Saïda Benhabyles à Algeriepatriotique : «Ceux qui attaquent l’Algérie au sujet des migrants se ridiculisent»

Mme Saïda Benhabylès. New Press

Algeriepatriotique : Une campagne de dénigrement est menée par des médias français et marocains contre l’Algérie dénonçant de prétendues maltraitances subies par des migrants subsahariens. Que répondez-vous à cela ?

Saïda Benhabylès : Ma réaction est celle d’une citoyenne algérienne avant d’être celle de la présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA). Je voudrais rappeler que depuis 1962, l’Algérie a été le berceau des mouvements de libération en Afrique. Où est allé Mandela ? En Algérie. Et les révolutionnaires d’Angola ? Ils sont venus en Algérie aussi. Et j’en passe… Ajouter à ceux-là tous les cadres des nations africaines qui ont fait leurs études en Algérie gratuitement. Il ne faut pas oublier les liens de fraternité et de solidarité qui unissent les peuples africains et le peuple algérien. Il faut aller voir dans les régions du Sud : Béchar, Illizi, Djanet, etc. Il y a des familles nées de mariages entre des Algériennes et des Maliens, des Algériennes et des Nigériens et beaucoup de Maliennes ont épousé des Algériens. Il y a eu un événement très important qui a renforcé plus les relations de fraternité et d’amitié historiques entre les peuples africains et l’Algérie, c’est la sécheresse de 1984. Ces sécheresse et famine terribles ont tué beaucoup d’Africains. Qui a accueilli les Africains qui ont fui ? C’est l’Algérie. Certains ont même opté pour la nationalité algérienne. On les retrouve élus dans les Assemblées populaires communales. Tout cela pour vous démontrer la profondeur des relations historiques de fraternité qui lient l’Algérie à ces peuples. La déstabilisation de la région du Sahel, en 2011, a provoqué ce grand flux migratoire. Je voudrais rappeler la déclaration de l’ancien Haut Commissaire pour les réfugiés des Nations unies, qui est actuellement le SG de l’ONU, lors d’une réunion à Genève où j’étais présente : «Jamais le désastre humanitaire n’a été aussi profond depuis la Seconde Guerre mondiale.» Pour ce qui est de notre région, l’Algérie était contre le bombardement de la Libye par l’Otan. Parce qu’elle a eu une vision futuriste. Elle est consciente des conséquences de cette initiative des va-t-en-guerre sur la situation sécuritaire et humanitaire dans la région.

Aujourd’hui, ceux qui nous critiquent et nous attaquent ont soutenu cette guerre. S’il y a quelqu’un qui doit être dans le box des accusés, c’est loin d’être l’Algérie, mais bien eux. Alors, il ne faudrait pas que la victime devienne bourreau, et ce dernier devienne victime. Ces attaques ordurières me rappellent les années 1990. C’est le même scénario sous un autre slogan. Ils ont tué nos victimes du terrorisme deux fois. Ces victimes ont été tuées par les terroristes et par le fameux slogan «qui tue qui». Si vous comparez l’origine et les tenants de cette attaque contre l’Algérie dans le domaine humanitaire, aussi bien à l’étranger que leurs échos à l’intérieur du pays – je parle de certaines associations –, vous trouverez que c’est les mêmes qui ont soulevé le «qui tue qui» qui critiquent et attaquent l’Algérie sur sa politique humanitaire. Il est bon de signaler que la politique humanitaire de l’Algérie émane de ses valeurs ancestrales et de sa culture. Il y a tout un capital culturel et historique derrière nous et rien ne peut l’ébranler. Une partie de ceux qui nous attaquent s’est même ridiculisée. Ils tirent à boulets rouges sur l’Algérie, alors qu’ils devraient se taire, car le dernier problème de décolonisation qui reste posé en Afrique et dont souffre un peuple africain, c’est le peuple sahraoui. Nous leur demandons de se soumettre à la décision de la communauté internationale et d’appliquer les résolutions des Nations unies pour l’organisation d’un référendum dans le cadre du droit des peuples à l’autodétermination, et ceci est un droit sacré pour les Africains. Alors, avant de donner des leçons à l’Algérie, qu’on commence à remplir ses devoirs. Ils sont défaillants. Ce sont des colonisateurs ; ils n’ont donc pas le droit d’attaquer un pays et son peuple qui ont aidé et soutenu les révolutions africaines.

Dans le communiqué du ministère des Affaires étrangères, il est noté que l’objet de cette campagne ordurière concerne l’opération de reconduction à la frontière de 1 400 migrants illégaux africains…

Pour revenir à l’actualité d’aujourd’hui, j’ai sous les yeux le communiqué du gouvernement du Niger qui explique les raisons qui l’ont poussé à demander au gouvernement algérien de l’aider à rapatrier ses ressortissants. Je lis : «Le déplacement de ces populations très vulnérables, organisé dans le cadre d’un réseau criminel opérant à la fois au Niger et en Algérie par des Nigériens, se fait dans des conditions périlleuses, occasionnant des pertes humaines. Fortement préoccupé par l’ampleur de ce phénomène, le gouvernement de la république du Niger a décidé d’organiser, en concertation avec les autorités algériennes et l’assistance technique de l’Organisation internationale des migrants, une opération de rapatriement humanitaire de ces Nigériens en situation de vulnérabilité extrême et sans emploi en Algérie.» L’Algérie a répondu à cet appel et le Croissant-Rouge a été chargé de l’encadrement humanitaire. Conformément à notre culture et par respect à la dignité humaine, nous ne médiatisons pas la misère humaine ni ce que nous faisons pour les autres. Nous n’aimons pas exploiter. Ce que je dénonce actuellement, c’est l’exploitation révoltante de la misère et du désarroi des autres à des fins politiciennes, comme le font ceux qui mènent cette campagne tambour battant contre l’Algérie.

