Qui en veut à l’Algérie ?

Par Rabah Toubal Les inspirateurs de plusieurs articles de presse et de Travel Warnings alarmistes, diffusés dans les capitales de pays occidentaux notamment, cherchent à isoler notre pays pour laver l’affront qu’ont fait subir à leurs pays, sur la question syrienne, la Russie et ses alliés – Chine, Iran, Algérie, Hezbollah et Venezuela notamment –, en s’attaquant de front à ce qu’ils considèrent comme des maillons faibles de l’alliance pro-Russie, en l’occurrence l’Algérie et le Venezuela.

Il est vrai qu’en fin stratège, issu des rangs du prestigieux KGB, le président Vladimir Poutine s’est vite aperçu des tares et limites «psychologiques» de Barack Obama, qui les a, de fait, imposées à ses partenaires de l’Otan et de la Ligue des Etats arabes.

La réaction diplomatique du gouvernement algérien à ces menaces ouvertes est certes nécessaire, mais elle reste insuffisante pour éviter à notre pays de possibles désagréments aventuristes de la part d’une coalition profondément humiliée par les inconséquences de ses chefs, notamment les présidents Barack Obama et François Hollande qui quittent leurs fonctions dans une double humiliation.

Avec toutes les menaces sérieuses qui pèsent sur elle et les défis gigantesques qu’elle doit relever, à court et moyen termes, sur les plans interne et externe, l’Algérie doit avoir à sa tête un président de la République capable d’assumer pleinement ses lourdes charges.

R. T.

Comment (57)

    Tin-Hinane
    31 août 2017 - 9 h 37 min

    L’Algérie n’a jamais cessé d’être une cible, nous sommes de toute évidence entourés d’ennemis sur le continent et outre-mer. D’abord il y a eu la guerre terroriste islamiste (11 ans) menée par la Grande Bretagne et toute la coalition occidentale plus les pays arabes, cette guerre là ils l’ont perdue et nous l’avons gagnée. Maintenant c’est la France et cette cohorte de pays africains qui la suivent (les 5 du sahel) plus, ai-je besoin de les nommer, le Maroc et la Tunisie, sans oublier l’Arabie saoudite et tous ceux qui suivent cette caravane de cloportes en guenilles qui suivent cette France faible, impuissante, endettée et qui espère se refaire en envahissant l’Algérie. Ce que ne sait pas cette pauvre vieille France c’est qu’on ne refait pas l’histoire, si les français et leurs complices veulent s’en sortir ils doivent fournir des efforts et travailler au lieu de se perdre dans les chimères de conquête. Ils tournent autour de l’Algérie comme des hyènes affamés, ils envoient la marée noire sur l’Algérie pour y mettre le chaos. Que faire et que dire à des pays qui ont perdu la tête et l’honneur? De cette guerre là aussi nous triompherons. Vinceremos !

    1
    1
    ANNABI 23
    25 décembre 2016 - 0 h 42 min

    Qui en veut a l algerie ses
    Qui en veut a l algerie ses propres citoyens.

    1,=Prenons le cas de la retraie des enseignants se tirent en masse avant 60 ans,alors que d autres pays des ouvriers acceptent de sortir a 63 ans et en suisse ils ont voté pour 65 ans..

    2=Des citoyens a qui ont a coupe l electricité prise frauduleseument ou empechés de vendre illegalement sur les trottoirs sans rien payer manifestent bloquent les routes et cassent des voitures en toute impunité.

    3=Des lyceens a qui ont veut ajouter une semaine de cours manifestent alors que leur annee scolaire se terminent souvent fin mai alors qu ailleurs les ecoliers et lyceens arretent fin juin sauf pour les terminales qui presentent le bac fin juin alors qu ici on le commence le 10 juin..

    Comprenne qui pourra ou on est arrivé………………….

    Mohamedz
    24 décembre 2016 - 18 h 27 min

    Le commun des mortels sait
    Le commun des mortels sait que les ennemis endemiques de l’Algere, son peuple et son hsitoire sont bien entendu, le Marokistan, la France neo-colonialiste et les feodales monarchies arabes du Golfe. Moi je ne connais pas d;autres ennemis du pays du Million et demi des Martyrs.

