Comment Al-Jazeera tente de saboter la visite du président iranien en Algérie

Hassan Rohani. D. R.

La visite que prévoit d’effectuer prochainement le président iranien Hassan Rohani en Algérie commence déjà à faire les choux gras des médias moyen-orientaux. Si beaucoup se sont contentés jusque-là de donner l’information et, au mieux, de passer au crible les liens multiformes qui unissent l’Algérie et l’Iran, d’autres, en revanche, se sont employés à dynamiter les relations algéro-iraniennes. C’est le cas notamment de la chaîne de propagande pro-Frères musulmans Al-Jazeera dont le site internet vient de consacrer un long article à l’événement.

Dans ce «papier», davantage plus proche de la manipulation et de la désinformation que du compte rendu journalistique, le correspondant local du bras médiatique du ministère qatari des Affaires étrangères soutient l’idée que le président Rohani ne serait pas le bienvenu à Alger. Pour les besoins de sa machiavélique démonstration, le correspondant d’Al-Jazeera à Alger évoque une importante levée de boucliers sur les réseaux sociaux contre le voyage du président Hassan Rohani. Bien évidemment, cette «protesta 2.0» n’existe que dans l’esprit du «collabo» de la chaîne qatarie. Après une minutieuse vérification, il s’avère en effet qu’il est question de la visite du président Rohani en Algérie sur aucun des médias sociaux habituellement fréquentés par les Algériens.

Afin de donner du relief à son information bidon, Abdelhamid Ben Mohammed (c’est le nom du correspondant d’Al-Jazeera à Alger) tend le micro à un activiste politique du nom d’Anouar Malek avec lequel il semble exister une grande connivence. Quoi qu’il en soit, Anouar Malek ne s’est pas fait prier pour taper à la fois sur l’Algérie et l’Iran. Dans son intervention, cet activiste – qui semble vouloir à lui seul déclencher une émeute virtuelle – ne cache pas du tout le fait qu’il est partie prenante d’une campagne destinée à dire «non» à la visite du président iranien en Algérie.

Pourquoi une telle action ? Anouar Malek, qui semble être le cerveau de ce mouvement virtuel «anti-Rohani», explique que c’est là une manière de dénoncer les «crimes commis» par Téhéran dans les pays arabes. «Nous savons d’avance que notre action ne changera pas grand-chose dans les relations algéro-iraniennes, notre but principal est simplement de dire que le peuple algérien n’est pas d’accord avec la politique suivie par l’Iran en Irak, en Syrie, au Liban et au Yémen», indique Anouar Malek, qui précise que sa campagne a connu un grand succès seulement trois jours après son lancement.

L’activiste politique dit également reprocher au gouvernement iranien de chercher, avec l’aide des ambassades du Liban et d’Irak à Alger, à propager le rite chiite en Algérie. «Mon intention était de tirer la sonnette d’alarme», a-t-il encore soutenu. Anouar Malek pouvait-il trouver meilleur support médiatique qu’Al-Jazeera pour faire passer son message ? Assurément non. Pour Al-Jazeera, c’est même du pain béni. Il arrive d’ailleurs que la chaîne qatarie – dont le pays fait partie au même titre que l’Arabie Saoudite de l’axe opposé à l’Iran au Moyen-Orient – paye des «activistes politiques» et de prétendus experts pour recueillir précisément ce genre de témoignages erronés de bout en bout.

Dans le cas présent, de nombreux éléments laissent penser que l’intervention d’Anouar Malek sur Al-Jazeera n’est pas du tout le fruit d’un simple hasard. En politique, le hasard n’existe pas. L’article dans lequel il intervient longuement n’est en fait qu’un petit maillon d’un plan bien plus vaste concocté dans les laboratoires de Doha qui consiste à faire porter le chapeau du chaos moyen-oriental à l’Iran, alors que tout le monde sait qui en est vraiment responsable. Faire passer l’agresseur pour l’agressé, tel semble être le nouveau mot d’ordre des monarchies salafistes du golfe Arabo-Persique. Heureusement qu’à Alger, l’opinion n’est pas dupe.

Khider Cherif

Comment (137)

    kamel-El djidjelli
    4 avril 2017 - 20 h 02 min

    A ce moment L’Algerie doit se
    A ce moment L’Algerie doit se mefier des deux parti. Iranian et Saudien/qatari/emarati et garder la neutralite.




    0



    0
    water water
    28 février 2017 - 16 h 44 min

    Dit moi qui tu fréquente et
    Dit moi qui tu fréquente et je te dirai qui tu est..

    Un disjoncté, refugé en France 1978, a mélangé Christianisme, Judaisme et Islam, il a obtenu un coctel transparent. L’homme est mort et son coctel a fait explosé le moyen orient.

