Algérie qui bourgeonne malgré les coups bas des « civilises ».




    0



    0
    algerie nouvelle
    14 décembre 2016 - 16 h 30 min

    Il a raison ce directeur de
    Il a raison ce directeur de musée de refuser,car l’Algérie est dirigée par des gens qui se soignent en France,qui achète de l’immobilier en France,qui cache de l’argent sale en France.Donc ils ne peuvent pas tenir tête à la France.En d’autres termes chez nous en Algérie pas beaucoup de patriotes au gouvernement..




    0



    0
      Lili
      14 décembre 2016 - 17 h 22 min

      Non il n a pas raison, et tu
      Non il n a pas raison, et tu es hors sujet quand tu parle d argent. La on parle des résistants algériens qui ont sacrifié leur vie pour une grande nation qu est l Algérie. Et de la à dire qui ils ont tous les mains sales ou non ça tu ne peux pas le savoir! Un algérien tiendras toujours tête devant un français surtout en ce qui concerne la guerre. Alors je crois que tu es de mauvaise foi et que tu n a pas foi en tes compatriotes




      0



      0
        Algerie nouvelle
        14 décembre 2016 - 17 h 54 min

        Non mon ami tu ne m’as pas
        Non mon ami tu ne m’as pas compris et nous sommes d’accord sur ce que tu dis à la fin.Je disais tout simplement que lalgerie n’a pas un gouvernement assez patriote pour aller demander fermement les crânes à la France .Nous peuple on peut tenir tête mais les gens au pouvoir ne nous ressemble pas .Ok mon ami?




        0



        0
          Lili
          14 décembre 2016 - 18 h 24 min

          Ok j ai saisie la nuance,
          Ok j ai saisie la nuance,




          0



          0
          anti-khafafich
          15 décembre 2016 - 6 h 34 min

          change ton pseudo ya el
          change ton pseudo ya el Makhnaz, c’est plutôt nouveau marrok et non nouvelle Algérie.




          0



          0
      Anonymous
      14 décembre 2016 - 20 h 32 min

      Fous le camp.
      Fous le camp.




      0



      0
      W19 - TP
      15 décembre 2016 - 9 h 11 min

      Toi on te paie pour venir ici
      Toi on te paie pour venir ici et faire de l’action psychologique, donc tu prends tes cliques et tu casses vite fait. Il n’y a pas d’Algerie nouvelle comme il n’a pas d’homme nouveau, rejeton des delires illumines, il y a l’Algerie tout court. Si tu mets en parallele des cranes decapites et des soins medicaux cela prouve que tu es a court d’arguments de meme niveau. Ensuite petit agent donne les noms, les listes, les fortunes, ensuite on causera, mais ce bavardage de megere frustree on n’en a cure. Enfin il y a des patriotes au gouvernement. Si tu avais une seule goutte de sang algerien, tu n’accepterais pas que ces cranes restent dans des cartons. Si tu avais un seul gramme de probite humaine, tu trouverais cela inhumain et scandaleux. Par consequent pour la ramener avec autant de bagout indecent tu n’es qu’un sbire venant du voisin de l’ouest ou de celui du nord pour venir verser son fiel ici. N’oublie jamais ceci : les algeriens ont tenu tete 132 ans a la France. Pas quatre pendant la 2eGM, mais bien 132 ans soit pres de cinq generations les unes apres les autres. Sans relache.




      0



      0
    Zighem
    14 décembre 2016 - 15 h 07 min

    Pays barbare et assassin.
    Pays barbare et assassin. P…;.. d’hypocrisie.




    0



    0
      Anonymous
      14 décembre 2016 - 16 h 13 min

      Effectivement, vous savez de
      Effectivement, vous savez de quoi vous parlez .




      0



      0
        Zighem
        15 décembre 2016 - 15 h 12 min

        Effectivement, nous savons de
        Effectivement, nous savons de quoi nous parlons. Alep en est la récente démonstration de cette hypocrisie.




        0



        0
    Wallace
    14 décembre 2016 - 15 h 06 min

    Plaît il?

    Plaît il?
    Cela pose des problèmes éthique?
    Le mariage pour tous vous donnerait il la possibilité d,un mariage avec un crâne?
    Bande de f-d-p!




