Ould-Abbès appelle Ouyahia à rejoindre son «front intérieur»

Ould-Abbès a affirmé sa volonté de «rencontrer» le patron du RND. New Press

Engageant depuis quelques jours une série de discussions avec des partis politiques pour constituer un front intérieur pour contrer les dangers qui guettent le pays, le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès appelle Ahmed Ouyahia, en sa qualité de premier responsable du RND, à adhérer à cette initiative.

En recevant aujourd’hui le secrétaire général du Mouvement El-Islah, Djamel Ould-Abbès a affirmé sa volonté de «rencontrer» le patron du RND et ceux des autres partis comme le MSP. Djamel Ould-Abbès réfute tout différend entre Ahmed Ouyahia et lui, en assurant que le RND reste le premier partenaire politique du FLN. Ould-Abbès n’a aucunement fait référence à ce qu’a essayé de faire son prédécesseur, Amar Saïdani, qui avait tenu en 2015 un regroupement de partis pour lancer un front national de soutien au chef de l’Etat et de défense des intérêts du pays.

Pour rappel, l’initiative d’Amar Saïdani n’avait nullement suscité de l’intérêt chez les principaux partis politiques. L’actuel SG du FLN a fort probablement évité de rappeler ce qu’a fait son prédécesseur en raison de l’échec de l’initiative que Djamel Ould-Abbès veut aujourd’hui relancer, en axant sur les menaces sécuritaires et les «ennemis extérieurs». Le SG FLN dit vouloir constituer un front national pour «faire face aux dangers extérieurs qui guettent le pays et concrétiser le contenu du message du président de la République à l’occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la guerre du 1er Novembre, qui avait affirmé la nécessité de construire un front intérieur solide».

Ould-Abbès, qui travaille pour un 5e mandat pour le président Bouteflika, a estimé que l’Algérie «est visée par son ennemi traditionnel», appelant «à la prudence et à la vigilance face à toutes les tentatives visant à déstabiliser la pays». Le patron du FLN dit œuvrer à travers le parti à «protéger l’Algérie de toutes les perturbations». 

Va-t-il réussir là où a échoué son prédécesseur en arrivant à «vendre» son projet de «front intérieur» ? Le temps nous le dira. Une chose est sûre : Djamel Ould-Abbès ne semble plus être en «bons termes» avec le plus vieux parti de l’opposition, le FFS en l’occurrence, qu’il continue d’accuser d’avoir «insulté» le FLN en s’attaquant, dans un meeting où il était présent, aux institutions de l’Etat et à la légitimité de la majorité parlementaire.

Sonia Baker

Comment (25)

    Mlaoua
    30 décembre 2016 - 15 h 36 min

    Ouled Abass cherche à
    Ouled Abass cherche à « constituer un front intérieur pour contrer les dangers qui guettent le pays », je dirai que je ne vois pas le danger qui menace l’avenir du pays en dehors des parti FLN et RND qui ont confisqué la souveraineté au peuple.Les partis issus de la fraude tels FLN et RND ont tout pris au peuple.Il suffit de regarder les députés,qui n’assistent pas aux débats durant les séances, mais qui sont très bien payés.L’état prenait en charge toutes leurs dépenses y compris les dépenses privées: les voyages, le téléphone, le véhicule, les loyers. Ces messieurs se sont taillés, avec la complicité du pouvoir exécutif, des lois sur mesure, en contrepartie de tout voter. Ils sont devenus une charge très lourde pour le budget de l’état.C’est un grand gaspillage que d’accepter à verser leurs salaires et primes inutilement. Ces partis qui ne proposent rien et ne s’opposent à rien doivent être dissous. Quant à la menace étrangère qu’il(Ouled Abass) invente pour faire peur au peuple, je dirai à ce menteur qu’il est temps de penser à plier ses bagages s’il a un grain de dignité, car le peuple sait qu’il n’est plus crédible .Ouled Abass fait appel au RND non pas pour faire face à une menace étrangère qui n’existe que dans son imagination mais juste pour chercher avec ce dernier(RND) les mécanismes sophistiqués pour frauder en leur faveur les élections futures… et pour faire croire au peuple qu’ils sont et resteront toujours de grands partis pour continuer à hanter l’Algérie.




