L’entêtement du Libyen Khalifa Haftar à vouloir faire cavalier seul irrite Alger

Khalifa Haftar, commandant en chef de l’Armée nationale libyenne (ANL). D. R.

Le projet de l’état-major de l’Armée égyptienne de faire assoir le maréchal Khalifa Haftar, commandant en chef de l’Armée nationale libyenne (ANL), et le président du Gouvernement d’entente nationale (GEN), Faïz Sarraj, autour d’une même table est tombé à l’eau. Les deux hommes ont quitté cet après-midi Le Caire sans se serrer la main ni même se rencontrer. La rencontre devait permettre aux deux parties de trouver un accord sur la place de l’ANL et de son commandant en chef dans un gouvernement d’entente remanié.

Selon des échos en provenance de la capitale égyptienne, le chef du Gouvernement d’entente nationale (GEN), reconnu par la communauté internationale, n’a pas voulu signer de chèque en blanc au maréchal Haftar. Le commandant en chef de l’ANL et son parrain égyptien veulent que Sarraj capitule et hisse le drapeau blanc. En clair, ils attendaient à ce qu’il donne des garanties que leur accord – dont les lignes sont à peine tracées – ne serait en aucune manière rejeté par les forces en présence à Tripoli. Garanties que Faïz Sarraj ne pouvait bien évidemment pas donner. Il n’est pas question pour lui que le maréchal Haftar ne rende de comptes à personne dans le cas où il viendrait à intégrer le GEN.

Le désaccord entre Tripoli et Tobrouk tourne autour de qui dépendra la future armée libyenne unifiée. Le maréchal Khalifa Haftar refuse, en effet, de s’en remettre à un gouvernement qui serait dominé par des personnalités issues de partis ou de milices affiliés à la confrérie des Frères musulmans. C’est du moins la raison qu’il avance officiellement. Dans ses nombreuses déclarations à la presse, l’ancien officier supérieur de l’armée de Mouammar Kadhafi a clairement indiqué qu’il ne sera tranquille que lorsqu’il aura débarrassé la Libye des Frères musulmans et des milices salafistes qui, selon ses dires, tiennent en otage la population libyenne.

Dans un long entretien accordé récemment au journal français Le JDD, le maréchal Haftar, qui est soutenu par l’Egypte, les Emirats arabes unis et la France, a accusé clairement la Turquie, le Qatar et le Soudan d’aider financièrement et militairement les Frères musulmans libyens. Il a dit également refuser de participer à un gouvernement dans lequel siégerait Abdelhakim Belhadj, ancien membre du Groupe islamique combattant (GIC) et actuellement chef militaire à Tripoli. De leur côté, les partis libyens affiliés à la confrérie des Frères musulmans et dont la plupart se trouvent dans l’Ouest libyen refusent de se laisser diriger par ce qu’ils appellent un «nouveau Al-Sissi».

En réalité, la ligne de conduite de Khalifa est dictée par Le Caire. L’Egypte perçoit la crise libyenne comme un prolongement de sa politique intérieure. Son approche est mue uniquement par des considérations purement sécuritaires. L’entêtement de Haftar dérange Alger au plus haut point, car il veut faire cavalier seul. Il se croit fort parce qu’adoubé par Al-Sissi et les Emirats, ennemis des Frères musulmans.

Le règlement de la crise libyenne dépend en grande partie, en réalité, de la capacité de l’ONU et des partenaires régionaux de la Libye, comme l’Algérie, à rapprocher ces deux points de vue très divergents. C’est le dur défi que s’est fixé l’Algérie, essayant depuis plusieurs mois de convaincre les uns et les autres de se lancer dans un dialogue inclusif duquel ils ressortiraient avec un Smig politique. Smig qui leur permettrait de s’entendre sur une période de transition et d’organiser par la suite des élections desquelles sortirait un gouvernement crédible et légitime.

Contrairement à l’Egypte qui ne pense qu’à ses intérêts, l’Algérie présente l’avantage d’avoir de bonnes touches avec tous les acteurs du conflit. Mais cela ne veut pas dire que c’est gagné d’avance, car la crise libyenne est complexe, comme le démontrent chaque jour les faits.