    0



    0
      W19 - TP
      14 décembre 2016 - 15 h 27 min

      Tu as vu Wallace ? Tu as bien
      Tu as vu Wallace ? Tu as bien compris ? Chouft ? C’est une des preuves du respect que nous devons tous pour ceux qui ont lutte sans relache pendant 132 ans. Allah yarham el chouhada. Pendant ce temps on des reveurs qui pensent Montebourg comme leur sauveur. C’est exactement ce que veut dire : solder l’histoire. La ranger au plus bas prix. Solder… solder… Le gouvernement algerien va devoir reagir en fermant les vannes, les nouvelles implantations d’entreprises francaises en Algerie. On va maintenant scruter ce gouvernement avec un oeil avise. Deja la reaction d’Ouyahia semblait inquietante. Pourquoi le gouvernement algerien ne met pas cette question de dignite de nos morts sur la table ? Pourquoi ? Pendant ce temps, avec des tirs croises, la presse francaise, malienne, guineenne et marocaine se lachent pour la reconduite des clandestins. C’est quoi ces gens ils veulent etre souverains chez nous et nous demandent d’adopter ce qui les arrange sinon chantage aux droits de l’homme.




      0



      0
        Wallace
        14 décembre 2016 - 17 h 00 min

        Ce sont Des vampires W19-TP
        Ce sont Des vampires W19-TP avec l,aide certainement de harka de chez nous qu,il va falloir débusqué un par un.
        Oui coupons les vannes avec cette france maudite!
        Ps:ap dans le captcha ça devient long on se croirait dans des chiffres et des lettres?




        0



        0
          Sifax
          15 décembre 2016 - 1 h 52 min

          c’est pour ca(p)tsh(er) les
          c’est pour ca(p)tsh(er) les pieds-glaouis




          0



          0
          W19 - TP
          15 décembre 2016 - 14 h 09 min

          Salut Siphax et salut Wallace
          Salut Siphax et salut Wallace. Alors les gars vous vous souvenez encore de la TP des Pieds-glaouis. Ca fait plaisir. Salutations !




          0



          0
    selecto
    14 décembre 2016 - 15 h 02 min

    Pour quelle raison le
    Pour quelle raison le gouvernement algérien refuse de faire une demande officielle de restitution de ces dépouilles ?




    0



    0
      yuva dz
      14 décembre 2016 - 15 h 28 min

      Ouyaya va vous repondre mr.
      Ouyaya va vous repondre mr. Selecto!




      0



      0
        Out of here
        14 décembre 2016 - 15 h 52 min

        Ouyahia fut le premier à
        Ouyahia fut le premier à suggérer la non-réclamation des cranes des résistants algériens. Ce type mérite de voir sa carrière politique stoppée net. Il a abandonné la cause de la dignité historique. Il mérite de dégager, franchement.




        0



        0
          fafa
          14 décembre 2016 - 17 h 59 min

          je suis entièrement d’accord
          je suis entièrement d’accord avec Ouyahia, en restituant les restes de ces chouhadas il vont vite être oublié comme les autres mais en les laissant en France ça leurs restera en travers la gorge pour l’éternité.




          0



          0
          selecto
          14 décembre 2016 - 19 h 14 min

          fafa alias RAIS la balance,
          fafa alias RAIS la balance, Ouyahia a en effet déclaré qu’il était contre le rapatriement de ces cranes et il n’a fait qu’exprimé la position du gouvernement à qui il appartient (…).




          0



          0
    Gaouar
    14 décembre 2016 - 14 h 56 min

    Dieu les maudisse. Amin ya
    Dieu les maudisse. Amin ya Rabbi l’3alamin.. Nous devons rendre cette information internationalement publique. Il faut faire connaître cet état de fait en Europe, dans le monde arabe, en Russie, aux USA, en Amérique du sud. Il faut sonner le tocsin.




    0



    0
    A. Benbrik
    14 décembre 2016 - 14 h 39 min

    M. Brahim Senouci n’a
    M. Brahim Senouci n’a révendiqué que les cranes. Alors que deux grands martyrs reposent quelque part à Toulon, l’un est Fendi Abdellah ould Sidi Slimane Bousmaha chef de l’armée de l’Emir Abdelkader, un grand guerrier et stratège qui a poursuivi la lutte après l’arrestation de l’Emir Abdelkader, blessé dans une bataille près d’Oran fait prisonnier avec son adjoint Amar le Kabyle ils seront transférés à Versailles puis à Toulon, jugés et condamnés à mort Fendi fut exécuté à Toulon au Bagne en 1872 alors que son adjoint Amar le Kabyle s’est donné la mort en apprenant l’exécution de son chef.. Après 54 ans d’indépendance, personne n’a procédé à leur rapatriement à leur patrie.
    Tous les documents officiels sont en notre possession.