Il est précisé dans le même communiqué que des atteintes récurrentes à l’ordre public ont été commises, notamment à Alger, où des dépassements graves ont été enregistrés, en particulier des actes de vandalisme et des agressions contre des bénévoles du Croissant-Rouge algérien. Pouvez-vous nous donner plus de précisions ?

Depuis décembre 2014, nous avons rapatrié 18 446 migrants conformément aux normes internationales. Parfois plus… C’est du cas par cas en ce qui concerne les trousseaux. On ne peut pas faire plus. Pour cette dernière opération, ce n’est pas notre rôle d’enquêter. Il y a les services de sécurité qui ont fait leur enquête. Selon leurs rapports, il y a des groupuscules qui menacent la sécurité publique. Et vous avez vu ce qui s’est passé à Dély Ibrahim. La population s’est plainte. A partir de la prière du maghreb, c’est le couvre-feu. Les gens ne peuvent plus sortir, craignant pour leur sécurité et leur vie. Il y a la drogue, les proxénètes et des réseaux qui exploitent les enfants. Les services de sécurité ont démantelé certains de ces réseaux et les pouvoirs publics ont jugé utiles, pour que cela ne dégénère pas, de soulager la capitale qui n’est pas conçue pour recevoir ce nombre important de migrants. Certains ont été installés à Tamanrasset et les responsables de délits ont été rapatriés, en coordination avec les autorités de leurs pays. Quand à l’aspect humanitaire, j’irai plus loin. Ce petit groupuscule a saccagé le centre du CRA de Zéralda et des membres ont été blessés. Le coordinateur général du CRA, une jeune femme bénévole, a reçu un coup à la tête et a été hospitalisée pendant trois jours… Un autre a été blessé. Nous avons préféré ne pas en parler, car nous savons que c’est les risques du métier. Mais certains médias sont allés plus loin en racontant qu’il y a eu trois morts maliens. C’est un mensonge ! C’est vous dire comment on essaie de noircir le tableau. C’est une attaque contre le peuple algérien.

Pourquoi ces migrants ont-ils attaqué les bénévoles du CRA ?

Parce qu’ils ne voulaient pas quitter la capitale et se rendre à Tamanrasset. Nous n’avions pas assez de données sécuritaires, mais nous avions les témoignages des populations avec qui nous avons pris contact. D’ailleurs, je me demande pourquoi les médias n’en parlent pas, peut-être parce que cela rehausse l’image de l’Algérie. A Ouargla, il y a eu des confrontations entre les migrants et la population et un des jeunes d’Ouargla a été tué par un migrant. De ce fait, les jeunes de la ville ont voulu se venger, mais c’est le père de la victime qui a lancé un appel au calme. Cela, personne n’en a parlé. Durant le rapatriement des Nigériens, nous avons perdu deux Algériens, dont un bénévole, dans un accident de la circulation. Il y a eu des victimes nigériennes. Cela s’est passé en 2014 au niveau de la wilaya de Ghardaïa. Nous ne pouvons pas dire que les Algériens sont racistes. Et ces accusations ne sont pas contre le gouvernement uniquement. C’est une atteinte aux valeurs du peuple algérien. Les Algériens n’ont jamais été racistes. Ils ont de tout temps été généreux et humanitaires, et ce, quelles que soient leurs conditions sociales.

A combien estimez-vous le nombre de migrants en Algérie ?

Je ne peux rien avancer. Les seuls chiffres dont je dispose sont ceux des rapatriés. Pourquoi ? Parce qu’on s’occupe d’eux. Vous savez, un jour, vous avez dans un centre mille personnes et le lendemain vous en trouvez cent. Nous ne faisons pas de listes. Nous, on leur court après. Là où il y a des rassemblements, dans les jardins publics, les gares, et ce, à travers tout le territoire, nos équipes se déplacent constamment pour les aider.

Sont-ils systématiquement rapatriés ?

Ils sont tous à Tamanrasset. Sauf ceux qui font l’objet d’enquêtes par nos services de sécurité, qui travaillent en étroite collaboration avec leurs gouvernements. Tout le monde est installé à Tamanrasset, mais il reste quand même quelques-uns ici. Et la capitale n’est pas conçue, encore une fois, pour recevoir tout ce monde. Ils sont sur les autoroutes mettant leur vie en danger ; si un d’entre eux est renversé, cela va encore alimenter la polémique. Il y a le froid qui arrive et nous n’avons pas des structures adéquates pour les accueillir. Certains sont placés dans des centres de jeunesse qui ne sont pas conçus pour ce genre d’opérations. En revanche, à Tamanrasset, il y a des possibilités. Quand vous voulez juger d’une politique humanitaire, il faudrait axer sur certains aspects : la couverture sanitaire, l’enseignement et la sécurité. Pour la couverture sanitaire, tout est gratuit. La chimiothérapie, l’hémodialyse, les analyses, les interventions chirurgicales… sont toutes gratuites. A Tamanrasset, où il y a le plus grand pourcentage de migrants, quand un malade ne peut être soigné là-bas, il est évacué par avion dans l’un des hôpitaux d’Alger. Il y a quelques cas de sida à Tamanrasset qui sont traités gratuitement. Il y a des Maliens et des Nigériens qui viennent se soigner puis repartent dans leurs pays. Il y a aussi le cas des femmes enceintes et des enfants circoncis qui ne rentrent chez eux qu’après totale guérison. Pour la scolarisation, l’enseignement est gratuit ainsi que les fournitures scolaires. Avec les Syriens, nous n’avons pas de problème de scolarisation, car ils sont stables. Pour les migrants africains, il y a un faible taux de scolarisation dû à leurs familles qui se déplacent d’un endroit à un autre. Chose qui ne permet pas à l’enfant d’être scolarisé.

