Plusieurs changements à la tête des groupes industriels publics

Abdesselam Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines. New Press

Plusieurs changements à la tête des groupes industriels publics ont été opérés par le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, à travers de nouvelles nominations, confirmation et mises de fin aux fonctions, a indiqué mardi un communiqué du ministère.

A cet effet, le ministre a opéré un mouvement partiel au niveau des directions générales des groupes Algeria Chemical Specialities (ACS), de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI), du groupe textile (GETEX) et du groupe Elec El-Djazair.

Ainsi, M. Djamal Mana, P-DG du groupe Divindus est appelé à assurer la présidence du conseil d’administration du groupe ACS en remplacement de M. Derder Adel. Le P-DG du groupe Getex, M. Hamadat El-Yazid, admis à la retraite, est remplacé par M. Malek Salah qui quitte le groupe SNVI.

M. Oudjit Nour-Eddine, actuellement Président du conseil d’administration de la filiale fonderie de SNVI, est désigné en tant que directeur général par intérim du groupe SNVI. Le groupe Elec El-Djazaïr est également concerné par ce mouvement avec la nomination de M. Kinane-Daouadji Djillali en tant que DG par intérim qui succède à M. Tabelsi Brahim, admis à la retraite.

«Ces changements interviennent dans le cadre du suivi régulier de l’activité des groupes publics industriels et suite aux évaluations des performances des dirigeants», souligne la même source.

M. Bouchouareb a, dans ce sens, motivé ces nouvelles nominations par «l’impérieuse nécessité d’insuffler une nouvelle dynamique dans la gestion des groupes industriels publics pour accélérer la mise en œuvre des plans de développement validés par le Conseil des participations de l’Etat».

Pour rappel, les groupes industriels publics ont été créés en février 2015. 

R. N. 

Comment (32)

    AMAR MOKHNACHE
    31 décembre 2016 - 18 h 59 min

    CE SONT DES GROUPES
    CE SONT DES GROUPES ECONOMIQUES QUI DEVRAIENT CONSTITUER LE PACK LE PLUS IMPORTANT DE NOS CAPITAUX MARCHANDS ! S IL Y AVAIT UNE BOURSE ON AURAIT PU SAVOIR LA VALEUR, LE RENDEMENT et l evolution des actions de nos plus importantes societes ..et la nomminatiion des PDG releverait de l assemblee generale des actionnaires ..qui seront responsables ….le groupe cevital a choisi un profil de manager CONNU ET COTE qu en est t il de nos groupes …derniere nos groupes il y a le tresor public qui interveint souvent pour « ASSAINIR » nos groupes economiques au lieux d etre des centres de profits sont devenus DES CENTRES DE COUTS QU IL FAUT ENTRETENIR AU MEME TITRE QUE LES DISPOSITIFS DAIP DE L EMPLOI! il faut que ca change et les doter en urgence de directions de recherches et developpement pour trouver des solutions a la maitrise de leurs couts et la conquete de parts de marches durables…




    0



    0
    Anonymous
    29 décembre 2016 - 11 h 32 min

    Bonjour tt le monde,

    Bonjour tt le monde,

    J’apporte mon témoignage pour racconter un peut de ma petite expérience, j’avais 33ans quant j’ai été nommé Directeur Général P/I d’une des filiales d’un de ces groupes, j’etais jeune, une année après et après la restructuration des sgp, et la création de nouveau groupe, ils ont nommé un nouveau PDG (qui viens d’etre limogé d’ailleurs) il étais jeune aussi, on avais vue l’espoir d’un nouvel aire en lui, mais finalement, j’ai démissionné (après 3ans d’experience comme PDG) à cause de lui car je ne voulais pas cautionner ces faits, et il se trouve que, depuis une année que je suis au chomage, et HMD je ne regrette pas. D’ailleurs, c’est le meilleur cadeau de fin d’année……..




