Chakib Khelil risque d’échapper à la justice algérienne

L’instruction des deux principales affaires de corruption à Sonatrach risque de durer encore plus longtemps que prévu. Les juges en charge de ces deux affaires, qui s’attaquent à une montagne de dossiers, s’empêtrent dans des détails techniques délicats, a-t-on appris d’une source proche du dossier. L’examen de ces dossiers relatifs, entre autres, aux diverses procédures de passation de marchés et aux liens existant entre des sociétés étrangères activant en Algérie et des sous-traitants nécessite «une grande expertise et un esprit de synthèse très poussé», a ajouté notre source qui estime que la justice algérienne, dont la spécialisation ne fait que commencer, fait face pour la première fois à «des affaires de corruption aussi sophistiquées et aussi complexes, avec des ramifications transnationales difficiles à remonter». La complexité de ces affaires réside dans la difficulté trouvée à remonter la filière. Autrement dit, pouvoir aller des premiers accusés, considérés comme de simples exécutants, jusqu’aux têtes pensantes qui ont tout comploté. Pour ce faire, les juges doivent impérativement démanteler la mécanique de corruption mise en place au sein de cette entreprise nationale. Car, a ajouté notre source, «il y a des gens qui ont pu jusque-là échapper à la justice, grâce à leur grande maîtrise de la législation en usant et abusant de ses failles et en contournant à leur gré la réglementation». Il faut donc fouiller davantage et étudier le moindre détail pour détecter l’anomalie et découvrir son origine. Un véritable travail de Titan qui, s’il aboutit, permettra à la justice de faire tomber l’ensemble de la filière et mettre sous les verrous «tous les escrocs en bande organisée». Rien que dans l’affaire Saipem, il s’est avéré que cette dernière, filière du groupe italien ENI, n’a pas versé directement les pots-de-vin aux agents de Sonatrach. Elle a fait appel à une faune de sous-traitants à la comptabilité moins transparente pour effectuer les virements sans soulever de soupçons. Qui sont ces sous-traitants ? Comment ont-ils opéré ? Où ont-ils effectué les virements ? Par quel réseau financier ? Idem pour l’affaire dite Sonatrach 2, relative au marché de la centrale électrique de Hadjrat Ennouss. Les juges doivent trouver des preuves probantes qu’effectivement SNC Lavalin a été favorisée. Comment ? Par qui ? L’ancien ministre de l’Energie et des Mines est cité comme témoin : «Si les juges ne se démènent pas, il n’y aura, d’après notre source, aucune preuve contre lui.» «Ce sont des gens qui ont une haute maîtrise de la réglementation. Quand ils opèrent, ils exploitent toutes les failles des lois de la République. Ils laissent très peu de traces, d’où la difficulté à aller de l’avant», a encore relevé notre source, affirmant que «les juges ne savent plus par quel bout commencer». Il y a, en effet, plusieurs affaires dans l’affaire. Dans ce contexte bien particulier, le ministre de la Justice, Mohamed Charfi, a réagi en assurant que les juges d’instruction accomplissaient correctement leur mission. Le pôle pénal spécialisé près de tribunal de Sidi M’hamed pourra-t-il mener jusqu’au bout ces affaires aussi lourdes par le nombre de hauts responsables impliqués et compliquées par la nature du trafic et des procédés utilisées dans les différentes malversations ? A-t-il tous les moyens matériels et les outils techniques et juridiques pour faire tomber tout ce réseau transnational ? Beaucoup commencent à douter.
Fahim Amraoui

Comment (40)

    SiZineddine
    15 juillet 2013 - 20 h 35 min

    @Anonyme (non vérifié) | 15.
    @Anonyme (non vérifié) | 15. juillet 2013 – 16:08
    Oui pour lancer une économie, il faut consommer nationale. Il faut aussi creer assez de produits de consommation pour fournir un choix acceptable etc…
    Pour relancer le pays, il faut aller jusqu’au bout pour recuperer l’argent volé par Chakib Khalil et ses clan tous appartenant à un même clan qui a ruiné le pays.