    0



    0
    5colonne
    14 décembre 2016 - 14 h 29 min

    Meme nos cranes ces criminel
    Meme nos cranes ces criminel en puissance les exposes realiser un peu c’est tres grave ils faut absolument les recuperer et les enterrer dignement ca doit etre terrible pour leur descendant de voir ca deja nous ca me revolte terriblement gloire a nos martyr alla lroumoum au passage les monbouriens degager de se site vous avez rien a faire ici ca nous concerne pas lui a choisis sont camp rejoignez le ce qui l’adule et lacher nous svp avec cette individu




    0



    0
    AAA
    14 décembre 2016 - 13 h 58 min

    TOUT EST DIT.

    TOUT EST DIT.
    Merci Monsieur René Vautier 7:42 MM .

    LIEN : https://www.youtube.com/watch?v=8-24OAlZVNw&app=desktop




    0



    0
    Anonymous
    14 décembre 2016 - 13 h 57 min

    Nous voulons que les nos
    Nous voulons que les nos frères Turcs viennent nous débarrasser de cette peste de caid et de traitre qui a détruit l’algérie




    0



    0
      Lyes Oukane
      14 décembre 2016 - 16 h 09 min

      NOUS voulons NOS FRÈRES turcs
      NOUS voulons NOS FRÈRES turcs ! Dis moi , qui t’a demandé de parler en mon nom ? Si ca te démange tant va voir les danseuses du  » Bosse Fort  » chez elles . Elles te fourniront même du Captagon ….. 315 ans de colonisation ottomane ca ne t’a pas suffit ? le massacre du peuple syrien aujourd’hui , non plus ? T’es incurable .




      0



      0
        anti-khafafich
        14 décembre 2016 - 16 h 42 min

        Lyes mon frere, tu reponds a
        Lyes mon frere, tu reponds a un mokoko, je connais bien leurs repliques de « turques, fils de turques…. » exactement comme « fisl de franca, clan d’oujda…., il faut l’insulter direct cette race de mokokos, pas de pitie avec les fils de « touristes » !




        0



        0
          Lyes Oukane
          14 décembre 2016 - 17 h 12 min

          @ anti – Khafafich /// ya
          @ anti – Khafafich /// ya ould bladi , il faut savoir que dans mon précédent commentaire , les points de suspension après Captagon ne sont pas de moi . Je suis maître de ce que j’écris mais pas de ce qui est publié .




          0



          0
          anti-khafafich
          14 décembre 2016 - 17 h 42 min

          je le sais bien, je te
          je le sais bien, je te soutiens dans tous les cas. Je parlais du fait même de lui répondre (que ce soit par écrit ou publication). salam




          0



          0
    muhand
    14 décembre 2016 - 13 h 45 min

    Si ces crânes surgissent
    Si ces crânes surgissent aujourd’hui pourquoi avoir attendu 2016 pour parler de cela.? Moi ce qui me chiffonne dans cette affaire c’est qu’au lieu de demander la restitution de ces crânes pourquoi ne pas demander à la France réparation dans les crimes qu’elle avait commis lors de son invasion du pays et des crimes commis durant la guerre d’indépendance. Les crânes de résistants algeriens ne sont pas les seuls qui remplissent les musées Français. La France Napoléonienne a aussi volé des trésors inestimable d’Égypte mais aussi des trésors des anciennes colonies. Tout comme les Anglais les Français ont fait main basse sur tout ce qui avait de la valeur partout où ils ont installé leurs colonies.




