Les documents du foncier bientôt numérisés

Mouatassem Boudiaf. New Press

Une base de données numérisée des documents de la Conservation foncière sera mise en place à partir de la semaine prochaine, a annoncé, ce mercredi à Alger, le ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé de l’Economie numérique et la Modernisation des systèmes financiers, Mouatassem Boudiaf.

Lors de la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (Abef) et le Centre national du Registre de commerce, Boudiaf a précisé qu’«il sera procédé à partir de la semaine prochaine à la numérisation de l’administration du domaine de l’Etat, dans le volet de la Conservation foncière». Les conservations foncières relevant de l’administration du domaine de l’Etat comptent à ce jour sur les archives physiques, ce qui entraîne un retard en matière de traitement des dossiers, notamment ce qui a trait au contrôle des biens fonciers des demandeurs de logements publics.   

Cette nouvelle procédure permettra de réduire les délais de contrôle effectué par le ministère de l’Habitat en vue de s’assurer de l’octroi de logements aux seuls citoyens ne possédant aucune propriété foncière. Boudiaf a indiqué que l’objectif de cette procédure est de «renforcer le caractère immatériel des transactions en recourant à des documents électroniques à travers le développement de l’économie numérique en Algérie».     

Dans le cadre de la modernisation des systèmes financiers, le ministre délégué a fait savoir qu’un système d’information intégré des finances publiques relatif aux administrations des impôts, du budget et de la comptabilité était en cours de création outre la généralisation des moyens de paiement électronique, le développement des systèmes informatiques des banques et des compagnies d’assurance ainsi que la modernisation des Douanes.

Le processus de modernisation a permis à ce jour d’interconnecter les banques à la banque de données de la direction générale des Douanes en vue d’un échange instantané et efficient des informations ainsi qu’à la banque de données de l’administration fiscale. Le ministre délégué a fait état également de la pré-domiciliation de toutes les opérations relatives au commerce électronique (e-commerce).

R. E. 

Comment (10)

    Anonymous
    17 mars 2017 - 15 h 37 min

    Numériser le foncier de la
    Numériser le foncier de la magouille, nos saints au pouvoir se sont bien servi et ils continueront à le faire au détriment du peuple.A part ça tout va bien comme ils disent.pauvre bled.




    0



    0
    Les Abysses de 62.
    16 mars 2017 - 22 h 56 min

    Les documents du foncier
    Les documents du foncier bientôt numérisés, MAIS ceci N’EMPÊCHERA PAS LA MAFFIA FONCIÈRE NATIONALE DE CONTINUER SON ŒUVRE DESTRUCTRICE AVEC LA BENEDICT ION DES HAUTES AUTORITÉS DU PAYS. Allez y faire un tour du coté de la mitidja pour voir le massacre commis sur des terres jadis paradisiaque, fertile et productive au temps de la colonisation française (je m’en souviens car aujourd’hui j’ai 74 ans)




    0



    0
      Patriote 2017
      23 mai 2017 - 5 h 48 min

      Vous avez raison mon père, à
      Vous avez raison mon père, à dieu pour la pleine de metidja . Il s’est arrivé qu’un entrepreneur Chinois avait mal au coeur lorsque les autorités algériennes lui donnaient toute la permission de détruire un vaste champ d’orangier pour construire des bâtiments.




      0



      0
    mimoun
    16 mars 2017 - 0 h 50 min

    voilà 25 ans qu’on attend
    voilà 25 ans qu’on attend notre livret foncier , pourtant on a acheté nos lots de terrain aupres de l’agence fonciere à usage d’habitation de 150 m2, nous sommes trimbalés des domaines à l’agence fonciere et ça dure depuis un quart de siecle
    LES DOMAINES disent que l’agence foncière ne les a pas payé, quel est notre tort tort à nous?
    TANDIS que les grosses patates sont régularisés le jour même
    fahmouni Allah yarham ouakdikoum
    c’est vous ditre l’état de délabrement où est arrivé le pays aux mains d’incapables
    A quand ka fin de ce cauchemar




    0



    0
    Anonymous
    16 mars 2017 - 0 h 06 min

    C’est pour HALALISER la mafia
    C’est pour HALALISER la mafia du foncier




    0



    0
    Anonymous
    15 mars 2017 - 23 h 14 min

    les conservations foncières
    les conservations foncières sont parties avec feu Houari Boumediene Allah yarhmou




    0



    0
    faoudha
    15 mars 2017 - 23 h 10 min

    ya khi moussiba il a des
    ya khi moussiba il a des terres d’état (le feu état Allah yarhmou) aux hauts plateaux qui se vendent d’individu à individu sans aucun papier, ils tracent des parcelles de terrain et les vendent au plus offrant et ce au vu et au su de l’administration, pire la sonelgaz et le service les ont raccordé au réseau, beaucoup d’individus ont amassé des fortunes colossales, j’invite à AP à venir enquêter,
    Numériser quoi????????




    0



    0
    el wazir
    15 mars 2017 - 20 h 40 min

    Jusqu’à présent l’unique
    Jusqu’à présent l’unique administration a continuer a assurer ses missions de façon totalement manuelle, même les ordinateur de bureaux ont ne les voie pas dans cette administration, c’est ce qui a permis a certains bras long de s’accaparer plusieurs logements de type sociaux et dans la même wilaya, ou de faire appliquer les redressement fiscaux contre qui ils veulent . Et que dire de l’informatique en réseaux ne serait ce locale, ils ignorent jusqu’à l’existence même. Afin de mettre en oeuvre et d’exploiter avec efficacité un système d’information intégré avec les autres service des finances et des impôts, il faudra compter sur un leader du marché algérien a même d’assurer a ces structures des formations de durée moyenne et efficaces pour l’ensemble du personnel et un service après vente efficace si l’objectif est de couronner de succès le projet et de rompre carrément avec l’archaïsme dans lequel baignent ces structure de gestion des finances, des impôts et du domaine et enfin de balayer les pratiques obsolètes et bureaucratique dans ces administrations, bon courage M LE MINISTRE.




    0



    0
    anonyme
    15 mars 2017 - 18 h 56 min

    TOZ

    TOZ
    Bande d’incompétents qui gère ce beau pays. Vous attendez quoi depuis des années à faire ce qu’il fallait…..




    0



    0
    Omari
    15 mars 2017 - 18 h 34 min

    Je crois rêver! Enfin on
    Je crois rêver! Enfin on parle de numériser l’administration des domaines et des impôts… mais où étiez vous pendant toutes ces années…quand l’argent coulait à flot et que ces administrations se sucraient sur le dos du citoyen pour un simple document, quand il n’est pas tenu de revenir plusieurs fois et parfois attendre des mois, sinon des années
    pour pouvoir régulariser une situations des plus banales ? Enfin il vaut mieux tard que jamais, bon courage et bonne continuation si l’intention est sincère.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.