Pouvez-vous nous dire un mot sur la politique humanitaire des pays voisins, le Maroc par exemple ?

Le Maroc fait dans la politique de conjoncture. La priorité est de régler ce problème de décolonisation en Afrique, puisque nous parlons de l’Afrique. Et s’il est vraiment africain et solidaire avec les Africains, qu’il respecte la résolution de la communauté internationale qui appelle à organiser un référendum pour que ce peuple africain exerce en toute liberté son droit à l’autodétermination. Nous ne pouvons comparer l’or à autre chose. L’Algérie a un capital humanitaire, notamment avec l’Afrique, derrière elle. Personne n’oubliera ce qu’a fait l’Algérie pour les mouvements de libération. J’en parle maintenant parce qu’il faut bien répondre, mais nous sommes très à l’aise et nous avons la conscience tranquille. Nous sommes des musulmans et l’islam ce n’est pas des apparences. C’est des valeurs. Les observateurs nous reprochent de fermer les yeux sur la mendicité, mais avouent que «le peuple algérien est très généreux», et nous sommes fiers qu’on dise que le peuple algérien est très généreux.

Interview réalisée par Mohamed El-Ghazi

Comment (90)

    Amar
    22 décembre 2016 - 7 h 31 min

    @ Lyes,Salut Lyes,

    @ Lyes,Salut Lyes,
    Je te réponds avec un grand plaisir, Pourquoi je dis que le croissant rouge algérien est une religion d’état ? tout comme l’Islam, l’UGTA… par ce que pour moi, le CRA n’est pas une association humanitaire indépendante, c’est une structure au service d’un système politique(…).
    l’Afrique a faim, mais oui et l’Algérie est juste au nord et a des centaines voire des milliers de kilomètres de frontières avec cette Afrique écrasée par une démographie qui aura des conséquences au delà du continent africain, et l’Algérie aura sa part du fardeau.
    Quant aux dépassements , je n’ai à avoir ni à donner des noms: Tous les témoignages l’affirment, je crois à ce qui est rapporté par des médias y compris algériens, ça t’as pas échapper que l’Algérie est un état policier. Certains reportages faisaient état racket des migrants africains par les éléments des douanes algériennes à l’époque ou la pression migratoire était vers l’Espagne et les marocains ne sont épargnés, il faut faire des recherche, je pense qu’ils avaient fait usage d’armes à feu.
    Pour conclure, pour moi, cette Dame n’est pas Présidente du CRA, sa réaction est politique au service d’une secte politique. ça ne m’a pas échappé que l’occident pille les ressources de l’Afrique mais si les occidentaux n’exploitent pas ces ressources, je pense que les africains auront encore plus faim puisqu’ ils ne sont pas capables de le faire.




    0



    0
      5colonne
      22 décembre 2016 - 8 h 30 min

      Si amar avec ta propagande
      Si amar avec ta propagande pros sioniste degage va jeter ton venin ailleurs d’ailleurs sur et certain tu doit etre des leurs , prend les chez toi les migrants a la maison vous ferez bon menage et bon melange




      0



      0
        Djamel
        22 décembre 2016 - 9 h 59 min

        Apportez lui la contradiction
        Apportez lui la contradiction et n’insultez pas. L’insulte est l’instrument des faibles qui n’ont rien à dire. Lisez bien Amar et vous verrez que c’est un véritable patriote. Cessez de participer à la destruction de ce pays. Ouvrez les yeux, Monsieur




        0



        0
          Amar
          22 décembre 2016 - 15 h 27 min

          Salut Djamel,

          Salut Djamel,
          Ils se rendront compte une fois trop tard comme d’habitude, si je leur dis BENTALHA, je ne sais pas si ça leur rappelle
          quelque chose.
          Bien à toi.




          0



          0
          OMAR
          22 décembre 2016 - 16 h 15 min

          pourquoi il y a uniquement
          pourquoi il y a uniquement bentalha, toute l’Algérie avait été mis a feu et a sang, et tant que des gens de ton espéce prédissent le malheur et le chaos, je te répondrais avec l’aide de DIEU et les authentiques et patriotes Algériens ca ne se reproduiras pas.
          si c’est le cas de ce que tu prédis, je te conseille de commencer a stocké des couches culottes.