    0



    0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 18 h 29 min

    Les poles d’excellence, les P
    Les poles d’excellence, les P.M.E d’excellence, les sociétés d’excellence
    (ALMO (machines-outils Constantine), Cevital,Condor, ENIE, ENIEM, ENMTP (matériels de travaux publics(25) Saidal, SNVI, autres, etc,…..)
    Les centres de recherches-développements d’excellence, les écoles supérieures d’enseignement d’excellence
    Les instituts de recherches-développements d’excellence,
    Les universités d’enseignement-recherches d’excellence, qui sont les Pétroles de l’Algérie de demain
    Pourquoi l’Algérie n’est pas comme le système d’excellence en vigueur, surtout ,en Allemagne des Landers !!,
    Au Japon !!, en Suède !!
    En Suisse !!(E.T.H école d’ingénieurs de Zurich!!), en Grande Bretagne (Cambridge !, et Oxford !), aux U.S.A,
    Et en Russie (Moscou !, Saint Petersburg !) (Mathématiques, physique théorique,énergie, espace, aviation)

    Il est grand temps, de faire le grand manège, les grandes réformes profondes, les grandes restructurations
    Dans les secteurs public, et privé algériens,
    Sur une nouvelle politique, où une nouvelle révolution de Management (formations, compétences, maitrises)
    Des exemples des secteurs publics en Italie,
    En Pologne (Opel,…..), en République tchèque (Praha) (Citroen, Skoda,…..)
    De la République Slovaque (Bratislava) (Hyundai, KIA,…..) de la Slovénie, de la Croatie
    (Transition certes difficile, mais réussie, du socialisme bureaucratique improductif,stagnant, et stérile)
    Vers le capitalisme marchand compétitif, dynamique, et productif
    (Réformes du système politique de ces états : Démocratie, Justice, Transparence dans ces pays:
    Des pays,industriellement, très compétitifs,
    Avec une main d’oeuvre jeune, bien formée, compétente,
    Et …..surtout bon marché (moins de charges salariales, moins de charges fiscales,et,….. moins de corruptions)
    (base de toute productivité, et de compétitivité)




    0



    0
    amitou
    28 décembre 2016 - 16 h 38 min

    Les dirigents des entreprises
    Les dirigents des entreprises sont responsables de la bonne gestion des entreprises qu ils dirigent.Ils sont
    juges d apres les resultats.S il y a un manquement il doivent etre degages et remplaces.La competance doit etre de rigueur.seul comptent les resultats.




    0



    0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 15 h 33 min

    Moi je pense que c’est lui
    Moi je pense que c’est lui qui doit partir parce qu’il n’a rien à faire dans ce ministère et que la responsabilité est trop lourd pour lui. Le costume lui va trop grand et il doit l’enlever.




    0



    0
      Anonymous
      28 décembre 2016 - 21 h 47 min

      Malgré Lyautey, la maîtrise
      Malgré Lyautey, la maîtrise de la langue française n’a jamais été le fort des maroqi qui se reconnaissent à leur style enfantin. Vous faites pitié




      0



      0
        alberto
        13 avril 2017 - 9 h 55 min

        de ma part le seul qu’il faut
        de ma part le seul qu’il faut lui crier en face le fameux slogan » DEGAGE  » c’est ce ministre corrompu qui a foutu en l’air toute l’industrie algerienne et ses mensonges répétitifs pour developper le secteur minier tel que le grand projet « sur papier  » de Gar Djbilet  » et acide phosphorique de souk ahras c’est a lui que je m’adresse en lui disant vous etes un business men Ministre ,corrompu en plus ,menteur ,si vous étiez un vrai homme vous aurez du démissionner .




        0



        0
    slam
    28 décembre 2016 - 11 h 10 min

    Depuis quand un Ministre a
    Depuis quand un Ministre a les compétences requises pour dégommer et nommer des pdg de sociétés ?? Et on s’étonne après de leur faillite. Quand la politique transforme des Managers en fonctionnaires… Nouveau concept d’ « économie de marché-dirigée » ?




    0



    0
      i-slam
      28 décembre 2016 - 12 h 01 min

      Tu as raison. Ici ce n’est
      Tu as raison. Ici ce n’est pas comme chez toi le marokitan, bordel à ciel ouvert, où l’économie est dirigée par les banques sionistes dont les sièges sont à Paris.




      0



      0
        slam
        28 décembre 2016 - 17 h 06 min

        C’est bon tu as fini ta
        C’est bon tu as fini ta corvée de chitta? Rembales tes accessoires et n’oublies pas de les nettoyer. Il y a encore du boulot pour les khoubzistes de ton espèce. La médiocrité et l’incompétence sont tes seuls diplômes.