    MELLO
    23 décembre 2016 - 15 h 01 min

    Nous avons, certes, connu des
    Nous avons, certes, connu des moments plus durs par le passé, mais les temps qui viennent, s’ils ne sont pas abordés avec la lucidité et le sérieux qu¹ils nécessitent, risquent de nous laisser en marge de l¹histoire du monde.
    Un monde où la lutte pour les ressources, pour la puissance, pour la vie tout simplement se ferra au profit des nations qui participent à l¹écriture de l¹Histoire du monde et au détriment des nations en marge de cette histoire.Ceci n’est pas nouveau dans notre histoire.Ce qui serait nouveau serait de réussir à repousser nos atavismes meurtriers, nos égoïsmes plus tribaux que nationaux et cette sorte de fatalisme qui nous pousse à accepter le pire quand le mieux nous semble trop lourd à porter. L’illégitimité des gouvernants,leur incompétence, leur mépris du citoyen, l’arbitraire institutionnalisé, l’impunité et la corruption généralisée sont à l’origine de cette catastrophe sans précédent. Des gouvernants qui, en l’absence d’institutions démocratiques véritables pouvant constituer un contre-pouvoir réel, se comportent en potentats. Totalement indifférents aux souffrances de leur peuple, leur seule préoccupation est de se maintenir au Pouvoir coûte que coûte même au prix de la destruction du pays, la dislocation de la cohésion sociale et de l’aliénation de la souveraineté nationale.
    La réponse de Hocine AIT AHMED à « qui en veut à l’ALGERIE » ?

    El Kenz
    23 décembre 2016 - 12 h 32 min

    L’auteur de cet article a
    L’auteur de cet article a oublié qu’il est de ceux qui se sont donnés pour seule mission depuis longtemps, donner l’ Algérie aux chiens.Il a systématiquement mis de l’eau aux moulins de nos pires ennemis sous prétexte que ceux qui nous gouverne sont du clan d’ Oujda, ce qui est évidement faux .Ce faux a servi à beaucoup comme grain à moudre pour faire leur pain quotidien, celui de salir les dirigeants Algériens et par ricochet l’ Algérie depuis 62 au jour d’ aujourd’hui .

    kamic
    23 décembre 2016 - 8 h 00 min

    J’ai pendant longtemps pensé
    J’ai pendant longtemps pensé que le mal de l’Algérie était ses dirigeants, j’ai bientôt 50 ans né en France, je n’ai jamais lu ou entendu un discourt positif concernant l’Algérie. Et forcément chaque visite sur place confirmait l’idée que de toute façon l’Algérie, le pays de mes ancêtres est et restera un pays dirigé par des mafieux incultes, qui soumettent leur peuple a des conditions de vie terrible….. Aujourd’hui j ai une autre idée du problème je n occulte pas la responsabilité des dirigeants, les pressions extérieures des puissances impérialistes, mais je pense que le plus gros problème c est son peuple, plutôt l’éducation pas celle de l’école, mais celle des parents . Quand j’évoque d’éducation je ne parle des aptitudes a lire écrire et compter, je parle des valeurs morales, du respect, de l honneur, des traditions , du travail … Toute ces valeurs qui font qu’un individue peut s’élever et qui animaient certainement les combattants de l indépendance. la société de consommation est le modèle mise en place par les dirigeants mondialistes afin exercer son pouvoir, l’Algérien d’aujourd’hui hui est un consommateur en puissance, éduqué par la television, ses rêves sont façonnés par les industriels.
    Alors pour conclure, accuser les autres en permanence, n’ est pas une démarche constructive, nous avons les dirigeants que nous méritons.

    Anonymous
    22 décembre 2016 - 10 h 53 min

    PLÛTOT ,QUI N EN VEUT PAS A L
    PLÛTOT ,QUI N EN VEUT PAS A L ALGERIE??? PAS FACILE !!!

    pareil au meme
    21 décembre 2016 - 18 h 17 min

    les pires ennemis de l
    les pires ennemis de l’algérie en premier les nouveaux débarquer venant des pays voisins; juste pour pillé et saboté;en deuxième la nouvelle FLN confisqué par les ex collabos et certains fils de harkis nostalgique aux colons;troisième ses propres enfants opportuniste et corrompus;élevé avec le lait lahda;

    langar
    21 décembre 2016 - 14 h 24 min

    Qui en veut à l´Algérie? Eh
    Qui en veut à l´Algérie? Eh bien les Algériens d´abord. Ils ne font que revendiquer, en donnant le moins possible à leur pays. Et, si les Algériens aimaient effectivement leur pays l´Algérie, on ne parlerait plus des ennemis extérieurs de
    l´Algérie, on s´en foutrait!

