Candidature des ministres FLN : la mise au point ambiguë de Djamel Ould-Abbès

Ould Abbès avec Abdesselam Chelghoum, ministre de l'Agriculture. News Press

Le flou entourant la candidature des membres du gouvernement FLN aux prochaines législatives persiste. En voulant apporter des clarifications sur ce sujet d’actualité brûlante, la direction du FLN a rajouté une couche d’ambiguïté, en se référant à une instruction du secrétaire général, Djamel Ould-Abbès, selon laquelle le traitement des dossiers de candidatures déposés à travers les kasmate est prioritaire. Autrement dit, le FLN ne considère pas comme prioritaire la question de candidature des ministres FLN.

«S’agissant des personnalités nationales qui participeront à ces élections, dont des militants du parti qui sont membres du gouvernement, les noms seront annoncés au moment opportun», souligne la direction du parti dans sa mise au point adressée à la presse qui cherche à obtenir de l’information sur les candidatures des ministres FLN et même du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui voudrait se présenter comme tête de liste à Alger.

Le FLN affirme dans ce sillage que le traitement des dossiers de candidatures sera clos le 4 mars prochain. Une manière pour le parti de Djamel Ould-Abbès de rappeler que l’opération ne fait que commencer. Il est à souligner que ce flou entretenu sur d’éventuels ministres FLN candidats est suscité par les déclarations du secrétaire général du FLN qui a affirmé qu’il n’y aura pas de couloir vert pour les ministres et que celui qui va se présenter n’a qu’à se rapprocher de sa kasma. Ould-Abbès avait même signifié qu’il ne voulait pas de candidatures de ministres incapables de ramener des sièges.

Djamel Ould-Abbès avait beaucoup insisté ces derniers temps sur le facteur de mobilisation qui est, à ses yeux, déterminant notamment dans le choix des têtes de liste de candidature aux législatives. «Ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’on doit être tête de liste. Ce qui m’importe, c’est de gagner ces élections. Et pour ce faire, je mise sur les militants qui mobilisent et qui jouissent de l’estime des citoyens de la région dans laquelle ils se présentent», avait-il souligné, la semaine dernière, lui qui n’avait pas hésité à s’interroger sur «l’utilité de mettre un ministre qui ne mobilise pas».

Les déclarations de Ould-Abbès ont été diversement interprétées. Pour certains, le secrétaire général du FLN chercherait à barrer la route à certains ministres. Le dernier communiqué de la direction du parti n’a pas aidé à mieux comprendre l’objectif recherché par Djamel Ould-Abbès qui entretient lui-même le flou sur les candidatures des ministres.

S’agit-il d’une stratégie de sa part pour faire baisser la pression sur lui, notamment en ce qui concerne la désignation des têtes de liste ? Le secrétaire général du FLN attend-il un signal du président Bouteflika qui est également le président du parti ? Le temps nous le dira

Hani Abdi

Comment (19)

    Nasser
    25 avril 2017 - 15 h 02 min

    Salam Aleykoum

    Salam Aleykoum
    Tahiya khalissa Min akhoum wal Mounadal Fy FLN
    Depuis l’âge de 17ans

    Je me permet de vous répondre Mr CHIBEL
    Le FLN c’est le parti qui vous a offert la liberté et la dignité d’être Algérien
    Lewken Machi le FLN ya wahed ELGHAFEL
    LEWKEN RAK KHAMASSE 3END FRANÇOIS

    TAHAYA LE FLN JUSQUA LA MORT
    RAHNNA HNA WAL HIH
    MA3ANDEK WIN TROHHHHHHHHH




    0



    0
      AMAR MOKHNACHE
      12 mai 2017 - 16 h 51 min

      LORS D UNE TABLE RONDE ANIMEE
      LORS D UNE TABLE RONDE ANIMEE PAR DES UNIVERSITAIRES SUR ARTE ET L EMISSION EXISTE
      DES PERSONALITES SE SONT POSES LA QUESTION QUE LE FLN DE LA LUTTE DE LIBERATION NATIONALE ETAIT UNE ORGANISATION QUI INSPIRAIT LE RESPECT PAR SON SENS DES RESPONSABILITES, PAR SES CAPACITES A TROUVER DES SOLUTIONS DIPLOMATIQUES STRATEGIQUES ET POLITIQUES…MAIS SURTOUT ET AUSSI PAR UN PATRIOTISME HORS DU COMMUN…IL A SUFFIT QUE L INDEPENDANCE POINTE DU NEZ POUR QUE DE TRES NOMBREUSES PERSONALITES SE SONT DEVOILEES..ET LEUR MAIN MISE ACTUEL SUR LA SOCIETE ET L ETAT DU DEVELOPPMEMENT DU PAYS ILLUSTRE PARFAITEMENT LA SITUATION…LE FLN A RATE L OCCASION DE SE RETIRER PROPRE EN 62…..




