Exclusif – Ould Salek : «L’armée marocaine ne s’est pas retirée de Guergarate»

Le Maroc est mis devant ses contradictions, selon Ould Salek. New Pres

Algeriepatriotique : Quel commentaire faites-vous du retrait de l’armée marocaine de Guergarate ?

Mohamed Ould Salek : L’armée marocaine ne s’est pas retirée de Guergarate. Elle y est toujours. Elle est dans le mur. C’est une confusion que les Marocains essaient de créer. Ils se sont peut-être retirés de deux cents mètres devant le mur, ils se sont mis devant le mur marocain depuis août dernier en violation du cessez-le-feu. Et s’ils se retirent de leur position, c’est pour créer la confusion comme quoi ils collaborent avec les Nations unies alors qu’ils ont expulsé la Minurso. Guergarate n’est qu’un petit problème dans le contexte d’un grand dossier. Le Maroc refuse de collaborer avec la Minurso et, depuis 2012, l’envoyé spécial du SG de l’ONU est interdit par le Maroc de visiter le territoire.

Le Maroc refuse depuis 1994 l’organisation du référendum, et vous savez qu’il a même refusé la visite du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Le Maroc a violé le cessez-le-feu établi depuis 1991. On parle aujourd’hui, également, de trafic commercial et de mouvement de personnes mais cette situation que le Maroc essaie de créer n’existe pas. Le Maroc doit s’en tenir à l’accord du cessez-le-feu s’il veut réellement démontrer une volonté de collaborer avec les Nations unies et accepter le retour de la composante civile de la Minurso et, c’est là, où le SG et le Conseil de l’ONU doivent exiger du Maroc de collaborer sans conditions avec les Nations unies pour mettre fin à cette situation qui a trop duré et s’est trop prolongée.

Donc, il faut que le plan du règlement doit être appliqué pour que Guergarate ne soit plus l’arbre qui cache la forêt. Par conséquent, rien n’a changé. Le Maroc est toujours devant le mur que les Marocains appellent le mur de défense et que nous appelons mur de la honte, à Guergarate. Le Maroc doit respecter l’accord de cessez-le-feu, l’interdiction du mouvement commercial, et ne doit pas imposer une frontière avec la Mauritanie.

 

Comment expliquez-vous cette manœuvre ?

Etant un occupant, le Maroc essaie, avec l’aide de la France, de se présenter comme victime alors qu’il ne l’est pas. Il veut se montrer comme un pays qui collabore avec les Nations unies alors que c’est faux !

 

L’armée du Front du Polisario va-t-elle se retirer également ?

Non, l’armée sahraouie est chez elle, comment va-t-elle se retirer ? L’armée sahraouie sera toujours devant les troupes marocaines, où qu’elles soient.

Tant que le Maroc refuse de mettre fin à son occupation, l’armée sahraouie sera toujours face à l’armée marocaine.

 

Ce retrait coïncide avec une campagne dans les médias français qui la relayent avec zèle. Quel en est l’objectif ?

L’objectif est de cacher que le Maroc occupe et refuse de collaborer avec les Nations unies. Aujourd’hui, on constate bien, malheureusement, depuis vingt-cinq ans, que le Maroc tergiverse avec la complicité de la France qui est membre du Conseil de sécurité.

Le Maroc a refusé, jusqu’à aujourd’hui, à l’envoyé du SG de l’ONU de travailler. Le Maroc refuse les négociations, ce qui fait que rien ne bouge, et la France est satisfaite du statu quo.

 

Le Maroc a utilisé le drame des migrants subsahariens comme moyen de chantage vis-à-vis de l’Union européenne. Quels échos vous parviennent-ils de l’UE ?

C’est un chantage. Le Maroc essaie de tordre le bras à l’Union européenne, notamment à la France et à l’Espagne. «Si vous ne reconnaissez pas ma souveraineté sur le Sahara Occidental et si vous n’acceptez pas que les produits de ce territoire soient considérés comme produits marocains, alors, moi, j’ouvre la porte devant l’immigration.» C’est une opération de chantage claire et nette ; d’ailleurs, le ministre marocain de l’Agriculture ne l’a pas caché, en disant que si l’Union européenne n’honore pas ses engagements, dans le cadre des accords conclus avec le Maroc, ce dernier mettra fin au partenariat économique avec l’UE, sachant que la Cour européenne avait conclu que les produits provenant du Sahara Occidental ne sont pas inclus dans ces accords, dès le moment que l’UE ne reconnaît pas la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental.

Le Maroc fait pression sur l’UE pour faire revenir la Cour européenne sur sa décision. Le Maroc veut faire comme chez lui, où la justice est à la solde de la monarchie alaouite. Il fait avaler à son peuple ce qu’il veut, et veut que les gouvernements européens fassent de même avec la Cour européenne.

