Tebboune : «Réduire la facture des importations pour promouvoir le produit local»

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, a mis l’accent, dimanche, sur la nécessité de réduire la facture des importations vu la disponibilité de produits locaux de même qualité, insistant sur l’impératif respect des normes concernant les produits importés, indique un communiqué du ministère.

Lors d’une réunion de coordination élargie au ministère du Commerce, Tebboune a insisté sur l’impératif de fixer des normes rigoureuses concernant les produits importés, notamment les produits électroménagers, électroniques et autres produits de large consommation.

Le ministre, qui a accordé un délai d’un mois pour définir ces normes, a précisé que ces normes seraient appliquées à l’avenir en matière d’importation. Tebboune a instruit les cadres du ministère à l’effet d’intensifier le travail pour aplanir les entraves que connaît le secteur, et ce dans l’intérêt des citoyens, conclut le communiqué.

Comment (2)

    Anonymous
    23 janvier 2017 - 12 h 34 min

    Encore un vœu pieux …… Il
    Encore un vœu pieux …… Il y a quelques années, ce haut responsable avait exprimé sa volonté de « DIVERSIFIER LES MATERIAUX ET LES TECHNIQUES DE CONSTRUCTION » devant un parterre de promoteurs immobiliers. Puis est arrivée la crise pétrolière qui a montré l’impérieuse nécessité de faire la chasse aux gaspillages d’énergie par tous les moyens, notamment en construisant des bâtiments plus isolants en réduisant la pénétration du froid et les fuites de chaleur en hiver et la pénétration du chaud et les fuites de fraicheur générés par les climatiseurs en été . Sachant par ailleurs que le secteur résidentiel est, de loin, celui qui consomme le plus d’énergie, il aurait été logique et rationnel que ce même responsable donne des instructions précises afin que la « diversification des matériaux et des techniques de construction » aboutisse rapidement au développement de matériaux plus efficaces en économie d’énergie. La réalité est malheureusement tout autre : Le programme Eco-bât de 600 logements à Haute Performance Energétique, lancé en 2009, dont l’étude et la réalisation ont été confiées à pas moins de 11 OPGI n’a permis de mettre en évidence aucun nouveau matériau plus efficace en économie d’énergie et qui puisse venir en remplacement des matériaux traditionnels. On ne pourra même pas dire que nos chercheurs n’avaient rien trouvé en la matière. Car de jeunes architectes algériens créatifs ont proposé l’emploi d’un matériau léger pouvant être classé dans les matériaux locaux et répondant à cet objectif dans le cadre du concours d’architecture dudit programme. Mais les jurys chargés d’évaluer les offres n’ont, quant à eux, rien trouvé de mieux que d’exclure ces offres du concours, – et sans qu’aucune raison ne soit évoquée. Manifestement, on a cherché à résoudre le problème par la voie la plus simpliste – et pas du tout innocente -, à savoir renforcer l’isolation des bâtiments UNIQUEMENT à l’aide de panneaux isolants en PSE du genre KNAUF et autres multinationales tout en décidant de la prise en charge par l’Etat algérien du surcoût en résultant. Par la même occasion, l’industrie de la brique, – qui cache mal certains intérêts en se permettant de ne pas payer, en toute impunité, des factures d’électricité dont le coût dépasse de 30 % celui de la brique telle que vendue dans le commerce. Mais le pire reste à venir : On veut récidiver, – cette fois à une bien plus grande échelle -, à la faveur d’un nouveau programme quadriennal dit P.N.E.E de 100.000 logements/an. A présent, que va faire TEBBOUNE, ministre de l’habitat et ministre du commerce ? Va t-il freiner l’importation du panneau isolant en PSE ou au contraire continuer de laisser faire tout en faisant preuve d’une carence incroyable à l’égard de l’Efficacité Energétique, faisant de lui le plus grand gaspilleur d’énergie fossile ?




    0



    0
    La Cigale
    23 janvier 2017 - 6 h 54 min

    BRAVO ET MILLE FOIS BRAVO.
    BRAVO ET MILLE FOIS BRAVO.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.