Khider Cherif

Comment (47)

    La Cigale
    18 février 2017 - 9 h 25 min

    @@@ UN ALGÉRIEN. (non
    @@@ UN ALGÉRIEN. (non vérifié)
    18 Feb 2017 – 02:11
    Moi à mon humble avis je suis presque certain que vue l’historique géopolitique des sionistes comment ils ont toujours fonctionné pour arriver à leurs fin.
    Par des manières futiles scabreux de subversion des coups de passe passe qui leurs ont permis presque à chaque fois avec beaucoup de patiente que tout le monde doit reconnaître qu’ils programmes très souvent par tranche de 10 ans pour que leurs plans fonctionne et que la boucle soit bouclée et que le la les soit sous leurs influences partiel où total.
    Si l’Égypte la Libye et l’Algérie venaient à s’entendre parfaitement.
    Cela créerait un axe qui ferait que les sionistes devrait changer leurs objectifs leurs visions contre l’Algérie.
    Donc pour moi je suis quasiment certains que Abdel Fattah al-Sissi et le pseudo général Khalifa Haftar sont le revers d’une même pièce aux services des sionistes.
    Les raisons tu les devines.
    Le monde est un échiquier et chacun avance ces pions.
    Ça c’est juste mon analyse personnel chacun à la sienne jene prétend pas que mon analyse est la bonne.




    0



    0
      Anonymous
      18 février 2017 - 21 h 14 min

      OUI , @LA CIGALE , LE JEUX
      OUI , @LA CIGALE , LE JEUX PARAIT COMPLEXE , ( ET AFTAR ETAIT EXILÉ AUX USA , ) ET L’INTERET DES SIONISTES EST EST IMBRIQUÉ AUX USA……LE TEMPS A VENIR NOUS EN DIRA PLUS . .MERCI POUR TON ANALYSE @LACIGALE.




      0



      0
    La Cigale
    17 février 2017 - 21 h 50 min

    le maréchal » Khalifa Belgacem
    le maréchal » Khalifa Belgacem Haftar et (( le président )) Abdel Fattah al-Sissi roule pour les occidentaux les yankees.
    Leurs but et de cour circuiter les plans de l’Algérie pour les empêcher d’instaurer la paix civile inter-libyens.
    Ce qui permet aux ennemis de l’Algérie de s’installer à sa porte sur le flan centre est.




    0



    0
      UN ALGÉRIEN.
      18 février 2017 - 1 h 11 min

      MAIS ALORS , @LA CIGALE , QUE
      MAIS ALORS , @LA CIGALE , QUE PENSES TU DE LA VISITE DE AFTAR A ALGER , SUIVI DE CELLE SUR LE PORTE AVION RUSSE ET SON VOYAGE A MOSCOU SACHANT L’ANIMOSITE DE SISSI ENVERS FRERES MUSULMANS WAHABITE SACHANT QUE CEUX CI ONT LEUR SIEGE A LONDRES PROCHE ALLIÉ DES USA ?….A MON SENS SISSI SERAIT PLUS PROCHE DE MOSCOU ET ALGER SUR LE NOEUD LIBYEN !!! .DE MÊME LES FRÈRES WAHABITE CHERCHENT A S’IMPLANTER EN LIBYE DE MANIERE DURABLE EN IMPOSANT DES NÉGOCIATIONS ???




      0



      0
    Anonymous
    17 février 2017 - 15 h 00 min

    NOUS SAVONS TOUS QUE LES
    NOUS SAVONS TOUS QUE LES DIRIGEANTS DES « FRÈRES DIT MUSULMANS , WAHABISME  » ONT PACTISÉ AVEC USA/OTAN POUR PRENDRE LE POUVOIR LORS DE « L’OPERATION » PRINTEMPS ARABES ET LES PRÉTENDUES RÉVOLUTIONS , COMME CELA A ÉCHOUÉ EN EGYPTE , SYRIE ET TUNISIE , LIBYE , LES SEULS ENDROITS OÙ ILS ONT ENCORE QUELQUES RACINES SONT LA LIBYE ET TUNISIE . .S’ILS PARVIENNENT A S’IMPLANTER EN LIBYE DE MANIÈRE OFFICIELLE PAR DES NÉGOCIATIONS OU ACCORDS , ALORS LA LIBYE SERVIRA DE BASE POUR ETENDRE DANS LE TEMPS LEUR RAMIFICATIONS EN LIBYE , SUIVIE DE LA TUNISIE , ALGERIE ….AVEC L’AIDE DU QATAR , TURQUIE AKP ERDOGAN …..LES FRÈRES DIT MUSULMANS WAHABISME ONT BESOIN D’UN POINT D’ATTACHE EN AFRIQUE DU NORD ET LA LIBYE RESTE L’OCCASION A NE PAS RATER !!! .LE GÉNÉRAL AFTAR ET SISI EN EGYPTE ET L’ALGERIE SAVENT CE PLAN ET POUR AFTAR , SISSI C’EST UN NIET DIRECT QUAND A L’ALGERIE C’EST DE MANIÈRE FEUTRÉ . ,C’EST MON ANALYSE DE LA SITUATION . .L’ISLAMISME WAHABISME EST UN VRAIS DANGER QUI ECHOUERA IN CHA ALLAH . .L’ALGERIE A SUFFISAMMENT D’EXPERIENCE POUR CONTRER LA RUSE DES « FRÈRES DIT MUSULMANS  » MAIS WAHABITES COLLABOS , HYPOCRITES , QUI SONT PRET A TOUT POUR LE POUVOIR , NOUS AVONS EU LES PREUVES LORS DE L’AGRESSION CONTRE LA LIBYE OÙ l’OTAN BOMBARDAIT LA LIBYE PAR LES AIR ET LES MILICES FRÈRES WAHABITES ATTAQAIENT AU SOL EN TUANT LES LIBYENS AVEC «  » ALLAH AKBAR » » , LE MÊME CENARIO EN SYRIE ….LE DANGER WAHABISME FRÈRES MUSULMANS , UN VIRUS DANS L’ISLAM QU’IL FAUT ETTOUFFER. .