    Salim
    20 décembre 2016 - 23 h 00 min

    Le pire ennemie des Algériens
    Le pire ennemie des Algériens : 1: satan, ses alliés et dajjal=le diable=le mal… Ennemie déclaré…Qui ne digèrent pas l’amour du peuple Algérien pour l’islam sunnite.
    2: israel et ses alliés =colonisation=crime de guerre.n’épargne pas les nouveaux nées ni les femmes en ceinte, et encore moin les vieux… Pitoyable !
    3: L’indifférence: produits toxique(pesticides…) , gaspillage (le potentiel solaire qui est ignoré..)et beaucoup d’autres exemples…La maltraitance en vers les femmes les enfants malades, l’orphelin…
    4:le maroc et non pas tout(e)s les Marocain(ne)s donc la majorité(e)= manipulateur=opportuniste= qui répend la fitna au seins du Maghreb de l’UA et des pays Arrabes.pour ne citer que cela.
    5:sans parler des traîtres, vendu et des girouettes pour une poignée de dollars ou d’euros ou autres.
    Cordialement.

      kamel
      25 décembre 2016 - 0 h 06 min

      Le pire ennemi de l’Algérie c
      Le pire ennemi de l’Algérie c’est l’Arabo-islamisme qui nous a scotché dans le sous developpement et fait de l’Algérie le petit wagonnet des pays arabes du moyen orient. Nous redevienderont un pays le jour ou nous mettrons à la poubelle cette idéologie mortifère.

    الهوارية..في فرنسا
    20 décembre 2016 - 13 h 17 min

    Le seul qui en veut à notre
    Le seul qui en veut à notre Belle Algérie c’est « Une double ration de frites ou rien » c’est à dire Sarkozy !!!

    bozscags
    20 décembre 2016 - 12 h 04 min

    bonjour pour repondre à ta
    bonjour pour repondre à ta question raouf je parle d’un général à la tete du pays (…) et des generaux en algerie qui ont fait des etudes superieurs il y en a il sufiit de les laisser gouverner et apres nous verrons le changement.

      Raouf
      20 décembre 2016 - 12 h 26 min

      Bonjour, pour te répondre,
      Bonjour, pour te répondre, nous avons eu a la tete du pays, 1 général , 2 colonels et même un adjudant de l’armée française.
      LE CHANGEMENT NE VIENDRA PAS DES MILITAIRES. les pays qui avancent n’ont que des civils qui les dirigent.
      regarde l’amerique latine des années 70 avec tous des militaires a leurs tètes et l’amerique latine des années 2000 avec des civils a leurs tetes. YA PAS FOTO. l’exemple du brésil est édifiant.

        mouatène
        20 décembre 2016 - 15 h 50 min

        bonjour Raouf. deux ( 02 )
        bonjour Raouf. deux ( 02 ) adjudants et non un ( 01 ) de l’amée de fafa dont un a été déclaré criminel de guerre par l’état italien. les algériens sont bien documentés.

    Anonymous
    20 décembre 2016 - 9 h 31 min

    Pour pouvoir résister aux
    Pour pouvoir résister aux soit disant menaces extérieur, un peuple doit être éduqué, ouvert d’esprit et autonome intellectuellement, or depuis l’indépendance le système s’est attelé avec acharnement a abrutir ce peuple pour mieux le canaliser.
    Le peuple éduqué et la meilleure protection, mais nos pseudo dirigeants ont creusé eux même leur propre tombe.

    Anonymous
    20 décembre 2016 - 9 h 03 min

    c’est vrai quand tu vois du
    c’est vrai quand tu vois du trucs comme TSA le matin dz la liberté le soir etc…on se demande vraiment qui est entrain de diriger l’algérie, ou bien est ce que vraiment il y a un pays qui s'(appel l’algérie dirigé par ses charlatans?

    Anonymous
    20 décembre 2016 - 1 h 33 min

    Quand viendra ce jour ( le
    Quand viendra ce jour ( le changement) ? ?????
    .

    bozscags
    20 décembre 2016 - 1 h 03 min

    bonjour il nous faut vite un
    bonjour il nous faut vite un poutine en urgence en algerie et vite nous debarasser de ces charognards au pouvoir.

      Raouf
      20 décembre 2016 - 11 h 03 min

      Poutine est Russe c’est un
      Poutine est Russe c’est un pur produit du KGB puis du FSB,né a St petersbourg,c est un type cultivé qui aime les sciences,la littérature…..etc,depuis l’indépendance on a pas eu un président bachelier tu viens parler d’un Poutine en Algérie?
      Il va venir d’ou ton poutine Algérien?nous si on arrive a avoir un caporal de poutine,ont est champion du monde.

        Lghoul
        20 décembre 2016 - 12 h 45 min

        « Il va venir d’ou ton poutine
        « Il va venir d’ou ton poutine Algérien? » Certainement d’une école pour charlatans dirigée par l’honorable récteur belahmar. Quand des « cliniques » d’alchimie et de charlatantisme sont officiellement grandes ouvertes sur les rues principales des grandes villes, que reste-t-il a notre peuple pour se soumettre ?

