M’bolhi : «L’Algérie m’a tout donné»

Raïs M'bolhi. New Press

Le nouveau gardien du Stade rennais, Raïs M’bolhi, présenté officiellement à la presse lundi, a affirmé que l’Algérie lui avait tout donné durant sa carrière sportive. «L’Algérie représente tout pour moi. L’Algérie m’a tout donné. Quand en club ça n’allait pas, la sélection a été là pour moi. C’est ce qui fait que je suis là aujourd’hui», a déclaré M’bolhi en conférence de presse.

M’bolhi a paraphé un contrat d’une durée d’un an et demi avec le Stade rennais. Il rejoint ses deux compatriotes Mehdi Zeffane et Ramy Bensebaïni. Interrogé sur son arrivée au Stade rennais, dirigé par l’ex-sélectionneur national Christian Gourcuff, le gardien de la sélection algérienne a précisé qu’il n’avait pas hésité un instant pour opter pour ce club. «Dès que j’ai eu un coup de fil du coach, pour moi c’était clair et simple. Ramy (Bensebaïni) et Mehdi (Zeffane) ne m’ont dit que du bien du club et ça a facilité ma venue. J’étais dans une situation compliquée en Turquie, donc je n’ai pas réfléchi longtemps», a-t-il expliqué.

«C’est une chance pour moi de revenir dans un cadre où je sais que je vais pouvoir travailler correctement. J’ai besoin de stabilité car dans les clubs où je suis passé, c’était parfois un peu n’importe quoi», a-t-il ajouté. Interrogé sur certains de ses choix en clubs, le gardien algérien a estimé que ce n’est pas toujours évident. «Il y en a eu des mauvais de ma part, mais parfois ce n’était pas de ma faute. Si on veut jouer, vivre de sa passion, on n’a pas le choix.» Le Stade rennais est le 13e club où jouera M’bolhi. Il avait évolué dans plusieurs championnats en Europe, au Japon et aux Etats-Unis.

Blessé, M’bolhi avait manqué les deux derniers matches de la sélection algérienne contre la Tunisie (1-2) et le Sénégal (2-2) lors du premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2017 qui se déroule au Gabon. Légèrement touché au genou, M’bolhi (30 ans) devrait s’entraîner avec son nouveau club d’ici quatre à cinq jours.

R. S.

Commentaires

    ALI LA POINTE
    1 février 2017 - 18 h 36 min

    Chapeau l’ARTISTE !!! Tu ne
    Chapeau l’ARTISTE !!! Tu ne craches pas dans la soupe qui t’a nourri. Merci, mec. T’es UN HOMME ! ET UN VRAI DE VRAI DE VRAI….. La RECONNAISSANCE envers ton pays te propulse DIRECTEMENT au BRASSARD DE CAPITAINE DE L’EQUIPE NATIONALE ALGERIENNE… !!!!! TU LE MERITES AMPLEMENT FILS. RAÏS, tu portes un nom prédestiné : RAÏS qui signifie : CAPITAINE !!! Donc, SOIT LE FUTUR RAÏS – CAPITAINE – DE NOTRE EQUIPE NATIONALE !!! TU LE MERITES AMPLEMENT ET LARGEMENT…..




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.