          0



          0
          Djamila
          22 décembre 2016 - 15 h 47 min

          quoi tu es un syndicat
          quoi tu es un syndicat pollueur de site (SPC) ou avocat de la veuve et de l’orphelin ???
          ta défense de ce pseudo « cirque amar) est une grossierté insultante.
          je te suggéres a toi et ton patriote de la soumission de dégager de cite, et va tirer ton pétard dans dans ton royaume de la narcomonarchie




          0



          0
          Djamel
          22 décembre 2016 - 19 h 04 min

          Madame, mon royaume c’est ma
          Madame, mon royaume c’est ma famille et, hélas pour vous je suis algérien et bien algérien. Il se trouve que mon père a donné sa vie pour l’indépendance de ce pays où vous vivez. Ce n’est pas bien d’insulter les gens. Vous savez, ce n’est pas tellement courageux. Votre réaction risque de me convaincre que mon pays est vraiment foutu. dommage. Kateb Yacine, Assia Djebbar, mouloud mammeri et Abdelkader Alloula doivent bien se retourner dans leurs tombes




          0



          0
          Djamila L
          22 décembre 2016 - 20 h 04 min

          arréte de jouer sur la fibre
          arréte de jouer sur la fibre patriotique, l’ensemble du peuple Algérien avait combattu le colonialisme avec un de 1 million demi de martyrs ALLAH YERAHMHOUM.
          si vraiment ton pseudo pére ALLAH YERAHMOU si c’est le cas, avait donné sa vie pour que toi et ta famille puissent profiter des bienfaits et les pensions de fils de chahid……TU MANGES LE PAIN ET TU CRACHES SUR TON BIENFAITEUR (TAKOUL EL GHALA OUA ETSEB EL MALA).
          AMIROUCHE, HASSIBA BEN BOUALI, BEN M’HIDI, ABANE, et bien d’autres valeureux et glorieux chouhadas.se retournent dans leur tombes.




          0



          0
          Benali
          22 décembre 2016 - 21 h 23 min

          Tu es vraiment méchante ya
          Tu es vraiment méchante ya mra. Pourquoi insultes tu ce Monsieur? Tu ne le connais même pas. C’est cela le débat? En tous les cas Djamel a tort de débattre avec toi. Tu n’as vraisemblablement pas le niveau requis. Wech kriti? Wouin kriti? Yakhi yakhi rahet El bled!




          0



          0
          Djamila
          23 décembre 2016 - 14 h 30 min

          ROUH EMCHI ET…………….
          ROUH EMCHI ET…………………. ya kao…….. maroki maztoul, quoi tu es le défenseur des mounafikines de ton espéce ??
          , va voir ta femme ou ta sœur qu’est ce qu’ils mangent sur les trottoirs de casab………..et dans tout ton royaume du plus grand …………..a ciel ouvert !!
          ce n’est pas une insulte, plutôt une vérité.




          0



          0
        Amar
        22 décembre 2016 - 10 h 03 min

        Mon cher compatriote, je t
        Mon cher compatriote, je t’invite à regarder de prêt l’état de ton pays, de notre pays. Tous les suppositoires du système sont actionnés, il ne sait sur quel pied danser, il est pris pour cible sur tous angles.




        0



        0
      OMAR
      22 décembre 2016 - 12 h 32 min

      ya amar arréte ton cirque, tu
      ya amar arréte ton cirque, tu comparais le CRA a une religion d’état comme l’islam !!
      tu fumes quoi la moquette ??
      a mon avis tu n’es pas un authentique Algérien pour écrire de telles inepties et aberrations, tu dois étre un rescapé de la rafle de 1975 ou un pollueur propagandiste du makhnez.
      l’Algérie n’est pas un cirque ya « amar », ou une écurie, ou un immense restos du cœur pour supporter tous les malheurs de l’Afrique.
      tu écris que ton marokistan n’est pas épargné !! et bien tout ce flux de migrants arrive du sud ouest, dont certains sont refoulés vers l’Algérie par ton royaume de la narcomonarchie.
      effectivement certains migrants s’adonnent aux trafiques de ton genre (vols, drogue, faux billets et documents, prostitution et agression sur de paisibles citoyens) et
      également tu penses que les services de sécurité avaient fait usage d’armes a feu ?? s’ils avaient fait usage de leur armes, c’était par légitime de défense comme ca se passe en europe, aux USA et chez toi au makhnez.
      effectivement l’Algérie est le plus grand pays en afrique qui accueille le plus grand nombre de migrants dont vos 500000 sujets clandestins sans compter les infiltrés dans le pouvoir dont le clan d’oujda et les rescapés de la rafle de 1975;
      si tu es sensible aux migrants et refugiés africains, tu n’as qu’a les accueillir chez toi ou dans ton royaume du plus grand ……….a ciel ouvert;
      tes lecons propagandistes et de surenchéres a 1 dirham fait la consommer a ta race de ton espéce.
      arréte de tirer sur ton pétard.

      Messieurs d’AP je ne comprend pas pourquoi plusieurs de mes commentaires et réponses a certains pollueurs propagandistes du makhnez qui empestent ce site avaient été supprimer.
      SVP publier merci.




      0



      0
        Amar
        22 décembre 2016 - 15 h 22 min

        Bonjour Aomar,

        Bonjour Aomar,
        Je t’invite à bien lire entre les lignes ce que j’écris et surtout bien analyser même si je ne développe pas suffisamment
        parce que je pense que la situation de notre beau pays est connue de tous nos compatriotes.
        Pour ton information, je ne fume pas du tout même pas la moquette. Dommage pour toi.
        Salutations sans rancune.