    Anonymous
    20 décembre 2016 - 0 h 49 min

    Pour être fort à l’Extérieur
    Pour être fort à l’Extérieur ……..un pays doit toujours et d’abord être Fort à l’intérier….et c’est vraiment de là que viennent les véritables problèmes du Pays…..Le Pays est fissuré à cause du régionalisme et de l’immigration… MAIS …aussi à cause des problèmes économiques et politiques.

    KADA
    19 décembre 2016 - 21 h 57 min

    C AU PEUPLE DE SE MOBILISER
    C AU PEUPLE DE SE MOBILISER .FAUT PAS COMPTER NI SUR BOUTEF (…) NI SUR CES RIGOLOS QUI AU AU MOINDRE ACCROC VONT SE REFUGIER A pARIS DANS LEUR LUXUEUX PALAIS QU ILS ONT ACHETES AVEC L ARGENT QU ILS ONT VOLES .

    EL BOMBARDI
    19 décembre 2016 - 19 h 45 min

    « QUI EN VEUT A L’ALGERIE ? »
    « QUI EN VEUT A L’ALGERIE ? » MAIS TOUT LE MONDE ! Bon sang de bon sang. Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre cette équation.

    Ikhlef
    19 décembre 2016 - 19 h 41 min

    Ce qui est étonnant, c’est
    Ce qui est étonnant, c’est que dans aucun papelard algérien nos « journaleux » ne parlent du rôle extrêmement important et dévastateur d’Israel ! C’est vraiment bizarroïde…. Alors, que c’est ce pays qui en tire le plus grand bénéfice de tout ce désordre qui est voulu dans les pays arabe-musulmans. Rappelons-nous des paroles du juif-algérien b.h.l. : TOUS CES PRINTEMPS-ARABES C’EST BON POUR ISRAEL ! Personnellement, je reste sans voix devant cette omission « voulue » ou pas de ne pas citer le premier bénéficiaire : Israel ! Il y a comme qui dirait l’autre – un défaut d’analyse à corriger au plus vite…..

      Lapalisse
      20 décembre 2016 - 12 h 01 min

      @Ikhlef… En effet la
      @Ikhlef… En effet la première question de toute enquête IMPARTIALE est : A qui profite le crime ? A qui profite le désordre » ? Israël a doublement la capacité intellectuelle, et une baraka, le crime colonial de l’Europe lui profite, alors c’est quoi la solution ??? De l’équation  » à deux connues », car les équations à deux inconnues c’est pour l’école, le bac etc… L’Algérie est un os pour Israël, mais attention un os, même très fort, peut être brisé, l’astuce est de piéger cet os, de sorte qu’il explose à celui qui ose y toucher, SI Israël n’a que de mauvaises intentions, veut exister sur les ruines de l’humanité, avoir la Terre rien que pour lui, afin d’y mourir d’ennui !

    mouatène
    19 décembre 2016 - 17 h 42 min

    mes chèrs compatriotes,
    mes chèrs compatriotes, bonsoir. n’ayez crainte, tout le monde sait que nous sommes les fils de la MAMAN ALGERIENNE qui, de par ses YOU YOU, faisait trembler la soldatesque du colonialisme français. ils savent que nous sommes les GARANTS de la libérté chèrement acquise par nos vaillants parents qui, eux, ont accompli la noble mission, chasser le colonisateur du sol algérien. ils savent à qui ils auront affaire s’il leur arrive de fouiner du cote de chez nous. que vive le peuple algérien dans la paix définitive et gloire à nos martyrs. en fin de compte je leur dirais, à ces détracteurs, les chiens aboient mais la caravane passe sans encombre.

    Anonymous
    19 décembre 2016 - 17 h 39 min

    C’est toujours cette main
    C’est toujours cette main etrangere qui essaie de destabiliser la noble et democratique Algerie.
    Please give us a brake.

      anti-khafafich
      19 décembre 2016 - 18 h 04 min

      toi même un doigt de la main
      toi même un doigt de la main étrangère, please get out !

    ALTERINFO
    19 décembre 2016 - 17 h 35 min

    Voilà encore les lugubres
    Voilà encore les lugubres prophéties sur l’Algérie, qui reprennent dans la foulée macabre de la tragédie de la Syrie-Alep !  Depuis l’arnaque du « Printemps Arabe », des   chroniqueurs politiques en pantoufles européennes crachent leur péroraison sur la fin de l’Algérie. On se souvient  du sulfureux Sarkozy  affirmant à son hôte Mustafa Abdul Jalil, alors ce dernier se plaignait de l’Algérie : « patientez et vous verrez ce qui va se passer en Algérie dans un an et l’Iran dans trois ans ». ..  » Maintenant c’est un haut fonctionnaire de l’UE, et « analyste » à ses heures perdues, de prédire le même sort d’Alep à l’Algérie : C’est ainsi que les nostalgiques du colonialisme jugent, que leur public gobe, et que les jaloux bavent…sur l’Algérie !