        0



        0
          Je mange donc...
          28 décembre 2016 - 19 h 06 min

          …je suis.

          …je suis.
          Il a raison i-slam. Toi, l’expert en lèche-babouches (…) de ton sidi, montre-nous donc tes diplômes. Ton style porte la marque de fabrique du makhzen : l’insulte, la rage. En un mot l’insignifiance.




          0



          0
    5colonne
    28 décembre 2016 - 10 h 38 min

    Que du modelage , et
    Que du modelage , et rebellote les detournements les arrivistes ont faims bon chance




    0



    0
      David-Moïse
      28 décembre 2016 - 11 h 35 min

      Des accusations gratuites et
      Des accusations gratuites et sans fondement, donc ridicules, dignes d’un lâche mokhanzi maroqi qui n’est là sur ce site que pour dénigrer l’Algérie et faire diversion. Dégage et va ramper devant les cadres que homo 6 ramène d’Israël via la Farnce




      0



      0
    TheBraiN
    28 décembre 2016 - 9 h 18 min

    On faut tourner la médiocrité
    On faut tourner la médiocrité incarnée …




    0



    0
    misanthrope
    28 décembre 2016 - 8 h 08 min

    la plupart de ceux ui
    la plupart de ceux ui viennent d’être nommés sont de notoires incompétents. Des vieillards de 68 ou 69 ans ayant coulé des filiales de SH et de Sonelg. Alors si Bouchoureb!!




    0



    0
      Raouf
      28 décembre 2016 - 11 h 45 min

      Bonjour, misanthrope pensez
      Bonjour, misanthrope pensez vous qu’il allait ramener des managers de MIT ou HARVARD? cet incompétent ne peut ramener que des incompétents.




      0



      0
      Anonymous
      28 décembre 2016 - 15 h 30 min

      Alors si l’on est vieillard à
      Alors si l’on est vieillard à 68 ans, il faudra peut être nommer des jeunes de 25 ans qui émargent à l’ANSEJ;ou qui viennent tout juste de quitter les bancs de l’université pour gérer des milliards de D.A et des milliers de travailleurs. Cela ne veut pas dire non plus que ceux de 68 ans soient tous des compétents ou des incompétents. Mais leur expérience dans la gestion est un atout.pour l’entreprise.




      0



      0
        misanthrope
        28 décembre 2016 - 17 h 02 min

        Trop simpliste votre
        Trop simpliste votre commentaire! Que peut-on apporter à 69 ans lorsqu’à 57 ans on a été incapable de travailler 8 heures! Qu’on roupille à 14h! Cessez de défendre l’indéfendable! tout le monde est connu à ce niveau là et ce n’est pas vous qui allez porter la contradiction, vous à qui on dicte le commentaire ! il y a de l’outrance dans l’attitude du ministre! Mais bon, c’est Bouchouareb




        0



        0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 5 h 09 min

    viré les fils de moudjahids
    viré les fils de moudjahids pour les remplacer par les enfants des amis du père de bouchareb; il est très fort notre ministre l’ami intime de notre grand président unique ou monde; vive l’algérie libre des mains des corrompus opportunistes;harkis et intégristes




    0



    0
    ANA MELIT
    27 décembre 2016 - 23 h 49 min

    ouache men industries?

    ouache men industries?
    Vois nous prenez pour qui
    A quand la fin du cauchemar aec ses nouveaux parvenus
    N’y a t’il plus d’hommes à nif pour chasser tout ça




    0



    0
    Anonymous
    27 décembre 2016 - 23 h 36 min

    Supprimons les subventions et
    Supprimons les subventions et mettons-nous au travail .On ne va pas armer les managers pour obliger les gens à travailler .Tout le monde triche du simple ouvrier au cadre .Les grèves à répétition,les blocages de routes pour un logement ect…il faut oublier ,l’état n’a plus d’argent ,la rente c’est fini.




