La bavure de l’armée française au Nord-Mali rapportée par Algeriepatriotique confirmée

L'armée a confirmé la mort du mineur. D. R.

Comme annoncé par Algeriepatriotique dans son édition du 16 décembre dernier, une enquête vient d’être ouverte après la mort d’un jeune Malien de dix ans, tué par l’armée française en novembre dernier. Plus qu’une bavure, ce crime odieux perpétré par des soldats français peut relever d’une pratique systématique au sein d’une armée qu’on a toujours présentée comme étant imprégnée des valeurs modernes mais qui se révèle peu soucieuse des droits de la personne humaine. Les soldats sont accusés d’avoir tué cet enfant, dont le nom n’est même pas cité, et de l’avoir ensuite enterré en toute discrétion.  

Plus cynique encore, l’armée française s’est défendue dans un communiqué, confirmant la mort d’un «mineur», mais précisant que la victime, dont l’âge n’est pas précisé, était membre d’«un réseau de guetteurs agissant pour le compte d’un groupe armé terroriste». Selon le ministère français de la Défense, ce réseau «échangeait des informations relatives à un convoi logistique de l’armée française approchant du secteur afin de permettre à des poseurs d’engins explosifs improvisés de tuer des soldats français».

L’armée a même avoué avoir déployé une impressionnante force héliportée afin d’enrayer cette «menace» et «les circonstances ont amené à la neutralisation d’un de ces guetteurs qui s’est avéré être un mineur». Or, selon des témoignages recueillis de la famille de la victime et d’humanitaires présents dans la région, le jeune garçon de dix ans était chargé par ses parents de garder des ânes lorsqu’il a été tué.

Dans son discours au Sommet France-Afrique qui s’est tenu à Bamako, le président français a prévenu que l’armée française restera encore longtemps au Mali alors que son ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a, à maintes reprises, déclaré que la mission de l’armée française, dans le cadre de l’opération dite «Serval» lancée au Nord-Mali en 2012, avait atteint son objectif, en repoussant les groupes armés des principales agglomérations de la région. Suite à quoi, une deuxième opération, dite «Berkhane» a été lancée, le 1er août 2014, pour pourchasser les groupes armés au-delà des frontières du Mali. C’est dans le cadre de cette opération que le jeune garçon de dix ans a été tué.

R. Mahmoudi

Lire également : 

L’Algérie en alerte : les terroristes et les narcotrafiquants récupèrent le Nord-Mali

Comment (30)

    5colonne
    16 janvier 2017 - 19 h 08 min

    Et d autre bavure caché,
    Et d autre bavure caché, beaucoup d’innocent sont mort au mali sont couvert de la lutte anti terroriste, protegé par les colonisé malien, leur vie na aucune valeur pour eux ces militaires laches et violeur comme au centre afrique ou 32 anfants ont été violé par ces militaires sans aucune reaction mondiale




    0



    0
    Sprinkler
    16 janvier 2017 - 12 h 54 min

    De tous les maux qui frappent
    De tous les maux qui frappent les pays du Sahel, dont le Mali, le  » terrorisme  » est certainement le moindre : les maladies, la faim, la sécheresse, la pauvreté et la corruption sont les principaux fléaux qui ponctuent les journées de ces populations abandonnées de l’Humanité et la présence militaire française dans cette région ne fait qu’aggraver les malheurs de ces damnés de la Terre…Nous sommes nombreux à penser que cette ingérence français dans les affaires intérieures du Mali n’est qu’une  » réminiscence  » coloniale.




    0



    0
    MOI,SI BACHIR PACHA SKIKDI!
    16 janvier 2017 - 10 h 35 min

    Mais ca fait longtemps que
    Mais ca fait longtemps que mere FRANCOISE a jetee l ancre au sahel et elle n est pas prete de hisser les voiles!!!!
    la mere francoise est encore presente partout avec le FRANC CFA elle controle l economie des pays africains franco-phones et avec les « peres de nations virtuelles  » et ces fils de gaids elle realise des affaires a la pelle. Pour entretenir ses interets il faut de l instabilite au sahel ca preserve sa chasse gardee sur l uranium….Bref une colonisation classique typiquement francaise!!!!!