      
    Ce pays  qui compte parmi les dix plus vastes du monde,   est aussi le plus grand pays d’Afrique et le plus grand pays du monde Arabe et du bassin méditerranéen, n’en fini pas de susciter  les convoitises, les calomnies et jusqu’à des rumeurs apocalyptiques. Pourtant l’Algérie est toujours droite dans ses bottes ( God bless our Algerian army !) – et cela même en dépit d’une présidence déficiente  que le peuple algérien assume sans complexe. Car ce qui compte, en ces temps de grands massacres de musulmans tous-azimuts, c’est l’unité de pays. En effet, il faut rappeler que ce  peuple  est déjà vacciné  par la tragédie de la « décennie noire » d’un terrorisme abominable qu’il a payé avec  plus de 200.000morts. Politisé, il sait que  depuis la monstrueuse  l’invasion de l’Irak en   mars 2003,  le stratagème du « déroulé » des ONG humanitaires  est une toujours une étape  dans les destructions annoncées des pays souverains. Et pour finir,  tout algérien connaît parfaitement les mensonges meurtriers,  des « armes de destruction massive » – ceux de la Libye du « sanguinaire » Kadhafi  » et  de la Syrie, du  Mali, de la Côte d’Ivoire à la Centrafrique …

     

    Alors si « L’Europe doit tirer des leçons de la tragédie d’Alep »  – c’est de ne plus s’immiscer dans les affaires intérieures des pays souverains.  Et pour cela commencer à désavouer publiquement, ses criminels de guerre , tels entre autres,  Sarkozy et son complice, le militant juif sioniste BHL, ainsi que Hollande et son ministre des affaires de l’époque, Fabius, dont la phrase tristement célèbre : « Al Nosra fait du bon boulot »  est à l’origine de l’afflux de ces jeunes musulmans français vers la Syrie pour combattre Bachar al Assad, selon les vœux de leurs gouvernants ! Mais hypocrites et intellectuellement malhonnêtes, aucun de ces faux experts  se succédant dans  les médias aux ordres, et les télés  pétries d’islamophobie à peine déguisée, n’osera jamais l’avouer. 

     

     L’intox c’est fini !   Avertis par toutes les horreurs de vos guerres interventionnistes, par vos  Daesh bourrés de captagon, et autres coalition takfiriste venue de plus de 120 pays différents pour faire le sale boulot à votre place,   les Algériens ne tomberont pas dans le piège de la division et la haine fratricide. Ils sont conscients que leur pays est dans le viseur des saigneurs de la guerre pour n’avoir  pas suffisamment soutenu l’intervention militaire française au Mali, n’avoir pas suivi  les enragés sanguinaires qui ont bombardé la Libye, la Syrie, le Yémen , ni même plié l’échine face aux menaces à peine voilées de ces alliés arabes si habiles dans les massacres fratricides, et si veules contre Israël, qui génocide  ouvertement le peuple Palestinien, et profane intentionnellement, chaque jour la Mosquée de Jérusalem, avec qui, ils commercent allègrement !

     

    Finalement, la vérité de toute la sale besogne du « Remodelage du Monde Arabe, du Maghreb à l’Orient »  a percé du fond des rivières de sang et des charniers des arabes et musulmans exterminés par vos soins.  A savoir, que le but de tout ce chaos est l’extermination, voir la diminution des musulmans dans le monde, qu’ils soient Sunnites, chiites, ou non pratiquant. Et par la même, élargir  l’accord accords Sykes-Picot, en   morcelant les pays  et les richesses du monde arabes en autant de petites  régions « libérées » faciles à contrôler et à piller.