        0



        0
          OMAR
          22 décembre 2016 - 16 h 08 min

          ya cirque amar moi je ne suis
          ya cirque amar moi je ne suis ni analystes, ni chroniqueur, ni journaliste, ni intello propagandiste de ton espéce.
          , je t’invites également a lire entre entre, en dessus et en dessous des lignes !!
          si tu ne fumes pas, alors tu dois sniffer !?!?




          0



          0
    anonyme
    22 décembre 2016 - 7 h 12 min

    QU Allah nous pardonnes pour
    QU Allah nous pardonnes pour les souffrances infligés à ses frères africains y en a qui ont été expulsés de force devant leurs enfants à la sortie d école comment on peut faire ca hamdulillah j ai dit cque je pense j attend vos insultes ET merci d avance




    0



    0
      DZDZ
      22 décembre 2016 - 12 h 18 min

      Va pleurnicher chez ton roi
      Va pleurnicher chez ton roi des pauvres et des homme broyés.
      Il ya aussi beaucoup d’Algériens qui ont succombé à leur drogue/poison. Les tentatives de viols de la part de ces narco-trafiquants qui occupent nos villes est un autre danger pour la sécurité des citoyens Algériens.
      Si tu leurs donne pas le montant d,argent qu’ils demandent, tu risques d’ être agressé sur place.




      0



      0
      Anonymous DZ
      22 décembre 2016 - 16 h 01 min

      waooo……..tu m’as déchiré,
      waooo……..tu m’as déchiré, mon cœur saigne les pauvres !!
      va plutôt t’occuper des souffrances de tes compatriotes du rif et autres douars qui crévent de faim et de froid au royaume de l’amir « el moumines » plutôt él ………… !!
      la peut étre qu’ALLAH SOUBHANOU te pardonnes.!!!!
      ne blasphéme pas ALLAH SOUBHANOU, et personne ne va t’insulter, tu t ‘es fait insulter tout seul.




      0



      0
        Anonyme
        22 décembre 2016 - 16 h 28 min

        Je savais que vous êtiez des
        Je savais que vous êtiez des racistes mais de la a cautioner cette violences je crois que le fait que les pays africains qui ont accueilli le roi momo 6 a tellement mis en colères notre gouvernement qu ils S en ai pris de pauvres innocents tu as un coeur de Pierre arrête de parler religion celui qui utilise la religion sans amour ni compassion est un blasphémateur allah I khod fik el 7ag inculte




        0



        0
          KAHLOUCHE
          22 décembre 2016 - 19 h 43 min

          mdr……….tu es fort et
          mdr……….tu es fort et content que ton homo6 a effectue un « safari » on distribuant le livre du saint CORAN et signé des contrats virtuels dont il n’a pas les moyens de sa politique.
          quant au racisme, je t’informe que je suis un homme de couleur « black, ou nigro, ou kahlouche »
          l’idiot on lui montre la lune et lui regarde le doigt !!




          0



          0
          Anonyme
          22 décembre 2016 - 21 h 23 min

          Alors kehlouche comme ça T es
          Alors kehlouche comme ça T es encore chez nous ! Tiens donc et ca ne dérange pas que TES compatriotes se sont fais accompagné a la frontière avec des coup de pied dans le derrière ?! Viens a sidi bel abbas et tu vas voir comment ont va te renvoyer chez toi tu vas etre traquer comme le rat que tu es




          0



          0
          Kehlouche
          23 décembre 2016 - 14 h 41 min

          , je pense que tu créches au
          , je pense que tu créches au « VILLAGE ELFET » le quartier pouilleux et malfamé de sidi belabbes, ou résidaient toutes les chouwaffattes, les trafiquants de drogue et les prostitués maroch………..de ton espéce ??
          dommage je t’avais manqué durant cette rafle de 1975 !!
          bientôt ca seras ton tour et les autres rescapés de la rafle de 1975;
          va te cacher sale khanzir khanaze.




          0



          0
          Anonyme
          23 décembre 2016 - 19 h 37 min

          Alors T es plus un kahlouche
          Alors T es plus un kahlouche maintenant je suis un vraie algerien de pure souche et je suis prêt à mourrir pour mon pays même de faim et de froid quoi qu il coûte je suis prêt à mourrir 123 viva l Algérie on est les meilleurs les plus fort on a la plus grande armee du monde l iran est avec nous et rien ne nous arrêtera




          0



          0
    Sabrina-DZ
    22 décembre 2016 - 1 h 20 min

    Je viens de lire que les

    Je viens de lire que les Africains ont inondé l’Algérie avec de faux billets en EURO ET EN DOLLARS

    On dirait que la situation est hors contrôle ?? Que fait ce sinistre de l’intérieur. Au lieu de perdre son temps à étaler des tapis dans les zouias pour Chakib, il aurait pu s’occuper de ces trafiquants qui rongent notre pays.
    Nous avons besoins des ministres forts et qui savent trancher quand il le faut.




    0



    0
    profiler
    21 décembre 2016 - 22 h 55 min

    Il faut expulsé tous les
    Il faut expulsé tous les marocains, qu’ils vende de la drogue. et les marocaines, qui ce prostitue et qui propage dès maladies. pourquoi qu’ils ne reste pas dans leur pays. vue qu’ils ont tous les pédophiles, et les drogues, de la terre qu’ils vienne passer du bon temps, dans le roiyome de la débauche.




