Cisjordanie occupée : l’armée israélienne redouble de férocité

Les forces israéliennes mènent quotidiennement des arrestations arbitraires. D. R.

Les forces d’occupation israéliennes continuent de réprimer les Palestiniens avec une sauvagerie des plus inouïes. Le Club des prisonniers palestiniens a alerté ce matin sur le fait que 17 Palestiniens ont été arrêtés en Cisjordanie au cours d’incursions israéliennes dans les villes d’Al-Khalil, Nablous, Beit Lahm, Jénine et Ramallah, au milieu de coups de feu nourris. Les forces d’occupation israéliennes mènent quotidiennement, et cela depuis des mois, des campagnes d’arrestations arbitraires à l’encontre de dizaines de Palestiniens en Cisjordanie et à El-Qods occupées.

Le Premier ministre palestinien, Rami Al-Hamdallah, a invité dimanche, dans un communiqué adressé à la presse, la communauté internationale à intervenir immédiatement et sérieusement pour forcer Israël à «cesser ses violations et à mettre un terme à l’occupation». A l’occasion, il a déclaré que la partie palestinienne n’acceptera pas la poursuite du statu quo dans les territoires palestiniens, car cette situation «détruit la solution à deux Etats». «Cette situation finirait par un Etat avec un système d’apartheid» au cas où le statu quo se poursuivrait, a souligné le chef du gouvernement palestinien lors de sa rencontre avec une délégation australienne dirigée par le ministre du Commerce, du Tourisme et des Investissements, Steven Ciobo, dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie. «Ce qui est nécessaire maintenant est un véritable partenaire de la paix», a-t-il relevé.

Le responsable palestinien a, à l’occasion, réitéré l’engagement de la direction palestinienne en ce qui concerne la solution à deux Etats dans les frontières de 1967 et a fait remarquer que la demande de la partie palestinienne de l’arrêt de la construction des colonies pour raviver le processus de paix «ne doit pas être considérée comme conditions préalables, comme le prétend Israël». Les activités des colons sont illégales du point de vue du droit humanitaire international et de toutes les résolutions pertinentes de l’ONU, a dit M. Al-Hamdallah. A cette occasion, il a informé la délégation australienne des «violations israéliennes à l’encontre des Palestiniens, notamment la poursuite des tueries, des arrestations et l’expansion des colonies».

Depuis le début de cette année, l’occupant israélien a démoli près de 1 000 structures dans les zones classées C, dont la plupart sont financées par des donateurs internationaux, en interdisant aux Palestiniens d’utiliser ces zones et en les plaçant sous le régime militaire israélien. La Zone C, qui est sous le contrôle israélien, représente plus de 60% de la Cisjordanie. La région est, rappelle-t-on, classée selon trois zones. A, B, et C. La zone A est sous le contrôle palestinien. La zone B est, quant à elle, sous le contrôle des services de sécurité israéliens et sous le contrôle de l’Administration palestinienne.

Khider Cherif

Comment (6)

    Brontozor
    21 décembre 2016 - 4 h 58 min

    Je ne pense pas que c’est en
    Je ne pense pas que c’est en réprimant et en étouffant la légendaire révolte des Palestiniens que l’entité sioniste s’en sortira indemne, il y aura des comptes à rendre à l’humanité, nous n’oublierons pas.




    0



    0
    anaALGERIEN
    20 décembre 2016 - 18 h 35 min

    ce n’est rien comparé avec ce
    ce n’est rien comparé avec ce qui va se passer à partir du 20 janvier 2017 quand rambo prendra le pouvoir aux usa. Allah youstour la Palestine !




    0



    0
    Anonyme
    20 décembre 2016 - 16 h 54 min

    Hasbi Allah nahmal wakil-
    Hasbi Allah nahmal wakil- Hasbi Allah nahmal wakil- Hadbi Allah nahmal Wakil-




    0



    0
    TheBraiN
    20 décembre 2016 - 15 h 16 min

    Al Qirdhawi n’appelle
    Al Qirdhawi n’appelle toujours pas au Djihad en Palestine occupée ???




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    19 décembre 2016 - 16 h 45 min

    L’entite sioniste agit en
    L’entite sioniste agit en toute impunité .
    Ce pays a calqué sa politique sur le troisieme Reich d’Adolf Hitler.Le genocide de tout ce qui est palestiniens Homme , femme et enfants.
    La solution final a la sauce sioniste.




    0



    0
    TheBraiN
    19 décembre 2016 - 14 h 20 min

    J’aurais aimé que le terme
    J’aurais aimé que le terme Israélienne ne soit point utilisée sur ce site car ce qu’on appelle par Israël reste une entité factice que tout arabe et musulman se doit d’éviter de reconnaître !
    Les simples d’esprits qui parleront des états arabes qui reconnaissent l’entité sioniste devraient s’abstenir de parasiter mon intervention car je parle de peuples , pas de gouvernements tenus par telles ou telles autres contraintes .
    Sur ce , je conclurai que les termes d’entité sioniste et d’armée d’occupation sioniste sont plus appropriés .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.