 

Après l’UA, le Maroc veut adhérer à la CEDEAO. Quel dessein cache cette nouvelle stratégie entriste de Rabat ?

Après trente-deux ans, il s’est rendu compte qu’il est isolé dans son environnement régional et continental. C’est ce qui l’a amené à faire machine arrière. Nous constatons et nous enregistrons que le Maroc a signé et ratifié l’Acte constitutif de l’Union africaine.

 Cet Acte fait obligation à tous les Etats membres de respecter les frontières de l’époque coloniale. De ce fait, le Maroc doit se conformer à ce principe et mettre fin à son occupation. Il est en train de tergiverser et de manœuvrer mais, cette fois-ci, et en devenant membre de l’Union africaine, il va affronter une situation inédite et difficile car le Maroc est un pays qui occupe une partie importante du territoire de la RASD, qui est membre fondateur de l’UA. Il va se trouver dans une contradiction flagrante.

 

Le Polisario a déposé plainte contre des sociétés ayant pêché dans les eaux territoriales sahraouies. Où en est ce dossier ?

La Cour européenne se penche sur ce dossier parce que l’Union européenne a conclu, justement, un accord dans le domaine de la pêche avec le Maroc, et celui-ci essaie implicitement de pousser l’UE à reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental. La Cour a dit, donc, qu’individuellement et collectivement les Européens ne reconnaissent pas la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental et, par conséquent, les accords conclus avec le Maroc ne concernent que le territoire marocain. Ceci est une grande défaite pour le Maroc sur les plans juridique et politique.

Interview réalisée par Mohamed El-Ghazi

Comment (19)

    jamel abedou
    28 février 2017 - 19 h 36 min

    En 1944 en Toscane ,Italie ,
    En 1944 en Toscane ,Italie , plus de 2 000 femmes et enfants ont été violées (de 11 ans pour la plus jeune, à 86 ans), ainsi que 600 hommes par les goumiers marocains engagés dans l’Armée d’Afrique sous commandement français. En 2004 le gouvernement italien a reconnu comme avérées les violences et les viols commis par les troupes marocaines, et a rendu hommage pour « mérite civil » à de nombreuses villes de la région.Jusqu’à aujourd’hui ces exactions criminelles sont connues en Italie sous le vocable « marrocchinate » ou maroquinades en référence aux crimes qu’ils ont commis sur les civils innocents avec la bénédiction française bien entendu




    0



    0
      anti mekhrebi à jamais!
      28 février 2017 - 21 h 27 min

      ça me rappelle saligane,
      ça me rappelle saligane, décidément ils ont beaucoup de points communs!




      0



      0
    MOMO 6 ET CHECK POINTS .
    28 février 2017 - 3 h 31 min

    LE ROYAUME VERS DE GRIS ,
    LE ROYAUME VERS DE GRIS , COULEUR DU HACHICH , MATIERE PREMIÈRE DU MAROC . .UN ROI QUI ENFUME , .LE HACHICH EST HARAM COMME MANGER DU PORC !!! ET POURTANT LE ROI VOIT ET LAISSE FAIRE , ENFUME LE MONDE DE SON ARROGANCE .ET POURTANT L’ESPAGNE OCCUPE UN ILOT DE QUELQUE CENTAINES DE METTRES , UN ROCHER , SITUÉ A 300 M DU RIVAGE MAROCAIN , L’ILOT DU PERSIL !!!! .DONC MR LE ROI ARRETEZ LA CULTURE DE LA DROGUE , RECUPEREZ VOTRE ILOT DU PERSIL AVANT DE PARLER SAHARA OCCIDENTAL ET JOUER L’OCCUPE QUI OCCUPE . (CEUTA , MELILA , ILOT DU PERSIL SOUS OCCUPATION DE L’ESPAGNE )




    0



    0
    Thidhet
    28 février 2017 - 1 h 34 min

    « L’armée Sahraouie est chez
    « L’armée Sahraouie est chez elle. Pourquoi voulez-vous qu’elle se retire? Elle sera toujours face à l’armée Maroukienne où qu’elle soit. » Voilà le genre de discours qu’il faut faire entendre à la monarchie dégénérée et délétère d’el marouk.




    0



    0
    Vive la RASD!
    27 février 2017 - 22 h 25 min

    – à voir sur canal Algérie ou
    – à voir sur canal Algérie ou sur le web , le documentaire du député PS Hervé Féron sur le sahara occidental intitulé « un mur dans le désert », excellentissime!
    – à lire et à commenter massivement pour aider à informer l’opinion française sur la supercherie marokl… et la spoliation du peuple saharaoui de sa terre et de ses richesses au mépris du droit international, un « article-dégueulis » signé « la boite à idées »-en arabe « elmakhnez »-publié ce jour sur agoravox et intitulé « le virage africain : le maroc passe la cinquième » … Normalement quand on passe la 5e dans un virage on va droit dans le décor, inchallah!
    Vive le sahara occidental libre!




