Un nouveau Proche-Orient va-t-il se dessiner à Moscou ?

Osman Baydemir, ex-maire de Diyarbakir. D. R.

Le Proche-Orient de l’après-crise syrienne ne ressemblera probablement pas à celui que le monde a connu jusque-là. C’est du moins ce que suggèrent des médias russes, qui annoncent la tenue, le 15 février prochain à Moscou, d’une conférence nationale pan-kurde avec la participation des Kurdes d’Irak, de Turquie, d’Iran et de Syrie. Selon la même source, les participants discuteront de la situation au Moyen-Orient et des divisions en zones d’influence dans la région. Parmi les participants figurent le codirigeant du PYD, Asya Abdulla, le président de l’administration locale de Kobané, Anwar Muslim, et l’ancien maire de Diyarbakir, Osman Baydemir. «Des représentants des partis kurdes d’Iran et d’Irak seront présents également à la réunion, mais on ne sait pas quels partis du Kurdistan irakien et iranien y seront», mentionne Wladimir van Wilgenburg, auteur d’un article consacré à la question.

Fin janvier, des membres du Parti de l’union démocratique étaient déjà invités à Moscou par le ministre des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, pour discuter de la Syrie future et des conclusions des pourparlers de cessez-le-feu à Astana. Bien que la Russie insiste pour que le PYD soit partie prenante aux négociations de paix à Genève, l’opposition syrienne et la Turquie s’opposent à cette présence, et ce, quels que soient les pourparlers de paix. Cependant, les Russes ont tenu plusieurs réunions avec ce parti tant en Syrie qu’à Moscou.

Des tentatives ont déjà eu lieu dans le passé pour organiser une conférence nationale kurde dans le Kurdistan irakien, mais en raison des divergences entre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et le Parti démocratique du Kurdistan (PDK) de Barzani, la conférence a été retardée indéfiniment. Au cours des derniers mois, le PKK a demandé aussi la tenue d’une telle réunion, mais il est peu probable que les principaux partis kurdes, le PKK et le PDK, puissent conclure un accord sur la tenue d’une telle conférence en raison des tensions sur le partage du pouvoir et du territoire dans le Sinjar, au nord de l’Irak, et des secteurs kurdes en Syrie connus sous le nom de Rojava.

Dans la région, il y a un pays qui milite clairement et depuis des années en faveur de l’émergence d’un Etat kurde. Il s’agit d’Israël. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a d’ailleurs exprimé en mars dernier son soutien en faveur d’un Etat kurde indépendant, une idée à laquelle la Turquie, l’Irak et la Syrie s’opposent fermement. Israël a depuis longtemps favorisé des relations cordiales avec les Kurdes, en particulier avec le Gouvernement régional du Kurdistan, une région fédérale autonome du nord de l’Irak reconnue par le pays et par la communauté internationale.

Une experte israélienne sur les Kurdes a soutenu dans la revue American Interest que les Israéliens ont également fourni des armes et de la formation au Kurdistan irakien. En outre, l’Etat hébreu aidait les Kurdes en achetant leur pétrole en 2015 à un moment où Bagdad menaçait de poursuivre en justice toute personne qui commercerait avec les Kurdes.

Khider Cherif

Comment (19)

    Anonymous
    12 février 2017 - 11 h 56 min

    les Syriens,le Hezbollah,les
    les Syriens,le Hezbollah,les Yéménites et les Iraniens dessinent avec leur sang ce nouveau proche-orient…les russes ne font qu’aider….un peu de respect s’il vous plait…




