Détenus sahraouis : Sidati exhorte l’UE à intervenir

Mohamed Sidati, ministre sahraoui délégué pour l'Europe. D. R.

Le ministre sahraoui délégué pour l’Europe, Mohamed Sidati, a exhorté ce mercredi l’Union européenne (UE) à intervenir pour contribuer à la libération «immédiate et sans conditions» des prisonniers politiques sahraouis du groupe de Gdeim Izik.

«Nous demandons à l’UE d’intervenir pour aider à la libération immédiate et sans conditions de ces détenus politiques sahraouis, en se référant aux clauses des droits de l’Homme consignés dans les accords de partenariat avec Rabat», a-t-il déclaré à l’APS, estimant qu’une telle action serait de nature à «contribuer à la relance du processus de paix de l’ONU concernant le Sahara Occidental, jusqu’ici bloqué par l’occupant marocain». Relevant les circonstances «très inquiétantes» dans lesquelles se déroule leur procès, Mohamed Sidati, également membre du Secrétariat national du Front Polisario, a affirmé que l’UE «ne peut rester indifférente» car cela émane du Maroc, un Etat lié à l’Union par des accords d’association et de bon voisinage.     

Le ministre sahraoui a jugé, dans ce contexte, le procès des prisonniers politiques sahraouis de Gdeim Izik «illégal» à plus d’un titre dans la mesure où il se déroule hors du Sahara Occidental, «territoire non autonome, selon l’ONU, distinct et séparé du Maroc selon la Cour de justice de l’UE». Il a estimé, à ce titre, que «seule une instance impartiale, respectant les règles de procédure, répondant aux critères d’équité et de droit, avec la présence d’observateurs internationaux et garantissant les droits de la défense, pourrait légitimement les juger», regrettant que cela soit «loin d’être le cas». En février 2013 ces prisonniers politiques sahraouis de «Gdeim Izik» ont été jugés à Rabat par un tribunal militaire, bien qu’ils soient des civils, et cela en violation du droit international. Leur procès en appel prévu le 26 décembre dernier à Rabat a été reporté une première fois au 27 janvier 2017 puis au 13 mars.  

Après avoir été condamnés par un tribunal militaire à de peines allant jusqu’à la perpétuité pour certains, ces prisonniers ont été déférés devant un tribunal dit civil, dans le cadre de ce que qualifie Sidati de «parodie de justice». Rappelant qu’il concerne un groupe de militants des droits de l’Homme sahraouis qui ont «osé braver l’interdit marocain», en participant au plus grand rassemblement pacifique dans les territoires occupés du Sahara Occidental en 2010, avant que celui-ci ne soit brisé par une répression sanglante, Sidati a affirmé que ce procès soulève «l’indignation et la colère».

 Ces défenseurs des droits de l’Homme internés depuis six ans, «subissent tortures et toutes sortes d’humiliations et sont privés de visites de leur famille et de leurs avocats», a-t-il affirmé, soulignant qu’il s’agit d’«un cas extrême caractérisé de violation des droits de l’Homme et du non-respect des droits fondamentaux de la personne humaine».

R. I. 

Comment (10)

    moskosdz
    17 mars 2017 - 1 h 34 min

    Ce que subit Israël aux
    Ce que subit Israël aux Palestiniens,le Makhnèz le subit aux Sahraouis,pour que le barbare comprenne,faut être plus barbare que le barbare lui-même,seule méthode avec laquelle doit agir le peuple Sahraoui envers ce régime colonial pourri jusqu’à l’os.