    0



    0
      Yeoman
      28 février 2017 - 6 h 11 min

      Merci pour le lien. J’ai
      Merci pour le lien. J’ai regardé le documentaire immédiatement après et j’en suis ressorti doublement touché. D’une part, j’ai vu à quel point les sahraouis souffrent, et à quel point il souffrent dans une dignité dont le monde n’offre plus que de rares exemples. D’un autre côté, à la fin du documentaire, je me suis dit qu’avec un tel peuple (dont 60% sont des jeunes) comme ennemi, le MAROK EST VRAIMENT DANS DE SALES DRAPS. Aucun doute n’est permis, l’indépendance du Sahara Occidental est acquise et le dégénéré mouh70 n’y peut absolument rien.




      0



      0
        Yeoman
        28 février 2017 - 6 h 42 min

        Sans oublier le fait que le
        Sans oublier le fait que le commentaire du film est lu par Pierre Richard, l’une des figures les plus intègres et les respectable du paysage culturel français (pour éviter le mot PAF, que l’homme doit sans doute avoir en horreur). Comme quoi, en France, comme ailleurs, les grands hommes ne monnaient jamais leurs principes et leur convictions. Le soutien apporté par l’actuelle classe politique française à la famille des dégénérés et consanguins Allaouites ne durera pas éternellement, ni même longtemps.




        0



        0
    anonyme
    27 février 2017 - 21 h 57 min

    Et dire que la France nous
    Et dire que la France nous fait ÉNORMÉMENT de tort avec ces soutient indéfectible en s’alignant systématiquement sur les positions du maroc et en la conseillant comment faire pour nous rendre la vie pénible.
    Elle nous a miné nos frontières empoisonné nôtre pays par les retombées radioactives des essais nucléaires dans nôtre Sahara à Regane.
    Les poisons dans la nourriture. Tel que l’additif cancérigène qu’elle nous met dans sa farine farine qu’elle nous vend ainsi que tant d’autres poisons dans tant d’autres aliment diverses et variées et aussi dans les boissons les médicaments qui sont sensées nous soigner mais qui ont des effets contraire sur le moyen et long terme.
    Les constructions bâclées non conformes aux cahiers des charges à des prix très largement supérieur à la concurrence étrangères ou nationale.
    Les bras d’honneur de politiciens a la télé françaises et que personne condamne Les injures l’irrespect des politiciens et journalistes français envers les algériens.
    Et nos politiciens continuent de leur ciré les babouches et de les privilégiés dans les importations les contrats tout azimuts.
    C’est pour ces raisons qu’ils nous chie dessus et respectent le Maroc qui les défie eux et aussi bien le machin que l’ont appel l’ONU.




    0



    0
      Anonymous DZ
      28 février 2017 - 17 h 19 min

      ici c’est l’Algérie on ne
      ici c’est l’Algérie on ne cire pas les babouches. ce que tu débites comme propagande du makhnez ca se passe dans ton royaume du plus grand b……..a ciel et chez tes sujets drogués et soumis consentants qui cirent les pieds de votre amant la france dont elle trouve toutes les facilités et moyens nécessaires mis a sa disposition pour vous humilier…
      si ton marokistan défie la france et l’ONU c’est grace a votre maitre israel et autres lobbies qui profitent des largesses et priviléges accordés par homo6 en descendant les frocs des vos sujets.




      0



      0
    Felfel Har
    27 février 2017 - 21 h 15 min

    S’ils ne veulent pas partir
    S’ils ne veulent pas partir de leur gré, faites-les partir manu militari! Ils ne respectent ni les accords internationaux, ni les verdicts des institutions juridiques internationales, ni les appels à la raison. Le seul langage qu’ils comprendront est celui des armes et de la force. Prenez à témoin la communauté internationale et affichez votre détermination à reconquérir ce qui vous revient de droit! Démasquez tous ceux qui derrière le pantin le renforcent dans son entêtement! On ne guérit pas un cancer avec un pansement adhésif, le bistouri est plus efficace. Hasta la victoria siempre hermanos!




    0



    0
    Benhabra brahim
    27 février 2017 - 19 h 13 min

    Ce soir sur canal algerie un
    Ce soir sur canal algerie un documentaire concernant justement la RASD et le « fameux mur » construit par les marocains.




    0



    0
    Anonymous
    27 février 2017 - 17 h 52 min

    Hé les sahraouis, l
    (…) Sahraouis, l’indépendance ne se donne pas, c’est par les armes qu’elle s’arrache. (…) Libérer votre pays par les armes et non par les négociations(…). Réveillez vous, avant qu’il ne sera trop tard.