    0



    0
      HOURIA
      16 février 2017 - 18 h 09 min

      Le nouveau PROCHE ORIENT
      Le nouveau PROCHE ORIENT sera dessiné par les Pays Musulmans et les Pays arabes qui en font partie ou ne sera pas et sera dans une espèce de statut quo mortel sauf pour l' »état fantôche dit israéel  » qui aggravera sa domination insatiable grâce à sa première et grande colonie : LES U.S.A.. Ces pays , qui dessineront le Moyen Orient sont : L’IRAN, La TURQUIE ( à la condition de sortir de l’ O.T.A.N. et de rompre toutes relations avec « israél » ) , L’ IRAK, La SYRIE , L’ARABIE ( à la double conditions de sortir de la dépendance contre nature des KOUFAR U.S.A. et de faire la paix avec l’IRAN ( vrai Pays Musulman et digne et fier !), La JORDANIE ( à la condition de rompre toutes relations avec  » les juifs-sionistes), La PALESTINE , Le LIBAN ( grâce à la présence du glorieux HIZB ALLAH, qui veillera à empêcher tout contact avec les juifs sionistes ), L’ EGYPTE ( à la condition de rompre toute relation avec les juifs-sionistes, et de déchirer la honte de camp david ), Le SOUDAN . Le tout avec la participation efficace et indispensable de la Ligue Arabe ( à condition de déplacer son siège du Caire et de se défaire de l’influence néfaste des émirats et roitelet du Proche Orient ) et enfin de l’ O.C.ISLAMIQUE (à la condition de la soustraire de l’influence de l’ Arabie). Tout celà veut dire que ni les Russes ni encore moins les USA (dont le seul but et de couver, renforcer, les juifs-sionistes , d’autant plus que leur nouveau président , en dehors de son alliénation TOTALE aux juifs-sionistes, a annoncé la couleur : se désengager de l’O.T.A.N. ET DES REGIONS LOINTAINES QUI LUI COUTENT DE L’ARGENT, car les U.SA. sont enpleine banqueroute . Ainsi les quelques conditions qui permettront de redorer le blason des Pays arabo-musulmans qui doivent se prendre en charge pour mettre fin à leurs déchéances, à leurs humiliations, à leur honteuse situation, et à leur réémergence de l’abîme, NE SONT PAS IMPOSSIBLES A SURMONTER , IL SUFFIT D’AVOIR LA VOLONTE NECESSAIRE , LA CROYANCE EN DIEU ET LE PARDON DE LEURS PEUPLES , (suffisamment traînés dans la boue comme çà. ).




      0



      0
    Anonymous
    11 février 2017 - 12 h 45 min

    La politique très prudente,
    La politique très prudente, et pragmatique des petits pas des dirigeants très compétents,froids et très prudents
    Des roublards, malins, rusés, et réfléchis russes
    (pions russes avancés et protégés dans l’échiquier géo-stratégique mondial des petits pas prudents,
    Mais combien décisifs !!)
    Commence à payer, et à porter ses premiers fruits printaniers

    2nd Sykes-Picot agreement ??, après celui de 1916

    Les dirigeants algériens devraient s’inspirer du nationalisme-patriotisme, du pragmatisme,
    Et de la prudence stratégique légendaire des redoutables efficaces, et flegmatiques (très calmes) russes

    A long terme des dirigeants russes (tout se passe dans un échiquier d’une guerre….. pacifique sans armes)

    (Nationalisme politique = l’arme redoutable et fatale des problèmes des minorités russophones en Moldavie
    Minorité russophone de Dniestrie (Dniestr fleuve séparant les deux communautés, et divisant la Moldavie)
    En conflit avec la minorité roumanophone de Roumanie
    En Ukraine, en Biélorussie, en Géorgie, et en Asie centrale (Kazakhstan, Ouzbékistan, …..)
    Patriotisme économique = ouverture économique prudente et controlée
    (luttes sans merci contre les corrupteurs, les corrompus, les oligarches dominateurs des institutions de l’état)
    (Accès aux technologies allemandes, japonaises, et memes chinoises, et sud-coréennes)
    La défense stratégique russe = écoulement du gaz russe dans le vaste marché chinois de l’énergie)
    En « shuntant » (en s’empassant du) le marché européen du gaz, tout en s’approchant des turcs pour les gazoducs
    (avec le tempérament des turcs, il faut savoir souffler le chaud, et le froid, pour les encercler,(Grèce,Iran,Arménie,…..)
    Les isoler de la très exigeante (surtout la France et sa minorité arménienne de France) communauté européenne, et les dérouter)




    0



    0
    karantita
    10 février 2017 - 22 h 37 min

    la seule manière pour que les
    la seule manière pour que les musulmans soient d’accord c’est l’arrivée de l’imam El Mahdi montadar sinon là où m’a est perdu pour de vrai vu que des chrétiens qui soit américain ou russe ou autres décident à la place des musulmans et tout cela le pire ce n’est que des pays souverain et malheureusement les chrétiens et les sionistes décide du Moyen Orient honte à toi Arabie maudite à cause de toi l’islam est disloqué mais inchallah tu en heure est venue de payer la fitna que tu as crié dans le monde musulman pour servir ce que tu considères comme tE maitre le monde judeo chrétien sioniste sataniste.
    la famille Al-Saoud à traverse en Islam wahhabite a détruit la Oumma l’heure Islam de terreur s’est diffusé dans tous les pays musulmans tel un venin dans le corps tout ça à la solde des sionistes qui adore le Sheitan le lapider je pense que la république islamique devrait enlever la Mecque à ses chiens Al Saoud qui viennent de la péninsule du neJD et le Prophète que le salut soit sur lui avait dit dans un hadith que la fitna viendra de la.
    l’islam vaincra et les hypocrites ainsi que les pervers seront engloutis.
    ceci dit si demain la Russie devrais prendre le monopole du Moyen Orient l’Algérie sera bien loti vu que nous sommes très proches de la Russie de la Chine de la Syrie de la république islamique iranienne cela fait un noyau Dami.
    Par contre j’aimerais pas être à la place de l’Arabie Saoudite le Qatar le Maroc la Jordanie l’Égypte ces pays-là vont le regretter très cher ladimir Poutine n’oublie rien




