Ould-Abbès : «Les législatives auront lieu le 4 ou le 11 mai»

Djamel Ould-Abbès, secrétaire général du FLN. New Press

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould-Abbès, a révélé, lundi à Alger, que les prochaines élections législatives se dérouleraient le «4 ou le 11 mai prochain». «Les élections législatives auront lieu le 4 ou le 11 mai prochain, mais rien n’est encore officiel», a déclaré Ould- Abbès lors de sa rencontre avec les représentants de plusieurs organisations estudiantines au siège du parti.

«Nous demanderons au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de ne pas programmer les examens durant cette période pour permettre aux étudiants de voter dans leur lieu de résidence», a-t-il ajouté. Le ministre a estimé que les prochaines législatives constitueraient une «étape politique importante et décisive», car elles interviendraient en prélude à la prochaine élection présidentielle, soulignant que son parti «garantira un quota aux étudiants» sur ses listes électorales au même titre que le quota accordé à l’élément féminin, tel que stipulé dans la loi. Ould-Abbès a estimé que les étudiants avaient un rôle important à jouer, à l’image de leurs prédécesseurs lors de la guerre de libération de 1954, appelant ces derniers à la mobilisation pour sensibiliser les citoyens et toutes les catégories de la société, notamment les jeunes «à la nécessaire participation aux prochaines législatives».

Ould-Abbès a salué à cette occasion les «réalisations accomplies par le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique depuis 1999». A ce propos, il a tenu à souligner que l’école algérienne n’était pas sinistrée, comme l’ont qualifiée certaines parties, et qu’elle pouvait former des «cadres de haut niveau qui pourraient assurer de hauts postes de responsabilité dans des institutions internationales». Ould Abbès a fait savoir que le parti du FLN «est déterminé à poursuivre la lutte contre la corruption par les voies légales».

R. N.

Comment (11)

    Anonymous
    24 janvier 2017 - 21 h 28 min

    Ce ould abbés est vraiment un
    Ce ould abbés est vraiment un petit larbin régionaliste et extrémiste qui n’a aucune éducation….Il parle des réalisations depuis 1999,nous c’est à dire depuis que son gourou son za3im et son idole est arrivé au pouvoir….Plus stupide (…) comme déclaration de chyatte tu meurs !
    (…) .Quel dégoût d’avoir de tels espèces au sommet de l’état et du FLN….




    0



    0
    Anonymous
    24 janvier 2017 - 13 h 06 min

    TES législative y’a chyate
    TES législative y’a chyate des bourefs le peuple n est pas concernes OK tu habite Lyon et tu gouverne le Front de liquidation nationale




    0



    0
    Memona
    24 janvier 2017 - 12 h 56 min

    Il faut boycotter cette
    Il faut boycotter cette mascarade!




    0



    0
    Anonymous
    24 janvier 2017 - 12 h 51 min

    Un internat a dit , on se
    Un internat a dit , on se croirait dans un cirque, je peux lui confirmer qu’on est vraiment dans un cirque dont les vedettes sont des clowns.




    0



    0
    Anonymous
    24 janvier 2017 - 10 h 26 min

    « A ce propos il a tenu à
    « A ce propos il a tenu à souligner que l’école algérienne n’était pas sinistrée…qu’elle pouvait former des cadres de haut niveau qui pourraient assumer (et non pas assurer) de hauts postes de responsabilité dans des institutions internationales ». Voilà ce qu’on appelle la langue de bois : 1 il flatte les étudiants : votre niveau est au top, ce qui est contredit quand on veut continuer ses études à l’étranger et en 2. Il se trahit car si l’école algérienne était si performante, il aurait dû dire : … qu’elle forme des cadres de haut niveau… qui assument de hautes responsabilités … etc en employant le temps du présent de l’indicatif. Avec des prises de parole de cette nature, on est encore et toujours dans le « on – va – faire, on – va – construire, on – va – signer un contrat… » et j’en passe et en plus il ment car l’Ecole algérienne est réellement sinistrée et il le sait. Bref, les derniers bilans socioéconomiques font ressortir que le chômage augmente justement dans la catégorie des diplômés algériens, il aurait dû en parler pour être crédible. Peut-être qu’il ne s’intéresse pas à ces question de basse politique. Quant aux élections…il revenait au Premier Ministre ou au Ministre de l’Intérieur d’annoncer la date de leur tenue et non pas d’un chef de parti.




    0



    0
    pegasse
    24 janvier 2017 - 10 h 12 min

    Puisque ce n’est pas officiel
    Puisque ce n’est pas officiel pourquoi cet effet d’annonce?, tous simplement parceque c’est officiel est qu’il fait mine en jouant la diversion,comme quoi ce n’est pas le f l n (qui est sois disant un simple parti) qui decide de tout, encore une fois le f l n nous prouve qu’il est un parti etat,et qu’il fait la pluie et le beau temps, alors que ces dans les prerogatives de l’interieur de faire ce genre d’annonce,prenez nous pour des demeurés,fiefs menteurs!




    0



    0
    Izak
    24 janvier 2017 - 6 h 46 min

    Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!
    Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!, la fichta, du carnaval fi dachra est annoncée; on va se marrer. On se croirait dans un cirque a ciel ouvert. A ma connaissance, les dates, la préparation des élections et, tout ce qui suit, relèvent des prérogatives du ministère de l’int. Et des collectivités locales.




    0



    0
    Vangelis
    24 janvier 2017 - 5 h 44 min

    Voilà encore une tare
    Voilà encore une tare algérienne qui fait que certains pontes n’ont pas ou ne veulent pas se mettre au goût du jour en s’abstenant de faire des déclarations qui ne leur incombent pas. Pourquoi ce Ould …, indique des dates d’élections supposées libres alors qu’il appartient au seul ministre de l’intérieur de le faire après avis du gouvernement ? Ce Ould …, croit pouvoir « gérer » l’Algérie comme une épicerie alors que le parti qu’il préside, sans avoir été élu, est en pleine décomposition ? Il ne peut pas cacher ses nombreux échecs en faisant croire qu’il peut décider quoi que ce soit et surtout pas des élections, même de quartiers, s’il y a lieu.




    0



    0
    Anonymous
    24 janvier 2017 - 5 h 03 min

    ça-y-est la date de la mise
    ça-y-est la date de la mise en service des urnes caméléon est annoncée la liste de la Faillite et Liquidation de la Nation (FLN) et loin devant suivit par le RND le parti du CHKARRA bahamas et paris;troisième le PT;le parti de WI-WI président;suivis par les grandes gueules FFS et le RCD;c’est ainsi le destin de ce pays est tracé pas besoin de changement direct au murs




    0



    0
    Anonymous
    24 janvier 2017 - 4 h 56 min

    C’EST DU PIPO ON CONNAIT DÉJÀ
    C’EST DU PIPO ON CONNAIT DÉJÀ LES RÉSULTATS YA MISSIOU DJAMEL.




    0



    0
    Berezina
    23 janvier 2017 - 22 h 29 min

    Le secrétaire général du
    Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould-Abbès ne sait plus si le fauteuil roulant sera audible ou pas entre le ….. «4 ou le 11 mai prochain». Moi je vous certifie chers internautes d’ici le «4 ou le 11 mai prochain» , vous aurez beaucoup de surprise sur la santé du président Boutef qui est ……. en fin de parcours politique et sur le plan de la santé!!! Retenez bien ces dates suggérées par Djamel Ould-Abbès et on en reparlera, si vous le souhaitez !!! A bientôt !!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.