    0



    0
    l'Anonyme
    15 juillet 2013 - 19 h 24 min

    Il y a des compatriotes qui
    Il y a des compatriotes qui sont naïfs : « la politique du tout importer …  » mais franchement, y a t-il quelque chose qu’on peut trouver en Algérie et qui est vraiment fabriqué localement ? 50 ans d’indépendance je mettrai ma main au feu, que si du jour au lendemain l’import est rompu pour une raison ou une autre, il y a aura une pénurie de tout, absolument tout, à commencer par la nourriture c’est à dire le pain on va retourner instantanément à l’âge de pierre, ça sera même pire, car il faudra que les gens réapprennent à équiper un âne et le charger. Une vis, une simple vis, on ne peut pas la fabriquer en Algérie attention à ceux qui vont venir me parler des télévisions, camions, tracteurs, …. qu’on fabriquerait déjà en ALgérie, il n y a absolument aucune pièce digne de ce nom qui est fabriquée en Algérie avec des moyens algériens. le jour ou le régime pourri va investir pour promouvoir la science, la vraie, pas celle de Ben Badis ! ce jour là, on pourra espérer un avenir meilleur pour ce pays pour l’instant on peut dire : tant qu’il y a du pétrole ça peut marcher on achète du blé, de la bière, des voiture de la main-d’œuvre chinoise, … le jour ou il n y aura plus de pétrole, ça sera terminé pour l’Algérie, sa population qui sera sans doute 60 millions d’habitants va être confronté à une réalité terrible et que l’islam ne sera d’aucun secours si ce n’est pour graver la situation.




    0



    0
    Hafid
    15 juillet 2013 - 18 h 14 min

    Si l’économie Algérienne
    Si l’économie Algérienne n’est pas protéger par des textes de loi claire et inflexible nous n’irons pas vers l’avant.
    Faisons confiance a la justice Algérienne..




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2013 - 15 h 08 min

    Pour bannir la corruption,il
    Pour bannir la corruption,il faut que nos responsable se mettent à consommer national.
    En effet, la politique de tout importer, des moyens de service, des biens d’équipement jusqu’à une simple boite d’allumette a fait les transactions financières ne font que saigner encore plus les finances du pays avec son lot de vautours constituant l’ensemble des intermédiaires à tous les niveaux et à tous les secte.
    Le pouvoir doit forcer les opérateurs à opter pour la consommation locale et mettre en place une vraie politique d’investissement en ayant une vision globale de développement; mais hélas il faut procéder à une vraie refonte de l’administration en l’adoptant aux réglés rigoureuses de la performance.




    0



    0
    SiZineddine
    15 juillet 2013 - 10 h 14 min

    On va se débarrasser de ces
    On va se débarrasser de ces gens là pour toujours. Le monde va se débarrasser d’eux et de leur mauvais exemple. Il y des moyens pour le faire. Inutile qu’ils volent de l’argent car il ne leur servira plus.




    0



    0
    ans
    15 juillet 2013 - 8 h 30 min

    D’après l’article le
    D’après l’article le problème se pose plus dans la réglementation et je l’approuve .La loi permet ce genre d’opération. Si ils peuvent contourner la loi et non la transgresser alors il faut tout simplement leur tirer chapeau et essayer de modifier la loi en faisant en sorte a ce que ce genre de cas ne se reproduira plus. Autrement dit, il faut tourner la page puis ce que il ya pas eu violation de la loi. A partir du moment qu’il y’a doute, la personne reste innocente. Tout s’explique d’ailleurs, aussi il faut faire la différence entre le trafic d’influence et le lobbying chose qui malheureusement ne se fait point en Algérie, il faut aussi légitimer le travail de l’intermédiaire , le consultant et le rapporteur d’affaire pour que les choses soit transparente tel appliquer dans les pays occidentaux . Nous avons des lois et une mentalité socialiste alors que le système appliqué chez nous a été complètement modifié depuis presque 25 ans.




    0



    0
    men rihet el walid
    15 juillet 2013 - 6 h 04 min

    il faut commencer par le
    il faut commencer par le mysticisme de ces gens(le définir et l’identifier)ensuite pour le reste tout est clair mohamed bejaoui howa el 3etrousse qui s’abreuve de la terre du sacrifice voire la terre du sacrifice de trop.si non le reste législation juridiction loi … c non.