    0



    0
    Anonymous
    17 février 2017 - 10 h 41 min

    Avec le « maréchal » Khalifa
    Avec le « maréchal » Khalifa Belgacem Haftar de la tribu bédouine saharienne des « Khadafa » sur la Méditerranée
    (Adjdabia (sur l’est du golfe de Syrte) 1943 – )
    L’Algérie modérée, et sage, doit se patienter beaucoup , moins impulsive (que son interlocuteur ) ,
    L’Algérie prudente,
    Adepte de la politique des étapes à petits pas prudents, et réfléchis
    Le « maréchal » Khalifa Belgacem Haftar militaire impulsif, agité, et agressif
    Ce n’est pas un fin politicien modéré
    C’est un militaire ancien allié du feu Colonel Mouaammar El Khadhafi
    Ancien prisonnier des Tchadiens de Hissène Habré soutenus par la France,
    Une longue guerre avec les Tchadiens (1978-1987) et deux opérations militaires (interventions) françaises
    Au Tchad « Manta », et « Epervier »
    Et les U.S.A (avec ses missiles anti-aériens très efficaces « Redeye »)
    ( la guerre des « Toyotas » 1986 -1987 , opération militaire française « Manta » au Tchad:
    Couverture militaire aérienne française : Mirages, Jaguars, et Transall , missiles low range « crotale »),
    Assistance technique terrestre, électronique, télécommunications française (par satellites, bien sur)

    Collaborateur de la C.I.A, et des américains pour renverser feu Colonel Mouaammar El Khadhafi
    (Ponts aériens en R.C.A, et au Congo

    Tentant de s’approcher avec les Egyptiens (main d’oeuvre, visions économiques et stratégiques à long terme)
    Des Russes prudents (qui ont perdu un marché d’armes de plus de 3 milliards de dollar),
    Par ses visites à Moscou pour lever l’embargo des armes




    0



    0
    Comme il a dit lui
    17 février 2017 - 4 h 38 min

    J’ai quelques reserves sur le
    J’ai quelques reserves sur le titre de l’article. En effet l’Algerie agit dans la serenite et ne se laisse irriter par personne.




    0



    0
      ROUH-MA
      17 février 2017 - 9 h 17 min

      AH OUI !!! POUR LE COMPTE DE
      AH OUI !!! POUR LE COMPTE DE QUI ????




      0



      0
    DZ
    17 février 2017 - 4 h 12 min

    Alger devrait être irritée
    Alger devrait être irritée par la énième mascarade électorale qui se prépare avec les mêmes pantins du pouvoir, toutes tendances confondues.




    0



    0
    La Cigale
    16 février 2017 - 22 h 59 min

    Ce qu’il faut faire est
    Ce qu’il faut faire est simple .
    C’est d’interdire d’avoir plusieurs intervenants au règlement à la crise libyenne.
    Il en faut qu’un qui soit désigner par le peuple libyen l’ancien pouvoir de kadafi et les protagonistes lié par aucun sponsors étrangers ou de l’extérieur à la Libye .
    Soit l’Égypte soit l’Algérie soit un autre pays voisin à la Libye.
    Mais surtout pas des pays qui ont contribuer à rendre ce qu’est devenu la Libye d’aujourd’hui.
    Il faut complètement les exclure de près ou loin à toutes les négociations de paix inter-libyens.




    0



    0
    selecto
    16 février 2017 - 22 h 10 min

    L’Egypte lorgne sur tout l
    L’Egypte lorgne sur tout l’est Libyen et ses richesses avec la complicité de Hafter ainsi elle pourra le peupler d’une grande partie de sa populace, le problème numéro un de l’Egypte est avant tout démographique, 90 millions d’habitants sur un million de km en majorité désert est intenable, même l’eau commence à devenir problématique.