    0



    0
    Bediaf soumaya
    21 décembre 2016 - 14 h 49 min

    Bravo Mme la ministre pour
    Bravo Mme la ministre pour cette mise au point .




    0



    0
      Nasser
      21 décembre 2016 - 16 h 06 min

      elle a parlé avec son coeur,
      elle a parlé avec son coeur, avec ses tripes et ça nous rend encore plus fière ;-),




      0



      0
        Nacera
        21 décembre 2016 - 18 h 39 min

        Pour ce qui est des tripes,
        Pour ce qui est des tripes, toi tu parles avec tes intestins et surtout le gros. Ben mon colon! (l’accent circonflexe en option)




        0



        0
          NACER
          22 décembre 2016 - 11 h 18 min

          et toi au lieu de parler de
          et toi au lieu de parler de ta bouche, tu parles plutôt de ton ……………….!!!
          dégage va baiser les mains de ton hpmo6, ta vicieuse lala selma et leur morveux fils !!




          0



          0
    Jaliss
    21 décembre 2016 - 13 h 51 min

    Quand l’Algérie a accueilli
    Quand l’Algérie a accueilli dignement des milliers de syriens elle ne l’a pas crié sur les toits et cela n’a fait la Une d’aucun journal international, mais quand les perfides marocains ont accueilli seulement 100 syriens (en arguant qu’ils sont expulsés d’Algérie !!) ils l’ont crié sur tous les toits, et cela a fait la une de « Jeune Afrique »et la chaine « France 24 » car le Maroc a activé ses agents propagandistes travaillant dans ces 2 organes d’information. L’Algérie n’a aune leçon d’hospitalité et de solidarité à recevoir de la part de la racaille hypocrite marocaine, l’Algérie a 6500 km de frontières rien qu’avec la contrebande des produits algériens elle fait vivre des millions d’africains y compris les marocains qui eux n’ont que la drogue à distribué à leurs voisins. L’Agérie sera toujours plus hospitalière et plus digne que le Maroc. Si les marocains prétendent être hospitalier, ce n’est que par calcul politique afin de mettre dans leur poche les voix des africains contre le Polisario, et c’est le même calcul politico-économique qui a fait du Maroc un pays vassal soumis à l’Arabie Saoudite. Il ne faut pas comparer la libre Algérie à la limace marocaine.L’Algérie ne fait aucun calcul elle a seulement des principes, et les africains ne sont pas dupes.




    0



    0
      moskoMa
      21 décembre 2016 - 21 h 23 min

      Pour la chaîne f24, la
      Pour la chaîne f24, la plupart de « journalistes sont des enfants de harkis ou des agents doubles passés des services algériens vers leurs maitres




      0



      0
        Raouf
        22 décembre 2016 - 15 h 43 min

        Barkana melkhorti yerham
        Barkana melkhorti yerham babek,tu les connais les journalistes?
        et ss algérien pas la peine de me sortir marocain…etc.
        Cette chaîne a une ligne éditorialiste point barre,Khadidja Ben guenna est Algérienne mais travaille pour El Djazira,elle est pourtant pas fille de harki.




        0



        0
    Dihya
    21 décembre 2016 - 12 h 20 min

    Il faut dire les chose comme

    Il faut dire les chose comme elles sont. Ces migrants sont des victimes du trafique humain bien ficelé et bien géré par la narco-monarchie du Maroc. S’il y a un pays à condamner, c’est bien le broyeur des hommes.
    Il y a un aspect qu’aucun journal n’a eu le courage d’aborder et qui réside dans l’agressivité que subissent les citoyens Algériens par ces migrants. Ces derniers temps, on parle même de la propagation du Sida en Algérie ainsi que d’autres maladie.
    Défendre l’Algérie est un droit, les lois doivent être appliquées avec fermeté. L’Algérie n’a pas provoqué des guerres en Afrique pour endosser cette responsabilité. l’Algérie ne pille pas les richesses de l’Afrique pour qu’elle endosse la responsabilité. Que la France prenne ses responsabilités envers les pays qu’elle détruit et qu’elle pille. Et que cette même France arrête de supporter son valet moumou-6 dans la destruction de l’Afrique.




    0



    0
      Raouf
      22 décembre 2016 - 16 h 34 min

      Comme tout le monde le sait
      Comme tout le monde le sait les vendeurs de vins & liqueurs ferment à 20h max,un jour quand ont avait plus de bières un copain m’a pris a Dely Brahim à Bouchebek plus precisement dans une villa nous sommes entrés et voila que je découvre que c’est un vrai bordel qui ouvre le soir et ou l’on vend de la bière du whisky et tout genre de boissons au noir. je demande au copain, tu connais cet endroit depuis quand il me dit ya quelques mois.je lui demande ya jamais de descente de police? il me dit que jamais.il a fallut d’une bagarre pour que tout le monde decouvre ce qui se passe dans cette villa.je dit au copain que son affaire de Bouchebek est finit que j’ai lu ça dans les journaux,il me dit que non il ya une autre villa a Bouzareah et une autre a Ain benian avec toujours des africains. COMMENT DE TELS ENDROITS PEUVENT EXISTES SANS LA COMPLICITÉ DES AUTORITÉS.