     

    Pour l’Algérie, c’est croit-on savoir, la scission en deux régions, selon le plan « Soudan »,  à travers le rêve fou de cette France devenue sous la férule de Sarkozy et Hollande, plus sioniste qu’Israël lui-même! Mais s’ils s’imaginent que les Algériens  les laisseront ravager leur pays, exterminer la population, détruire les infrastructures, leurs cultures et les diviser en entités ethniques,  alors rien de bon n’attend l’Europe, ni ses alliés sionistes.   Car, ne vous fiez pas aux critiques ardentes des algériens envers leurs gouvernants. S’ils  ont ras-le bol de subir un président impotent, et qu’ils le clament avec passion sur les réseaux sociaux, soyez-sûrs que si l’on s’attaque à leur pays, ils se ligueront tous, où qu’ils soient,  pour faire face. Et alors, si l’Algérie « explose », ce sera le tombeau de l’Europe…

                                                                    ***

     Mon Dieu gardez mon pays des bombardements de nos amis démocrates, quant aux gouvernants ennemis de nos droits et libertés citoyennes, on s’en charge. 

    http://litanie-de-la-mer.blogspot.com/2016/12/si-lalgerie-explose-ce-sera-le-tombeau.html
    En savoir plus sur http://www.alterinfo.net/Si-l-Algerie-Explose-Ce-Sera-Le-Tombeau-De-l-Europe_a127315.html#YoouL5Lr6k5uIrIM.99

    Pourquoi pas ?
    19 décembre 2016 - 17 h 22 min

    Il nous faut une femme d’une
    Il nous faut une femme d’une main de fer façon Reine Kahina !!!!
    Mais qui ??

    DJAMEL
    19 décembre 2016 - 16 h 57 min

    C EST LE REGIME ILLEGITIME EN
    C EST LE REGIME ILLEGITIME EN PLACE QUI EN VEUT A L ALGERIE … COMMENT VOULEZ VOUS QUE LES GENS RESPECTENT LES ALGERIENS QUI ACCEPTENT UN PRESIDENT GRABATAIRE A LEUR TETE ENTOURE PAR DES INCOMPETENTS ET DES IRRESPONSABLES … VOILA LA VERITE … IL FAUT QU ILS PARTENT TOUS AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD …

      azouaou
      21 décembre 2016 - 11 h 25 min

      c’est la réponse la plus
      c’est la réponse la plus adéquate à mon avis

    Hibeche
    19 décembre 2016 - 16 h 38 min

    C’est vrai qu’avec une
    C’est vrai qu’avec une alliance étrangère forte, on peut sauver quelques meubles. Mais la force d’un pays ou d’une nation c’est son front intérieur. Il faut un pouvoir légitime, des institutions représentatives, une justice indépendante, des médias libres, des gouvernants compétents et loin de tout soupçon, et bien sûr un projet national auquel le peuple croit. Sans ça, on ne fait que retarder la déflagration.

      hamid 74 ans
      19 décembre 2016 - 20 h 19 min

      rabi yafad hed lebled quand
      rabi yafad hed lebled quand aux autres lahal idoum il faut s’avoir que nous avons vecu le pire et dieu trouve en nous des hommes libres et amoureux de cette belle nation qui saura lorsqu’il sagit de la defendre nous sommes la vive l’agerie

    Mohamed El Maadi
    19 décembre 2016 - 16 h 37 min

    Il nous faut un president
    Il nous faut un president active et en bonne sante
    Histoire de dire que la maison algerie a toute sa tete.
    Tout le monde voit notre pays comme une bete blessé qu’il faut liquider .

    pro gouvernement
    19 décembre 2016 - 16 h 32 min

    Il y a encore une grosse
    Il y a encore une grosse partie d’Algérien hypocrite qui ne supporte pas le gouvernement voilà pourquoi il y a encore des traîtres Fi bledna.
    je compte sur le gouvernement pour éradiquer les Algériens anti-gouvernement franchement vous devriez avoir honte de critiquer votre gouvernement je m’adresse aux Algériens d’Algérie qui n’apprécient pas mon premier commentaire si vous saviez ce que je pense de vous.!
    c’est grâce à ce gouvernement que nous sommes en paix contrairement aux traîtres on s’en fout de ce que vous pensez vive le gouvernement algérien et vive l’Algérie si tu n’es pas content dégage au Maroc ou en France comme le font la plupart de tes cousins du Mak

      Alilapointe59
      19 décembre 2016 - 22 h 31 min

      Je suis entièrement d’accord
      Je suis entièrement d’accord avec toi.

    pro gouvernement
    19 décembre 2016 - 14 h 55 min

    La réponse est simple pour
    La réponse est simple pour commencer le Maroc la France Israël la Turquie l’Arabie Saoudite le Qatar ça c’est les traîtres déclarés il reste encore des traîtres non déclarés.
    l’Algérie est un pays qui est sûr de lui envoyer ce que je veux dire quelqu’un qui a confiance en soi c’est la même chose pour l’Algérie la détermination de ce pays c’est la capacité de réponse de son armée la détermination de son peuple et l’histoire de ces martyrs qui sont morts au champ d’honneur voilà ce qui fait que l’Algérie a beaucoup d’ennemis quand on est fort et déterminé vaillant et courageux forcément la partie d’en face fera tout pour vous nuire à plusieurs mais hamdoulilah ya rabi l’Algérie résiste et et persiste dans sa sécurité nationale l’Algérie a le droit de se défendre contre les terroristes contre les sionistes qui manipule le monde pour stopper l’évolution de l’Algérie l’Algérie vaincra et vivra et nul ne peut l’arrêter allah wakbar vive l’Algérie vive le peuple algérien vive notre armée et vive notre gouvernement c’est grâce à ce gouvernement que nous sommes en paix il faut jamais l’oublier