    L’orgueuil sépare les gens du livre de l’Islam.
    La haine sépare les chiites de l’Islam.
    L’orgueuil et la haine font bon ménage.

    Merci




    0



    0
    mehdi
    28 février 2017 - 8 h 11 min

    l’Algérie accueille ce
    l’Algérie accueille ce quelle veut l’Iran ce net pas un ennemie de la palatine nie de la Syrie la différance et vite vue




    0



    0
      kamel-El djidjelli
      4 avril 2017 - 20 h 17 min

      L’Algerie ne partage surtout
      L’Algerie ne partage surtout pas le point de vue Iranien. L’Iran comme L’Arabie saoudite veulent la domination du proche orient .L’Algerie veulent que la reconsciliation entre les sunnites et shiites.pas l’influence.




      0



      0
    UN ALGÉRIEN.
    27 février 2017 - 19 h 12 min

    @Kada Almaskri , ARRETE TES
    @Kada Almaskri , ARRETE TES BOBARDS , CEUX QUI SONT ET ONT ÉTÉ DERRIERE LE FIS , AIS , GIA PENDANT LA DÉCENNIE NOIR SONT LES DIRIGEANTS WAHABITES QATAR/SAOUDS ET CERTAINS PAYS OCCIDENTAUX !!!! , TU LE SAIS POURTANT !! .DONC TU PASSES VRAIMENT POUR UN PERTURBATEUR , UN MENTEUR , DEVANT TOUT LE FORUM !!!! TON ABASSI MADANI S’EST CACHÉ AU QATAR , NON ! .SON FILS N’EST – IL PAS LE DIRECTEUR DE AL MAGHRIBYA , MEMBRE DE RACHAD (DHINA) FINANCÉ PAR LE QATAR ET DERNIÈREMENT PAR UN RICHE SAOUDIEN WAHABITE ??? CETTE CHAINE AL MAGHRIBYA , ET RACHAD QUI INSULTE L’ALGERIE ???
    PAUVRE CLOCHE DE. @Kada Almaskri , TU CROIS NOUS ENDORMIR !!! . .ARRÊTE DE FUMER LA MOQUETTE !!!!!!!!!! PAUVRE NUL .




    0



    0
    UN ALGÉRIEN.
    27 février 2017 - 18 h 50 min

    BIEN VENU AU PRÉSIDENT
    BIEN VENU AU PRÉSIDENT MUSULMAN IRANIEN !!!
    L’IRAN EST UN GRAND PAYS MUSULMAN , PATRIOTE ET AMI . .CE N’EST PAS LE CAS DU PETIT QATAR WAHABITE ET SAOUDS WAHABITES ET ERDOGAN EMPLOYÉS DES USA / SIONISME ISRAEL /OTAN. .BIENVENU A L’IRAN ……ET BRAS DANS L’OEIL DE ALKHANZIRA QATAR ……LE QATAR EST UNE BASE AMÉRICAINE . .LES USA GOUVERNENT LE QATAR ET LES SAOUDS WAHABITES.




    0



    0
    Nayla L
    27 février 2017 - 15 h 33 min

    Bienvenue au président
    Bienvenue au président Rouhani dans notre pays, l’Iran s’est distingué par sa foi et son sens politique, ils ont réussi à se débarrasser de certains perturbateurs et sont devenus une nation forte qui mérite le respect, pourtant Dieu seul sait ce qu’ils ont passé eux aussi, en tout cas les iraniens forcent l’admiration contrairement aux tarés de leurs voisins wahabites




    0



    0
    mazigh
    27 février 2017 - 15 h 09 min

    Soyez Le Bienvenu MONSIEUR
    Soyez Le Bienvenu MONSIEUR Hassan Rohani en Algérie




    0



    0
    Kada el maascri
    27 février 2017 - 15 h 07 min

    Mais qu’est-ce qui vous prend
    Mais qu’est-ce qui vous prend mes chers compatriotes ? Vous avez déjà oublier ce qu’avez fait ce régime ‎démoniaque à travers ses tentacules Fis et consœurs pendant la décennie noire. Quand la mémoire nous ‎fait défaut. Ce fauteur de terrorisme qui avait endeuillé des familles algériennes est reconsidéré comme un ‎allié stratégique par certains de chez nous qui sont prêts à lui dérouler le tapi rouge et oublient ou feignent ‎d’oublier que cette visite est une insulte aux milliers d’algériens.‎




    0



    0
      Bouzid
      27 février 2017 - 17 h 34 min

      Votre commentaire me rassure.
      Votre commentaire me rassure……meme si nous reconnaissons le role de l’Iran pour avoir Soutenu la Syrie et eviter le depecage de celle ci par les Hyennes saudosarkozystes , pas par charite on s’en doute,il ne faut jamais faire passer a la trappe Ces annees noires et vers qui allaient les sympathies du regime iranien.




