Navire échoué au port de Skikda : dans l’attente d’une amélioration des conditions météorologiques pour le remorquer

Le remorquage du navire battant pavillon grec ayant dérivé au port de Skikda devra attendre la marée montante et l’amélioration des conditions météorologiques, a-t-on appris jeudi de source portuaire. «La marée montante permettra d’effectuer le remorquage en toute sécurité sans endommager le navire ou sa cargaison», a affirmé à l’APS le directeur général de l’Entreprise portuaire de Skikda, Imad Eddine Tanfour.

Le navire grec Sea Lady tentait mercredi après-midi «d’une manière normale» de se positionner au quai qui lui était réservé au port pour décharger 42 000 tonnes de maïs, avant de chavirer du fait que la profondeur du bassin ait été inférieure à son tirant d’eau, a précisé le DG du port. Six remorqueurs portuaires sont mobilisés pour tracter le navire avec la marée montante, a-t-il ajouté. La sécurité de ce navire de 190 mètres de long et de sa cargaison est la priorité absolue de cette opération de tractage dont tous les scénarios ont été examinés, a encore ajouté le responsable du port, soulignant qu’une fois remorqué, ce bateau sera déplacé vers un autre quai.

Selon M. Tanfour, cet incident est tout à fait «normal» lorsque le navire est de cette taille.

Agence

Comment (2)

    issa djamel
    18 février 2017 - 8 h 45 min

    Ils n’ont pas fait le dragage
    Ils n’ont pas fait le dragage au niveau du port en + le navire necessite un tirant fond plus grand que ce du port.




    0



    0
    méchouf lamia
    16 février 2017 - 22 h 42 min

    Le navire est bien remorqué
    Le navire est bien remorqué sans aucun incident bravo travail de pro……




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.