ONU : démission après un rapport sur Israël

Rima Khalaf. D. R.

Une responsable des Nations unies a présenté vendredi sa démission après que le Secrétaire général de l’ONU lui a demandé de retirer un rapport accusant Israël d’imposer aux Palestiniens des conditions pouvant s’apparenter au régime d’apartheid. «Le Secrétaire général de l’ONU m’a demandé hier matin de retirer (le rapport), je lui ai demandé de repenser sa décision, mais il a insisté. Sur ce, je lui ai présenté ma démission de l’ONU», a annoncé, dans une conférence de presse à Beyrouth, Rima Khalaf, Secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (ESCWA).

Auteure du rapport et basée à Beyrouth, l’ESCWA est composée de 18 pays arabes, dont l’Etat de Palestine comme un membre à part entière, selon son site internet. Elle œuvre à renforcer la coopération et à promouvoir le développement.

Mercredi, les Etats-Unis, principal allié d’Israël, ont réclamé le retrait du rapport de l’ESCWA, se disant «outrés» par le texte qui conclut que l’Etat hébreu est «coupable de politiques et de pratiques constitutives du crime d’apartheid». «On s’attendait bien sûr à ce qu’Israël et ses alliés exercent des pressions énormes sur le Secrétaire général de l’ONU pour qu’il désavoue le rapport et qu’ils lui demandent de le retirer», a indiqué Mme Khalaf, de nationalité jordanienne, lors de son point de presse.

Toujours selon ce rapport, les Palestiniens sont soumis à une «fragmentation stratégique» permettant à Israël d’imposer une «domination raciale» avec des lois différentes en fonction des régions. «Israël est coupable d’imposer un régime d’apartheid au peuple palestinien, ce qui correspond à la commission d’un crime contre l’humanité», ajoute-t-il.

Le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, avait indiqué plus tôt cette semaine que «le rapport en l’état ne reflète pas les positions du Secrétaire général», précisant qu’il avait été rédigé sans consultation avec le Secrétariat de l’organisation internationale.

Richard Falk, un ancien Rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’Homme dans les Territoires palestiniens, est l’un des auteurs du texte controversé. «Qu’une propagande à ce point anti-israélienne émane d’une organisation dont la quasi-totalité des membres ne reconnaissent pas Israël n’est pas surprenant», a dit l’ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley. Elle a également accusé les Nations unies d’être partiales envers Israël et s’est engagée, en tant que représentante du président Donald Trump, à défendre Israël bec et ongles au sein de l’organisation.

L’ambassadeur d’Israël, Danny Danon, a condamné le rapport qu’il a considéré comme «une tentative de calomnier» son pays.

R. I.

Comment (14)

    khanfri
    20 mars 2017 - 8 h 55 min

    J ai suivi sur une chaîne de
    J ai suivi sur une chaîne de TV israélienne une interview d une universitaire israélienne- spécialiste de l étude des discours- par la présentatrice.A la question A la question : vous venez de lire ce rapport qu en déduisez vous.L universitaire répond en résumé a peu prés ceci: le rapport accuse Israël d apartheid a l égard des populations palestiniennes mais comporte un flou délibéré dans la mesure ou il ne fait pas de distinction quand il cite l Etat d Israël ; s agit il d Israël des frontières de 67 ou d Israël englobant la Cisjordanie; elle ajoute nous savons bien qu a l intérieur des frontières de 67 les arabes palestiniens ont les mêmes droits que les israéliens. Elle avoue indirectement donc que le rapport vise spécifiquement la Cisjordanie admet donc l apartheid en Cisjordanie tout en niant qu Israël pratique l apartheid-ayant a l esprit l Israël des frontières de 67.C était ma compréhension.




    0



    0
    kali
    19 mars 2017 - 5 h 15 min

    JE NE CONNAIS PAS BEAUCOUP D
    JE NE CONNAIS PAS BEAUCOUP D HOMMES QUI SACRIFIERAIENT LEUR POSTES POUR GARDER LEURS PRINCIPES BRAVO!!!!!!!




    0



    0
    LILA
    18 mars 2017 - 17 h 36 min

    VIVE LES FEMMES ARABES.
    VIVE LES FEMMES ARABES. Quand aux homme (lettes) RABI IDJIB !




    0



    0
    HASSIBA BEN BOUALI
    18 mars 2017 - 17 h 03 min

    CETTE FEMME EST EXTRÊMEMENT
    CETTE FEMME EST EXTRÊMEMENT COURAGEUSE. CHAPEAU BAS, MADAME !!! TAMATOUTH AGUI D’ARGAZ…….!!!!! FAIRE LA NI…. A L’EMPIRE SATANIQUE DE CETTE MANIÈRE LÀ… JE NE CONNAIS PAS BEAUCOUP « d’hommes » A L’HEURE ACTUELLE QUI PUISSENT FAIRE LE MILLIÈME DE CE QU’ELLE A FAIT. VOTRE SENS DE L’HONNEUR ET DE LA DIGNITÉ VOUS FONT….. HONNEUR, MADAME !!!!! MERCI, MILLE FOIS……




    0



    0
    Akli
    18 mars 2017 - 16 h 57 min

    Tant qu’on est sur terre, c
    Tant qu’on est sur terre, c’est la loi du plus fort et il n’y a pas de quoi s’étonner et jouer les vierges effarouchées.
    D’ailleurs, même nos petits dictateurs dictent leur loi wa endezou maahoum. arrêtons donc de pleurnicher et essayons d’abord de défendre les droits de l’homme chez nous. Nous qui nions et crachons même sur nos ancêtres et notre identité. Maintenant, la justice suprême nous y aurons droit et elle nous sera rendue le jour où nous quitterons ce monde de chimère.