      0



      0
      HOURYA
      1 mars 2017 - 11 h 45 min

      Vous n’êtes pas Maâskri
      Vous n’êtes pas Maâskri pour rien ! complétement à côté de la plaque; VIVE L’IRAN, VIVE LE HISB ALLAH , VIVE LA SYRIE, VIVE LA RUSSIE . Les ennemis de l’ ISLAM et des ARABES, ce sont les valets de l’impérialo-sionisme: la taïhoudite dite arabie, le Qatar, La Jordanie, l’ EGYPTE, LE MAROC DE M 6 .




      0



      0
    Mokrane
    27 février 2017 - 11 h 25 min

    Oui Mr ROHANI président de la
    Oui Mr ROHANI président de la République Islamique d’Iran, soyez le bienvenu en terre algérienne qui est aussi la vôtre.
    J’invite tous mes compatriotes algériens à l’accueillir le jour de son arrivée, lui faire un accueil unique et par tous, former une chaine humaine accompagnée de drapeaux des couleurs de nos deux pays sur tout le long du parcours qui sera emprunté par ce grand homme.




    0



    0
      GHANYA
      27 février 2017 - 14 h 28 min

      TRES BIEN ET TRES JUSTE !
      TRES BIEN ET TRES JUSTE ! Les Iraniens sont de vrais musulmans; et un Peuple FIER, DIGNE, capable de tenir tête à l’impérialisme et à se développer; c’est un PEUPLE qui cherche le SAVOIR, LA SCIENCE, LA TECHNOLOGIE, et contrairement à la taïhoudite, son Qatar vendu et ses Emirats tous valets de l’impérialo-sionisme, n’ont jamais détruit de pays arabo-musulmans, ni semé la fitna entre musulmans. MORALITE : Vive l’ Iran, Vive le seul parti ARABE : LE HEZB ALLAH LIBANAIS, Vive La Syrie, vie LA RUSSIE .




      0



      0
    VERITE ALGERIENNE
    27 février 2017 - 10 h 57 min

    VERITE ALGERIENNE : Pourquoi
    VERITE ALGERIENNE : Pourquoi aller loin , les choses sont claires .. toute cette affaire de Anouar Malek , de Jazeera et des wahabistes salafistes et frères musulmans contre le gouvernement algérien et contre la visite officielle du président iranien Rohani se résume à une seule vérité comme le soleil au- dessus du tamis ..Les wahabistes « algériens » , plutôt les agents saoudiens et qatariens en Algérie avec une carte d’identité algérienne , veulent coûte que coûte que l’armée algérienne devienne une soldatesque de mercenaires comme eux , qui partent faire la guerre à la place des émirs du Golfe et tuer et se faire tuer contre les perses , contre les armées syriennes contre les yéménites, contre le Hezbolla ou les Kurdes ou contre tout opposant chiiste ou sunniste à leur maison mère et mère patrie l’Arabie saoudite et le Qatar ou leur Sultan Erdogan .. Et bien sûr leur cher amour de toujours, leurs alliés : BANOU ISRAEL …Bouteflika leur a dit Niet .. il sait que les berbères n’accepteront jamais d’être des mercenaires des BANOU SAOUD et de Erdogan ou le pince du Qatar , ou de quiconque .. le gouvernement algérien républicain sait que l’ANP c’est l’ANP et pas un ramassis de mercenaires comme les partis de MOKRI et de HAMADACHE .. les wahabistes « algériens » se trompent de pays , ici c’est l’Algérie pas le Maroc !!!! Y a pas roi arabe , il y a république algérienne




    0



    0
    Salim Samai
    27 février 2017 - 10 h 45 min

    Bienvenue Votre Excellence M
    Bienvenue Votre Excellence M.Rohani et l´Iran! Vous etes chez vous si vous combattez pour El Haq/Justice!
    Shia, Sunna, Ouled Texas contre Ouled Kansas et Hadha contre Hadha ne tient pas chez nous car on a appris de nos divisions, la Bleuite et notre Jahaliya avant 1954.

    L´Algerie a été soutenue et donc soutient Cuba, le Nicaragua, l´Afrique du Sud, l´Irak, le Yemen, le Zimbabwe, l´Angola, la Russie, la Chine, la Serbie. L´Algerie n´a jamais combattu ni soutenu une Religion, une Tribu ou des partis! Elle a toujours soutenu des peuples qui COMME ELLE luttaient pour leur INDEPENDANCE et la Justice Sociale.