    0



    0
      Anonymous
      14 décembre 2016 - 14 h 48 min

      La France est redevable à l
      La France est redevable à l’Algérie de 1 700 milliards de dollars

      Le gouvernement français actuel semble écarter la question de la reconnaissance par la France de son occupation de l’Algérie par un système de colonisation, qui a entraîné des crimes contre l’humanité et de guerre. Cinquante années après, la France évite même de demander le pardon tant attendu par le peuple algérien. Une occupation de 132 années, pendant laquelle des milliers d’Algériens sont assassinés, enlevés, guillotinés, brûlés vifs, disparus, alors que des biens, terres agricoles, résidences, etc. sont spoliés. Un crime contre l’humanité suivi d’un crime de guerre impunis à nos jours. Un détournement de ressources naturelles, exploitées pendant 132 ans… Cela démontre encore une obstination caractérisée à aller vers l’avant dans les relations entre les deux pays. Les Algériens n’ont appris que la mise en veilleuse par la précédente composante de l’APN du dossier du projet d’incrimination du colonialisme en Algérie, alors qu’ils devront savoir que durant les années quatre-vingt-dix, il a été déposé un dossier revendicateur des dédommagements de la période d’occupation et qui concerne aussi la période d’après le recouvrement de la souveraineté. Un dédommagement financier qui s’élève en 1994 à un chiffre de 1 700 milliards de dollars. Ce dossier a été remis aux structures sociales françaises et au Conseil européen, entre les mains de M. Marc Chour, le directeur général par intérim du cabinet du Conseil, Mme Caroline Ravo, juriste auprès de la Commission européenne des droits de l’Homme et à Mme Claudine Lucchini, membre de la direction politique auprès du Conseil. Les documents incluent tous les dommages provoqués par le colonialisme français durant la période d’occupation. Sept millions d’Algériens ont été assassinés, invalides, disparus et condamnés arbitrairement pendant la guerre de Libération. La France devrait les indemniser, le chiffre atteint 8 650 milliards de francs français 1994, soit 1 700 milliards de dollars. Ce dossier déposé le 14 mars 1994 comprend douze volumes, accompagné des résolutions et condamnations de la France par les commissions de défense des droits de l’Homme de l’ONU. En parallèle, des copies du dossier sont remises au secrétaire général des Nations unies et aux diverses organisations qui dépendent de l’ONU : l’Organisation mondiale de la santé, l’Organisation internationale des droits de l’Homme… Sept millions d’Algériens attendent toujours leur indemnisation individuelle, entre 320 000 FF et 4 millions de FF (en 1994). L’attention a été attirée lors de la lecture du dossier pendant plusieurs séances par la découverte d’une vraie magouille dans la procédure employée pour permettre le transfert de sommes importantes d’argent par les structures et entreprises publiques françaises et parapubliques, pour alimenter les partis politiques français, comme il a été manigancé par le Parti socialiste et les associations à l’instar de l’association «France Blouz» à l’époque, qui ont transféré au profit d’institutions privées les fonds de la Sonacotra et aussi la caisse des activités sociales FAS, alors que ce sont des cotisations de la communauté maghrébine. Dans le même contexte, il a été aussi découvert une opération de détournement maquillée des indemnités civiles et militaires et celles classées retraite complète ou partielle, et le détournement maquillé des pensions civiles et militaires selon la loi du 3 juillet 1962. L’étude du dossier a relevé certaines zones d’ombre et complicité dans l’usurpation des droits de la couverture sociale algérienne relative à la prise en charge pendant la durée des soins à l’étranger et les avantages sociaux, un droit des femmes, vieux et enfants. A signaler aussi le refus caractérisé et les mesures draconiennes des autorités françaises de délivrer des visas aux citoyens algériens qui devraient être pris en charge par les instances sociales françaises, ceux qui sont nés entre 1830 et le 3 juillet 1962. La France est toujours redevable envers eux et envers les anciens combattants et leurs ayants-droit. Les