    0



    0
    AZIZ
    18 mars 2017 - 14 h 31 min

    MERCI POUR CES PATRIOTIQUES
    MERCI POUR CES PATRIOTIQUES INFORMATIONS. VOUS AVEZ TOUT DIT DONC PLUS RIEN A RAJOUTER SI CE N’EST POUR DIRE QUE BCP DE PATRIOTES ALGERIENS S’ACCORDENT A DIRE AUJOURD’HUI QUE RAOURAOUA N’A PAS ETE BATTU PAR L’ESCLAVE MAROKI MAIS PLUTOT PAR L’ACTUEL MINISTRE DES SPORT DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE AVEC LE SOUTIEN DE CERTAINS JOURNALEUX SPORTIFS ET NOTAMMENT CES EXPERTS DES PLATEAUX DE TELEVISIONS PRIVEES DONT LES FINANCEMENTS PROVIENNENT DES FEODALES NARCO-MONARCHIES DU GOLFES MAIS AUSSI DE LA NARCO-MONARCHIE DE L’OUEST PARAIT-IL.

    POUR VOTRE INFORMATION LE MINISTRE DES SPORT AVAIT INTERDIT A CERTAINS RESPONSABLES ALGERIENS DES SPORTS D’ACCOMPAGNER RAOURAOUA A ADDIS ABBEBA AFIN DE LE LAISSER SEUL ALORS QUE LA DELEGATION DU REGIME DU MAKHNEZ ETAIT COMPOSEE DE DEZAINES DE DIPLOMATES ET AUTRES RESPONSABLES POUR ASSURER LE LOBBYING SUR PLACE.

    HONTE A VOUS YA OULD ALI MEME SI MOI AUSSI JE SUIS NE SUIS PAS D ACCORD AVEC RAOURAOUA SUR SA GESTION DE NOTRE FOOT BALL MAIS CE NIVEAU CE N’EST PAS RAOURAOUA QUI ETAIT CONDIDAT MAIS L’ALGERIE ET CONTRE NOTRE PLUS GRAND ENNEMI LE MAROKISTAN




    0



    0
    Vangelis
    18 mars 2017 - 10 h 51 min

    Au moins une femme a du cran
    Au moins une femme a du cran comparé à toutes ces lavettes de diplomates arabes qui ne savent que baisser pantalon et dire amen à toutes les insultes. Concernant le nouveau secrétaire général de l’ONU qui était avant responsable des réfugiés et donc en tant que tel, il a vu maintes fois comment les palestiniens vivaient sous la domination de l’entité raciste et sioniste, on aurait pu attendre au moins de lui qu’il approuve ledit rapport mais que nenni, il a rejeté ce dernier, préservant ainsi plus son poste que sa personnalité et moralité. Avec ce type qui démontre qu’il est pire que Ban au sens qu’à peine 3 petits mois après, il a aussi baissé son pantalon devant les demandes de l’islamophobe Trump et de sa représentante la Nikkée Halley.




    0



    0
    muhand
    18 mars 2017 - 8 h 58 min

    Les juifs font bloc et
    Les juifs font bloc et associent même d’autres États à leurs combats, les arabes, ah ces arabes! Font tout pour se diviser. Les monarchies du golfe, ces traîtres arabes, ces nomades aident Israël parce qu’ils sont lâches, peureux et traîtres, ce n’est pas Israël qui est fort , non ce sont ces arabes qui sont faibles. Si tous les arabes , plus de 20 nations, s’inissaient et ne parlaient que d’une voix, toutes ces superpuissances plieraient. Iben Khaldoun avait raison en décrivant l’arabe. Voilà le vrai cancer de l’humanité.




    0



    0
      KADER
      18 mars 2017 - 10 h 34 min

      Il ne faut pas essayer de
      Il ne faut pas essayer de détourner l’attention sur l’objet de l’article pour disculper tes amis sionistes.




      0



      0
      Khaldoun
      18 mars 2017 - 10 h 41 min

      Le cancer de l’humanité, c
      Le cancer de l’humanité, c’est le sionisme et certains séparatistes algériens comme toi qui lui servent de supplétifs.




      0



      0
      Elguerroumi
      18 mars 2017 - 11 h 16 min

      Pauvre type ,tu n es qu un
      Pauvre type ,tu n es qu un complexé !




      0



      0
      Medracen
      18 mars 2017 - 11 h 55 min

      Oui,entierement d’accord. La
      Oui,entierement d’accord. La faute reviend aux etats arabes complices du Sionisme.




      0



      0
    Ahmed
    18 mars 2017 - 6 h 20 min

    Bonjour,

    Bonjour,

    Quelqu’un a-t-il un lien pour lire le rapport en question ?

    Bien cordialement,

    Ahmed




    0



    0
    Alilapointe59
    18 mars 2017 - 2 h 33 min

    Aujourd’hui la politique ne
    Aujourd’hui la politique ne sert à rien, se sont les armes qui sauveront les peuples opprimés. Ci ils attendent l’ONU, c’est fo i pour eux, faire la guerre et après négocié. Sans bataille de gagné pas de paix…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.