    0



    0
    misanthrope
    27 décembre 2016 - 22 h 47 min

    Il est surprenant et
    Il est surprenant et troublant qu’un recyclé d’une grande Société nationale, soit nommé comme Directeur Général par intérim




    0



    0
    Erdt
    27 décembre 2016 - 22 h 06 min

    Le premier responsable des
    Le premier responsable des échecs de c entreprises c l’état. C l’état propriétaire qui désigne les administrateurs et c administrateurs doivent veiller a la bonne gestion de c entreprises et rendre compte a leur employeur qui est l’état. Mais ….comment sont désignés c administrateurs?? Sont ils aussi responsables??? Pourquoi dans le privé c fonctionne?? Dans le privé y’a pas ben3amiss,c résultat ou la porte!!




    0



    0
    Anonymous
    27 décembre 2016 - 21 h 53 min

    ce type sur la photo a t il
    ce type sur la photo a t il la tete d’une croissance industrielle?




    0



    0
    Anonymous
    27 décembre 2016 - 21 h 32 min

    Le pays a beaucoup besoin de
    Le pays a beaucoup besoin de vrais managers technocrates, et de vrais patrons d’industrie des P.M.E
    (Petites, et Moyennes Entreprises industrielles, et agro-alimentaires)
    Pour prendre en charge la lourde tache de bien gérer, et de maitriser l’ensemble du processus complexe
    (cycle de production)
    De l’arrivée de la matière première, ses conditions de stockage, sa pré-préparation, sa préparation,
    Son transformation, sa production en produit fini, son stockage, son transport, et enfin sa commercialisation
    L’honneteté, l’intégrité morale , la compétence, et la modestie sont aussi des valeurs inestimables,
    Et des conditions de succès, de toute entreprise

    Des vrais technocrates compétents, et intègres
    Et non de militants opportunistes, d’incompétents protégés, de bon orateurs, de bon communicateurs,
    Et de magouilleurs semeurs de zizanies, de malentendus, et de conflits




    0



    0
    La Cigale
    27 décembre 2016 - 19 h 56 min

    Espérons que le prix du
    Espérons que le prix du pétrole reste bas pour les obliger à ces dirigeants fainéants de se remuer les fesse.
    Faute de quoi le tsunami va prendre de la hauteur et de la vitesse et boum badaboum boum boum pour ces boulets.




    0



    0
    HASSINA HAMMACHEIng Expert
    27 décembre 2016 - 19 h 15 min

    HASSINA HAMMACHE ING EXPERTE
    HASSINA HAMMACHE ING EXPERTE EN CONSTRUCTION
    On dirait qu’il n’ y a pas de femme dans ce pays merci




    0



    0
      Bison
      27 décembre 2016 - 21 h 45 min

      Vous avez meme des ministres!
      Vous avez meme des ministres!! Mme la ministre, meslem (?), ne vous a pas « rempli » l’œil, elle ne vous suffit pas notamment avec sa fameuse proposition historique pour les femmes 😉




      0



      0
        SYPHAX
        27 décembre 2016 - 23 h 19 min

        Probleme numero un de ce
        Probleme numero un de ce secteur . Abdesselam Bouchouareb
        aucune vision ,les copains d’abord.,aucun plan de developpement
        MESSIEURS LES DÉCIDEURS ARRETENT CETTE SAIGNE SVP ,échecs après echecs




        0



        0
    el wazir
    27 décembre 2016 - 18 h 46 min

    que ce soit le management ou
    que ce soit le management ou l’outil de production du secteur public, la situation a atteint un degré obsolescence qui rend impossible toute relance du système productif public. Si ces décision de M le ministre sont une première étape pour préparer le plus important de ces entreprises improductive pas rentables et budgétivores a la privatisation totale ou partielle, il est impératif que ce processus se concrétise dans des délais très court avec obligatoirement des garanties de maintien de l’activité de maintien des effectifs et la mise a niveau technique et technologique de l’outil de production. La relance du système productif public ne pourra s’effectuer dans un contexte de propriété de l’état




    0



    0
    anonyme
    27 décembre 2016 - 17 h 29 min

    ça sert à rien tout ça!

    ça sert à rien tout ça!
    Vous devez recruter une Élite qui mènera ses groupes industriels vers la croissance et le développement.
    Vous devez recruter les compétences……………..




    0



    0
    Rascasse
    27 décembre 2016 - 16 h 52 min

    Qui nome qui? Il nya plus d
    Qui nome qui? Il nya plus d’entreprises publiques industrielles, il n y’a plus aucune politique de redynamisation du secteur public : importez importez voilà la feuille de route de nos prédateurs gouvernants




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.