      0



      0
        Bacchus
        22 décembre 2016 - 17 h 59 min

        ces bars clandestis existent
        ces bars clandestis existent sur tout le territoire national, ils sont gérés par des infiltrés du clan d’oujda et les rescapés de la rafle de 1975
        s’ils n y avaient pas des ivrognes et des soulards de ton espéce, ces endroits n’existent pas, a part si tu voyages vers le royaume du plus grand bordel a ciel ouvert, CES ENDROITS SONT OUVERTS H24 ET AVEC LA COMPLICITE BIENVEILLANTE DU MAKHNEZ et du roitelet homo6………C’EST UNE INSTITUTION ROYALE AVEC EN SUS PROSTITUES ET DROGUE;
        au faite bientôt la féte de fin d’année, je te souhaites de faire un voyage au marokistan pour te défouler avec des prix « low cost »
        happy new year




        0



        0
    pro gouvernement
    21 décembre 2016 - 11 h 53 min

    Gouvernement algérien a agi à
    Gouvernement algérien a agi à la demande du peuple algérien qui était dérangé par ces étrangers africains qui sont venus en Algérie pour foutre le désordre et la pagaille.
    le gouvernement a très bien réagi à écouter le cri d’alarme du peuple algérien maintenant les autres pays qui critiquent l’Algérie ferait mieux de regarder chez eux je m’adresse à la France et au Maroc les deux pays sataniste sorcier qui manipule les médias pour déstabiliser l’Algérie.
    le pire dans tout ça il y a des algérien qui trouve que le gouvernement n’aurais pas dû faire le nettoyage d’africain droguée alcoolique trafiquant violeur.

    l’Africain au début il vient toujours dit pour faire ses études une fois obtenu ses diplômes il retourne chez lui et se met à critiquer l’Algérie le peuple algérien les universitaires ainsi que les universités dans lequel il a étudié moi j’appelle ça de l’ingratitude fais du bien à Bertrand il te le rend en caguant.

    si on inverser le problème si des Algériens partez en Afrique et foutez le bordel de la même manière vous pensez que les Africains aurait accepté que des Algériens viennent violent vend de la drogue bois de l’alcool à graisse des Africains ? Je vous pose la question à vous les gens qui trouve que le gouvernement algérien et mauvais et méchant vous faites en Algérie si ça tenait qu’à moi je vous enlève la nationalité algérienne respecter votre pays soyez fier de votre gouvernement n’oubliez pas que le monde entier vous regarde je n’ai jamais vu un peu plus aussi ingrat que le peuple algérien envers son gouvernement et aussi racistes envers son gouvernement vous devriez avoir honte la solidarité et le patriotisme c’est quelque chose qui doit être ancré dans la tête de l’Algérien malheureusement il y a beaucoup d’ algérien qui font honte aux algérien les traîtres se reconnaîtront après avoir lu mes commentaires que Dieu bénisse les véritables algériens les vrais hommes ceux qui soutiennent leur pays et le défendre jusqu’à la mort




    0



    0
    HANNIBAL
    21 décembre 2016 - 10 h 45 min

    Chaque pays défend son
    Chaque pays défend son territoire nous nous devons commencer par les sbires du voisin a l’Ouest qui ne peut les recevoir en les renvoyant chez nous et quand aux soit disant ONG elles
    doivent etre interdite sous quelque forme que ce soit les moutons seront mieux gardés !!!
    Chacun pour soit et dieu pour tous !!!!!!!!!




    0



    0
    Amar
    21 décembre 2016 - 8 h 54 min

    Que peut-elle dire d’autres
    Que peut-elle dire d’autres Madame Benhabylès dès lors que le croissant rouge algérien est une religion d’état ?
    Madame l’Afrique a faim et l’Algérie est un pays d’Afrique. l’Aide qui avait été consentie par l’Algérie à des mouvements de libération ne justifie en rien les dépassements de ceux qui ont la charge de reconduire ces pauvres migrants leurs pays d’origine.




    0



    0
      Anonymous
      21 décembre 2016 - 11 h 30 min

      Vas y balayer dans ton bordel
      Vas y balayer dans ton bordel à ciel ouvert le Maroc, pays colonisateur, criminel qui n’a pas de leçon à donner à l’Algérie, c’est que vous fait craindre vous la sale race raciste, haineuse, génocidaire envers tout un peuple martyr les sahraouis qui vivent sous le régime d’apartheid raciste marocain, c’est que l’Algérie rapatrie les centaines de milliers de marocains illégaux qui vivent en terre sacrée algérienne, des fauteurs de troubles, des trafiquants de drogue, des prostitués et j’en passe, qui envahissent l’Algérie et qui devraient être tous expulsés de notre pays, des envahisseurs ingrats, dangereux, incultes et j’en passe, qui vivent sur le dos du peuple algériens. Le Maroc et les marocains sont dangereux pour leurs voisins, quand on sait que le Maroc est sous tutelle sioniste française, et qui voue aussi une haine une jalousie viscérale maladive envers leurs voisins algériens leurs maitres auxquels ils volent tout : l’histoire, l’art culinaires, les costumes algériens surtout Tlemcéniens et même algérois, des artistes algériens sont achetés par cette monarchie abjecte. Le Maroc est maudit et le restera à jamais, toute vos jalousies vos haines, vos méfaits, vos crimes envers vos voisins vous emporteront en enfer. Le Maroc est non seulement maudit, mais c’est une entité satanique. AP laissez passer, les mokokos envahissent votre site sous une fausse identité algérienne, laissez nous vous aider à les chasser pour assainir votre site. SVP cessez de censurer, si vous devez censurer faites le pour les intrus imposteurs mekhzéniens qui infestent votre site sous une fausse identité algérienne.




