L’ex-président égyptien Hosni Moubarak remis en liberté

Hosni Moubarek a été acquitté par la cour de cassation. D. R.

Le parquet égyptien a accepté la remise en liberté, lundi, de l’ex-président Hosni Moubarak, acquitté début mars par la cour de cassation pour la mort de manifestants en 2011. 

L’avocat Me Farid El-Deeb, cité par l’AFP, a précisé que Moubarak, actuellement retenu dans un hôpital militaire du Caire «pourra rentrer chez  lui lorsque les docteurs diront qu’il peut sortir». «Il ne pourra toutefois pas se rendre à l’étranger, d’après son avocat.» 

Moubarak, 87 ans, avait été condamné à la prison à vie en juin 2012 mais un nouveau procès avait été ordonné par la justice. En novembre 2014, un autre tribunal qui le rejugeait avait finalement ordonné l’abandon des accusations, blanchissant ainsi Moubarak, mais le parquet avait introduit un recours en cassation. 

Le 2 mars, la cour de cassation avait finalement confirmé l’abandon des charges. Il s’agissait de la dernière procédure judiciaire visant Moubarak.

R. I.

Comment (8)

    m.larbi
    15 mars 2017 - 11 h 19 min

    Le criminel Sissi absout le
    Le criminel Sissi absout le criminel Moubarak. Quoi de plus normal!




    0



    0
    Anonymous
    14 mars 2017 - 8 h 37 min

    Mon analyse est la suivante.
    Mon analyse est la suivante. Les americanosionistes qui ont été pris de cours par ce qui c’est passé en Tunisie alors qu’eux même cherchaient à déstabiliser la région bien-sûr après avoir détruit l’Afghanistan,l’Irak, la Lybie ….etc la peur de voir le voisin le plus proche qui est l’Égypte et qui ne sera pas malheureusement épargne par une guerre que mènera contre lui Israël. Rappelons qu’elle est pour le moment prise en sandwich la Lybie qui est devenue le fief de pseudo djihadistes et Israël ca en tout les cas c’est à venir mais la vrai raison de cette humiliation du president moubarek et l’enprisonement de Morsi qui a été démocratiquement élu est un signal très fort aux soumis actuels et aux futurs qui le seront pour leurs dire que c’est nous qui renversons et pas les peuples, même démocratiquement élus ont peut faire de vous des prisonniers. le regard de se pauvre qui a perdu toute dignité à partir de sa fenêtre montre bien aux autres présidents arabes hacha le mot arabe parceque les vrai arabes sont des guéries. Ils leurs lance le message de mal mené les peuples car ça sera les premiers à vous lâché. Une manipulation diabolique de là parts dès soit disant humanistes et droits de l’hommistes slogans derrière lequel se cache les diables de la terre.




    0



    0
    Thidhet
    14 mars 2017 - 6 h 48 min

    Tout ça pour ça! Vive le
    Tout ça pour ça! Vive le printemps!




    0



    0
    Anonymous
    13 mars 2017 - 22 h 36 min

    Parodie de justice. Cinéma
    Parodie de justice. Cinéma purement égyptien comme d´habitude, du charlatanisme à grande echelle. Qui peut encore les croire ? Ce pays est celui de la magie, celle de vous faire accroire aux pires sornettes. Ils sont connus depuis le temps… pays qui a vidée ses prisons et nous a envoyé ses maudits professeurs corrompus pour nous Égyptianiser. Pourriture de mentalité, Vivement notre abandon de la ligue arabe, on en a la nausée.




    0



    0
    Dr. justice
    13 mars 2017 - 16 h 45 min

    Voyons ça fait longtemps que
    Voyons ça fait longtemps que Moubarek est chez lui.
    Sissi- Sadat-Moubarek font partie d’un même système c’est clair non ! ou… je recommence?




    0



    0
    mouatène
    13 mars 2017 - 16 h 10 min

    à l’avenir, qui pourrait
    à l’avenir, qui pourrait faire confiance aux égyptiens. meme entre eux ils ne se font plus confiance. le pouvoir est un danger. le kourssi est devenu une fusée qui peut prendre feu inopinément. c’est valable dans tous les pays ou les peuples et leurs dirigeants ne croient pas en leur constitution. la constitution est un socle plus solide que la pierre. je dis cela mais aussi je penses aux syriens, aux irakiens et aux libyens. ils tirent sur des femmes et des enfants tout en ovationnant « ALLAHOU AKBAR ». sont ils normaux ces gens là ? méritent ils la confiance des autres ? je ne le crois pas. des hommes qui ont été un jour, les héros de leurs pays, finissent leurs jours dans des prisons ou jetés en pature. quel gachi.




    0



    0
      Lghoul
      13 mars 2017 - 19 h 52 min

      Je crois que la seule logique
      Je crois que la seule logique dans tout ce qui se passe dans cette région est qu’une épidémie de folie s’est déclarée depuis bien longtemps. Ils sont tous fous au point de s’entretuer sans jamais trouver une solution à leurs buts qui n’existent pas d’ailleurs. On dirait que toute cette région est contaminée par le virus du désordre, de la mort et la recherche d’un Dieu que n’en veut plus d’eux. Sinon trouvez moi un havre de paix. Les khorotos ont mordu à l’hameçon « des soldats de Dieu » sorti des laboratoires de ceux qui savent planifier au millimètre près leur autodestruction (comme si Dieu avait bedpin de soldats)
      et ils se sont fait prendre dans l’engrenage infernal perpétuel.
      Toutes les guerres et tous les conflits du monde se terminent
      sauf là-bas.




      0



      0
    Lghoul
    13 mars 2017 - 15 h 46 min

    Je lui souhaite longue vie et
    Je lui souhaite longue vie et l’invite cordialement a briguer deux ou trois mandats de 10 ans chacun.
    Les mangeurs de fèves ne méritent pas mieux.
    Alors concitoyens, seriez vous choqués s’il se présente encore aux « elections » ?
    Pour le khoroto le pouvoir est une drogue.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.