    0



    0
    Anonymous
    10 février 2017 - 13 h 38 min

    si jamais un état kurde voit
    si jamais un état kurde voit le jour il sera certainement le seulcpn9bwbf démocratique de la région




    0



    0
    Ait walou
    10 février 2017 - 6 h 20 min

    Ils dessinent et écrivent
    Ils dessinent et écrivent notre histoire, il savent tout faire et nous , rien, alors laissons les faire.




    0



    0
    m.larbi
    9 février 2017 - 23 h 10 min

    Dessinez messieurs, nous
    Dessinez messieurs, nous aurons tout le loisir d’apprécier vos talents. Nous savons, de mémoire d’homme, que le dessinateur tient parfois le crayon de la main droite, parfois il le passe à la main gauche. Le destin du proche orient, quant à lui, est entre les mains de Dieu. Dessinez encore, dessinez toujours, nous musulmans, savons que DIEU NE SE DÉJUGE JAMAIS . Alors, quand viendra l’heure prévue, il n’y aura pas assez de larmes sur terre pour pleurer russes et occidentaux qui dessinaient..




    0



    0
      Yacine.Dz
      10 février 2017 - 2 h 28 min

      C’est ça, pleurnicher encore,
      C’est ça, pleurnicher encore, lamenter vous toujours et attendez à ce que quelqu’un d’autre fasse le travail à votre place. Vous avez omis d’écrire que le bon Dieu aime les gens qui travaillent et que pour l’instant ce ne sont pas les muslmans qui travaillent, mais bien les Occidentaux et les Russes. Regardez autour de vous et essayez de trouver quelque chose de positive faite par les musulmans. Nada comme dirait les Latinos. Sinon comment expliquer que les pays les plus sous dévelppés sont des pays musulmans? comment expliquer que les pays les plus sales sont des pays musulmans? (regarder nos villes). Comment expliquer que les pays où règne la violence sont des pays musulmans? (regarder ce qui se passe dans nos quartiers). Comment expliquer le fait que si les Occidentaux ne nous vendent pas les médicaments, le matériel médical , la poudre de lait, le sucre, les céréales…. nous crèverons tous comme des rats d’égouts? Au lieu d’attendre la fin du monde il est plus judicieux d’appeler ses compatriotes à retrousser les manches et à se mettre au travail, pour, au moins, essayer d’attraper un peu de retard que nous avons accusé par rapport aux Occidentaux. Le bon Dieu sera, peut être, satisfait de votre oeuvre et vous aidera, peut être dans le sens que vous souhaitiez. Sans ça, tout votre bla bla bla signifie que vous n’aviez rien compris à l’esprit de toutes les religions, en général, et de l’islam en particulier. Ca signifie, aussi, que vous n’êtes pas musulmans. Cordialment, le débat reste ouvert.




      0



      0
        M.larbi
        10 février 2017 - 16 h 28 min

        Si tu n’es pas content d’être
        Si tu n’es pas content d’être musulman chandelle de religion. Le musulman est tenu d’agir (al akhd bol asbab). C’est ce qu’il fait mais il a en face de lui les russes les occidentaux et les ‘musulmans’ comme vous . Avouez que s’en est trop. Mais viendra le jour où le moyen orient sera vraiment musulman. Ce jour là la promesse de Dieu se matérialisera. Chante maintenant rossignol tu as encore beaucoup de temps devant toi pour admirer syadak les russes et les occidentaux et cracher sur nous musulmans.




        0



        0
        M.larbi
        10 février 2017 - 16 h 45 min

        Mane kaffara Muslim fa
        Mane kaffara Muslim fa ahadhouhouma kafir. Hadith sahih du prophète QssL l’un de nous 2 est donc kafir. Lourde responsabilité que tu viens de prendre




        0



        0
      Anonymous
      10 février 2017 - 7 h 16 min

      c’est à cause des gens
      c’est à cause des gens stupides commes vous que les occidentaux font ce qu’ils font.dores encore ,dores peut etre que tu vas te reveiller apres la mort, hhhhhh!!.ptit c….