    L´Iran, le Liban, la Syrie, l´Iraq, le Yemen, l´Irak, le Liban, la Palestine sont dans cette categorie aujourd´hui!
    L´A.Saoudite, le Qatar et d´autres dont la securite est garantie par les USA et la Turquie membre de NATO sont dans l´autre categorie du « Washington Playbook » dont l´AXE au M.Orient est la securite d´Israel aux depens des peuples de la Region qu´il faut diviser et laisser s´entretuer.

    Welcome Iran & Mr. Rohani!! Que les musulmans cessent de se diviser et de s´entretuer au PROFIT de leurs ennemis qui le matin vendent des couteaux á Moussa et le soir á Aissa!




    0



    0
    BELCOURTOIS
    27 février 2017 - 8 h 41 min

    vous parlez de Anouar Malek
    vous parlez de Anouar Malek de la Jazeera et vous le connaissez pas !!! Mais ce n’est pas un algérien , il a changé sa nationalité algérienne et il a obtenu la nationalité qatarienne en 2011 , tous ceux qui le connaisent le savent , il est devenu un sujet de sa majesté le prince Thani du Qatar .. des gens comme hafid Darradji sont au courant .. il le cache , mais il y a des gens qui savent et le MAE le sait puisque les histoires de changement de nationalité atterrissent surement dans leurs dossiers




    0



    0
    Karim
    27 février 2017 - 8 h 36 min

    Le problème sunite chiite c
    Le problème sunite chiite c juste un problème politique et de pouvoir c’est tout,et ce depuis la mort du prophète mohamed(qlsssl)jusqu’à maintenant .d’apres les wahabo-salafiste tous ce qui ne suivent pas leur doctrine sont des cofars et tous brûleront en enfer ,d’après eux les chiites,les ibadites(que je trouve très pieux et très respectueux et qui donne une très bonne image du vrai islam)et toute les autre groupe religieux iront en enfer et eux les wahabo-salafistes pourvoyeur de fitna ,de haine,de mort(algerie,Syrie,lubie,Tunisie,Yémen,Égypte……)iront au paradis .dieu est juste et chacun payeras pour ce qu’il a fait .




    0



    0
    RAYÉS EL BAHRIYA
    27 février 2017 - 8 h 27 min

    Il vaut mieux dire Qatar

    Il vaut mieux dire Qatar Israël et Arabie Thakhraybete.
    L’Algérie a des intérêts et un rôle géopolitique immense dans
    Léchiquier des équilibres internationaux et le passé parle pour nous et l’avenir nous interpel plus que jamais.
    Les États arabes ont a peine des trous de pétrole pour enfuir
    Les excréments du diable. Et ils sont les grands adeptes du
    Sranisme maçonnique à l’aune Israël.
    Les États arabes racistes resteront les balais d’Israël et leur
    Chiourmes.
    Quand à el khenzira el helloufa qu’elle aille prêcher dans son
    Désert d’Arabie de la faim et de la soif d’esprit bien entendu.
    Vivement l’Iran perse des Cyrus et Darius.




    0



    0
      Sour Elghouzlane
      27 février 2017 - 8 h 55 min

      Bien dit c’est une vérité;
      Bien dit c’est une vérité; les pays arabes nous détestent , en plus ils sont pro-marocain a 100%;




      0



      0
        Nayla L
        27 février 2017 - 15 h 27 min

        Réponse à Sour Elghouzlane

        Réponse à Sour Elghouzlane
        Pas tous mon camarade, pas tous, nous n’avons pas de problèmes avec les peuples arabes progressistes, les pays arabes qui ne nous aiment pas sont ceux qui sont soumis à l’occident et qui ne veulent sortir de leurs archaïsmes.




        0



        0
    ANTI BOUGANDOURA
    27 février 2017 - 8 h 22 min

    BIENVENUS AUX CHIITES
    BIENVENUS AUX CHIITES IRANIENS, LIBANAIS, IRAKIENS, HOUTHIS EN ALGÉRIE. NON AUX WAHHABITES SUNNITES D’ARABIE, DU QATAR ET DES ÉTATS MICROSCOPIQUES DU GOLFE, SEMEURS DE TERREUR ET DE TERRORISME DANS LE MONDE.
    QUANT A ELJAZEERA AUCUN ALGÉRIEN ÉVEILLÉ NE L’ÉCOUTE NI REGARDE.




    0



    0
    vito
    27 février 2017 - 8 h 20 min

    Monsieur ROHANI soyez la
    Monsieur ROHANI soyez la bienvenue? ce n’est pas les 2 sectes sataniques (les wahabites et les frères musulmans) pure création des services secrets britanniques qui vont vont réussir à nous manipuler, pour une seconde fois soyez la bienvenue.




    0



    0
      L'Oranais
      27 février 2017 - 9 h 02 min

      Bienvenue chez nous Mr Rohani
      Bienvenue chez nous Mr Rohani, on a rien avoir avec le wahabisme qui fabrique les extremistes;




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.