      0



      0
      anonyme
      21 décembre 2016 - 11 h 43 min

      on se ridiculise partout en
      on se ridiculise partout en afrique et le ridicule n’a jamais tué !




      0



      0
        Lyes Oukane
        21 décembre 2016 - 14 h 25 min

        @ anonyme 12h43 ///
        @ anonyme 12h43 /// Baudruche 6 dit  » je suis le roi de l’Afrique  » et son orchestre ( ses médias ) reprennent en cœur le refrain . Les Algériens n’ont jamais eu la prétention d’être partout et nul part à la fois . Quand on nous demande conseils ,en Afrique ou plus loin ,on s’attelle à la tache . Sinon ,on s’occupe de nos affaires . Que fait le maroc au Yemen ? Il massacre un brave peuple qui ne lui a rien fait ,qui ne l’a jamais agressé . Tu ne trouves pas que c’est ça être ridicule alors que son propre peuple se bat pour trois sardines . Tiens ,un petit cadeau de fin d’année à twiter à ton monarque  » Sur le plus haut trône du monde ,on n’est jamais assis que sur son c.l  » ( Montaigne ) .




        0



        0
        Anonyme DZ
        21 décembre 2016 - 18 h 51 min

        effectivement le ridicule ne
        effectivement le ridicule ne tue pas et c’est une religion dans ton royaume du plus grand ………….a ciel ouvert et de la narcomonarchie.
        le ridicule est made in mokoko.




        0



        0
      5colonne
      21 décembre 2016 - 11 h 53 min

      Si amar prend les chez toi a
      Si amar prend les chez toi a la maison ces pauvre migrants , vous ferez bon menage je pense




      0



      0
      Lyes Oukane
      21 décembre 2016 - 12 h 05 min

      @ Amar /// Bonjour .  » …
      @ Amar /// Bonjour .  » … le croissant rouge est une religion d’état …  » Ah bon ,c’est nouveau . .Ca vient de sortir ? qui est son prophète ?  » … l’Afrique a faim est l’Algérie est un pays d’Afrique …  » . Il ne t’es pas venu à l’esprit qu’on ne peut donner plus que ce que l’on a ? Tu n’as pas pensé que ceux qui pillent ce continent ,depuis des siècles , devraient arrêter de le faire ,plutôt que de culpabiliser la seule Algérie qui ne vole personne ?  » … les dépassements de ceux qui sont en charge de reconduire ces pauvres migrants … » . Tu accuses sur preuves irréfutables ou bien tu te lâches gratuitement ? Si tu as des noms , envois .




      0



      0
    anonyme
    21 décembre 2016 - 8 h 24 min

    l’affaire du sahara concerne
    l’affaire du sahara concerne l’onu et non les deux peuples voisins et freres
    les migrants noirs posent problème plus en algeriue qu’au maroc ;les frontieres sont de 6500 Kms
    le ridicule ne tue pas ni en algerie ni au maroc (les 1400 migrants renvoyés chez eux ne pouvaient pas etre bien bien « traités » par les gendarmes
    morale de l’histoire
    les gouvernants des deux pays voisins doivent savoir garder raison et ecouter un peu la volonté de leurs populations respectives ; leur passion se dissiperait et les enjeux aussi stratégiques et sensibles soient ils reprendraient leur niveau réel insignifiant ;
    combien de stratèges se sont égarés par leur passion ou leur ego demesuré ?




    0



    0
      Anonymous
      21 décembre 2016 - 11 h 32 min

      Tu dégages de ce site, nous n
      Tu dégages de ce site, nous n’avons pas besoin de l’opinion d’un esclave marocain qui nous parle de fraternité avec les pires ennemis des algériens que sont les mokoko. Je vous vais t’en faire bouffer moi de la fraternité avec race de de drogués haineux mokoko.




      0



      0
    arezki
    21 décembre 2016 - 8 h 06 min

    CETTE DAME QUI VOUS A DONNER
    CETTE DAME QUI VOUS A DONNER SON AVIS SUR LES MIGRANTS ELLE N,A QU,A S,OCCUPER DES CITOYENS ALGERIENS SURTOUT LES GENS DU SUD QUI LE PETROLE ET LE GAZ PASSENT SOUS LEURS DEMEURES ET ILS CREVENT DE FAIM.




    0



    0
      Amar
      21 décembre 2016 - 8 h 30 min

      Elle ne doit pas vivre en
      Elle ne doit pas vivre en Algérie, elle est absente de son terrain, elle justifie à la place de!




      0



      0
      Lyes Oukane
      21 décembre 2016 - 12 h 13 min

      @ Arezki /// Bonjour .Qu’il
      @ Arezki /// Bonjour .Qu’il y ait des gens pauvres en Algérie personne ne le niera mais de là à dire que des Algériens crèvent de faim chez eux ,il ne faut pas exagéré .Combien de morts depuis ton décompte de la supposée famine ? Il faut te dépêcher d’alerter les instances internationales ,sinon tu deviens complice . A trop en faire ,à trop en dire … tu vois ou je veux en venir .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.