    0



    0
      amitou
      17 février 2017 - 8 h 30 min

      Le Plus importants pour l
      Le Plus importants pour l Egypte c est plutot d eviter que l est Lybien ne tombe pas entre les mains des freres musulmans,Andelhakim Belhaj et ses allies du Qatar et de Turquie ne revent que de cela.Ils veulent destabiliser l Egypte et remettre le frero Morsi au pouvoir.A Tunis ils ont Ghannouchi et au Soudan Omar el Bechir.Al Sissi et Hafter meneront un combat sans fin pour mettre fin a leurs projets destructeurs.




      0



      0
    Bouzorane
    16 février 2017 - 20 h 22 min

    «  »L’entêtement du Libyen
    «  »L’entêtement du Libyen Khalifa Haftar à vouloir faire cavalier seul irrite Alger » »….Pour ma part, ce qui m’irrite, c’est l’entêtement des autorités algériennes à vouloir coopérer avec les egypchiens!… Je l’ai déjà dit et je le redis encore et encore : il faut terroriser les terroristes, il faut être encore plus fourbe que le pire des fourbes…. plus traitre que le pire des traitres…. les egyptiens sont tous des terroristes et des fourbes et ils ont la prostitution dans le sang, tout comme les marocains… Il faut s’en méfier…ils ne sont pas fiables…. C’est leur nature de comploter contre nous et contre les libyens… C’est dans leur nature d’être les larbins des juifs….Il n’y a pas de solution diplomatique….La solution, elle est entre les mains de nos services de renseignement…Il faut une guerre de renseignement, de propagande, d’intox, de machination, de manipulation, de retournement….Les terroristes de libye et du mali doivent être manipulés, canalisés et envoyés vers l’egypte…Il faut que l’egypte devienne la destination préférée de tous les terroristes du monde… il n’y a que cette méthode pour pacifier la libye et le mali et pour sécuriser durablement nos frontières….La lybie et le mali doivent devenir des zone tampon qui nous protègent des hordes sauvages égypto-terroristes




    0



    0
    Ayweel
    16 février 2017 - 19 h 43 min

    Maréchal….c’est un grade un
    Maréchal….c’est un grade un peu lourd qui ne peut être accordé qu’a ceux qui ont démontré par leur savoir militaire, par une invention ayant trait à l’évolution des armes et techniques, pour ceux ayant contribué à des exploits humanitaires pour préserver la paix, pour avoir solutionné des conflits. ………, et à ma connaissance Haftare n’est pas de ceux là, néanmoins son principe de faire de la Libye une terre exempte des charlatans FM, ces charlatans qui ne retiennent de l’islam q7e les versets qui les arrangent tels que le droit de se marier à QUATRE femmes, la supériorité de l’homme sur la femme et que cette dernière doit se considérer comme serviteur et serviette de l’homme ………..de même aussi ils ne retiennent du prophète que le métier de commerçant et de ce fait ils se sont tous transformés en commercants y compris comercants de sous-vêtements femmes!!!!!????!????. Donc de ce point de vue, je dirais que ce monsieur pourrait être un elmahdi almontather des libyens. …..who knows?




    0



    0
      CHIBL
      16 février 2017 - 23 h 22 min

      Le grade de marechal n’existe
      Le grade de marechal n’existe que dans les armées de sous développés arabes,avez vous entendus de marechal Amrericains, Russes ou autres, a part El Sissi et Haftar je ne connait aucun marechal et de plus auto-proclamés. (…)




      0



      0
        Lghoul
        17 février 2017 - 7 h 23 min

        Il y a meme des empéreurs
        Il y a meme des empéreurs khorotos. Bientot ils remplaceront meme le bon Dieu.
        Les titres rien que des titres – tout ce qui compte – mais la cervelle restera toujours vide.
        Une seule expertise jamais égalée sur terre: S’entretuer pour propager »leur savoir faire ».
        Les champions de la disintègration. Imaginez un monde ou il n’y a que ces gens la !
        La terre serait vide en 50 ans.