anciens combattants, les retraités et leurs ayants-droit ne bénéficiaient jamais d’une prise en charge en France ou en Algérie. Alors qu’un budget considérable est alloué depuis 1962, où va cet argent ? En suivant les traces de ce dossier qui dort dans les tiroirs du Conseil européen, nous avons eu l’impression ou pressenti que des responsables politiques algériens ne semblaient pas donner de l’importance à ce dossier, comme il a été le cas du projet d’incrimination du colonialisme. Des citoyens algériens nous ont exprimé leur tristesse envers certains responsables algériens, qui se dérobent chaque fois où il y a un dossier qui touche directement le colonialisme français en Algérie. Alors que ceux-là mêmes ne revendiquent pas la récupération des archives de l’Algérie. Par ailleurs, la France, n’a jamais honoré ses créances envers l’Algérie, une somme arrêtée à une époque à plus de 80 milliards de dollars non encore honorée, concernant les locations des bases après l’indépendance : la zone de Mers El-Kebir, qui s’étendait jusqu’à Bousfer, la base ex-Lartigue et la base de Béni Ounif dit «B2 Namous» où les militaires français sont restés déguisés en civils jusqu’à 1978.
      1830 : la France envahit l’Algérie et pille ses biens
      Selon les statistiques officielles de source française, les colonisateurs français sont arrivés le 14 juin 1830 à Sidi Fredj (Alger) avec une force commandée par De Bormone composée de 35 000 fantassins, 24 000 marins, 4 512 chevaux, une flotte composée de 675 bateaux dont 103 navires de guerre. La résistance algérienne, selon la documentation publiée par le ministère de la Défense nationale en1974, était composée de 50 000 moudjahidine. Selon le livre Histoire de l’Algérie contemporaine-Début de l’occupation du docteur Abou El-Kasem Saad Allah (Le Caire 1970), la force locale, à cette époque, n’était composée que de 6 000 soldats réguliers. Il ajoute que Hadj Ahmed Bey de Constantine avait promis d’envoyer 30 000 combattants, Hassen Bey d’Oran, 6 000 combattants, Mustapha Boumezrag, bey du Titteri, 20 000 combattants. Les notables de Djurdjura ont promis d’envoyer entre 16 000 et 17 000 combattants, les Mozabites 4 000 combattants. Mais le gros de cette force réunie n’est pas arrivé à Alger. Le bey du Titri est arrivé seulement à la tête de 1 000 hommes au lieu de 20 0000 hommes. Finalement, l’Emir Abdelkader engage une lutte acharnée dans une vaste zone allant de la Kabylie à Tlemcen, combat dans lequel il provoqua de très lourdes pertes dans les rangs de l’occupant, notamment lors de la bataille dite de la Macta, près de Boufatis, où plus de 800 soldats français sont anéantis en 48 heures, provoquant aussi la débâcle dans le milieu des officiers supérieurs français et de Paris. Le manque d’armes lourdes a fait que l’armée de l’Emir Abdelkader s’est retrouvée handicapée pour poursuivre la lutte jusqu’à l’épuration de la terre algérienne des agresseurs. Les agresseurs français ont occupé Alger, leurs soldats ont entrepris de grandes opérations de pillage des biens et surtout les biens de l’amirauté algérienne et le trésor du gouvernement. Le pillage des biens était estimé à 150 millions de francs en or, alors que les officiers français ont volé pour leur propre compte 100 millions de francs, et n’ont déclaré que la somme de 50 millions de francs en or, ajoutant que c’est le montant trouvé au trésor algérien. En plus, la colonie française a mis la main sur 2 000 canons, dont 800 canons en bronze pur, dont le prix est estimé à la somme de 4 millions de francs en or. Selon une estimation officielle de la France, le colonisateur a mis la main sur la somme de 48 864 527 francs. Canons en bronze et cuivre estimés à 4 000 000 francs. Quantité de coton et divers de 2 000 000 de francs, soit un total de 55 864 527 francs en juillet 1830. Un vol d’Etat caractérisé, alors qu’aujourd’hui, des informations sont publiées relatives à des demandes d’anciens colons et occupants illégaux de restitution de «biens» ! Ainsi, la France doit restituer les biens de l’Algérie, détournés et spoliés de 1830 au 3 juillet 1962 et dédommagé les conséquences de l’occupation, soit 1 700 milliards de dollars, chiffre arrêté en 1997.




