Le FLN se dit sûr d’une victoire écrasante aux législatives : les jeux sont faits ?

Ould-Abbès estime qu’aucun autre parti ne pourra égaler le FLN. New Press

Dans sa dernière déclaration, le bureau politique du FLN se dit certain que l’ex-parti unique aura une majorité écrasante aux prochaines élections législatives. «Après l’achèvement de l’opération de traitement des dossiers de candidatures, la commission nationale a exprimé sa satisfaction quant au climat démocratique dans lequel ont été examinés les dossiers», a affirmé d’emblée le BP, considérant ainsi que la transparence qui a marqué le traitement des dossiers va assurément créer un élan et une dynamique au sein de la base militante qui va se mobiliser pour gagner haut la main ces élections et confirmer la suprématie du FLN sur le reste de la classe politique.

Pour le BP, il est évident que le FLN se dirige avec des pas fermes vers une victoire qui lui donnera une majorité parlementaire confortable et sans conteste. Le BP du FLN confirme ainsi les récentes déclarations de son secrétaire général, Djamel Ould-Abbès, qui crie d’ores et déjà à la victoire avant même que les listes des candidats ne soient connues et que la campagne électorale ne commence de manière officielle. M. Ould-Abbès estime qu’aucun autre parti ne pourrait égaler le FLN qui «dispose d’un maillage de militants et d’une couverture électorale les plus denses».

Le SG du FLN a-t-il reçu des garanties qu’il obtiendra l’écrasante majorité ? Les jeux sont-ils donc faits ? Les partis de l’opposition ne se font pas d’illusions. Ils affirment que les prochaines élections seront une copie conforme des précédentes. Autrement dit, les législatives du 4 mai prochain ne seront pas transparentes. Mais si le LFN obtient l’écrasante majorité dont il parle, c’est le RND qui risque donc d’être le plus grand perdant. De l’avis de certains observateurs, si on donne au FLN une majorité parlementaire absolue, ce serait assurément pour céder la deuxième place du classement aux islamistes qui sont les «surveillants» et les «observateurs» de ces élections à travers la Haute Instance nationale indépendante de surveillance des élections dirigée par un des leurs, à savoir Abdelwahab Derbal.

Va-t-on assister à un tel scénario ? Fort possible. Cela surtout que le chef du MSP, Abderrezak Mokri, évoque une possible participation à une coalition gouvernementale si les islamistes qu’il tente d’incarner obtiennent un «bon résultat» aux prochaines élections législatives.

Sonia Baker

Comment (103)

    Anonymous
    25 février 2017 - 14 h 02 min

    vous devriez enquèter sur des
    vous devriez enquèter sur des députés accusés de moeurs et spoliation des biens des particuliers;honteux qu’une assemblée populaire nationale peu intégrés des voyous dans son hémicycle;unique ou monde;




    0



    0
    ould elbled.consantine
    25 février 2017 - 12 h 46 min

    à condtion d’eliminer les
    à condtion d’eliminer les anciens et actuels deputés de constantine qui ont accaparé le foncier à zouaghi;belhadj nouvelle ville……à savoir les chihoub messaoud..bahloul habiba.kharchi ahmed..bousbaa abderrahmne….sans oubler le maçon kihal..qui as des demelés avec la justice..pour escroquerie sur souscripteurs logement lsp…
    sur la liste de cnstantine il ya environ 205 dossiers de candidature..dont le quart est plus que valables;on y trouve des jeunes et des murs qui n’ont jamais touché l’argent public….des ingenieurs en informatique,genie civil….des medecins;avocats,experts foncier…enseignants universitaires,des administrateurs et j’en passe..que le sg du fln puise de ce reservoir inestimable pour mettre en echec shab echkara,en l’occurence les sus cités…..le fln peut rafler au moins 08 sieges sur les 12 à pourvoir. à bon entendeur salut.dont acte.on y reviendra aprés le 04/05/2017.




    0



    0
    Anonymous
    25 février 2017 - 12 h 40 min

    Le FLN se dit sûr d’une
    Le FLN se dit sûr d’une victoire écrasante aux législatives : les jeux sont faits ?
    = Plébiscite, rad de marée …..administratif étatique, et non populaire, et un nouveau feuilleton de provocation
    Une nouvelle leçon pour le peuple algérien = Solidarité, et Unité responsables du peuple algérien
    Contre les tentatives de division, et de corruption de ses élites, et ses forces nationalistes authentiques




    0



    0
    Anonymous
    25 février 2017 - 1 h 29 min

    Le FLN se dit sûr d’une
    Le FLN se dit sûr d’une victoire écrasante aux législatives : les jeux sont faits ?
    « NORMAL ILS ONT LE SOUTIEN DE LA FRANCE ! »