    0



    0
    TheBraiN
    16 janvier 2017 - 9 h 13 min

    Il ne s’agit pas d’une bavure
    Il ne s’agit pas d’une bavure mais d’un crime colonialiste raciste .
    Ceux qui ont tué font partie d’une armée d’occupation pour qui les « nègres » ne sont que des sauvages dont la vie ne vaudra jamais celle d’un chien errant .




    0



    0
      Anonymous
      16 janvier 2017 - 10 h 30 min

      OUI CE N’EST PAS UNE BAVURE
      OUI CE N’EST PAS UNE BAVURE MAIS UN CRIME .
      LE PAYS FAIBLE FAIT LES AFFAIRES DU PLUS FORT.
      SARKOZY A SEME LA M..ER..D..E EN LIBYE , MALI…SAHEL POUR LE COMPTE DES USA……SARKO BHL CAMERON JUPE CRIMINELS .




      0



      0
    Anonymous
    16 janvier 2017 - 1 h 14 min

    HORS MIS LA BAVURE
    HORS MIS LA BAVURE MALHEUREUSEMENT , CE N’EST PAS LES TERRORISTES TRUANDS QUI FONT PEUR A LA FRANCE , MAIS BIEN AFRICOM USA , AU SAHEL , ALLIÉS DANS l’OTAN , MAIS ENNEMIS EN AFRIQUE !!! EN PLUS DE LA CHINE !!! POUR QUI ROULE BOKO HARAM ? TRUANDS CHÔMEURS SALARIÉS !!! CONTRAT MENSUEL , AU COUP PAR COUP !!! ….LE MALI , NIGER , CENTRE AFRIQUE , TCHAD , CONGO , OUGANDA , BURQUINA , ….MINERAI PRÉCIEUX , PETROLE , TERRE NOIRE , …..BOKO HARAM , AFRICOM , CHINE , FRANCE ,ISRAEL , GB ,…PAUVRE AFRIQUE !!!! MEME LE PARIS DAKAR S’EST SAUVÉ. . .AFRICOM USA , EN GUERRE CONTRE LA FRANCE EN AFRIQUE . .LA CHINE S’ACCROCHE …..




    0



    0
      Anonymous
      16 janvier 2017 - 7 h 57 min

      Tu oublies the last but not
      Tu oublies the last but not the least: Le MAROC de Kolwezi (pour sauver Mobutu; le MAROC du MUJAO; le MAROC qui abritait les terroristes du GIA; au Yémen qui bombarde les écoles et assassine les enfants; et bien d’autres basses oeuvres concoctées par les conseillers du Mossad dont une trentaine d’officiers périrent dans un crash d’avion à Agadir, le pilote un valeureux Marocain (eh oui! il y en a) a&vait délibérément précipité l’avion




      0



      0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 22 h 53 min

    La bavure c’est une
    La bavure c’est une spécialité française il y a qu’à voir en France toutes les bavures sur les Arabes et les noirs les Roumains les gitans ils prennent plaisir et après ils font semblant on a pas fait exprès c’est une erreur
    ça c’est une bavure qui n’ont pas réussi à étouffer combien d’autres bavure ont-ils fait et que personne n’est au courant à part eUx même et leur gouvernement




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    15 janvier 2017 - 22 h 09 min

    La france a perdu sa
    La france a perdu sa souveraineté. Elle est sous commandement de l’otan, c’est à dire d’israël et du sionisme mondial. La france est devenue une chaire à canon sioniste, comme le prouvent ses participations aux guerres sionistes en Libye, au Sahel, au Mali, en Syrie, en Irak, en Afghanistan. Alors qu’elle est dans une situation de faillite économique. Cet enfumage Français ne peut pas tromper tout le monde.
    La France est au Mali uniquement, pour voler l’or et des métaux stratégiques, pour le compte du sionisme mondial (Les Rotchilds). Ce sont les faits et il y a des preuves irréfutables sur le web.
    L’assassinat d’un adolescent de 10 ans par des militaires français relève de la grande lâcheté de la part de tels militaires. D’ailleurs selon plusieurs sites web, l’armée Française a subi de très lourdes pertes au Mali (voir lien ci-contre https://fr-fr.facebook.com/Bamada.net/posts/1114449962001801). Et les choses vont s’empirer pour elle, selon plusieurs autres sites web.