    0



    0
    selecto
    15 juillet 2013 - 3 h 12 min

    @ Mohamad el Maadi, une
    @ Mohamad el Maadi, une révolte de l’extérieur ou de l’intérieur n’est pas nécessaire pour se débarrasser de ces escrocs, des hommes décidés et disciplinés pourront les effacer un par un.
    Pas besoin de faire appel à leur ministère de la justice.




    0



    0
    inspektor Tahar
    15 juillet 2013 - 0 h 44 min

    Chakib Khelil risque
    Chakib Khelil risque d’échapper à la justice algérienne…commntaire juste pour cette photo pour le reste just forget about it…excusez cette expression..Ehchit halkoum ya el kavia…let me enjoy high life….avec votre fric…Pour rire de l Algerie regardez Youtube  » Chakib Khelil  » life style avec son epouse et amis aux USA…ne vous laissez pas depimer avec l histoire de l epopee de Chakib Khelil en Algerie…Passez un bon Ramadhan joyeux avec surtout  » vive la famille et les amis… » Saha ftourkoum




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    14 juillet 2013 - 23 h 31 min

    [email protected]
    Personne ne passera

    [email protected]

    Personne ne passera à l’action, car les soulèvements cela se fait de l’extérieur et non de l’intérieur maintenant.(En Tunisie ,en Egypte c’est Washington qui a imposé ses vues et en Syrie également en sous-mains mais la c’est une autre paire de manche car le père bashar lui est un vrai nationaliste arabe de pure souche
    Mais bon, je sais qu’il y a des Algériens qui y réfléchissent, mais si c’est pour être soumis à d’autres fumiers et bien, je préfère gardez nos salauds, car ce sont des salauds algérien et ce sont les nôtres!!




    0



    0
    Ayayanonyme
    14 juillet 2013 - 20 h 54 min

    comment le pole penal
    comment le pole penal pourrait-il pas mener des affaires aussi lourde et l’argent voler a l’algerie est il lourd ou pas .




    0



    0
    Salima
    14 juillet 2013 - 19 h 27 min

    Oui chakib khelil il doit
    Oui chakib khelil il doit être condamné il a vendu l’Algérie en dirai ta3ou le chien kelbe




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2013 - 19 h 19 min

    khellil n’est pas un aaraydi
    khellil n’est pas un aaraydi il fait partie de la classe des seigneurs




    0



    0
    Alvaro Lamieto
    14 juillet 2013 - 19 h 10 min

    Il faut agir pour ne pas
    Il faut agir pour ne pas toucher le fond au lieu de le remuer.




    0



    0
    Feriel
    14 juillet 2013 - 18 h 18 min

    Chakib Khelil a toujours le
    Chakib Khelil a toujours le bras long et comme il a amassé une fortune de rêve grâce à son octroi de nombreux marchés à des sociétés qui n’ont jamais rêvé un jour de réaliser un grand projet, aujourd’hui, comme il a sucré beaucoup de monde, il est difficile pour les potentats du pouvoir de laisser la justice faire son travail, il échappera donc inévitablement à la justice humaine mais jamais à la justice divine




    0



    0
    Kader baraka
    14 juillet 2013 - 18 h 13 min

    il ne s’agit pas d’être
    il ne s’agit pas d’être pessimiste mais réaliste car l’ampleur de la corruption est telle qu’elle interpelle tous les Algériens jaloux de ce pays, il s’agit d’un cancer qu’il faut contenir pour éviter la métastase nous ne sommes pas des charognards ni des ennemis de ce pays, critique n’est pas un mal, voler si et détournement les deniers publics c’est encore pire




    0



    0
    C'est l'Anonyme (non vérifié) | 14. juillet 2013 - 8:10
    14 juillet 2013 - 17 h 49 min

    Comme l’avait dit le grand
    Comme l’avait dit le grand Sliman Azem : …tura ɣaben y izmawen saγen y imcac …




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2013 - 17 h 35 min

    Mais qui a ramené Khellil
    Mais qui a ramené Khellil l’américain en Algérie pour en faire un ministre algérien ? et dans quel but ? et va-t-il payer pour cela ?