        0



        0
        MDAMAR
        8 mai 2017 - 22 h 35 min

        WACH MAN maréchal , un
        WACH MAN maréchal , un maréchal-ferrant et encore?????? Haftar et Sissi maréchaux ! quelle blague…L’ ANE FROTTE L’ ANE




        0



        0
      kelam
      17 février 2017 - 7 h 20 min

      c’et bokassa 2
      c’et bokassa 2




      0



      0
    Anonymous
    16 février 2017 - 18 h 11 min

    Voici la video dans la quelle
    Voici la video dans la quelle Abdelhakim Belhaj emet des menaces et veut imposer les freres musulmans ou mettre le feu dans la region

    https://www.youtube.com/watch?v=zAaDKCMTS64




    0



    0
    Alimaz
    16 février 2017 - 17 h 51 min

    ya Mr. CHIBL, vous faites
    ya Mr. CHIBL, vous faites quoi du FEZZAN? inexistant en Libye…alors que c’est le plus grand territoire de la Jamahiria!!! Re-visitez l’histoire et la géographie de ce pays avant de vous prononcer à l’aveuglette.




    0



    0
      CHIBL
      16 février 2017 - 22 h 24 min

      Bonsoir monsieur Alimaz le
      Bonsoir monsieur Alimaz le FEZZAN n’a aucune valeur juridique car il ne s’est jamais pas constituer en etat, je parle d’etat et non pas de territoire, Salutations monsieur.




      0



      0
    Anonymous
    16 février 2017 - 17 h 38 min

    Lisez la declaration de
    Lisez la declaration de Abdelhakim Belhaj chef des freres musulmans et chef de guerre a Tripolie,que des menaces contre la Tunisie et l Algerie,et si le general Hafter attaque Tripolie il mettra le feu a la Tunisie et l Algerie
    lisez la declaration de ce dangeureux terroriste sur Kapitalis en bas de la page a gauche.
    http://www.kapitalis.com/anbaa-tounes/




    0



    0
    Yacine.Dz
    16 février 2017 - 17 h 13 min

    Ce n’est Haftar qui s’entête.
    Ce n’est Haftar qui s’entête. C’est un Libyen, il vaut ce qu’il vaut, ça c’est une autre chanson. Il veut être leader dans son pays c’est son droit. Pour atteindre cet objectif il a réussi à avoir de son côté l’Egypte, les Emirats Arabes Unis et dernièrement la Russie. pour écraser les milices islamistes (leurs leaders ont tous appartenu à Al Qaida, donc c’est des terroristes) . L’entêté c’est nous, c’est à dire certains soit disant stratèges qui veulent imposer à Haftar de composer avec les milices islamistes (les terroristes) sous une forme de reconciliation nationale parrainée par l’Algérie. Alors que notre discours officiel a montré ses limites, en termes de règlement de crises du genre « guerre civile » , comme c’est le cas en Libye, nous n’avons pas les moyens de notre politique, contrairement aux autres pays tels que l’Egypte et la Russie qui sont prêts à engager des forces militaires pour atteindre leur objectif (la défense de leurs interêts). La politique de reconciliation n’a pas tout à fait réussi en Algérie (le terrorisme a diminué mais il persiste toujours) Pourquoi voulons nous l’imposer à Haftar? Ce n’est pas une forme d’ingérence?




    0



    0
      Alilapointe59
      17 février 2017 - 0 h 31 min

      Tu crois que nos diplomates
      Tu crois que nos diplomates sont des idiots, la réconciliation nationale avec les terros, ce n’était pas une forme de loi pour arrêter le terrorisme c’était pour réconcilier les algeriens entre eux, ci t’avais voter t’aurai lu dans le petit livre qui donné tout les infos sur la réconciliation après vote, seuls ceux qui sont monter dans le jbel, qui n’avait pas tuer, pas violer, pas escroquer été pardonné le reste des terros etait condamné à ce rendre ou à mourir. Et oui ils y en a qui sont montés pour éviter de se faire tuer par l’armée, quand le terrorisme a commencé l’armée n’enquêter pas sur les gens dénoncé de terros.et c’est zeroual qui a demandé à l’armée de faire des enquêtes, avant d’engager des poursuites. Contrairement à l’Égypte, au maroc, Arabie saoudite notre diplomatie ne veut pas d’un conflit armée avec d’autre pays musulmans, c’est bien ce qu’ils font, ils veulent régler ce conflit qui est à nos portes, il faut de la patience, pour l’instant les deux guignols lybien sont manipulés et ce font dicté ce qu’ils doivent faire. L’Algérie a plus d’un tour, c’est l’Égypte qui a perdu la parti,non Alger. Je te rassure que Nos services secrets vont rentrer en jeux maintenant, nous n’avons plus le choix cette guerre à notre frontière nous coûte de l’argent. Et n’oublie jamais, comment le DRS à sortie la famille Kadhafi puis l’argent et avec des secrets d’état, et c’est l’OTAN qui bombarder le pays au moment des faits!! Ne critique pas ceux qui ont du nif pour le pays et les musulmans. Tu ne connais même pas la propre histoire de ton pays ci tu est algeriens bien sur, et en plus ca se lit que tu n’a pas été voté, alors ne vient critiquer des diplomates patriotes comme lamamra et messahel, boutlefika. Trop intelligent pour toi. Ps: une citation algeriens: quand tu crois avoir compris l’algérien, c’est que tu n’a rien compris.