    0



    0
    Lälya
    16 mars 2017 - 10 h 37 min

    Si le polisario compte sur l
    Si le polisario compte sur l’europe fasciste pour lui rendre JUSTICE, DROIT et HONNEUR et FIERTE, il se trompe énormément. Seuls rendront JUSTICE au PEUPLE SAHRAOUI dont le territoire est occupé par la honte du CONTINENT AFRICAIN, du Monde MUSULMAN du MONDE ARABE et du MAGHREB , la narco-monarchie esclave sexuelle et pédophile de l’ EUROPE surtout de la France pourrie , SES ENFANTS LES SAHRAOUI , son guide le POLISARIO et son ARMEE , ( ODHORBOU YA3ÄREF DJEDDOU OU ÂZRINOU ) Seules LA REPRISE DE LA LUTTE ARMEE (légitime) LA VOLONTE ( un devoir de libération !) RENDRONT JUSTICE AU PEUPLE SAHRAOUI . Tout le reste n’est que perte de temps et bla bla bla, comme compter sur l’ O.N.U. prise en otage par l’impérialo-sionisme.




    0



    0
    Hellali
    15 mars 2017 - 22 h 22 min

    Peut-on savoir pourquoi le
    Peut-on savoir pourquoi le Roitelet M6 a annule sa foire de Crans Montana prevue pour aujourd’hui le 15 Mars 2017 dans la ville occupée de Laayoune ????




    0



    0
    Anonymous
    15 mars 2017 - 22 h 06 min

    On peut etre nombreux a les
    On peut etre nombreux a les dire, des betises restent des betises




    0



    0
    HANNIBAL
    15 mars 2017 - 19 h 32 min

    Le mokhnaz panique le
    Le mokhnaz panique le Polisario menace les far momo VI va attraper la jaunisse on voit qu’on s’approche du mois du poisson d’avril qui va lui filer entre la raie et interdire son narko trafic sur l’atlantique sans compter les taxes que leur infligent les Mauritaniens bientot l’amir el mounafikines va patauger dans le lisier qu’il s’est crée et sa peuplade qui applaudit va l’accompagner dans sa descente aux enfers crédules comme ils sont a les croire meme la lune est a eux mais bon apres avoir été mixé dans ce lupanar on ne fait pas un cheval de course avec un ane
    ( L’Algérie a remis au Polisario cinq patrouilleurs navals pour mener des opérations dans les eaux Atlantiques. Dans la ligne de mire des patrouilles, les chalutiers européens qui pêchent au Sahara. Une autre provocation lancée au Maroc. ) les pleureuses qu’est ce qu’ils ne feraient pas pour avoir de la clientèle pendant cette parodie de procés on cherche a noyer le poisson encore une boué de sauvetage pour Sumo VI pendant le grand écart !!




    0



    0
      Mohamedz
      15 mars 2017 - 22 h 19 min

      Je note une panique
      Je note une panique generalisee au sein du Regime du Makhnez selon les informations des medias propagandistes du roitelet M6 qui ne discute qye du dossier de decolonisation du Sahara occidental et cela chaque soir et pas un mot de l’absence du Gouvernement depuis le 10 octobre.




      0



      0
    TARZAN
    15 mars 2017 - 17 h 27 min

    LES SAHRAOUIS DOIVENT FAIRE
    LES SAHRAOUIS DOIVENT FAIRE UN COUP MEDIATIQUE QUI SECOUE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE POUR OBLIGER L’OPINION INTERNATIONALE DE REAGIR. PAR EXEMPLE EN FRANCE PERSONNE NE CONNAIT LE POLISARIO….




    0



    0
      Bennani
      15 mars 2017 - 19 h 04 min

      Surtout pour contrer la
      Surtout pour contrer la propagande du Regime du Makhnez notamment en France




      0



      0
    Ziad Alami
    15 mars 2017 - 17 h 19 min

    La liberation de ces detenus
    La liberation de ces detenus sahraouis et de tous les autres sahraouis se trouvant dans les geoles du Makhnez tout comme l’independance du Sahara occidental sont su bout du fusil du Polisario a mon avis.




    0



    0
      Kamel
      15 mars 2017 - 19 h 06 min

      @Ziad Alami

      @Ziad Alami

      Nous sommes de plus en plus nombreux a penser et donc a dire la meme chose




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.