    0



    0
    SiZineddine
    14 juillet 2013 - 16 h 28 min

    @Sallam
    La princesse nieme

    @Sallam
    La princesse nieme épouse du fils du roi Abdellah a bien été mise derriere les barreau et l’image a fait le tour du monde. Elle a payé une quotient de 5million de dollars pour être relâchée en attendant son procès. DSK, tout directeur du FMI a bien eu les menottes aux pognés, jeté comme un vaux rien dans une cellule de violeurs et transporté dans une prison de haute sécurité. Il a fallut qu’il paye 5 million de dollars pour sortir de prison et attendre son procès.
    L’épouse de l’émir a bien passé quelques jours en prison et pendant sont jugement, elle était bien derrière les barreaux puis relâchée en attendant d’y retourner surement.




    0



    0
    00213
    14 juillet 2013 - 16 h 08 min

    Ils ont promis un été sans
    Ils ont promis un été sans coupure, et celles-ci rythment le quotidien de nos concitoyens.
    Ils ont promis un encadrement des prix pendant le ramadan, et l’anarchie règne dans tous les marchés.
    Ils ont promis la relance de l’agriculture, et on importe encore la moitié de nos besoins.
    Ils ont promis du travail à nos jeunes, et ils harrag en masse pour fuir le chômage de masse.
    Ils ont promis la lutte contre la corruption, et tout les escrocs s’assoient sur la justice.
    .
    Même 00213 commence à désespérer de l’immobilisme de l’état.
    Si l’ULTRA-patriote et fervent défenseur de la nation que je suis doute de la capacité de notre classe dirigeante (tout comme une bonne partie de mes concitoyens sur ce site), c’est que la situation devient périlleuse, très périlleuse.
    .
    Je n’ose imaginer à quoi pense certains algériens totalement ecoeurés par tant de gabegies et prêts se retourner envers le pouvoir en place, contre la promesse (illusoire) d’une vie meilleure.
    .
    Je pense que les prochaines élections s’annoncent sanguinaires, en tout cas le gouvernement fait tout pour.
    RÉVEILLEZ VOUS !!




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2013 - 16 h 06 min

    BANDE DE BRIGANDS D’OUJDA
    BANDE DE BRIGANDS D’OUJDA ARRÊTÉS..PAR LE DRS, AVEC DES FAUX PASSEPORTS ALGERIENS,ET BEAUCOUP DE MILLIARDS EN $/€/£. d’aprés mes sources (je rigole) deux brigands identifiés sont KHELIL+ BEDJAOUI ,et le troisieme sa commence ..par un B…?




    0



    0
    selecto
    14 juillet 2013 - 15 h 41 min

    Je lance un appel aux
    Je lance un appel aux compatriotes structurés de passer à l’action en créant des cellules à l’image de l’O.S en 1954 pour nettoyer radicalement et sans pitié l’Algérie de ces escrocs, qu’ils seraient en Algérie ou à l’étranger, ne faites pas confiance à la justice car elle est là pour les protéger.
    Pour ce minable de Khelil, ceux qui l’on fait fuir doivent être arrêter dans les plus brefs délais.




    0



    0
    Rachid Della
    14 juillet 2013 - 15 h 31 min

    « Si » Chakib n’a rien à voir
    « Si » Chakib n’a rien à voir avec ces prétendues salades.Si corruption il y a , il faudrait Balayer du côté international. La corruption en Algérie n’est que le prolongement de certaines pratiques de reseaux internationaux.

    Rachid Della Président du Haut Conseil Révolutionnaire Algérien d’Amerique du Nord.




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2013 - 15 h 10 min

    «LES FRÈRES DALTON « d’oujda »
    «LES FRÈRES DALTON « d’oujda » ATTAQUENT LA BANQUE CENTRALE D’ALGERIE»




    0



    0
    amazigh
    14 juillet 2013 - 14 h 57 min

    il y’a toujours moyen de
    il y’a toujours moyen de rendre justice ,c’est juste une question de volonté ,regardez en chine, dernièrement un ministre a été condamné à la peine de mort pour corruption .
    bouteflika a été la plus grosse duperie depuis notre indépendance et il faut le reconnaitre qu’il a séduit les algériens pour renforcer son pouvoir et offrir l’impunité à ses amis .il faut que la justice passe par tout les moyens quitte à les exécuter à l’étranger ces traitres à la nation.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    14 juillet 2013 - 14 h 46 min