    0



    0
    Ayweel
    24 février 2017 - 22 h 40 min

    Ce que l’histoire
    Ce que l’histoire contemporaine retiendra de l’Algérie, c’est qu’elle est libérée du joug colonial français par le FLN et que 56 ans après, un parti des ignorants, des sucesang , de charognards et des comercants de l’informel s’appropriant le sigle FLN provoquera son implosion suivi d’explosion. Dieu seul sait ce qui en adviendra de ce beau pays muselé et enchaîné par ceux qui sont entrain de siphonner le sol et le sous-sol.
    Rouuuuuuuuuh agassabi Rouuuuuuuuuh




    0



    0
    FRTD
    24 février 2017 - 19 h 24 min

    Saviez-vous, que la plupart
    Saviez-vous, que la plupart des pseudos intellectuels et autres militants politiques de pacotille ne savent pas encore faire la différence entre pluralisme politique, d’apparat celui-ci, et l’alternance au pouvoir, qui, celle-là ne s’est jamais produite encore en Algérie. Les paris dits d’opposition pullulent, se multiplient, s’accroissent, je ne trouve pas d’autres verbes, et le rapport de force, tant recherché, ne voit même pas le jour. J’entends par là celui qui devrait plier le  »systeme » et le contraindre à accepter la transition républicaine et démocratique ( oui nous ne sommes pas une République, au sens des sciences politiques. La chose publique ne peut exister que par le biais du citoyen, acteur incontournable dans la gestion de la cité). Faites dissoudre tous vos partis, la veille des élections, et creez- en un seul, dénommé front républicain pour la transition démocratique. Si l’idée vous enchante faites le moi savoir. autre chose, dans la charte de ce mouvement faites dissoudre dans l’acide tout vos égos. pas de petits ou grands partis. juste un idéal républicain, avec comme triptyque ( authenticité, transparence et modernité) . méditez les trois. je rêve pas tant que ça.




    0



    0
    Hayrane
    24 février 2017 - 19 h 11 min

    Il est certain que le FLN, et
    Il est certain que le FLN, et le pouvoir sous toutes ses formes ne lachent pas, truquer le vote au profit du FLN et du RND est évident et devenu presque normal . Seulement, assumer et gérez vous même sans diluer votre responsabilité dans une coallition corrompue. La l’incorrection est surtout là.




    0



    0
    Anonymous
    24 février 2017 - 18 h 33 min

    au faite a djelfa , une
    au faite a djelfa , une nouveaute pour le prochain coufin de ramadhan , un vote !!! ou est la dignite de l algerien ???
    j ai hate de voir le jour ou ferhat m’henni prendra les destinees de la kabylie




    0



    0
      algerien_patriote
      24 février 2017 - 19 h 34 min

      qui Dieu nous préserve de ce
      qui Dieu nous préserve de ce fou israélite et sioniste ……




      0



      0
    Amar
    24 février 2017 - 15 h 28 min

    Moi, je l’ai déjà dit à
    Moi, je l’ai déjà dit à mainte reprises tant que cette caste est au pouvoir jamais je me rendrais à un bureau de vote.
    Voter et donner une fausse légitimité à la mafia en place est une chose grave pis encore c’est trahir la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour pour que ce pays s’appelle ALGERIE.




    0



    0
    ABOU portan
    24 février 2017 - 12 h 56 min

    TOUS LES INGRÉDIENTS SONT LA
    TOUS LES INGRÉDIENTS SONT LA ….SI DEMAIN NOUS SERONS COMME LA SYRIE CA SERA À CAUSE DU Front de Liquidation National qui ne veut plus lâcher le pouvoir depuis 1962. L`Algérie s`est vidée de ses cerveaux à cause de vous bande de sangsues sans conscience. KOULOUHA RAHI LIKOUM ….. RABI IKHALASKOUM À TRAVERS VOS ENFANTS IN CHALLAH. HEUREUSEMENT QU IL Y A LA MORT AU BOUT. OÙ SONT CEUX QUI VOUS ONT PRÉCÉDÉS ????




    0



    0
      Amar
      24 février 2017 - 17 h 04 min

      @ ABOU portan, t’as raison,
      @ ABOU portan, t’as raison, la situation est désormais inquiétante y a qu’a voir la multiplications des saisies d’armes de guerre ça donne froid dans le dos.
      Du jamais vu dans l’histoire de l’Algérie
      Les dernières saisies d’armement dévoilées par le ministère de la Défense montrent que le trafic laisse passer des armes de plus en plus lourdes et en quantités de plus en plus importantes. Elle sont le signe d’une nouvelle stratégie des groupes terroristes pour s’installer dans la région.
      Des armes plus sophistiquées

      Parmi ces armes, des mortiers de calibres 60 et 81 millimètres, des fusils mitrailleurs, des lance-roquettes, des mitrailleuses, des kalachnikovs ou encore des fusils à lunettes. Également des munitions en tous genres, dont 35 014 balles de différents calibres, des grenades et des mines anti-char.




      0



      0
    lehbilla
    24 février 2017 - 12 h 49 min

    Je vous implore messieurs du
    Je vous implore messieurs du FLN et du pouvoir, je vous en conjure et je vous le demande solennellement de truquer et de frauder à toutes les élections du pays afin de bien servir le peuple d’en bas que nous sommes.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.