    0



    0
    BOUARIF - AURES
    30 décembre 2016 - 8 h 19 min

    LES TRACTATIONS ET LA FRAUDE
    LES TRACTATIONS ET LA FRAUDE RETROUVENT LEUR CHEMIN habituel avec la complicité des dirigeants des partis politiques de fabrication du Clan, (FLN, RND, TAJ, etc..), et pendant ces tractations le Peuple des couches sociales des bas étages est confiné et martelé dans le mal de vivre accentuer toutes les pressions sur le dos du peuple, pour le faire occuper ailleurs, pendant que nos dinosaures pillent le pays, et préparent l’avenir de leurs Rejetons vivant en Europe à l’abri de la misère de leur pays, ils ne jugeront personne, ni DREBKY, ni CHAKIB KHALIL, il ne faut pas rêver les dés sont jetées, rien ne va plus !!!
    Cordialement: Un Algérien de ses montagnes des Aurès !!!




    0



    0
      Anonymous
      30 décembre 2016 - 11 h 21 min

      BRAVO. l’ami chaoui;khabzz
      BRAVO. l’ami chaoui;khabzz addar yaklouh el barrania




      0



      0
    Anonymous
    29 décembre 2016 - 18 h 39 min

    Et oui faire un franc commun
    Et oui faire un franc commun (…) pour faire face à des ennemis de la nation(?) qui ne peuvent être (…) que les partis politiques qu’on appelle d’opposition que le régime et ses relais comme vous, avez toujours pris pour cible jusqu’à leur anéantissement. Et oui monsieur Ouled Abass vous pouvez considérez tous les Algériens qui s’opposent à votre (…) comme étant des traîtres,ou ennemis de la nation.C’est une règle pour vous.Que faire puisque le peuple est désorienté et ignorant,vous pouvez chanter tout ce que vous voulez?Moi de ma part, je ne vois pas de différence entre vous et Saidani: tous deux vous êtes pétris du même argile.Il n’y a rien qui vous différencient (…) Je sais que les mécanismes de fraude sont déjà mis en place pour faire de votre parti un parti le plus puissant, au mépris du peuple qui cherche sa souveraineté mais sans pouvoir la retrouver.Vous cherchez le parti unique,nous y sommes.On en finira jamais avec votre parti unique.Finalement tous les Algériens qui sont morts durant la décennie(qui sont au nombre de 200000) sont sacrifiés pour rien.




    0



    0
    ALI EL FELLAG
    29 décembre 2016 - 17 h 50 min

    cher compatriotes nous devons
    cher compatriotes nous devons etres fièrs de notre algérie dirigé par la FLN-RND;moussa hadj-hadj moussa;d’ailleurs ce symbole de lutte et invention ont réussi a fabriqué l’urne le plus intelligent ou monde;il se transforme par apport aux voeux et aux désirs de ceux qui dirigent;sans faille rare ou monde civilisé;grace a cette invention nous restons fidèle malgré nous a ce régime en place;et pour bien longtemps; les maghrebins sont répétés dans l’art de la manipulation et aussi au cinéma virtuel




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    29 décembre 2016 - 14 h 43 min

    La flotte jusqu’aux fronts. .
    La flotte jusqu’aux fronts. ..de touts bords de
    L’eau.
    Le pays prend de l’eau.
    Larguons les amarres. …
    Bâbord
    Tribord. …
    Ramons Ramons vers les rives apaisées.
    Où sont les 1000 milliards de dollars.
    Sellal nous dit  » L’Etat ne vous abandonnera
    Pas à la pauvreté qui vous engloutira en 2017″
    Alors eux ils n’abandonneront pas le pouvoir
    En langage subliminal. ….
    El Fahem yefhem.




    0



    0
    Raouf
    29 décembre 2016 - 13 h 53 min

    Vous aller tout comprendre en
    Vous aller tout comprendre en visionnant ceci https://www.youtube.com/watch?v=nrNnlymPEho, regardez comment ce Ould Abbas regarde l’ambassadeur de France à 1:42 min plus exactement.