    0



    0
    BECAUSE
    15 janvier 2017 - 22 h 07 min

    Les vieilles habitudes
    Les vieilles habitudes néocoloniales ont la peau dure . Cela est due à une inertie mémorielle , fruit d ‘ une dynamique historique , faite de volonté de puissance et de domination profondément ancrée dans le conscient et le subconscient français , élevée au rang de mythe national , constitutif d ‘ une partie majeure de l ‘ identité nationale française . Or il s ‘ avère de nos jours , que ces vieux réflexes néocoloniaux ( interventions militaires extérieures ) sont contre productifs à moyen et long terme du fait d ‘ une prise de conscience accrue des peuples du monde , notamment africains ( comme par exemple en Centrafrique où l ‘ hostilité à l ‘ engagement militaire français a été très forte et unanimement rejeté par l ‘ ensemble des Centrafricains toutes ethnies et toutes religions confondues ) . Financièrement , ces interventions sont très onéreuses ( équipements , armes , munitions , soldes des soldats en opex et surtout logistiques ) et usent énormément les équipements militaires ( véhicules de transport de troupes et de logistiques , hélicoptères , drones , avions ) . Le retour sur investissement de ces opérations est inexistant et impossible aux niveaux économiques et financiers et hasardeux , bancale et précaire aux niveaux politiques et stratégiques . Elles reposent avant tout sur des relents de l ‘ histoire coloniale de cette ancienne grande puissance du dix-neuvième siècle , devenue mineure .




    0



    0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 20 h 55 min

    Parlons des enfants violés
    Parlons des enfants violés par des soldats français. en Afrique noire.




    0



    0
      Anonymous
      16 janvier 2017 - 9 h 28 min

      Très bien, parlons-en. Mais
      Très bien, parlons-en. Mais parlons également du viol systématique des enfants marocains, activité lucrative réglementée, régentée et organisée par le makhzen sur ordre du roi, au profit de ses hôtes touristes pédophiles qu’il gracie lorsque des policiers trop zélés les surprennent (comme Lang) ou cet espagnol que des policiers trop zélés ont arrêté et des juges trop pointilleux ont condamné à 30 ans de prison (« au nom du Roi », pourtant, mais pardonné et libéré par ce même roi, après une année de taule, pour les beaux yeux de Juan Carlos.




      0



      0
    Sprinkler
    15 janvier 2017 - 20 h 06 min

    Les parents de l’enfant
    Les parents de l’enfant assassiné par la soldatesque française n’ont qu’à se retourner contre le gouvernement malien qui a ouvert son territoire à une force étrangère d’occupation…Au-delà de cette bavure qui ne dit pas son nom, c’est la présence même de ces troupes étrangères sur le sol malien qui interpelle…Et ce Mali qui a remis les  » clefs  » de sa souveraineté à une force étrangère n’inspire aucune confiance et l’Algérie aurait toutes les raisons de s’en méfier…Monsieur SELLAL n’avait-il pas mieux à faire que d’aller perdre son temps à ce sommet du néocolonialisme tenu à Bamako ?




    0



    0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 19 h 56 min

    Je préfère leur dire merci

    Je préfère leur dire merci
    Imaginez vous s’ils ne sont p a intervenu. ,Le Borgne serait à tamanrasset
    Les bavures c’est le lot de toutes intervention militaire
    L’essentiel c’était pas volontaire




    0



    0
      Lili
      15 janvier 2017 - 20 h 44 min

      « L’essentiel c’ était pas
      « L’essentiel c’ était pas volontaire. » Tu vis ou toi ? T es un malade mentale, remercier des assassins d enfants va te faire soigner imbécile!!!!!!




      0



      0
      Mohamed l'Algérien
      16 janvier 2017 - 2 h 50 min

      A quoi tu joues Raïs la
      A quoi tu joues Raïs la balance. Tu peux prendre tous les pseudos que tu veux, tu seras toujours démasqué et montré à la face du monde. Tu as bien appris ta leçon de propagande chez tes maîtres, mais ça ne marchera jamais avec nous.




      0



      0
    H-B
    15 janvier 2017 - 19 h 55 min

    on connaît très bien la
    on connaît très bien la musique…




    0



    0
    Fayçal Ché
    15 janvier 2017 - 19 h 53 min

    Les vieux réflexes à la
    Les vieux réflexes à la Aussaresse.




