Etats-Unis : la plus grande démocratie ?

Par R. Mahmoudi – Les pressions psychologiques et médiatiques qui accompagnent les premier pas du nouveau président américain dans ses fonctions, à une semaine de son investiture, nous renseignent amplement sur ce que sera le prochain mandat. Il faut dire que ces pressions, suivies des rapports successifs des services de renseignement, ont déjà réussi à pousser Donald Trump à se dédire ou, tout au moins, à se dérober sur l’engagement qu’il avait pris au sujet de l’avenir des relations avec la Russie. Attendons de voir ce qui va se dire sur ses autres engagements vis-à-vis de l’Otan et l’Arabie Saoudite et sur le terrorisme et le nucléaire iranien.

On savait que l’establishment américain, comme tout système politique, usait de garde-fous pour empêcher ou anticiper des dérives majeures. Mais on ignorait qu’il était capable de faire montre d’autant d’acharnement contre un président élu. Ces mêmes médias, au nom du respect du choix populaire et des règles démocratiques, n’hésitent pas à donner des leçons et à crier à la dictature contre des pays qui, pour leur survie, osent prendre des décisions fortes pour stopper un régime théocratique (les Frères musulmans en Egypte) ou un parti fasciste qui menace la république dans ses fondements (le FIS dissous en Algérie).

Au vu de cette cabale, il est clair qu’au moindre «faux pas», à la moindre décision audacieuse de sa part, Donald Trump risque de voir tous les autres appareils – il ne reste plus que la justice – se mobiliser contre lui. Certes, le processus de destitution paraît plus complexe, plus invraisemblable aux Etats-Unis que dans des pays comme l’Egypte ou même le Brésil, car soumis à des contre-pouvoirs politiques bien ancrés, mais les manœuvres actuelles ressemblent davantage aux méthodes employées dans les pays du Tiers-Monde.

R. M.

Comment (9)

    salim samai
    15 janvier 2017 - 15 h 02 min

    Etats-Unis : la plus grande démocratie
    Oui….et qui se debrouillent plutot bien pour RENOUVELER, critiquer et rebondir!
    Les USA sont neanmoins conscients qu´apres l´Arret « Citizen » de la Cour Supreme l´argent RISQUE d´acheter la democratie!

    Il faut que le Senat soit reformé pour etre INDEPENDANT du Systeme politique! Comment!
    Les USA devraient retourner á la Jemaa/Conseil des Sages/Sachem Indiens; c´est á dire un Senat de personnalites independantes sauf de la Communauite dont elles guident l´Interet General á l´encontre des jeunes guerriers et des divers interets.

    Le Senat actuel est DEPENDANT de l´argent et des Lobbies comme les autres institutions!
    Il ne represente plus les USA! Cela n´a jamais ete aussi visible que lors de l´audition de Rex Tillerson, tres posé, face á des minables qui l´ínterrogeaient!




    0



    0
    USA
    14 janvier 2017 - 19 h 38 min

    born to usa .lived in usa .
    born to usa .lived in usa .




    0



    0
    salim
    14 janvier 2017 - 14 h 16 min

    C’est une démocratie de
    C’est une démocratie de façade. Plusieurs personnalité à travers le monde ont dit qu’il n’y a pas de démocratie aux Usa. Et personnellement j’irais plus loin pour dire que ce pays est une dictature qui cache son jeux sous des slogans de démocratie.




    0



    0
    ILHEM
    14 janvier 2017 - 11 h 30 min

    DEMOCRATIE
    Y A NASSSS KHAFOU ALLAHOU DJALLA OUA 3ÂLA ! Les roses ne peuvent pas pousser sur un tas de fumier.L »‘esclavage, le racisme, le fascisme, l’impérialisme, le sionisme, l’extrêmisme, le gangsterisme, le voyoutisme, ainsi que les descendants de ceux qui ont porté toutes ces tares de l’humanité, (les faits historiques ne peuvent être effacés de la mémoire de l’HUMANITE : génocide des amérindiens et peaux rouges, ignoble esclavage séculaire – voir ROUTS-RACINES !) deux utilisations de bombes nucléaires, destruction de civilisations millénaires, utilisations innombrables du « véto » au conseil de sécurité en faveur d’un « état fantôche dit israel » créé et implanté en Palestine ,) NE PEUVENT PAS ENFANTER NI LA DEMOCRATIE, NI LA JUSTICE, NI LE DROIT NI LA MORALE NI LA CROYANCE EN DIEU. CES TURPITUDES , CES MEFAITS, CES CRIMES CONTRE L’HUMANITE, commis par des bagnards, des résidus des bas-fonds de l’Europe et de leurs graines, ne peuvent ni respecter la démocratie, ni encore moins, la créer . ILS NE PEUVENT CREER QUE LA LOI DE LA JUNGLE ET CELLE DU PLUS FORT ! Alors arrêtons de divaguer , et appelons les choses par leurs noms .




    0



    0
      merzouk s
      18 janvier 2017 - 10 h 49 min

      bien résumé des gens comme
      bien résumé des gens comme toi allah izid manhoum merci




      0



      0
    Rayes El Bahriya
    14 janvier 2017 - 9 h 42 min

    démocratie majeure
    les états unis sont un grand état fédéré .
    c’est une nation capable du mieux pour elle
    même . C’est une grande nation moderne et
    une démocratie majeure .
    Trump sonnera les trumpettes de jericho contre
    une presse aux pas des lobbies .
    le cartel du pétrole c’est son plus grand atout .
    Les services sont au service du président
    entrant.
    quand aux javanaises c’est pas au pays des
    abraham lincoln et de John Kennedy que l’ont
    fera danser un président subtile et visionnaire
    quand la musique serait terminée .
    place au travail et à la stabilité .
    de ce côté Trump est déjà Donald .

    p.s « : ça me rappel l’affaire présidence ; chakib
    khelil le pro américain et le DRS .
    YAW FAKOU




    0



    0
    anonyme
    14 janvier 2017 - 9 h 11 min

    DEMOCRATIE?
    – Tuer des innocents en Irak, Syrie, libye, et…..
    – Démolir des pays..




    0



    0
    TheBraiN
    13 janvier 2017 - 16 h 00 min

    Démocratie dites-vous ?
    Je ne sais pas, parfois je pense que les gens n’ont pas de cerveau !!
    Qui peut franchement qualifier les USA de démocratie selon les critères occidentaux mêmes ???
    Pour Trump,il est victime d’une campagne de dénigrement sioniste menée par l’ensemble des médias visant à le présenter comme un « vendu aux Russes » au peuple Américain !
    Je pense qu’il sera soit directement assassiné soit victime d’un coup d’état !
    Et SVP ,les « lumières éclairées et éclairantes » évitez de rire pour le « coup d’état » !!!!




    0



    0
    Anonymous
    13 janvier 2017 - 13 h 20 min

    Si c’était Ron Paul qui avait
    Si c’était Ron Paul qui avait été élu,j’aurais à la rigueur compris ce genre d’article…mais ya Rabi…c’est de Trump qu’on parle…il fait parti à 100% du systéme oligarchique américain.
    C’est de Trump qu’on est entrain de parler…un millardaire qui fait copain copain avec les parasites de Wall Sreet!




    0



    0

Les commentaires sont fermés.