L’UE appuie la réforme des finances publiques de l’Algérie

Ramtane Lamamra et Federica Mogherini lors de la visite de cette dernière à Alger. New Press

L’Algérie et l’Union européenne (UE) ont signé lundi à Bruxelles une convention de financement par l’union d’un programme d’appui à la réforme des finances publiques d’un montant de 10 millions d’euros. La convention a été signée par le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, et par la Haute Représentante de l’UE aux Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini, à l’occasion de la 10e session du Conseil d’association Algérie-UE.

Ce programme vise à «améliorer les performances de la gestion des finances publiques» à travers un appui à la mise en œuvre du Plan stratégique de modernisation des finances publiques adopté par l’Algérie en mars 2016, avance une source diplomatique. «Les actions prioritaires prévues dans le cadre de ce programme vont permettre au ministère des Finances d’aller vers une gestion budgétaire efficace permettant une meilleure maîtrise de la dépense, axée sur la qualité et les résultats», a-t-on expliqué.

Ce programme devrait également «renforcer l’approche pluriannuelle dans le cadre de la préparation du budget en donnant une plus grande visibilité de l’évolution du budget sur trois ans», selon la même source. Il devrait en outre «renforcer les marges de manœuvre» dont le gouvernement peut bénéficier pour rendre compatibles les programmes de dépenses aux objectifs macroéconomiques et aux capacités financières de l’Algérie. Les actions prévues dans le cadre de ce programme vont toucher l’ensemble des directions du ministère des Finances, notamment la Direction générale du domaine national (DGDN) pour «favoriser le climat des affaires et la transparence», a-t-on ajouté.

R. E.

Comment (7)

    Momo
    15 mars 2017 - 13 h 05 min

    Il est plus que temps de
    Il est plus que temps de procéder à des réformes profondes du système des finances publiques qui est actuellement archaïque.




    0



    0
    el wazir
    13 mars 2017 - 16 h 02 min

    ce projet devra permettre a l
    ce projet devra permettre a l’ue, de disposer de tous les renseignements (a travers le système d’information dédié) concernant les finances algérienne et leur évolution, leur permettant de faire des prédictions sur les tendances et même des prévisions de crise économique et financière, a moins que l’étendue du plan se limitera a la DGDN. Par ailleurs les dix 10 millions d’euro de l’ue serviront a payer les experts européens qui seront chargés de la formation, du développement des applications et de l’implémentation du système, quand au service après vente et les mises a niveau du système c’est DZ qui prendra en charge. A mon avis il faudra restreindre le projet a la DGDN, son extention aux autres départements pourra s(effectuer avec les moyens d’engineering nationaux qui y seront formée




    0



    0
    Nasser
    13 mars 2017 - 15 h 57 min

    y a til une contrepartie en
    y a til une contrepartie en échange de ce financement si oui laquelle ????????




    0



    0
    5colonne
    13 mars 2017 - 15 h 35 min

    Quel intérêt sinon, ils ont
    Quel intérêt sinon, ils ont pris ILLIZI deja, prochain IN GOLEA peu etre ,ont verras les prochains temps CES VAMPIRES SUCERONT JUSQUE Y AURAS PLUS RIEN




    0



    0
      briseur de colonne
      14 mars 2017 - 14 h 42 min

      ya khanaz maroki, d’où sors
      ya khanaz maroki, d’où sors tu ces informations propagandistes ??
      du makhnez ??
      dégage de ce site ta fayahe !!




      0



      0
        5colonne
        14 mars 2017 - 15 h 35 min

        Renseigne toi d’abord cafard
        Renseigne toi d’abord cafard errant t’es le seul ignare qui le sais pas, ou tu es du clan des danseurs. de ventre Ya daiba daiba warra ici c’est ALGERIÉ PATRIOTIQUE tout se sait ET TOUTE VERITÉ SORTIRAS ya danseurs de ventre




        0



        0
    Amcum
    13 mars 2017 - 14 h 54 min

    Pour quelle raison UE finance
    Pour quelle raison UE finance ces projet lui qui est en crise ?
    Est-ce la préparation de nouveaux marchés ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.