    Il fait le salut Nazis sur la
    Il fait le salut Nazis sur la photo ? Et personne ne proteste ah oui bien sur!! C’est l’architecte en magouille et fausse facture qui est la vedette sur ce site, beaucoup aimeraient avoir ses qualités ou plutôt son argent!! Même Hitler n’a pas fait cela a son pays ,le voler et allez se mettre sous les jupes de Washington
    Une crapule qui ne paiera jamais.




    0



    0
    Amcum
    14 juillet 2013 - 13 h 46 min

    Aux USA il y a ce kon appelle
    Aux USA il y a ce kon appelle l’effet d’annonce. Un exemple tres recent. Le voyou DSK (ex future president francais) a etait humilié par la poilice New York. Tout le monde continue a dire quòn ne blague pas avec la justice Amricaine. N’empeche, le gars a pays qqc millions de dollars et il est libre chez-lui. Moi je ne voie aucune justice dans ce dossier et bien dàutres dossiers plus sensible aussi. Mais la strategie de communication du systeme en son ensemble (Police-Justice-Ville de NewYork) dait que dans lìmmaginaire des gens, une image positive est plutot restée. Sur ce dossier de Chakib Kh’lil, il est tout a fait clair que ca va durrer longtemps car on incrime sur des details techniques quìl faut retrouver. Pas facile du tout !
    Bon courage au DRS qui a toujours fait son possible dans la mesure du possible quand il n’est pas bloqué par le politique.




    0



    0
    NASSER
    14 juillet 2013 - 13 h 01 min

    « Les américains, on peut dire
    « Les américains, on peut dire qu’ils ont une vraie justice. » Pas du tout. C’est faux! C’est la justice du pouvoir de l’argent. C’est pour soutirer de l’argent à cette riche princesse.Vous oubliez la condition des noirs, Abu Ghreib et Guantanamo




    0



    0
    azizgt
    14 juillet 2013 - 12 h 38 min

    …Chakib Khelil risque
    …Chakib Khelil risque d’échapper à la justice algérienne…mais est ce que la justice algérienne existe!!!




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2013 - 12 h 35 min

    Soit il a enfreint la loi et
    Soit il a enfreint la loi et il est coupable, soit il n’a pas enfreint la loi et il est innocent.
    Mais dans les deux cas, il faut arrêter de tout mettre sur le dos de Khelil.
    La corruption endémique existait avant son arrivée, et a continué après son départ.
    Et je sais de quoi je parle.
    Ou est Da Meziane et ses fils et ses acolytes, les crapules qui se prostituaient pour des dollars, et humiliaient l’Algérie? Sont ils en prison, ou a la plage?
    Il méritent la peine de mort pour HAUTE TRAHISON.

    Signé: Un cadre algérien honnête et irréprochable qui sait exactement qui a fait quoi.




    0



    0
    h2 so4
    14 juillet 2013 - 12 h 21 min

    merci mr fakhamatouhou
    merci mr fakhamatouhou ,djabbtana ghir les voyous ,ghir l3aryan l khouh ..

    ROUH OUMADORCH MOURAK




    0



    0
    memona
    14 juillet 2013 - 11 h 51 min

    le plus niais des algériens
    le plus niais des algériens comprendra que l’on veut classer l’affaire sans suite et aprés vous vous demandez pourquoi tout un peuple ne croit pas en ses responsables
    quant à moi je suis ulcérée de voir et d’entendre de pareils choses en algérie




    0



    0
    amchiche
    14 juillet 2013 - 11 h 40 min

    Les gens qui mettent les
    Les gens qui mettent les commentaires sont des frustrés et drd loosers. Votre discour defaitiste ferait presque à penser que rien ne va et rien n’ira jamaks bien en Algerie. Heuresement, les gens de votre trempe ne sont bons qu’a mettre des commentaires sur des sites internet et ne sont.à aucune responsabilité nationale. Des pleureuses que vous êtes, et vous me faites honte