    0



    0
    Ben M'Hidi
    27 février 2017 - 17 h 31 min

    STOP aux tergiversations de l
    STOP aux tergiversations de l’ONU et autres instances internationales.
    l’unique solution et la plus efficace est que la RASD reprenne les armes, a ce moment la communauté internationale dont la france et l’ONU seront mis devant le fait accompli.
    le marokistan n’a pas les moyens de sa politique méme soutenu par ses protecteurs la France et autres. il a très peur d’un conflit armé qui nuirais a son économie et seras propagé sur son propre royaume.




    0



    0
    Anonymous
    27 février 2017 - 17 h 09 min

    FINALEMENT FLAMBY ET.° SA
    FINALEMENT FLAMBY ET.° SA CLIQUE SOCIALISTE.° QUI SE VOULAIT EN RUPTURE AVEC LA POLITIQUE DU SIONISTE SARKO A RENIE SES ENGAGEMENTS ET A CEDE AUX DESIRS DE SA CAPRICIEUSE MAITRESSE




    0



    0
    el wazir
    27 février 2017 - 16 h 40 min

    l’armée marocaine ne possède
    l’armée marocaine ne possède pas les moyens de sa politique et demeure incapable de la mise en oeuvre du déploiement dont elle veut nous faire croire, (sauf si en déployant et sans état d’âme, cette chair a canon que représentent ses esclaves de civils traditionnellement utilisés a titre d’épouvantails par cette armée faible et archaïque du Maroc. L’initiative dans cette guerre est entre les mains de l’armée sahraouie qui est bien présente et aguerrie a la guerre des déserts. Le Maroc doit comprendre qu’il sortira vaincu et chassé du Sahara occidental (ou bien la perte du citoyen et/ou du soldat marocain ne comptent pas pour le makhzen, qui fait preuve ainsi d’une ame de juif dans l’exploitation de sa population) dieu le lui fera payer ici bas et dans l’au delà.




    0



    0
    Dahman
    27 février 2017 - 16 h 14 min

    Je ne sais pas qu’est ce qu
    Je ne sais pas qu’est ce qu’ils attendent ses sahraouis?l’Algérie n’a pas attendu que les Français se décident à partir pour retrouver son indépendance ,mais des hommes et des femmes ont pris les armes et se sont sacrifiés pour leur pays.Alors, prenez votre courage à deux mains et allez arracher votre liberté par le sang, peut être vos enfants vivront dans un sahara occidental libre mais pas dans des ghettos dans un pays qui ne peut pas être un refuge eternel…..allez, chiche, courage, n’attendez rien de l’onu ni des autres pays




    0



    0
    HIKMA
    27 février 2017 - 15 h 56 min

    La narco-monarchie du maroc
    La narco-monarchie du maroc étant démasquée sur tous les plans , 1 )° l’UNION AFRICAINE doit rapidement exclure le maroc de son sein, puisqu’il ne cesse de démontrer sa mauvaise foi v is à vis et de la minurso, et du conseil de sécurité et de l’ ONU ET DE L’UNION AFRICAINE , dont il a signé la charte. 2 °) L’UNION AFRICAINE doit en même temps demander à l’O.N.U. (assemblée générale, composée en majorité de PAYS LIBRES ET DIGNES ) ( pas conseil de sécurité de la france néo-colonialiste, vendue au sionisme d »israél » ) de prendre ses responsabilité.3 °) Le Front POLISARIO ne doit pas s’endormir, car la narco-monarchie, essaie d’appliquer la méthode ignoble d »israél » en Palestine; La RASD doit montrer sa détermination à reprendre la lutte armée et commencer par lancer quelques actions qui font mal à leur ennemi (à l’occasion du fameux faux montana prochain) et à l’ O.N.U.un avertissement clair et précis que si le référendum d’auto-détermination n’est pas réalisé avant telle date fixe, elle reprendra la lutte armée.




    0



    0
    Lotfi ALN
    27 février 2017 - 15 h 55 min

    C le moment de reprendre les
    C le moment de reprendre les armes et de frapper la narco_monarchie l’a ou ça lui fait mal.
    Le marokistan a adopté la stratégie d’un se ses maîtres :Israël.
    Maintenant ils cherchent des négociations pour Guerguerat et la minurso, après ce sera des négociations pour négocier les futures négociations qui désigneront les négociateurs aptes à négocier etc etc etc.
    Donc trêve de négociations et place à l’action cad la lutte armée jusqu’à l’indépendance totale de votre pays.




    0



    0
    Anonymous
    27 février 2017 - 15 h 20 min

    J ai entendu hier le discours
    J ai entendu hier le discours de Marine Lepen……elle est pour l autodetermination des peuples ……alors si elle sera elue ily aura de veritables changements dans la politique etrangere de la France……..la politique interieure de la France regarde les Francais.Ellea un discours qu elle va appliquer et un discours diride vers les electeurs qui aiment entendre ce qu ils veulent entendre.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.