      0



      0
        W19 - TP
        14 décembre 2016 - 15 h 04 min

        Allah yarhem le ventre qui t
        Allah yarhem le ventre qui t’a mis au monde, Allah benisse ta descendance. Amin. Les notres dorment.




        0



        0
        Lili
        14 décembre 2016 - 15 h 12 min

        Article du 1 novembre 2014!!!
        Article du 1 novembre 2014!!! Merci pour ce copier coller qui prend toute une page.




        0



        0
        ferial
        14 décembre 2016 - 15 h 59 min

        Ce qui s’est passé est pire
        Ce qui s’est passé est pire que ce qu’on imaginait.Lire ci-dessous les horreurs et massacres commis pendant plus de 40 ans par les militaires.
        https://bataillesocialiste.wordpress.com/documents-historiques/1930-cent-ans-de-capitalisme-en-algerie-louzon/




        0



        0
          Lili
          14 décembre 2016 - 16 h 40 min

          Merci pour l info, article
          Merci pour l info, article très intéressant. Cela confirme ce que j ai toujours pensé.aucune confiance en eux, ils ont les mains pleins de sang ! Et osent avec un affront démesure de nous narguer…..




          0



          0
      Lyes Oukane
      14 décembre 2016 - 16 h 29 min

      @ muhand ///  » …. pourquoi
      @ muhand ///  » …. pourquoi avoir attendu 2016 …  » ? cette revendication légitime ne date pas d’aujourd’hui et quand bien même nous serions en deux mille quarante douze , il n’est jamais trop tard pour demander le rapatriement des restes de nos aïeux . Quant à Napoléon ,il n’a pas fait que des razzias en Egypte ,il a aussi massacré et volé au Liban ,en Syrie . A chacun de revendiquer ses trésors . Pas le temps ni les forces pour jouer à l’avocat de la planète entière .On s’occupe d’abord des Algériens ,ensuite des Algériens et enfin des Algériens .En clair chacun sa mère .




      0



      0
    Processus compliqué ou pas !
    14 décembre 2016 - 12 h 48 min

    Processus de restitution
    Processus de restitution compliqué ou pas , cela reste des cranes d’êtres humains qui auraient dû respecter ! pour s’inquieter de leurs putains de phoques, de chiens et chats … etc par contre la dignité des morts algériens cela ils s’en contrefoutent ! bandes d’hypocrites ! c’est comme si un musée allemand collectionnait des cranes de juifs massacrés dans les camps de concentration … là ils auraient tous crié ! ô sacrilège ! bandes d’hypocrites ! et en plus, c’est dit le responsable d’un musée, censé être un gardien de la culture universelle ! bandes d’hypocrites ! Désolé, il y a des comportements et des propos qui me mettent hors de moi !




    0



    0
      Anonymous
      14 décembre 2016 - 14 h 07 min

      Mes respects patriote
      Mes respects patriote




      0



      0
      Amcum
      14 décembre 2016 - 14 h 10 min

      J’ai bien aimé ta reponse.
      J’ai bien aimé ta reponse. Merci patriote!




      0



      0
      W19 - TP
      14 décembre 2016 - 15 h 05 min

      Respect. Merci.
      Respect. Merci.




      0



      0
    Saint-Augustin
    14 décembre 2016 - 12 h 34 min

    Cynisme ,provocation et
    Cynisme ,provocation et mépris !
    C’est l’occasion de rappeler au monde entier ce que signifie « l’oeuvre civilisationnelle » de la colonisation de l’Algérie par la France.
    Et ce n’est qu’un chapitre de la saga : Crimes contre l’humanité commis par la France contre le peuple algérien .




    0



    0
    Anonymous
    14 décembre 2016 - 12 h 30 min

    Ta réponse n’est qu’un non
    Ta réponse n’est qu’un non sens, qu’est ce Montebourg a à faire là dedans, est-il responsable des massacres de ces résistants??? maintenant si tu cherches a influencer le prochain vote de la communauté franco algérienne en France, tu fais fausse route. Pour une fois qu’un prétendant à la présidentielle française a du sang algérien et est fier de ses origines algérienne se présente, voilà des saboteurs de ton espèce qui tentent de dévier le sujet de l’article sur un individu qui n’a rien à voir dans ce massacre coloniale. Montebourg au pouvoir en France sera bénéfique pour l’Algérie e serait fini pour la prostitué marocaine et son colonialisme abjecte au Sahara Occidental. C’est la France qui soutient cette occupation marocaine abjecte au Sahara Occidental. Il faut un changement radicale en France qui serait en faveur de l’Algérie pour que cesse cette ignominie et provocation marocaine soutenu par son proxénète français à l’endroit de l’Algérie.