    0



    0
    Kader baraka
    14 juillet 2013 - 11 h 16 min

    S’il y avait une réelle
    S’il y avait une réelle volonté d’aller au bout de ces affaires, la justice l’aurait fait. Si elle patine, parce que ces affaires coincent quelque part à cause d’interférence extrajudiciaires. Chakib Khelil qui se coule de beaux jours à Washington sait qu’il ne risque absolument rien chez l’Oncle Sam, et toutes ces annonces d’enquête à l’internationale sont de la poudre aux yeux, une tentative d’endormissement du peuple en faisant traîner les choses le plus longtemps possibles pour les faire oublier. l’impunité a de beaux jours devant elle, car là il s’agit bien de crimes pour lesquels doit s’appliquer la peine capitale




    0



    0
    salim
    14 juillet 2013 - 11 h 10 min

    Vivement la cour spéciale de
    Vivement la cour spéciale de Médéa, qui ne lésinait pas et ne s’attardait aux détails et autres futilités.
    D’ailleurs tout le monde la craignait que l’on voyait rarement des malversations de ce genre.




    0



    0
    Sellam
    14 juillet 2013 - 11 h 05 min

    Mr SiZineddine, vous croyez
    Mr SiZineddine, vous croyez vraiment qu´elle sera derrière le barreaux, les Saoudiens sont les toutous de l´Amérique, aucune fierté les pays du golf.

    Salutations




    0



    0
    louisette
    14 juillet 2013 - 9 h 29 min

    Que peut Charfi avec les
    Que peut Charfi avec les ruines du secteur laissées par Belaïz, lequel Belaïz a été grassement récompensé par Bouteflika?
    Lequel Belaïz continue, selon certaines indiscrétions, a squatter le logement de fonction du Ministre de la justice, lequel Belaïz a toujours les clefs de la grande villa de Club des pins, lequel Belaïz bloque un article clef de la constituion…
    Mr Charfi je vous suggère d’opérer des mutations importantes dans le corps de la magistrature pour effacer les traces de Belaïz, car, autrement, ce dernier continuera son travail de sape avec les pions qu’il a laissés..




    0



    0
    SiZineddine
    14 juillet 2013 - 9 h 25 min

    Moi, j’ai aimé voir la belle
    Moi, j’ai aimé voir la belle fille du roi Abdellh derriere les barreaux condamnée pour traite humaine. J’ai Adoré. Les américains, on peut dire qu’ils ont une vraie justice. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour l’Algerie. Meme quelqu’un recemment naturalisé et qui a pillé le portefeuille du pys ne peut pas être poursquivi quand il est un proche du clan d’Oujda.




    0



    0
    Nenuphar
    14 juillet 2013 - 8 h 32 min

    Hoho ! On prépare l’opinion
    Hoho ! On prépare l’opinion au classement sans suite des dossiers et au non-lieu général des responsables et acolytes qui ont dépouillé le pays.
    Si je comprends bien ces malfrats ont monté des mécanismes tels que les magistrats ne peuvent pas en dénouer l’écheveau.
    Mais alors, à quoi servent des magistrats s’ils sont incompétents en matière financière et pourquoi n’en existe-t-il pas pour traiter au fond ces affaires avec rigueur et fermeté ?
    Il est vrai que l’Algérie « sollicite » (mendie) toujours l’assistance des étrangers en toute matière.
    Sous d’autres cieux, une task-force aurait déjà terminé le travail à l’image des institutions américaines, anglaises ou encore suisses et le rapport rendu dans le trimestre qui suit l’ouverture des enquêtes. En Algérie, tout va à la vitesse d’une limace et surtout, selon que vous soyez riche ou pauvre, faible ou puissant. Cqfd !




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2013 - 8 h 23 min

    Quel scoop????????,vous venez
    Quel scoop????????,vous venez de découvrir l’eau chaude,bravo

    Blague à part tout le monde la savait car on n’a pas de justice et ce n’est pas la mafia d’alger qui nous dira le contraire.

    Depuis le temps ou je me demandais pourquoi on nous appelle les bougnoules,le temps passant et avec la succession d’événements depuis 62 je comprends mieux et je dirais qu’on est l’un des pays les plus purri au monde(sans ironie)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.