      0



      0
        M.larbi
        10 février 2017 - 16 h 19 min

        Dort avec un t svp. J’ai
        Dort avec un t svp. J’ai horreur qu’on écorche la langue. Parole de stupide.




        0



        0
          Tricard
          10 février 2017 - 17 h 18 min

          Bien envoyé….. M.Larbi
          Bien envoyé….. M.Larbi respect à vous




          0



          0
        Tricard
        10 février 2017 - 17 h 16 min

        Et le voilà de sortie »MOI JE
        Et le voilà de sortie »MOI JE SAIS et VOUS PAS . Quelle arrogance ……




        0



        0
    La Cigale
    9 février 2017 - 21 h 04 min

    A :Kichi Duoduma (non vérifié
    A :Kichi Duoduma (non vérifié)
    09 Feb 2017 – 18:53 Ce n’est pas les forcé. Mais c’est de leurs faire comprendre que nous ne pouvons pas refaire le monde les frontières . Réinventer des nouvelles histoires de peuplades à la découverte de contrées proches ou lointaine sur la planète terre et créer des nouvelles civilisations en retraçant des nouvelles frontières en inventant des moyens de communication propre à chaque ethnies tribus communauté peuplades.
    Non les choses sont tel et seront comme ça pour toujours.
    Les guerres ça SUFFIT nous devons nous accepter avec nos différences nos traditions nos coutumes nos principes et vivent en harmonie entre nous et nous êtres complémentaires les uns des autres pour prospérer tous ensembles dans un seul but de vivre en paix heureux et se mélanger dans le paysage et dans les rencontres et dans l’union.
    Le déclin nous guette et il nous entoure et il est près à fondre sur nous à toute instant sans prévenir pour que l’effet soit démoniaque et horrible.




    0



    0
    Hibernatus
    9 février 2017 - 21 h 01 min

    La question du titre est
    La question du titre est pertinente et méritait d’être posée. La réponse n’est pas loin d’être affirmative et du point de vue géopolitique voire géostratégique la Russie est un allié stratégique des Etats-Unis. Et la ville de Moscou devrait être jumelée à la bonne ville américaine d’Annapolis qui abrita en 2007 la Conférence pour la paix au Moyen-Orient. Convoqués par George W Bush, tous les chfs d’état, rois, émirs, dictateurs, présidents, tous accoururent pour y participer. Curieusement aucune photo, aucun film ne fut prit pour immortaliser ce qui va devenir une capitulation en règle prélude aux printemps arabes. Donc cette conférence prépara ce que devait devenir le MoyenOrient: un vaste champ de ruines et la conférence de Moscou, le froid russe aidant, va figer ce champ de riuines et ces populations déplacées pour plusieurs décennies




    0



    0
    La Cigale
    9 février 2017 - 20 h 48 min

    Moscou parle beaucoup mais
    Moscou parle beaucoup mais elle agit seulement quand il ne risque rien ou ils attendent que le sale boulot risqué soit fait en grande partie par d’autres forces plus courage qu’elle comme l’Iran le Hizbollah les yéménites pour s’engager à son tour et elle commence à montrer ces gros muscles.
    Mais rarement elle s’engage seul surtout quand une grosse coalition se trouve en face et s’agite dans tous les sens en faisant mine de les ignorer.
    Moscou doit dire clairement avec qui elle est pourquoi et jusqu’où elle compte être un allié indéfectible avec ces partenaires stratégique militaires qu’elle a rallier dans les affrontements.
    Cela aura pour mérite de clarifier ces positions sur l’échiquier mondiale et permettra à ces alliés de s’investir corps et âme sans qu’il y est ambiguïté dans l’esprit des militaires des combattants sur les terrains de conflits.




    0



    0
    Kichi Duoduma
    9 février 2017 - 17 h 53 min

    Si un groupe ethnique ne veut
    Si un groupe ethnique ne veut pas faire partie d’un autre, pourquoi le forcer ? Les kurdes ne se sentent pas et ne sont pas turcs, irakiens, iraniens ou syriens. C’est de la pure violence gratuite d’essayer de les y forcer.




    0



    0
    CHIBL
    9 février 2017 - 16 h 44 min

    Un nouveau Proche-Orient va-t
    Un nouveau Proche-Orient va-t-il se dessiner à Moscou ? c’est un excellent titre ça, mais en réalité, le proche orient se dessine toujours quelque part London, Washington,Paris ou Moscou, mais il se dessine jamais au proche orient.l’histoire est faite ainsi,les pays Arabes ne sont pas des pays, il ne décident pas de leurs sort, apres le califat Ottoman le colonialisme européen et maintenant c’est juste des semblants de pays tenus tous par des regimes totalitaires qui travaillent pour leurs maîtres occidentaux.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.