    0



    0
      Lili
      14 décembre 2016 - 13 h 00 min

      Sa changera rien qu il a du
      Sa changera rien qu il a du sang algérien, et je ne cherche en aucun cas à influencer qui qui se soit, je dit simplement qu il ne faut jamais donner le bâton pour se faire battre. Son discours ressemble à tous les prétendants de l élysée, je parle en connaissance de cause le fait d être Franco algérienne et de subir quotidiennement les fausses promesses de nos dirigeants français. Certains vendraient père et mère pour accéder au trône…




      0



      0
      Anonymous
      14 décembre 2016 - 13 h 03 min

      Ce poste de 13h30 est adressé
      Ce poste de 13h30 est adressé à Lili
      14 Dec 2016 – 13:05




      0



      0
      W19 - TP
      14 décembre 2016 - 15 h 02 min

      Tu te trompes. Ce que veut
      Tu te trompes. Ce que veut Montebourg c’est solder la memoire. Cela veut dire en bon francais ne plus se souvenir du passe. Autrement dit Montebourg travaille pour l’oubli des crimes coloniaux. Montebourg ne fera rien contre son propre systeme. S’il etait un tant soit peu algerien, ce debat aurait eu lieu des le debut de sa carriere. Or cela vient dans une actualite particuliere. Solder le memoire ce n’est pas la reconnaissance des crimes coloniaux. Or nous voulons la reconnaissance des crimes coloniaux. Rien que pour cela la methode juive est eminemment comprehensible : ils defendent leurs morts, leurs familles, leur memoire. Et nous ?




      0



      0
      Lyes Oukane
      14 décembre 2016 - 16 h 43 min

      @ Anonymous Ne trouves-tu
      @ Anonymous Ne trouves-tu pas loufoque que certains trouvent  » que Montebourg a du sang algérien … fier de ses origines  » alors que d’autres descendent en flammes ,ici même Nekkaz ? Plus j’y réfléchis et moins je comprends . Aurais-tu une explication ? Attention ,ce n’est pas toi que je vise ,personnellement . je veux simplement savoir si tu pouvais m’aider à déchiffrer cette énigme . Un mec  » fils de bachagha  » prétendant au trône de France versus un Algérien qui a prétendu au trône Dz ..




      0



      0
    Thidhet
    14 décembre 2016 - 12 h 26 min

    Voilà. Je mets ma main dans
    Voilà. Je mets ma main dans ta poche et je te dépouille de ton portefeuille. Tu veux que je te le rende? Ce n’est malheureusement pas possible car il ne m’appartient pas. Logique, non?




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    14 décembre 2016 - 12 h 16 min

    IL faut entamer les demarches
    IL faut entamer les demarches et si cela ne marche pas en faire une cause national dans tout le pays.
    Enfin si rien de cela marche déterrer un colon et le foutre en vitrine a Alger .




    0



    0
      Lili
      14 décembre 2016 - 13 h 40 min

      Ah ah tu m a bien fait rire..
      Ah ah tu m a bien fait rire… Excellent




      0



      0
      Lyes Oukane
      14 décembre 2016 - 17 h 05 min

      @ Mohamed El Mahdi /// Mon
      @ Mohamed El Mahdi /// Mon épouse et mon neveu te remercient chaleureusement pour ta réplique pleine d’humour et de sagesse .Quand j’ai expliqué l’article et la raison de mon éclat de rire , le gamin ( mon neveu de 15 ans ) m’a dit  » tonton ,wallah il a raison . On fait pareil et on leur dit la même chose que le keum du musée  » .




      0



      0
      Salim
      14 décembre 2016 - 20 h 40 min

      Pas un colon mais plusieurs,
      Pas un colon mais plusieurs, au nombre de ceux dans les boites de carton sur Paris. Alors ils comprendront la notion mathématique de la symétrie. Bien vu.




      0



      0
    Lili
    14 décembre 2016 - 12 h 05 min

    Le naturel revient au galop!!
    Le naturel revient au galop!! Exposés les crânes de résistants algériens n a rien d anodin, c est de la pure provocation, Je ne vois pas l utilité de les garder sinon juste par orgueil et rancune. Et quand je pense que certains passent leurs temps à nous barber et à nous harceler pour aller voter Montebourg, aucune confiance en ces gens qui vous sourient devant et vous poignardent par derrière…..




    0



    0
      Lyes Oukane
      14 décembre 2016 - 16 h 53 min

      Bravo Lili pour ta
      Bravo Lili pour ta clairvoyance . Je t’ai mis +1 faute de ne pouvoir mettre + 100 . J’ai toujours dis que la femme algérienne devient une lionne si on touche à son pays ou aux siens .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.