      0



      0
    CHIBL
    16 février 2017 - 16 h 21 min

    La libye est une invention
    La libye est une invention Italienne, a l’origine c’est 2 états distincts,la république Tripolitaine avec comme capitale Triopli et la Cyrénaïque avec comme capitale Benghazi,l’histoire se répète,nous avons 2 gouvernements l’un a Benghazi et l’autre a Tripoli, il serait judicieux de revenir a l’origine des choses et voir émerger 2 états indépendants eu lieu d un seul avec une guerre interminable.c’est aux libyens de décider. pour ce qui est de l’agacement d’alger,il fallait aidé le Roi Senoussi (d’origine Algerienne) en 1969 contre le coup d’etat de Kadafi pas maintenant, nous misons toujours sur le mauvais cheval.




    0



    0
      Omar
      17 février 2017 - 11 h 56 min

      Si on projette votre
      Si on projette votre raisonnement, alors TOUS les pays du monde sont des inventions, puisque les frontières sont des inventions …




      0



      0
    issam
    16 février 2017 - 14 h 52 min

    La Lybie au lybien !Mais
    La Lybie au lybien !Mais quelle Lybie pour quelle lybien .Benghazi a prit son indépendance,la cyrénaique a prit son indépendance .La Lybie de khadafi n’existe plus




    0



    0
    Anonymous
    16 février 2017 - 13 h 19 min

    pendant que l’aviation
    pendant que l’aviation française bombardait la Libye et que les aviateurs français tiraient sur les avions libyens cloués au sol comme dans un jeu vidéo où était passé ce général à mon avis il avait fuit la Libye avec sa famille donc c’est traitre qui devrait passer en cour martiale,il ne faut plus l’appeller général c’est un simple soldat de deuxième classe.




    0



    0
      bambou122
      16 février 2017 - 13 h 52 min

      Pendant que Khadhafi se
      Pendant que Khadhafi se faisait assassiner ce connard était en Californie bien à l’abri et bossait pour la C I A un traitre de plus chez les Arabes… il faut mettre Saif Al islam le fils de Khadafi au pouvoir !




      0



      0
        Anonymous
        16 février 2017 - 15 h 44 min

        non monsiur bambou le pouvoir
        non monsiur bambou le pouvoir dans une république n’est pas un héritage famillial dans ce cas vaut mieux introniser un descendant du roi Idriss détroné par Kadafi. c’est plus légitime




        0



        0
    Aicha Benguendouze
    16 février 2017 - 12 h 15 min

    Difficile de s entendre dans
    Difficile de s entendre dans une societe arabomusulmane genetiquement orientee vers le pourvoir. Le pouvoir a n importe quell prix. Le reve du pouvoir qui promet l l argent et la fortune mal acquise ainsi que le sex. ad libitum..




    0



    0
      CHIBL
      16 février 2017 - 15 h 25 min

      Bonsoir Aicha,la Libye se
      Bonsoir Aicha,la Libye se trouve en Afrique du nord, le terme societé arabo-musulmane n’est pas approprié, les Arabes sont en Arabie, l’Afrique du nord est en majorité Amazigh.




      0



      0
    SIDI OKBA
    16 février 2017 - 10 h 42 min

    CET INDIVIDU OBÉIT AUX ORDRES
    CET INDIVIDU OBÉIT AUX ORDRES DE SES MAÎTRES. C’EST TOUT…. ET IL FERA TOUT POUR BRISER TOUTE INITIATIVE DE PAIX. LE PEUPLE LYBIEN SOUFFRIRA A CAUSE DE LUI.




    0



    0
      constantinois
      16 février 2017 - 20 h 06 min

      dans ce cas il faut l
      dans ce cas il faut l’eliminer,la russie de Poutine a mis son nez,il n’en a pas pour longtemps.