    0



    0
    Lili
    15 janvier 2017 - 18 h 49 min

    Ah la France….Toujours des
    Ah la France….Toujours des excuses. Pourquoi avoir enterré ce pauvre petit en catimini? En France des bavures et des injustices c est notre quotidien, la presse française accuse ce petit de faire le guet pour le compte de daech . Hollande assassin………..le pire président que la France a connu. Merci AP pour cet article car ici les journaleux sont guider par le CRIF




    0



    0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 18 h 45 min

    il y a toujours au moins un
    il y a toujours au moins un qui aime jouer au cow boy et faire un carton pour avoir un fait d arme sur son tableau d honneur afin d épater la galerie quitte si c est au prix d une bavure , pour d autres faire un carton sur un africain c est comme ça qu ils jouissent




    0



    0
    un vieux
    15 janvier 2017 - 18 h 43 min

    On connaît l’armée française.
    On connaît l’armée française. Aussi loin que remonte mon souvenir, je cite l’Indochine, l’Algérie, le Rwanda, la Centre Afrique, cette armée est dénuée de valeurs, pillages, viols, meurtres et ce n’est pas des appelés




    0



    0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 18 h 41 min

    Va vendre tes salades
    Va vendre tes salades ailleurs !!




    0



    0
    TOTO
    15 janvier 2017 - 18 h 39 min

    SI L ARMEE FRANCAIS N ETAIT
    SI L ARMEE FRANCAIS N ETAIT PAS INTERVENU AU NORD MALI LES DJAHADISTE NOUS AURAIT BOUFFER




    0



    0
      Anonymous
      15 janvier 2017 - 19 h 49 min

      C’est la fête à toto!! Les
      C’est la fête à toto!! Les djihadistes sont armés par les francais eux même, si la france était resté chez elle il n’y aurait jamais eu de problème au Mali, l’armée française ne sert à rien ils tuent et violent des femmes et enfants, ils sont connus pour cela et de tous temps, si vraiment ils y avaient des djihadistes aux Mali les soldats francais seraient déjà tous morts et depuis longtemps, les soldats francais sont au Mali pour protéger les entreprises françaises du CAC.40 pas pour la defense du peuple malien.




      0



      0
      Message a TOTO !
      15 janvier 2017 - 20 h 02 min

      Si tu avais un cerveau tu
      Si tu avais un cerveau tu serais qui se cache derrière ces Djihadistes virtuels etc…




      0



      0
        TOTO
        15 janvier 2017 - 22 h 08 min

        si vous meme aviez des
        si vous meme aviez des cerveaux comme vous dites .on ne serais pas un pays sous develloper .qui n avons rien inventer a par vos conneries et insultes de sous develloper .




        0



        0
          Kamil
          16 janvier 2017 - 8 h 07 min

          Attention la science infuse a
          Attention la science infuse a écrit




          0



          0
    a bas la guerre
    15 janvier 2017 - 17 h 57 min

    cette armee francaise tueuse
    cette armee francaise tueuse devrait prendre exemple sur l armee syrienne de bachar et essayer d epargner et preserver la vie des innocents enfants, vive bachar alassad et vive le regime syrien.




    0



    0
    amel
    15 janvier 2017 - 17 h 12 min

    Comme disait lalla fatma
    Comme disait lalla fatma nsoumer:  » a3dhaw ma yekchem sagouns, dhachou nel 7arma id yougrane » et qui signifie: lorsque l’ennemi entre dans le salon quel honneur reste-t-il » et l’ennemi est toute personne ou groupe de personnes dont les intérêts sont à tes dépends. La france n’est pas allée au mali par amour pour les maliens; nous savons ce qui la motive; il lui reste de le savoir si elle ne le sait pas et si elle le sait et qu’elle le fait quand même c’est que son surnom « pays des droits de l’homme » est une ironie.




    0



    0
    karimdz
    15 janvier 2017 - 17 h 06 min

    Bavures, dégâts collatéraux,
    Bavures, dégâts collatéraux, viols… illustrent bien les pratiques d une armée étrangère qui quand elle est pas chez elle, se permet tous les dépassements et crimes…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.