      0



      0
    Hamouche Houria.auteur Ecrivain essayiste poète
    24 mars 2017 - 0 h 30 min

    Vive la FLN,

    Vive la FLN,
    Respects à nos Martyrs ,nous le peuple fidélités ,promesses faites pour eux créateurs du parti qui represente le Flambeau de la liberté

    De même nous et l’organisations des étudiants/es UTFC nous felicitons Mrs Mohamed eldjemaî pour son amour a sa patrie ,jaloux pour voir une Algérie meilleur
    Pour cela nous connaissons son parcours politiques nous le soutenons un exemple
    pour nous la jeunesse futur generation celui qui aime notre Exellence president bouteflika nous l’applaudissons vive la FLN ,,,,
    salutations les plus émancipés




    0



    0
    Hamouche houria
    12 mars 2017 - 11 h 08 min

    Oui je connais assez bien
    Oui je connais assez bien notre SG du parti FLN ,,les temos du ministere solidarite avac lui pas de takachof
    la ruche est entouree de jaloux envieux
    Gaffe respact à nos MARTYRS NOTRE EXELLENCE L’ALGERIE MERE PATRIE
    Vie longue a notre president EXELLENCE BOUTEFLIKA
    VIVE CHANCE ET GLOIRE À LA FLN BASE LA MATRICE DES PATRIES,
    ,,,
    Dieu protegerez notre pays contre tous vents et marées,,
    Mes respects les plus conviviaux
    L’Auteur écrivain essayiste électronique poète ,alger




    0



    0
    Anonymous
    13 février 2017 - 21 h 52 min

    Les postes y’a 3 adjaba se
    Les postes y’a 3 adjaba se vende a 300 millions et je vais leur donne ma voix lalalalalala idha arrada achaab an yantasir fayantasir




    0



    0
    Anonymous
    13 février 2017 - 21 h 46 min

    Lahla tewessel si toi tu te
    Lahla tewessel si toi tu te compare a Ali la pointe Lamontagne a accouche d une souris .personne ne votera sauf toi y’a chyate.l état doit distribuer de l argent pour trouve désespérément les gens qui irons vote .le peuple veut d autre tête et d autre racine




    0



    0
    Anonymous
    13 février 2017 - 21 h 39 min

    Le parti FLN (front de
    Le parti FLN (front de liquidation national déclaré a ta que le peuple nous adore .ils ont laves leur visage avec de la bouse de vache hachkoum.si c est ce parti de la mafia qui gagne l Algérie disparaitra




    0



    0
    Anonymous
    13 février 2017 - 20 h 54 min

    Le parti des bandits.
    Le parti des bandits.




    0



    0
    Kahina
    13 février 2017 - 2 h 19 min

    Toujours en train de courir

    Toujours en train de courir derrière l’immunité éternelle. ça ne doit pas être facile.




    0



    0
    Alilapointe59
    12 février 2017 - 22 h 14 min

    Vive le FLN, vous oubliez
    Vive le FLN, vous oubliez vite qu’elle partie à fait qu’ont est indépendant, avec l’aide de Dieu. Ce partie à des politiciens très compétent avec les politiciens RND. Le FLN dérange les traîtres de là nations, vous parlez de politique comme ci vous en étiez capable de faire mieux avec tout c loup qui tourne autour de l’Algérie. Qui de mieux connaît les plan satanique des occidentaux sionistes, le FFS, RCD, PT, MSP, vous. Oui il y a des voleurs, il ne faut pas généraliser toute un partie pour une poignée de mafieux. Le FLN est le partie fort de l’Algérie même de l’Afrique et des pays arabes ou du monde musulmans, alors ne critiquez pas des gens qui se battent nuit et jours pour notre nation, notre futur vous ne ferez pas mieux et vous feriez pire que les voleurs. l’Algérie est en voie de développement elle est courtisé par beaucoup de pays qui lui demande conseil pour sortir de la crise financière. Vous avez le droit de voter qui vous voulez, allé voter et arrêter de croire que tout est truqué, le peuples est avec le FLN et c’est notre droit. Allé voter ci vous voulez du changement au lieux de critiquer ce que vous ne savez pas. Aujourd’hui ont à besoin d’un partie fort respecter par les ennemis, pas d’un partie qui vendra l’Algérie et sont peuples au plus fort. La diplomatie ne s’acquiert pas ça s’apprend, et avec les vautours autour de nous ont à pas de temps à perdre avec des parties qui même pour leurs propres ville ne font rien, alors leurs donner les reines du pays serait une catastrophe. les 800 milliards que vous réclamez il y a juste à regardèr tout les projets, infrastructures, route, hôpitaux, université, zone industrielle, agriculture, gaz électricité dans la montagne la plus perdue. Oui c’est vrai nous passons une sale passe, tout est chère en ce moment, mais grâce au projet lancé nous retrouverons notre stabilité bientôt inchalla, je préfère passé le temps dans la crise que pendant une guerre.