      0



      0
    simply me
    16 février 2017 - 10 h 39 min

    Quoi qu’il en soit le
    Quoi qu’il en soit le maréchal Khalifa Haftar restera le seul salut de la Libye et par extension de toute la région et le seul rempart à la déferlante de la secte FM à l’instar de al Sissi qui a sauvé son pays de la ruine et la vente du Sinaï à israel pour y transvaser le peuple de gaza. Parler de l’entente nationale pour imposer les FM (qui ont échoué et désespèrent à prendre le pouvoir à eux seul et sans partage par la force comme partout et comme en syrie qu’ils ont mis à feux et à sang et c’est pas fini), et comme faisant partie de la nation et du peuple libyen (eux qui ne croient en aucune nation et patrie), oui imposer les FM comme une partie de la solution, eux qui sont la source et le principale problème partout où ils sont passés ou ils sont encore, revient à leur donner une nouvelle chance (inespérée) à accéder au pouvoir par une porte dérobée. imaginez un instant que c’est les freres musulmans qui sont en position de force, à la place meme de Haftar, croyez vous qu’ils accepteront de s’asseoir autour d’une table et parler d’entente ou de réconciliation avec leur adversaires (faibles et vaincus) meme pour le bien du pays eux qui ne croiient qu’en bien de leur secte et rien de plus!!??? ils n’accepteront jamais! Au mieux, par leur hypocrisie légendaire qui est leur principale vertu, ils invoqueront que c’est le choix du peuple et que le peuple serait avec eux et donc on ne saurait aller contre la volonté du peuple! au pire, ils invoqueront la guerre sainte contre les tyrans quitte est ce qu’il n’en reste aucun libyen vivants et le pouvoir ne peut etre qu’au plus fort (par « le peuple » bien sur), et si la lybie n’est pas à eux entièrement elle ne sera pour personne; mais quand ils perdent là ils sont pret à discuter, parlent de démocratie, de réconciliation, d’entente jusqu’à est ce qu’ils reprennent du poil de la bête ou qu’ils prennent le pouvoir de l’intérieur de dans les coulisses!! Les FM sont comme un genre d’humain, si il est position de force il bouffe ta tete par la force et point de pitié et plus de place aux sentiments, et si il est en position de faiblisse il bouffera ta tete quand même en jouant sur les sentiments, avec les pleure et la ruse!




    0



    0
    Lghoul
    16 février 2017 - 9 h 57 min

    Qui s’occupe des problèmes
    Qui s’occupe des problèmes des algeriens en fait pour s’occuper des problèmes des autres ?
    Pertes de temps et d’argent et risque de danger de se frotter a des gens qui ne sont nés que pour tuer et mourir.
    Alors la seule question a se poser: Qui pourra apprivoiser un tel cheptel ?
    30 ans d’arrogance gaddafiste ou le tout est enveloppé dans la superstition et l’ignorance ne produit que des monstres
    Economisez vos sous, vos efforts et évitez de les attirer chez nous pendant qu’ils ont la tete ailleurs.
    Ils ne s’arreteront de s’entretuer que quand personne ne pourra plus bouger, c’est a dire quns ils seraient tous morts une deuxième fois. C’est la characteristique principale du sous-development moral et materiel des peuples ingorants, toujours les derniers de la chaine.
    Et puis qui nous a sollicité pour aller les donner la bonne parole ?
    Retour en arrière, comment a disparu feu Benyahia, notre excellent et habile MAE ? En se frottant aux khorotos du moyen orient.
    Alors a quand la lecon ? … Sinon, surveille ta frontière et prépare une défense de fer.




    0



    0
    Cocktail Khorotov
    16 février 2017 - 9 h 34 min

    Oui, l’Algérie a l’approche
    Oui, l’Algérie a l’approche la plus réaliste, du moins, stratégiquement. L’Egypte ne se soucie que de ses soucis du moment. Quant à la Turquie elle joue sans jeu pour embarquer tout ce qui est islamiste pour ne pas être esseulée. Mais l’Algérie n’a aucun intérêt à affaiblir la position du Général Haftar. Lui il commande une armée qui au besoin rentrera dans les rangs facilement : ce qui n’est pas le cas des hordes islamistes. Mais pour autant on ne peut pas exclure ces tangos de ce cycle de négociations. Sauf que la réalité montre que le temps n’est en vérité pas propice aux négociations de salon. Le Général a raison de ne pas céder à des tangos qui plastronnent et qui croient peser dans le rapport de force. Il faut donc aider le Général à écraser toute rébellion ou du moins à l’affaiblir pour lui imposer un calendrier.




    0



    0
      Anonymous
      16 février 2017 - 10 h 50 min

      Tout a fait,il faut beaucoup
      Tout a fait,il faut beaucoup de diplomatie pour unir les positions,le general Hafftar a parfaitement raison de ne pas composer avec Abdelhakim Belhaj a la tete les freres musulmans.Le grand probleme c est le Qatar qui a mis sous ses ordres le Soudan a travers duquel armes,renforts et munitions penetrent sur le sol Lybien pour renforcer les freres musulmans et leur chef le milliardaire Abdelhakim Belhaj.




