Ould-Abbès dément : «Aucun ministre FLN n’a retiré sa candidature»

Djamel Ould-Abbès, secrétaire général du FLN. New Press

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould-Abbès, a affirmé dimanche à Alger qu’aucun ministre issu de son parti n’a retiré sa candidature aux élections législatives du 4 mai prochain.

Lors d’une conférence de presse, M. Ould-Abbès a indiqué que les ministres issus du parti en lice pour les prochaines élections législatives «n’ont pas retiré» leurs candidatures, affirmant qu’«il n’a obligé aucun ministre à se porter candidat sur la liste du FLN». Le SG du FLN a précisé que le seul ministre dont la candidature est exclue est le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, qui assure «plusieurs missions, dont l’intérim du ministère du Commerce», a-t-il dit. Par ailleurs, M. Ould-Abbès a relevé qu’en cas de victoire lors des prochaines législatives, le poste de président de l’APN ne sera pas forcément occupé par la tête de liste du parti de la wilaya d’Alger. A une question sur l’existence d’un comité restreint composé de conseillers à la présidence de la République et de membres du bureau politique du parti, il a précisé que la commission nationale élargie est «seule responsable de l’élaboration des listes électorales» du parti.

Il a rappelé dans ce cadre que la commission avait examiné 6 228 dossiers dont plus de 600 dossiers concernent la wilaya d’Alger avec 115 candidatures de femmes. Concernant les informations rapportées par certains médias sur la santé du président de la République Abdelaziz Bouteflika, M. Ould-Abbès a affirmé que le Président «va bien» et «poursuit ses activités normalement».

R. N.

Commentaires

    Abdelmadjid
    26 mai 2017 - 18 h 21 min

    C’est un gouvernement
    C’est un gouvernement ordinaire.rituel,parfaite




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.