    0



    0
    Anonymous
    29 décembre 2016 - 11 h 19 min

    Front des voleurs contre le
    Front des voleurs contre le peuple algérien ?




    0



    0
    Rouh Ya Dzaier
    29 décembre 2016 - 10 h 48 min

    Qu’est-ce que c’est que ce
    Qu’est-ce que c’est que ce cinéma politique algérien ??? Un parti politique qui demande à un autre parti de s’effacer à son profit, non mais on est où !!! ?? A la limite l’alliance peut se faire au deuxième tour pour battre un autre parti concurrent. Le faire avant les élections ce n’est rien d’autre que du racolage au sein vulgaire du terme !




    0



    0
    Abou stroff
    29 décembre 2016 - 8 h 49 min

    le docteur ould abbès (si le
    le docteur ould abbès (si le gus est docteur, alors moi, je suis le pape himself) a tout à fait raison de vouloir constituer un front intérieur pour préserver les intérêts de la marabunta qui nous gouverne (…). concernant les dangers qui guetteraient le pays, l’hurluberlu s’est il posé la question de savoir si son auguste personne et la marabunta à laquelle il appartient ne sont pas le vrai danger qui guette l’algérie en tant qu’Etat et Nation? (…)




    0



    0
    khanfri
    29 décembre 2016 - 8 h 23 min

    M Ould Abbes vous devriez
    M Ould Abbes vous devriez avoir honte a votre age de plaider pour un 5 eme mandat du Président. D un cote nous ne sommes qu en 2017 et de l autre Le Président est déjà mal en point. Si la Constitution n entretenait pas le flou quant a la structure qui a les prérogatives pour solliciter un avis médical on verrait plus clair.A Votre age vous ne devriez défendre que l Algérie envers et contre tous. Défendez M Mellouk par exemple car il porte les valeurs du vrai FLN.Chiche




    0



    0
    Anonymous
    29 décembre 2016 - 2 h 22 min

    Je demande aux algériens de
    Je demande aux algériens de rejoindre l’Algérie pour enlever tous ces cafards qui gouvernent pour leurs intérêts et non pour le pays.on peut pas partir en laissant le pays pour une certaine catégorie, l’Algérie appartient à tous les Algeriens.




    0



    0
    anonyme
    28 décembre 2016 - 23 h 08 min

    Il pourra nous dire pourquoi
    Il pourra nous dire pourquoi le pouvoir protège les 450.000 clandestins Marocains qui constituent un danger pour la sécurité du pays.




    0



    0
      DJAROUD
      29 décembre 2016 - 12 h 08 min

      Pauvre type tu dois avoir toi
      Pauvre type tu dois avoir toi aussi le complexe des marocains …. Si t es pas un bras casse il n y aurait de marocains en Algerie … trouve autre choses valable et debaraasse toi de ces idees morbides …




      0



      0
    selecto
    28 décembre 2016 - 23 h 02 min

    Et toi va rejoindre tes deux
    Et toi va rejoindre tes deux logements du Club des Pins.




    0



    0
    Raouf
    28 décembre 2016 - 22 h 29 min

    Et nous, nous VOUS invitons à
    Et nous, nous VOUS invitons à rejoindre le front extérieur toi et ton Ouyahia, cad a nous foutre la paix et quitter ce pays,vous allez nous soulager de vos conneries.




    0



    0
    Thifran
    28 décembre 2016 - 21 h 04 min

    Les cimetières sont remplis
    Les cimetières sont remplis de gens qui se croyaient irremplaçables, la plus grande menace vient de vous par vos pratiques frauduleuses pour vous maintenir au pouvoir coûte que coûte.Les menaces soit disant extérieurs est une méthode qu’utilise le pouvoir pour ne pas rendre de compte sur toutes les affaires de corruption à son actif et endormir le peuple par la crainte . On efface tout et on continue comme avant tel serait leur devise puisque rien ne peut les dissuader de continuer dans l’immobilisme et la corruption à grande échelle. Le favoritisme empêche nos élites d’exercer leurs compétences et nombreux sont ceux qui quittent le pays avec la mort dans l’âme.