      SYPHAX
      21 décembre 2016 - 16 h 42 min

      Les individus que nous sommes
      Les individus que nous sommes ont tendance à juger leur réussite à l’aune de critères extérieures tels que la position sociale, l’influence, la popularité, la richesse ou le niveau de l’éducation. Ce sont bien sûr des notions importantes pour mesurer sa réussite – et ont comprend que beaucoup tentent d’obtenir le meilleurs d’eux-mêmes sur ces points. Mais d’autres critères intérieures sont peut-être plus importants pour juger de l’accomplissement d’un homme ou d’une femme. L’honnêteté, la sincérité, la simplicité, l’humilité, la générosité, l’absence de vanité, la capacité à servir les autres- qualités à la porté de tous les armes sont les véritables fondations de notre vie spirituelle.
      Nelson Mandela

    Algérie non alignée !
    19 décembre 2016 - 13 h 16 min

    L’Algérie doit garder sa
    L’Algérie doit garder sa doctrine de Non Alignement global : Elle doit garder sa souveraineté intacte mais en travaillant des alliances diverses de sorte à ne pas dépendre d’1 seul état ou d’une seule organisation : – la Russie est un vrai allié mais elle doit aussi entretenir ses alliances avec la Chine aussi, l’Iran et son bloc asiatique, l’Afrique du Sud et son bloc africain de l’Est, le Bloc des pays du Sahel ( Sahara occidental, la Mauritanie, le Tchad, le Niger, le Mali etc ..) l’Allemagne, L’Italie et les pays scandinaves, le bloc des pays Slaves, le Venezuela et le bloc d’Amérique latine , les Emirats Arabes Unis & L’Egypte, les Corées, etc …C’est cela la force de l’Algérie : savoir ménager ses interets avec les pays qui comptent pour elle : considérations économiques, considérations politiques, considérations militaires, considérations géopolitiques, considérations historiques, considérations amicales … tout ne peut pas être blanc ou noir ! Nos ennemis on les connait : ils sont trois ( le voisin prédateur, l’ex colon nostalgique, l’ennemi héréditaire lointain) et se servent juste des autres pays pour nous atteindre …

      tunisman
      20 décembre 2016 - 21 h 57 min

      tu as oublie le bloc de l ex
      tu as oublie le bloc de l ex algerie kabylie mzab et touaregs

    HANNIBAL
    19 décembre 2016 - 12 h 05 min

    marokistan allié d’Israël,
    marokistan allié d’Israël, protectorat avancé de l’Europe et USA reste l’ennemi potentiel de notre pays l’Algérie dans l’adversité le Peuple s’unit toujours face à l’ennemi.

    Chafia
    19 décembre 2016 - 11 h 53 min

    Le pire ennemi de l’Algérie
    Le pire ennemi de l’Algérie ne lui aurait pas fait le 1/% de mal qui lui a été causé par les Marocains qui lui sont imposés depuis 1999.

      Anonymous
      19 décembre 2016 - 13 h 20 min

      Pourquoi marocains ? Ils sont
      Pourquoi marocains ? Ils sont issus de provinces accaparés par les marocains .

      Anonymous
      19 décembre 2016 - 18 h 11 min

      mokoko, n’aie pas peur, ces
      mokoko, n’aie pas peur, ces même « marocains » vont récupérer oujda

    Anonymous
    19 décembre 2016 - 11 h 26 min

    A mon humble avis personne n
    A mon humble avis personne n’en veut à l’Algérie, à part ses dirigeants qui sont entrain de la bousiller au vu et au su de tout le monde, avec le silence complice du peuple. C’est un pays qui tourne à vide. Rabbi yestor bark !!!!!!!!

