Nouri appelle l’OMT à accompagner l’Algérie en matière de formation

Le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelouahab Nouri, a appelé lundi l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) à accompagner l’Algérie en matière de formation afin de renforcer les capacités de qualification et de gestion dans le secteur du tourisme. Dans une déclaration en marge de sa rencontre avec le secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, le ministre a souligné l’impératif «de tirer profit de l’expérience de cette organisation dans le domaine de la formation et de la qualification afin de pouvoir proposer une destination touristique d’excellence», d’autant plus que, a-t-il dit, l’Algérie «a retrouvé sécurité et stabilité au cours des dernières années». Il a appelé dans ce sens à «contribuer à la promotion du tourisme en Algérie pour attirer les touristes étrangers».

Rappelant «l’importance qu’accorde le gouvernement au secteur du tourisme au vu des atouts importants qu’il recèle, des atouts à exploiter pour la promotion du tourisme», le ministre a souligné par la même occasion «les projets touristiques en cours de réalisation qui nécessitent une main-d’œuvre qualifiée pour gérer ce genre d’établissements».

Par ailleurs, le premier responsable du secteur du tourisme a mis en avant l’importance pour l’Algérie d’accueillir une rencontre régionale pour renforcer les capacités statistiques des pays du Nord et de l’Ouest de l’Afrique afin d’«aboutir à un programme ambitieux bénéfique pour les pays concernés».

De son côté, M. Rifai a souligné «la détermination de l’OMT à accompagner l’Algérie dans son processus de développement, notamment en matière de tourisme», et «la ferme volonté de l’Algérie à aller de l’avant après avoir retrouvé sécurité et stabilité grâce à la direction éclairée du président de la République Abdelaziz Bouteflika». Il a indiqué que sa rencontre avec le ministre du Tourisme a permis de «convenir d’un programme ambitieux en matière de formation et de qualification qui puisse fournir une main-d’œuvre qualifiée capable de gérer les établissements touristiques ».

Agence

Commentaires

    Cheikh kebab
    14 février 2017 - 22 h 37 min

    Wallah rah n’a fiha. On a
    Wallah rah n’a fiha. On a besoin d’être accompagné,assisté dans tous les domaines,même gérer un hôtel !! Nous sommes à la crèche ou à la maternelle! Et quels sont c atouts touristiques que nous avons si nouri??? C une erreur grossière de compter sur le tourisme étranger,faut pas être naïf ou hypocrite.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.