    0



    0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 21 h 00 min

    « un front intérieur pour
    « un front intérieur pour contrer les dangers qui gupb3ettent le pays »… n’ayant plus aucune idée ni aucun programme pour développer le pays,voilà le syndicat des dinosaures retraités qui nous joue le coup de la main de l’etranger. Comme si vous êtes les seuls à pouvoir défendre le pays en cas de danger… utiliser le chantage à la sécurité du pays pour rester au pouvoir… Quel beau projet de société digne d’un parti de trabendistes.




    0



    0
    Mohand
    28 décembre 2016 - 20 h 42 min

    izem bravo je suis des votres
    izem bravo je suis des votres …




    0



    0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 20 h 18 min

    Ould-Abbès appelle Ouyahia et
    Ould-Abbès appelle Ouyahia et les autres responsable à élargir le front intérieur de la corruption , de la rapine et l’allégeance au pharaon Kouider 5




    0



    0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 19 h 43 min

    Un SNP ouvre sa gueule. Plus
    Un SNP ouvre sa gueule. Plus chyat que lui je meurre pas de 5 ème mandat et pas de continuité du 4 ème inchallah




    0



    0
    le dernier mand...
    28 décembre 2016 - 19 h 29 min

    au faite , FLN et RND c’est
    au faite , FLN et RND c’est UN SEUL PARTI , on fait juste croire qu’il y’a concurrence ….mais tous bossent pour un seul et méme objectif , et c’est comme ça qu’on reconnait la nature et l’origine d’un parti !
    Dis moi pour qui tu travaille ….je te dirais qui tu es !




    0



    0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 19 h 04 min

    Mais Seigneur, c’est le
    Mais Seigneur, c’est le délire! Parler de 5eme mandat lorsque le 4eme n’est pas assumé ou est sans titulaire valide, c’est le cauchemar! Mais qu’est ce qui va arrêter ce cauchemar qui dure, comme dirait Laalam? Aux pires moments que vit l’Algérie depuis 1962 a cause de ce régime inapte et corrompu qui a mis l’Algérie a genoux et l’a confinée a la traine des Nations, on nous brade un 5eme délire, un 5eme cauchemar. Mais que faut il qu’il arrive a notre pauvre pays pour que ce régime s’en aille? Algériennes Algériens, réveillez vous, bon sang!
    Ould Abbes n’est que le serviteur zélé de son maitre. Honte a cette pseudo opposition qui a vendu son âme au diable et a baissé le froc pour un strapontin mal vissé. Pauvre de nous! Pauvre Algérie des Chouhadas quand te réveilleras-tu? L’Algérie est la propriété du Peuple et de personne d’autre. Surtout pas celle d’un clan ou d’un regime.




    0



    0
    izem
    28 décembre 2016 - 18 h 56 min

    le ffs t emmerde vieux chnok
    le ffs t emmerde vieux chnok , nos aines ont pris les armes en 1963 pour combattre le fln d oudjda et en 2017 nous serons prets a les reprendre comme en avril 1980 ET en octobre 88;nous lancons un appel aux kabyles a deserter ce parti de merde qu est le fln et appelons a creer un seul parti en ffs et rcd mak mac et mam .Nos autres feres berberes nous rejoindraient surement surtout les touaregs !! Ce personnage marocain comme Hamel Bensallah et autres chakib khellil et bejaoui du conseil constitutionnel ,toute la clique d oudjda doit etre muselee (…).Gloire eternelle à Hocine Ait Ahmed ET ABANE RAMDANE ET AMIROUCHE




    0



    0
    Anonymous
    28 décembre 2016 - 18 h 28 min

    pour que les brebis n’est s
    pour que les brebis n’est s’égarent pas on leurs fait peur que les loups les est guettent;cette politique de paranoia est pratiquée par les dictateurs et aussi certains militaires du tiers monde;juste pour faire peur a leurs population;et les confinée comme une des esclaves;monsieur abbès si parfaitement bien que les noms des futurs députés sont déja choisis;le reste juste pour faire diversion et series télé ou du cinéma égyptienne;le peuple n’est pas dupe,ni mongole;vous etes entrains de joué avec le feu et vous allez brulé vos doigts;




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.