Carambolage à Boumerdès : deux morts et quinze blessés

La route ne cesse d'emporter des vies en majorité innocentes. D. R.

Deux personnes ont trouvé la mort et quinze autres ont été blessées, dont cinq grièvement, suite à un carambolage survenu tôt dimanche sur l’autoroute Est-Ouest, précisément dans la commune de Larbaâtache, a-t-on appris des services de la Protection civile de la wilaya de Boumerdès.

Selon le lieutenant Ahmed Ismaïl, l’accident s’est produit tôt dimanche dans la région de Draâ Bira, dans la commune de Larbaâtache, lorsqu’un bus transportant des supporters de l’équipe de football de l’ASO Chlef est entré en collision avec quatre véhicules légers et un camion semi-remorque.

Deux personnes sont mortes sur le coup et quinze autres ont été blessées, dont cinq grièvement, parmi lesquelles deux ont dû être évacuées à l’hôpital d’Aïn Taya (Alger). Les autres blessés ont été transférés vers l’hôpital de Rouiba, a précisé la même source.

Compte tenu de l’importance du sinistre, la Protection civile a mobilisé des éléments des unités secondaires de Khemis El-Khechna et de Boudaouaou, en sus de six ambulances et engins d’intervention.

R. N.

Comment (10)

    profiler
    7 mars 2017 - 7 h 02 min

    l’ecatombe sur les routes d
    l’ecatombe sur les routes d’algerie, et du à ces mauvais comportements des conducteurs, et au non respect du code routier. conbien de personnes on magouilles pour avoir leur permis voiture, et camion. il faudrait une vrai politique de sécurité routiers, pour stopper ce massacre. plus de contrôle dans les centre auto école, et plus de répressions de la police sur les mauvais comportement au volant. 9




    0



    0
    MELLO
    6 mars 2017 - 15 h 28 min

    Encore une preuve d’une
    Encore une preuve d’une importance capitale pour ceux et celles qui s’accordent à dire que les dépenses de 1 000 Milliards de Dollars en quinze ans ont servi à de grandioses réalisations. Une autoroute , à trois voies, où tout le monde circule dans le même sens, capable d’engluer autant de morts et d’handicapés , c’est impensable.
    La précipitation, la mauvaise exécution des travaux et le manque de suivi ont engendré un projet explosif (sens propre du terme) qui a engendré des dépenses ahurissantes (plus de 15 Milliards de Dollars). C’est le résultat d’une gouvernance aléatoire , sans responsabilité et sans vision. Malheureusement il en sera de même pour tous ces projets que l’on veut grandioses comme cette grande mosquée ( Allah istar) qui enfouira tous son monde ainsi que tous ces stades , dont les travaux s’éternisent, qui finiront comme ce stade du 5 juillet abandonné aux aléas météorologiques sans aucun entretien. Mes frères, ce pays se dépérit , il terminera en lambeau ainsi que sa société, si cette étincelle patriotique et populaire ne se produit pas.




    0



    0
    said
    5 mars 2017 - 21 h 30 min

    La première chose a faire
    La première chose a faire pour que nos autoroutes soient percues comme telles et leurs codes de circulation respectés, c’est de les rendre payantes au moyen de péages.
    Ceci permettra de réglementer l’accès aux semi-remorques dont la dangerosité est indiscutable,les voitures vétustes, les camionnettes transportant n’importe quoi sur leurs toits,les scooters, les vélos et autres.




    0



    0
    Amelhane
    5 mars 2017 - 20 h 06 min

    Il n’y a qu’une solution, des
    Il n’y a qu’une solution, des radars et sévir au porte monnaie et au pénal.fdB




    0



    0
    Anonyme
    5 mars 2017 - 15 h 55 min

    Les algériens d’Algérie ce
    Les algériens d’Algérie ce sont de très mauvais chauffeurs.
    La plus par sont responsables de leurs morts c’est une forme de suicide.
    Ils défient la mort et la mort gagne toujours après un certain temps elle les saisies et adieu la sensation de vitesse de la vie d’ici bas de tout.
    Comment dieu va considéré l’acte qui a permit de mettre fin à leurs vies à ces fou de la route.




    0



    0
    benchikh
    5 mars 2017 - 14 h 08 min

    A bon ,c’est la faute de l
    A bon ,c’est la faute de l’autoroute ??? bien sûre vous êtes des anges.Comme dit le proverbe anglais »The bad worker always blame his tool »




    0



    0
      Anonymous
      5 mars 2017 - 15 h 29 min

      es-que monsieur, benchikh a
      es-que monsieur, benchikh a roulé sur cette autoghoul; surtout le tronçon alger constantine;ce n’est pas une autoroute, monsieur;c’est des pièges a lapins pour ne pas dire de pièges de terroriste; je suis d’accord avec vous certains automobilistes sont inconscient meme a limite de la folie;




      0



      0
        ziad
        5 mars 2017 - 18 h 45 min

        vous dites « certains
        vous dites « certains automobilistes… ». non monsieur, ls plupart des automobilistes roule à plus de 120 kmh et serre à gauche! du jamais ailleurs. l´etat de la route n´est pas bien, mais la limitation de vitesse pour cause de danger est installée un peu partout. les automobilistes algeriens sortent directement du film « mad max ». et je ne parle pas des cortèges de mariage, c´est la roulette russe, la betise humaine. nous roulons à tombeaux ouverts pour aller en fin de compte bouffer quelques kilometres plus loin quelque cochonnerie d´omelette frite et 2 « mille feuilles ». l´algerien ne sait pas conduire, point barre.




        0



        0
    Anonymous
    5 mars 2017 - 13 h 41 min

    L autoghroule joue l homme
    L autoghroule joue l homme providentiel a la rue Tanger Alger il distribution des repas au jeunes et il leur offre de l argent barebbi d ou vient cet argent ehhhh du trésor publique et la gravite c au il agit au non de la religion .le bon Dieu va frappé fort le jour J .ça sera comme Sodome et Gomorrhe .ehhhhhh




    0



    0
    Anonymous
    5 mars 2017 - 13 h 01 min

    L’AUTOGHOUL A ENCORE TUE DES
    L’AUTOGHOUL A ENCORE TUE DES INNOCENTS.c’est l’autoroute de la mort; pourtant elle est la plus chère ou monde;en cout de réalisation;mais comme on a assez de bouches a nourrir bon débarras pour nos dirigeants corrompus et opportuniste




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.