    Farid1
    19 décembre 2016 - 10 h 44 min

    tout votre article pour dire
    tout votre article pour dire que «  » » »l’Algérie doit avoir à sa tête un président de la République capable d’assumer pleinement ses lourdes charges » » » » ».
    Bouteflika assume pleinement ses reponsabilités…Si le moment est grave, on doit tous l’aider…

    KADER
    19 décembre 2016 - 10 h 25 min

    Entièrement d’accord avec le
    Entièrement d’accord avec le dernier paragraphe, il nous faut un chef capable de mobiliser autour de lui toutes les franges de la population algériennes afin de préserver l’unité et la souveraineté du pays. Je pense que la situation de faiblesse du commandement dans laquelle se trouve l’Etat sera très dangereuse en cas de crise majeure.

    lhadi
    19 décembre 2016 - 10 h 00 min

    Parmi les remous de cette
    Parmi les remous de cette époque agitée, le pays doit avoir un Président de la république en excellente forme physique et morale qui , tel un bon navigateur, doit savoir bien tenir le gouvernail et posséder la science de manœuvre ; celle qui oblige à louvoyer pour prendre les vents porteurs ou à biaiser pour éviter les écueils. Le pays est au bout du gouffre et il lui faut un guide pour le conduire au salut; le pays frôle l’abîme et il a besoin d’une politique de redressement national. Ainsi, face aux progrès de l’intelligence et aux exigences, le présent et l’avenir sont liés au devenir de deux qualités majeures : le dévouement et la compétence mises entre autres au service des stratégies de transition vers la justice globale à partir des injustices existantes…La crédibilité d’un homme d’Etat se juge sur son attitude face aux événements et sa capacité à résoudre les problèmes.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])
     

    5colonne
    19 décembre 2016 - 9 h 56 min

    Quel question toute le monde
    Quel question toute le monde le sais , faut juste se preparer faut que l’algerie signe un accord urgent urgent avec la russie sur la defense la ont seras sauve les criminels nous ont encercle mali libye niger et les coco

    Abou Stroff
    19 décembre 2016 - 9 h 41 min

    je l’ai dit et je l’ai redit:
    je l’ai dit et je l’ai redit: un Etat ou une société sont invincibles lorsqu’il y a osmose entre le peuple et ses dirigeants. en d’autres termes, si le peuple sent et ressent que ses dirigeants sont à son service et à son service exclusif, ce peuple est capable de déplacer des montagnes et d’assécher des océans. par contre, si le peuple sent et ressent que ses dirigeants « travaillent » pour leurs propres intérêts, les intérêts de la famille et ceux des copains et des « associés », alors le peuple se sentira orphelin et suivra tout charlatan (indigène ou étranger) qui lui promettra la lune ou le paradis avec toutes les « sucreries » dont il (le paradis) regorgent.
    PS: il est inutile d’indiquer qu’au moment présent, le peuple algérien se sent profondément orphelin.

    Madjidos
    19 décembre 2016 - 9 h 23 min

    Chers frères et soeurs, il ne
    Chers frères et soeurs, il ne faut pas écouter les âneries du gouvernement algérien. L’heure est grave !

      Moskosdz
      19 décembre 2016 - 11 h 37 min

      Madjidos//Plutôt ce sont les
      Madjidos//Plutôt ce sont les ânes Makhnésistes de ton espèce que les Algériens devraient s’abstenir d’écouter.

    Lghoul
    19 décembre 2016 - 9 h 19 min

    « l’Algérie doit avoir à sa
    « l’Algérie doit avoir à sa tête un président de la République capable d’assumer pleinement ses lourdes charges. »
    Mais apparemment une photo a mettre derrière les bureaux est suffisante pour chasser le mauvais oeil de notre belle Algerie.
    Au pays ou le charlatantisme et l’idolatrie battent leur plein, les gens ne se rendront compte que quand ils auront un mur devant eux, c’est a dire quand il est trop tard.
    Pour les roitelets du golf, les serviteurs de satan and co, il ne reste que l’Algerie encore « valable » sur tous les plans spècialement humain car malgré qu’ils ont commencé leur sabotage et leur déstruction massive a travers leurs mercenaires depuis 1990, il y a encore des hommes et des femmes qui tiennent debout. Les chansons de Ghoul, Ouyahia et tous les autres perroquets du pouvoir ne feront pas changer la vision de l’Algerie sur leur radar. Oui, l’Algérie les derrange beaucoup car elle demeurre toujours une puissance régionale qui demeurre donc comme un clou dans leur savatte. On derange tout le monde est particulierement le maroc … ami historique intime de … vous savez qui.

    anti otan
    19 décembre 2016 - 8 h 52 min

    j’espère que les hauts
    j’espère que les hauts dirigeants savent que : plus on renfoncera nos liens ( Economiques , Defense , Diplomatique ..) avec la Russie et Poutine , plus on sera tranquille de ne pas être emmerdé par un pays de l’Otan de merd….

    TheBraiN
    19 décembre 2016 - 8 h 40 min

    Qui en veut à l’Algérie ?

    Qui en veut à l’Algérie ?
    La judéo-maçonnerie internationale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.