      0



      0
        Samy
        16 février 2017 - 12 h 29 min

        Oui comment peux-t-on
        Oui comment peux-t-on négocier avec Abdelhakim Belhadj qui était l’adjoint de Zerkaoui d’Al Qaïda en Irak?




        0



        0
    Rayes El Bahriya
    16 février 2017 - 9 h 30 min

    maintenant je comprends
    maintenant je comprends pourquoi les
    palestiniens ont étaient trahis par Moubarak
    et pourquoi Al Sadate avait trahi les pays
    arabes en s’alliant à Israël de Menahem
    Begin lors du camp David le roi d’Israël unifié
    au royaume de David.
    Les égyptiens sont à la solde des sionistes ni
    plus ni moins.
    Les libyens sombrent chaque jour dans la
    guerre civile allumée par ces sionistes satanic
    de Sarkozy et Bernad Lévy.
    tfouh aalikoum ya wjouh el ma3iz.




    0



    0
    Omar
    16 février 2017 - 9 h 17 min

    LA LYBIE AUX LYBIENS
    LA LYBIE AUX LYBIENS




    0



    0
    Anonymous
    16 février 2017 - 8 h 33 min

    les freres musulmans et
    les freres musulmans et haftar doivent allonger leur vin s’is veulent du durable.




    0



    0
    Anonyme
    16 février 2017 - 8 h 05 min

    Putain de blef qui n’arrive
    Putain de blef qui n’arrive meme pas à tracer une route fiable sur son sol ,s’amuse à rétablir la stabilité en libye,un fouillis de bedouins originaires d’arabie.




    0



    0
    amel
    16 février 2017 - 6 h 50 min

    ils se disent que la
    ils se disent que la population n’est pas encore prête pour la démocratie, que les gens ont eu l’esprit malaxé dans l’islamisme durant toute la période de la dictature, que l’islamisme était leur moyen de ronger leurs freins, leur espor même; d’un côté ils ont raison, ce problème existe … à travers le monde entier les peuples essayent de trouver une soluton facile à leurs problèmes. Mais la preuve est là que seul et au moins un semblant de démocratie à l’occidental, où chacun croit qu’il compte, amène la stabilité. Vous allez voire ce qui va arriver en égypte, au plus tard dans 4 ans, si sissi n’entreprend pas de démocratiser le pays. Le sphynx va renaitre de ses cendres avec une autre affiche que deu nous en préserve; en ce moment la mode – et le soutien – n’est plus aux islamistes comme celà l’était dans les années 70, mais aux mariagespourtousisteset autres oiseaux de mauvais augure; je me demades qu’èce qu’ils vont trouver pour activer les perces-neiges. Sissi a eu cette opportunité que les egyptiens ont fait un mauvais choix en votant pour morsi; il est venu en sauveur en quelque sorte, ce qui n’est pas le cas de haftar qui joue le rôle du trublion aux yeux de la communauté internationale et de son peuple. Ce n’est pas la même chose, haftar! un petit détail dans ces situations est un détail important comme la distance entre les points de deux côtés d’un angle, – elle grandit quelque minuscule que soit l’angle..




    0



    0
    Ziad Alami
    16 février 2017 - 6 h 33 min

    Je suis persuadé qu’il est
    Je suis persuadé qu’il est téléguidé par le makhzen marocain et l’Arabie saoudite pour contrer les efforts de paix initier par l’Algérie afin que la situation empire en Libye et qu’elle devienne une place centrale du terrorisme international.




    0



    0
      Anonymous
      16 février 2017 - 9 h 56 min

      dis moi la vérité dans tes
      dis moi la vérité dans tes rêves les plus fous tu rêves de quoi ????????????




      0



      0
    Felfel Har
    16 février 2017 - 0 h 00 min

    Ainsi donc, Oum Dounia s’est
    Ainsi donc, Oum Dounia s’est plantée en faisant cavalier seul et l’Algérie ne ferait guère mieux, selon l’auteur de l’article à cause de son désir d’inclure les FM autour de la table de négociation. L’Algérie et l’Egypte doivent servir de médiateurs en rapprochant les positions des uns et des autres et surtout ne pas à imposer leurs vues aux Libyens, si tant est qu’ils désirent réellement négocier pour la paix. Le noeud du problème serait donc ces FM, véritables empêcheurs de tourner en rond. Leurs capacités de nuisance vont s’amenuiser quand Américains et Russses décideront de siffler la fin de partie. Obama et Calamity Clinton, les fouteurs de pagaille dans la région, ne sont plus que de l’histoire ancienne et ceux qui ont cru en eux seraient bien avisés de se faire petits et disparaître. Une nouvelle ère commence. Que viennent la paix, la stabilité et la sérénité!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.