    0



    0
      Anonymous
      13 février 2017 - 5 h 00 min

      Ali-la-Dinde 23:14;réveil toi
      Ali-la-Dinde 23:14;réveil toi ali la dinde;nous sommes en 2017 la guerre est fini; et le héro chahid ALI LA POINTE est décidé trahi par tes cousins collabos;n’essaie pas de salir sa mémoire et sa famille;laisse le se reposé en paix aux paradis resservé aux chahids courageux,pas aux crocodiles opportunistes de ton espèce et ceux que tu défend du matin jusqu’au soir;si tu es malade vas te soigner




      0



      0
    CHIBL
    12 février 2017 - 16 h 28 min

    Un parti de voyous rien d
    Un parti de voyous rien d’autre, des voleurs,, je me demande qui sont les militants de cette chose horrible.




    0



    0
    Felfel Har
    12 février 2017 - 15 h 44 min

    Mr. Ould Abbès, si votre
    Mr. Ould Abbès, si votre intention REELLE est de redonner au FLN son lustre et sa crédibilté/respectabilité d’antan, renouvelez et rajeunissez vos effectifs. Faites entrer en masse des JEUNES (l’Algérie de demain, c’est eux!) et des CADRES qui ont à coeur de façonner l’avenir du pays. Ils apporteront vigueur, vitalité, enthusiasme, motivation, et surtout professionnalisme dans la gestion des affaires de l’Etat. Si vous continuiez à puiser dans la même mare à purin, vous ne réussiriez pas à vous faire un nom dans l’histoire. Vous pourriez même être taxé de fossoyeur du FLN, le parti que les Algériens respectaient. Débarrasez-vous des biznassia, des bagarine et des morpions (qui se sont incrustés dans le parti)! Nettoyez les écuries d’Augias! La Nation vous en sera reconnaissante!




    0



    0
      ma nvotiche
      12 février 2017 - 16 h 44 min

      Les jeunes hahahaha

      Les jeunes hahahaha
      ni jeunes ni chibani
      ce parti doit être dissous et vive le FLN de Benmhidi et autres martyrs
      ils sucent le pays sur le dos des chouhadas




      0



      0
    Dounia
    12 février 2017 - 15 h 07 min

    JE VOTERAI POUR L ALGERIE IL
    JE VOTERAI POUR L ALGERIE IL FAUT PENSER A RAJOUTER CE BULTIN . MERCI




    0



    0
      Anonymous
      12 février 2017 - 15 h 52 min

      Tu voteras pour qui du coup ?
      Tu voteras pour qui du coup ?
      Nous aussi on vote l’Algérie…Mais c’est pas avec ce simulacre d’élection qu’on va donner notre voix..

      Peux tu nous éclairer ? Parce que mon petit doigt dit que tu es juste une chyatta de ce régime…




      0



      0
        Dounia
        13 février 2017 - 3 h 03 min

        Une chiyate de ce régime, de
        Une chiyate de ce régime, de oul abbes wakila, alah alah alik, je ne suis pas une plouc, j’aime l’algerie et je me respecte, et je voterai pour l’algerie, ce qui est sûre notre pays se relevera. La donne a changée,le monde bascule si note pays ne reussit à se positionner avec des hommes intégres c’est foutu pr un siècle, alors ns jouons pas de chiyate où pas, car beaucoup de ceux qui ne veulent pas voir l’algerie se relever, ls sont étangers à notre pays, c’est notre chance à ne pas rater.. L’Algerie est vaste avec ses richesses, sonpeuple et notre istoire nul ne peut gommer ça, elle a sa diversité, sa splendeur, ce que ns avons connu est une expérience amère, mais ns avancerons. LA CHIYATA.




        0



        0
    Anonymous
    12 février 2017 - 14 h 53 min

    priorité aux plus offrant;a
    priorité aux plus offrant;a qui le tour investissement rentable a cent pour cent tant que régime d’ouajda tiens les manettes; la FLN recherches des investisseurs fortuné pour participé aux prochaines élections d’enrichissement sur le dos des pauvres citoyens; il suffit de lever la main une fois tous les trois mois et vous recevez environs 350 000 DA par mois primes et avantages comprises;le salaire annuel d’un cadre ordinaire;ce n’est pas de l’intox quand ils nous parle de la crise;elle est juste pour les fourmis;mais pour les cigales le contraire;pauvre nation malchanceux; après les européens c’est le tour des maghribins




    0



    0
    Anonymous
    12 février 2017 - 14 h 30 min

    Depuis quand ce natif de
    Depuis quand ce natif de maghnia qui réside à Lyon, décide de quoi que ce soit ?
    Il ne fait qu’appliquer la feuille de route qu’il reçoit chaque matin. D’ailleurs c’est pour cela qu’il a été choisi…Un peu comme Bensalah Louh Benghabrit ou Messahel…Du larbinisme et rien d’autre.
    Pauvre Algérie




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.